Frank MITCHELL (1905-1991)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4682

Frank MITCHELL (1905-1991)

Messagepar DEMERVAL » 02 sept. 2017 17:43

Frank Mitchell, né le 13 mai 1905 à New York City, New York, était un comique et acrobate de petite taille et au regard malicieux qui fit son entrée dans l’univers du divertissement en participant à des concours au cours desquels il imitait Charles Chaplin. De là, il fit irruption dans le vaudeville avec une troupe comique acrobatique et effectua plus tard une tournée en Europe avec l’International Seven. A côté des planches, Mitchell travailla aussi dans des cirques en faisant des cascades sur des chevaux comme voltigueur. Ce fut sur le circuit du vaudeville qu’il rencontra le comique Jack Durant. Les deux compères formèrent le duo comique "Mitchell & Durant". Leur succès les amena sur le grand écran, notamment dans des comédies musicales d’Alice Faye comme She Learned About Sailors, 365 Nights in Hollywood et Music Is Magic auxquelles ils apportèrent une touche comique.
Après la séparation du duo Mitchell & Durant, Mitchell trouva quelques petits rôles comiques tout au long des années 1940 et 1950. Grâce à son expérience comme voltigeur, il se retrouva à travailler dans plusieurs westerns. Un de ses rôles les plus célèbres fut celui de "Cannonball", rôle qu’il assuma dans une série de westerns de Columbia Pictures (rôle originellement endossé par Dub Taylor). Alors que la télévision devenait plus en vogue, Mitchell y fit la transition avec des rôles encore plus petits et parfois non crédités dans des séries comme The Lucy-Desi Comedy Hour et The Red Skelton Hour. Durant cette période de sa carrière, il fut usuellement utilisé dans des rôles de gangsters et d’hommes droits. Son dernier film fut un téléfilm intitulé Miracle of the Heart: A Boys Town Story dans lequel il incarnait un officier de police.
A plusieurs étapes de sa carrière, Mitchell fut un membre des Three Stooges. Son premier épisode avec l’équipe eut lieu en 1929 quand il remplaça Shemp Howard dans la revue George's White Sandals avec Ted Healy et les élements de base des Stooges, Moe Howard et Larry Fine.
En 1929 Ted Healy et Ses Racketeers, Moe Howard, Larry Fine et Curly Howard, apparurent dans A Night in Venice pour les Shubert Brothers sur Broadway. A la fin de la séquence, Fred Sanborn, qui, à l’origine, apparut dans la revue avec un numéro personnel, rejoignit Healy pour devenir un de ses Racketeers. Ted Healy et Ses Laugh Racketeers effectuèrent alors une tournée vaudevillesque et apparurent dans le film de la Fox, Soup to Nuts. Healy n’apparut jamais dans George White's Scandals. Shemp Howard n’apparut jamais dans George White's Scandals. Les Three Stooges devaient y apparaître en 1939, avec Curly plutôt que Shemp.
En 1943, Frank Mitchell apparut dans une équipe officieuse des Stooges avec Fred Sanborn et Shemp Howard dans le film d’Universal, Crazy House.
En 1953, il apparut avec les Three Stooges dans le court métrage de Columbia, Goof on the Roof, et cette fois non pas comme un membre des Stooges mais plutôt comme un complément aux singeries du trio.
En 1974, les Three Stooges avaient prévu une tournée sur les planches et dans les boîtes de nuit et des apparitions personnelles. Cependant, Larry Fine avait subi une attaque foudroyante en 1970 et Moe avait été malade lors de la tournée, aussi Moe suggéra à Curly-Joe DeRita de faire des aménagements plutôt que d’annuler la tournée et ainsi assembler ce qui devait être la dernière composition officielle de la troupe. Dans le rôle médian des Stooges, Curly-Joe loua les services d’un vieux partenaire de Ted Healy, Paul "Mousie" Garner. Le rôle de tête des Stooges fut confié à Frank Mitchell qui coupa ses cheveux pour ressembler le plus possible à Moe. Ils exécutèrent une comédie basée sur la musique dont une grosse partie avait été retravaillée par Mousie pour leur numéro réservé aux boîtes de nuit. La première apparition de l’équipe eut lieu dans une boîte de nuit située juste à la sortie de Boston. Malgré des inquiètudes que le numéro soit un échec car n’étant pas exécuté par les "vrais Stooges", ce fut un grand succès. Le numéro fut exécuté durant toute l’année mais dut être raccourci car DeRita perdait sa vue. A côté de quelques brefs moments où il fut malade (il fut alors remplacé par Eddie Ennis), Frank Mitchell fut le seul acteur à avoir jamais remplacé Moe dans le rôle de tête des Stooges.
Frank Mitchell se retira des écrans en 1980 et décéda d’un arrêt cardiaque le 21 janvier 1991, à 85 ans, à North Hollywood, Californie. Il fut marié à Jane Fields du 15 mai 1926 à sa mort le 4 avril 1979. Ils eurent deux enfants.
Sa contribution au western fut la suivante :
West of Carson City de Ray Taylor (1940), Breed
Rythm of the Rio Grande de Albert Herman (1940), Shorty
Bad Man from Red Butte de Ray Taylor (1940), Shorty
Roaring Frontiers de Lambert Hillyer (1941), Cannonball
The Lone Star Vigilantes de Wallace Fox (1942), Cannonball Q. Boggs
Bullets for Bandits de Wallace Fox (1942), Cannonball
North of the Rockies de Lambert Hillyer (1942), Cannonball Rideaux
The Devil’s Trail de Lambert Hillyer (1942), Cannonball
Prairie Gunsmoke de Lambert Hillyer (1942), Cannonball
Vengeance of the West de Lambert Hillyer (1942), Cannonball Boggs
Lawman, un épisode, Hank Buel dans « Old Stefano » (1960)
La grande caravane, un épisode, Stoney dans « The Sam Spicer Story » (1963)
Le bataillon des lâches de George Marshall (1964), le 1ère classe Belmont

DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4682

Re: Frank MITCHELL (1905-1991)

Messagepar DEMERVAL » 20 sept. 2017 7:54

Image



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités