Rosemary CLOONEY (1928-2002)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4676

Rosemary CLOONEY (1928-2002)

Messagepar DEMERVAL » 10 oct. 2017 15:10

Rosemary Clooney naquit à Maysville, Kentucky, le 23 mai 1928 de Marie Frances (née Guilfoyle) et Andrew Joseph Clooney. Elle faisait partie d’une famille de cinq enfants. Son père était de descendance irlando-allemande et sa mère avait des ancêtres anglo-irlandais. Elle fut élevée dans la religion catholique. Quand Rosemary eut 15 ans, sa mère et son frère, Nick, déménagèrent en Californie tandis qu’elle et sa sœur restèrent avec leur père. La famille demeura à la John Brett Richeson House à la fin des années 1940.
Rosemary, Betty et Nick devinrent tous des artistes de variétés. (Lors de la génération qui suivra, quelques-uns de leurs enfants dont Miguel Ferrer et Rafael Ferrer, et son neveu, George Clooney, intégrèrent tous le monde su spectacle). En 1945, les soeurs Clooney furent embauchées comme chanteuses par la radio WLW de Cincinnati, Ohio. Sa sœur Betty chanta en duo avec Rosemary pendant la fin de leurs primes années.
Les premiers enregistrements de Rosemary en mai 1946, eurent lieu pour Columbia Records. Elle chanta avec le big band de Tony Pastor. Rosemary continua à travailler avec le band de Pastor jusqu’en 1949, sortant son dernier disque avec le band en mai de la même année et le premier de sa carrière en solo un mois plus tard, toujours pour Columbia. En 1951, son disque, "Come On-a My House", produit par Mitch Miller, devint un succès. Ce fut le premier de ses nombreux singles qui furent des succès au hit-parade, malgré le fait que Rosemary haïssait cordialement cette chanson. Columbia Recors lui avait dit que le fait de ne pas enregistrer cette chanson, serait considéré comme une violation de son contrat. Rosemary enregistra plusieurs duos avec Marlene Dietrich et apparut au début des années 1950 dans la série Faye Emerson's Wonderful Town sur CBS. Rosemary fit aussi plusieurs apparitions en guest star dans l’émission radio d’Arthur Godfrey, à l’époque où il était sponsorisé par Lipton Tea. Ils effectuèrent éventuellement des duos, Godfrey jouant de son ukulele et d’autres fois elle y chantait ses derniers tubes.
En 1954, elle fut la vedette, avec Bing Crosby, Danny Kaye et Vera-Ellen, du film Noël Blanc. Elle fut la vedette, en 1956, d’une émission de variétés d’une demi-heure intitulée The Rosemary Clooney Show. L’émission mettait en scène le Hi-Lo singing group et l’orchestre de Nelson Riddle. L’année suivante, l’émission fut transférée en heure de grande écoute sur le NBC, sous le titre de Lux Show Starring Rosemary Clooney mais ne dura qu’une saison. La nouvelle émission comprenait le groupe vocal The Modernaires et l’orchestre de Frank DeVol. Plus tard, Rosemary devait souvent apparaître à la télévision avec Bing Crosby, comme en 1957 dans l’émission spéciale The Edsel Show, aet les deux amis effectuèrent une tournée de concerts ensemble en Irlande. Le 21 novembre 1957 ; elle apparut sur NBC dans The Ford Show, Starring Tennessee Ernie Ford, fréquemment classé dans le "Top 20" dans lequel se produisait un groupe appelé "The Top Twenty." En 1960, Rosemary et Bing furent les costars d’un programme radio de 20 minutes qui était diffusé avant les informations de midi chaque jour de la semaine.
Rosemary quitta Columbia Records en 1958, continuant alors à enregistrer pour MGM Records, puis Coral Records. Finalement, vers la fin de 1958, elle signa un contrat avec RCA Victor Records, où elle resta jusqu’en 1963. En 1964, elle rejoignit Reprise Records et en 1965 Dot Records.
Après sa guérison d’une dépression nerveuse en 1968, Rosemary signa avec United Artists Records en 1976 pour deux albums. A partir de 1977, elle enregistra un album par an pour la label Concord Jazz record, et cela continua jusqu’à sa mort. Cela contrasta avec la plupart des chanteurs de sa génération qui avaient depuis longtemps arrêté d’enregistrer régulièrement. A la fin des années 1970 et au début des années 1980, Rosemary fit des spots commerciaux pour la télévision pour les serviettes en papier Coronet, dans lequels elle chantait un jingle mémorable qui disait, "Extra value is what you get, when you buy Coro-net."(De la valeur ajoutée, c’est ce que vous recevez, an achetant Coro-Net). James Belushi parodia plus tard Rosemary Clooney et ledit spot commercial alors qu’il se produisait dans le Saturday Night Live au début des années 1980. Rosemary chanta un duo avec Wild Man Fischer sur "It's a Hard Business" en 1986 et en 1994 elle fit un duo sur Green Eyes avec Barry Manilow dans son album, Singin' with the Big Bands.
En 1995, Rosemary fut la guest star de la série médicale sur NBC, Urgences (avec son neveu, George Clooney); pour sa performance, elle fut nominée pour l’Emmy de la meilleure actrice en guest star dans une série dramatique. Le 27 janvier 1996, Rosemary apparut dans le programme radio de Garrison Keillor, Prairie Home Companion. Elle chanta "When October Goes" – textes de Johnny Mercer et musique de Barry Manilow (après la mort de Mercer) – chanson figurant sur l’album de 1984, 2:00 AM Paradise Cafe de Barry Manilow.
En 1999, Rosemary co-fonda le Rosemary Clooney Music Festival, organisé annuellement à Maysville, sa ville natale. Elle se produisit au festival chaque année jusqu’à sa mort. Les bénéfices engrangés servaient à la restauration du Russell Theater de Maysville, où son premier film, The Stars Are Singing, avait été projeté pour la première fois en 1953.
Elle reçut le Grammy Lifetime Achievement Award en 2002.
Rosemary souffrit durant une grande partie de sa vie d’un désordre bipolaire. Elle révéla cette anecdote et d’autres détails de sa vie dans deux autobiographies.
Rosemary Clooney fut mariée à deux reprises avec la star de cinéma, José Ferrer, qui était de 16 ans son aîné. Elle l’épousa une première fois le 1er juin 1953 à Durant, Oklahoma. Ils déménagèrent à Santa Monica, Californie en 1954, puis à Los Angeles, en 1958. José Ferrer et Rosemary Clooney eurent cinq enfants: Miguel (né le 7 février 1955), Maria (née le 29 mai 1956), Gabriel (né le 1er décembre 1957), Monsita (née le 13 octobre 1958) et Rafael (né le 23 mars 1960). Ils divorcèrent une première fois en 1961.
José Ferrer et Rosemary Clooney se remarièrent le 22 novembre 1964 à Los Angeles; cependant, le mariage s’écroula de nouveau quand José eut une aventure avec une femme qui devait devenir sa dernière épouse, Stella Magee. Mme Clooney eut vent de l’aventure et elle divorça pour la dernière fois en 1967.
En 1968, sa relation avec un jeune batteur prit fin après deux ans de romance et elle devint petit à petit de plus en plus dépendante des cachets après une tournée harassante.
Elle rejoignit la campagne présidentielle de son proche ami Robert F. Kennedy et entendit les coups de feu qui l’assassinèrent le 5 juin 1968. Un mois plus tard, elle eut une dépression nerveuse sur scène à Reno, Nevada, et fut hospitalisée. A la suite, elle resta sous thérapie psychoanalytique pendant 8 ans.
Sa soeur Betty décéda soudainement d’un aneuvrisme cérébral en 1976. A la suite, elle démarra une fondation à sa mémoire. Durant cette époque, elle rédigea sa première autobiographie, This for Remembrance: the Autobiography of Rosemary Clooney, an Irish-American Singer, écrite en collaboration avec Raymond Strait et publiée par Playboy Press en 1977. Elle y chroniqua sa malheureuse jeunesse, sa carrière comme chanteuse, son mariage avec José Ferrer et ses problèmes mentaux, en concluant le livre par son retour sur les scènes et son bonheur. Son bon ami, Bing Crosby, écrivit la préface. Katherine Coker adapta le livre pour Jackie Cooper qui produisit et réalisa le téléfilm, Rosie: the Rosemary Clooney Story (1982) avec en vedettes Sondra Locke, Penelope Milford dans le rôle de Betty et Tony Orlando dans celui de Jose Ferrer.
Ayant vécu pendant de nombreuses années à Beverly Hills, Californie, dans la maison ayant appartenu à George et Ira Gershwin, elle acheta, en 1980, une seconde maison sur la Riverside Drive d’Augusta, Kentucky, près de Maysville, la ville de sa jeunesse.
En 1983, Rosemary et son frère Nick co-dirigèrent la Betty Clooney Foundation for the Brain-Injured, s’adressant aux personnes ayant des problèmes cognitifs après une attaque cardiaque, l’opération d’une tumeur ou des dégâts occasionnés au cerveau par un traumatisme ou l’âge.
En 1999 Rosemary Clooney publia sa seconde autobiographie, Girl Singer: An Autobiography dans laquelle elle décrit ses batailles contre l’addiction aux médicaments prescrits pour la dépression et explique comment elle perdit er regagna une fortune.
Aujourd’hui, la maison d’Augusta présente des collections de ses objets personnels et des souvenirs de ses ses films et de ses perfomances chantées. Sa maison de Beverly Hills au 1019 North Roxbury Drive fut vendue à un promoteur après sa mort en 2002 et fut démolie.
Elle épousa son ami de longue date, un ex danseur, Dante DiPaolo en 1997 à l’église St. Patrick de Maysville, Kentucky.
En 2005 l’album Reflections of Rosemary de Debby Boone fut édité. Boone, qui fut la belle-fille de Rosemary, voulait que l’album soit un portrait musical de Rosemary ou comme Debbie Boone le dit: "Je voulais sélectionner des chansons qui donneraient un aperçu de Rosemary d’une perspective familiale".
Longtemps une fumeuse invétérée, Rosemary Clooney se vit diagnostiquer un cancer du poumon à la fin de 2001. A cette époque, elle donna son dernier concert, à Hawaii, avec le Honolulu Symphony Pops; la dernière chanson qu’elle interpréta fut "God Bless America". Malgré une opération chirurgicale, elle décéda six mois plus tard, le 29 juin 2002, en son domicile de Beverly Hills. Son neveu, George Clooney, fut un des porteurs de cercueil à son enterrement, auquel participèrent de nombreuses stars dont Al Pacino. Elle est enterrée au Saint Patrick's Cemetery, Maysville.
En 2003, Rosemary Clooney fut introduite au Kentucky Women Remembered exhibit et son portrait par Alison Lyne est exposé de manière permanente dans la rotonde du Kentucky State Capitol.
En septembre 2007, une fresque murale honorant les grands moments de sa vie fut peinte à Maysville. Celle-ci met en lumière sa longue amitié avec Blanche Chambers, la première en 1953 de The Stars are Singing et sa carrière de chanteuse. Elle fut peinte par les muralistes de la Louisiane, Robert Dafford, Herb Roe et Brett Chigoy dans le cadre du projet Maysville Floodwall Murals. Son frère Nick Clooney prit la parole durant l’inauguration de la fresque murale, expliquant à la foule les diverses images.
Sa contribution au western ne comporte qu’un seul film, Les jarretières rouges de George Marshall (1954) dans lequel elle était Calaveras Kate.

DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4676

Re: Rosemary CLOONEY (1928-2002)

Messagepar DEMERVAL » 10 oct. 2017 17:23

ImageImageImageImageImageImage
ImageImageImage



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités