John HILLERMAN (1932-2017)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4735

John HILLERMAN (1932-2017)

Messagepar DEMERVAL » 10 nov. 2017 11:53

Jack Ben Hillerman naquit à Denison, Texas, le 20 décembre 1932, de Christopher Benedict Hillerman, le propriétaire d’une station-service et de Lenora Joan (née Medlinger). Son père était le petit-fils d’immigrés allemands et français et sa mère était la fille d’immigrés autrichiens et allemands. Il développa un intérêt pour l’opéra à l’âge de 10 ans et effectua le voyage à Dallas pour y voir des productions du Metropolitan Opera. John Hillerman fréquenta l’Académie St. Xavier et après son diplôme fit trois années d’études à l’Université du Texas à Austin pour obtenir une licence en journalisme.
John Hillerman servit quatre ans dans l’United States Air Force (1953-57), travaillant dans la maintenance des B-36 du Strategic Air Command et obtint le grade de sergent. Il s’intéressa à l’art dramatique après avoir œuvré avec un groupe théâtral à Fort Worth, durant son service militaire: "J’en avais marre de la vie en caserne. Je me suis au théâtre pour rencontrer des gens de la ville. Une lumière s’est alors allumée en moi." Après sa libération en 1957, il se rendit à New York City, pour étudier l’American Theatre Wing, et se produisit professionnellement sur les planches pendant les 12 années qui suivirent,dans des pièces comme Henry IV, Part 2 et The Great God Brown. Malgré le fait d’avoir endossé plus de 100 rôles importants, John Hillerman fut incapable d’en vivre décemment et il déménagea à Hollywood en 1969.
John Hillerman fit ses débuts sur le grand écran dans Appelez-moi Monsieur Tibbs! (1970) avec un rôle non crédité de journaliste. Le réalisateur Peter Bogdanovich, avec qui John avait précédemment travaillé sur les planches, l’embaucha pour ses films, La dernière séance, On s’fait la valise, docteur et La barbe à papa. En 1974, il interpréta le rôle mémorable de Russ Yelburton, le chef-adjoint du Los Angeles Water Department dans le film classique, Chinatown. John Hillerman travailla ensuite régulièrement sur le grand et le petit écrans durant les années 1970, mais après avoir été casté dans Magnum, il ne tourna plus que quatre films supplémentaires entre 1980 et 1996, son dernier film étant Les nouvelles aventures de la famille Brady.
En 1975, John Hillerman fut la costar de la série Ellery Queen dans le rôle de Simon Brimmer, un détective qui animait une émission radio et essayait de surpasser le personnage du titre interprété par Jim Hutton. De 1976 à 1980, il eut le rôle récurrent de Mr Conners dans la sitcom One Day at a Time, et il fut la costar de Betty White dans le rôle de son mari étranger dans The Betty White Show (1977-1978). Il est peut-être plus renommé pour son rôle d’un ex sergent major de l’armée britannique, Jonathan Higgins dans la série Magnum (1980–88), série pour laquelle il apprit à maîtriser un accent anglais en écoutant des enregistrements de Laurence Olivier récitant Hamlet. Il considéra Higgins comme son meilleur rôle et décrivit le personnage dans une interview de 1988 comme étant "le seul personnage sain (dans la série), les autres personnages étant tristement fou à lier."
En 1982, John Hillerman fut la vedette d’un épisode pilote de Tales of the Gold Monkey, dans le rôle d’un méchant allemand appelé Fritz the Monocle. Il anima en 1984 le jeu vidéo réalisé par David Hemmings, Money Hunt: The Mystery of the Missing Link. En 1990, John Hillerman fit son retour à la télévision pour une saison dans le rôle de Lloyd Hogan dans la sitcom Valérie. La même année, il interpréta le Dr. Watson au côté d’Edward Woodward en Sherlock Holmes dans La main de l’assassin.
En 1993, il apparut dans Berlin Antigang pour une saison. Il y incarnait le rôle de Mac Mackenzie, un ex espion et alors propriétaire du Mac’s, un bar dans Berlin Ouest considéré comme étant en territoire neutre durant la Guerre Froide. Mac faisait équipe avec deux espions sans boulot qui jouaient les enquêteurs: Valentin Renko (Nicholas Clay), un ex agent du KGB et Willy Richter (Kai Wulff), un ex agent du BND (services secrets Ouest-Allemands). La série lui permit de retrouver Jeff MacKay, qui interprétait "Mac" MacReynolds dans Magnum.
Après avoir pris sa retraite en 1999, John Hillerman se retira dans son état natal du Texas. Il est décédé le 9 novembre 2017 en son domicile de Houston à 84 ans. Sa santé n’avait pas cessé de se dégrader ces dernières années.
Sa contribution au western fut la suivante :
L’homme de la loi de Michael Winner (1971), Totts
L’homme des hautes plaines de Clint Eastwood (1973), le bottier
Le shérif est en prison de Mel Brooks (1974), Howard Johnson
The Invasion of Johnson County, téléfilm de Jerry Jameson (1976), le major Walcott
La petite maison dans la prairie, un épisode, Sterling Murdock dans « Harriet’s Happening » (1978)
Young Maverick, un épisode, McBurney dans « Makin’ Tracks » (1980)
Modifié en dernier par DEMERVAL le 10 nov. 2017 14:42, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Bat Lash
Séminole
Séminole
Messages : 1050

Re: John HILLERMAN (1932-2017)

Messagepar Bat Lash » 10 nov. 2017 13:19

Il était Texans !!! J'ai toujours cru qu'il était british, comme quoi c'était vraiment un acteur de composition

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 21819
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: John HILLERMAN (1932-2017)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 11 nov. 2017 10:44

Image
Image

protégé par Zeus et Apollon
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Fabbordelais
Séminole
Séminole
Messages : 1065

Re: John HILLERMAN (1932-2017)

Messagepar Fabbordelais » 23 nov. 2017 10:58

R.I.P. :sad:


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité