Ned BEATTY (1937-2021)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10674

Ned BEATTY (1937-2021)

Messagepar DEMERVAL » 12 août 2017 17:14

Ned BEATTY naquit le 6 juillet 1937 à Louisville, Kentucky, le fils de Margaret Fortney (née Lennis) et Charles William Beatty. Il n’a aucun lien de parenté avec l’acteur Warren Beatty. Il a une soeur, Mary Margaret.
Avant de devenir un acteur en 1947, il commença à chanter le gospel et dans les barbershop quartets à St. Matthews, Kentucky, et dans son église locale. Il reçut une bourse d’études pour chanter dans le choeur a cappella de l’Université de Lexington, Kentucky dont il sortit non diplômé.
En 1956, à 19 ans, il fit ses débuts sur les planches dans Wilderness Road, une reconstitution historique jouée en extérieurs à Berea, Kentucky et il travailla dans la région de Louisville jusqu’au milieu des années 1960, au Clarksville Little Theater (Indiana) et au récemment créé Actors Theater of Louisville. Durant le temps qu’il passa à l’Actors Theater, il fut Willy Loman dans la pièce d’Arthur Miller, Mort d’un commis voyageur en 1966.
En 1972, Ned Beatty fit ses débuts sur le grand écran avec le rôle de Bobby Trippe dans le thriller Délivrance (1972), avec Jon Voight et Burt Reynolds. Une des scènes les plus mémorables du film implique le personnage velléitaire et flasque interprété par Ned à qui on ordonnait de se déshabiller avant d’être humilié et sodomisé par le plus petit mais le plus agressif des montagnards.
La même année, Ned Beatty apparut dans un western avec Paul Newman, Juge et hors-la-loi (1972). En 1973, Ned fit, entre autres, une comédie basée sur un roman de Terrence Lore Smith, Le voleur qui vient dîner (1973); The Last American Hero (1973), face à Jeff Bridges et Les bootleggers (1973). Il apparut aussi dans un épisode de la série télévisée, La famille des collines (1973). En 1974, il apparut dans la minisérie télévisée, Exécution pour désertion (1974), basée sur un roman de William Bradford Huie, réalisée par Lamont Johnson avec en vedette Martin Sheen. En 1975, il fit W.W. and the Dixie Dancekings (1975), une nouvelle fois avec Burt Reynolds; Nashville (1975) de Robert Altman, dans lequel il était l’avocat du Tennessee, Delbert Reese et il apparut aussi en Colonel Hollister dans un épisode de M*A*S*H, intitulé "Dear Peg". Ned apparut dans le téléfilm, Attack on Terror: The FBI vs. the Ku Klux Klan (1975) dans le rôle du shérif-adjoint Ollie Thompson.
Ned Beatty reçut sa première nomination à l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour Network (1976). Il fut l’un des deux premiers acteurs du film–avec William Holden – à ne pas gagner un Oscar. Les trois autres Oscars remportés par le film furent: celui du meilleur acteur pour Peter Finch, de la meilleure actrice pour Faye Dunaway et du meilleur second rôle féminin pour Beatrice Straight.
En 1976, il apparut dans le film d’Alan J. Pakula, Les hommes du Président (1976), face à Robert Redford et Dustin Hoffman; une comédie Le bus en folie (1976); Transamerica Express (1976), avec Gene Wilder et Richard Pryor (dans lequel son personnage est tué) et Mikey et Nicky (1976), dans lequel il était Kinney. En 1977, Ned retourna avec John Boorman dans le film d’horreur, L’exorciste II : l’hérétique (1977), avec Linda Blair. En 1978, Ned Beatty apparut dans Sauvez le Neptune (1978), dans le rôle de Mickey et fut casté avec Richard Donner pour interpréter Otis, l’homme de main de Lex Luthor dans Superman (1978), avec Christopher Reeve et Gene Hackman, rôle qu’il reprendra en 1980 dans la séquelle réalisée par Richard Lester, où l’on vit son personnage abandonné en prison.
Ned Beatty reçut une seconde nomination pour l’Emmy Award du 'Meilleur acteur dans une minisérie ou une émission spéciale' pour le téléfilm Mort au combat (1979). A la fin des années 1970, Ned tourna deux films, l’un inspiré du roman de Flannery O'Connor, Le malin (1979), réalisé par John Huston face à Brad Dourif et 1941 (1979), avec Dan Aykroyd, réalisé par Steven Spielberg.
Dans les années 1980, Ned Beatty apparut dans le film de Ronald Neame, Jeux d’espions (1980). En 1981, il apparut dans le film de science-fiction, The Incredible Shrinking Woman, réalisé par Joel Schumacher avec en vedette Lily Tomlin. En 1982, Beatty travailla de nouveau avec Richard Donner et Richard Pryor dans la comédie Le joujou (1982). En 1983, il oeuvra de nouveau avec Burt Reynolds dans Stroker Ace (1983).
Au milieu des années 1980, Ned Beatty apparut dans la comédie Restless Natives (1985), réalisé par Michael Hoffman avec Vincent Friell.
A la fin des années 1980, Beatty apparut dans une autre comédie, dans le rôle de Martin dans A fond la fac (1986). En 1987, Beatty apparut dans le film néo-noir américain Big Easy, le flic de mon coeur (1987) réalisé par Jim McBride avec Dennis Quaid et continua avec Le Quatrième Protocole (1987), face à Michael Caine et Pierce Brosnan. En 1988, Beatty apparut dans le rôle principal de Thelonious Pitt dans Shadows in the Storm (1988), dans la comédie Switching Channels (1988) et dans Purple People Eater (1988), dans le rôle d’un grand-père simplet. En 1989, Beatty tourna Chattahoochee (1989), dans le rôle du Dr. Harwood, et eut aussi le rôle récurrent du père de Dan Conner dans Roseanne (1989–1994), avec John Goodman.
A l’aube des années 1990, Beatty reçut sa troisième nomination à l’Emmy Award du 'Meilleur acteur dans un second rôle dans une minisérie' pour Last Train Home (1990) et apparut dans le film britannique de 1991, Hear My Song (1991), dans lequel il incarnait le ténor irlandais Josef Locke, rôle pour lequel il fut nominé pour le meilleur acteur dans un second rôle. En 1990, Beatty travailla de nouveau avec Linda Blair dans L’exorciste en folie (1990) et apparut dans le film de super-héros Captain America (1990). En 1992, il incarna le Dr. Boyle dans Prelude to a Kiss (1992) avec Meg Ryan et Alec Baldwin. En 1993, Beatty apparut dans le biopic Rudy (1994), y interprétant le père de Rudy Reutinger, avec Sean Astin. Beatty fut la vedette de la série télévisée Homicide dans le rôle du Détective Stanley Bolander pendant les trois premières saisons (1993–1995).
Au milieu des années 1990, Beatty fit les films de science-fiction Replikator (1994), réalisé par Philip Jackson et Radioland Murders (1994), dans lequel il était le Général Walt Whalen. En 1995, Ned travailla avec Sean Connery et Laurence Fishburne dans le thriller Juste Cause (1995). Il apparut en Juge Roy Bean dans la minisérie télévisée adaptée du roman de Larry McMurtrys, Streets of Laredo (1995).
A la fin des années 1990, il apparut dans le film sportif écrit et réalisé par Spike Lee avec en vedette Denzel Washington, He Got Game (1998). En 1999, Beatty travailla de nouveau avec le réalisateur Robert Altman dans Cookie's Fortune (1999), avec Glenn Close, Julianne Moore et Liv Tyler puis enchaîna avec Perpète (1999) avec Eddie Murphy et Martin Lawrence et Spring Forward (1999) avec Liev Schreiber.
Au début des années 2000, Beatty fut l’un des membres originaux du téléfilm tiré de la série éponyme, Homicide (2000), y reprenant son rôle du détective Stanley Bolander. En 2002, il apparut dans le film de Peter Hewitt, Plein gaz (2002) et en 2003, Beatty interpréta un simple shérif dans Where the Red Fern Grows (2003).
Beatty mena parallèlement une carrière sur les planches et il remporta notamment un Drama Desk Award avec Une chatte sur un toit brûlant avec Brendan Fraser et Frances O'Connor.
Au milieu des années 2000s, Beatty apparut dans le téléfilm, Le bonnet de laine (2004), avec William H. Macy et en 2005, dans un film indépendant réalisé et écrit par Ali Selim, Sweet Land (2005).
En mars 2006, Beatty reçut le RiverRun International Film Festival's "Master of Cinema" Award (le plus grand honneur du festival), à Winston-Salem, Caroline du Nord.
A la fin des années 2000, Beatty apparut dans la version cinématographique du roman de Stephen Hunter, Point of Impact renommé Shooter, tireur d’élite (2007), réalisé par Antoine Fuqua avec Mark Wahlberg, Michael Peña et Danny Glover; dans le film dramatique écrit et réalisé par Paul Schrader, The Walker (2007); en tant que Doc Long, député au congrès dans La guerre selon Charlie Wilson (2007), avec Tom Hanks et Julia Roberts et il travailla avec Tommy Lee Jones dans le thriller Dans la brume électrique (2009).
En 2010, Beatty fut la vedette du thriller The Killer Inside Me (2010), qui fut présenté au Sundance Film Festival et produisit la voix du principal antagoniste, Lots-O'-Huggin' Bear dans Toy Story 3 (2010). En 2011, Beatty travailla avec l’acteur Johnny Depp et le réalisateur Gore Verbinski dans le film fait par ordinateur Rango (2011), y jouant de nouveau le rôle de l’antagoniste et apparut dans le film Rampart (2011) face à Woody Harrelson, dont l’action se situait en 1999 à Los Angeles.
Le film suivant de Ned Beatty fut Teddy Bears (2013), une sombre comédie au sujet de trois couples qui se rendent dans le désert pour aider leur ami après le décès de sa mère. Le film mettait en scène Gillian Jacobs, Zachary Knighton, David Krumholtz, Melanie Lynskey, Ahna O'Reilly et Jason Ritter et fut dirigé par son fils Thomas Beatty et Rebecca Fishman.
Ned Beatty a été marié à quatre reprises. Sa première épouse fut Walta Chandler; ils furent unis de 1959 à 1968 (avant que Ned Beatty ne devienne acteur) et eurent quatre enfants: Douglas Beatty, Charles Beatty, Lennis Beatty et Walter Beatty. Sa seconde épouse fut l’actrice Belinda Rowley; ils furent mariés de 1971 à 1979 et eurent deux enfants: John Beatty et Blossom Beatty. Sa troisième épouse fut Dorothy Adams "Tinker" Lindsey; ils furent mariés du 28 juin 1979 à mars 1998 et eurent deux enfants : Thomas Beatty en 1980 et Dorothy Beatty en 1983. Sa quatrième épouse est Sandra Johnson; ils se sont mariés le 20 novembre 1999 et résident en Californie. Ils ont aussi une résidence à Karlstad, Minnesota, la ville natale de Sandra Johnson.
Le 27 octobre 2003, Ned Beatty participa au gala annuel au bénéfice de YouthAIDS à Capitale avec l’actrice Ashley Judd.
Le 29 juin 2012, Ned Beatty apparut au 40ème anniversaire de la sortie de Délivrance avec Burt Reynolds, Ronny Cox et Jon Voight.
Ned Beatty décéda le 13 juin 2021 de causes naturelles à Los Angeles à 83 ans.

Sa contribution au western est la suivante :

Juge et hors-la-loi de John Huston (1972), Tector Crites
Gunsmoke, un épisode, Karp dans « The Hiders » (1975)
The Ballad of Gregorio Cortez de Robert M. Young (1982), le leader de la foule des lyncheurs
Big Bad John de Burt Kennedy (1990), Charlie Mitchelle
Lincoln, téléfilm de Peter W. Kunhardt (1992), Dennis Hanks (voice)
Outlaws : the Legend of O.B. Taggart de Rupert Hitzig (1994),
Crazy Horse, le plus grand d’entre nous, téléfilm de John Irvin (1996), le Dr McGillicuddy
Modifié en dernier par DEMERVAL le 15 juin 2021 6:21, modifié 1 fois.

DEMERVAL
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10674

Re: Ned BEATTY (1937- )

Messagepar DEMERVAL » 16 août 2017 13:16

ImageImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
Bat Lash
Marshall
Marshall
Messages : 2402

Re: Ned BEATTY (1937- 2021 )

Messagepar Bat Lash » 14 juin 2021 8:03

Il vient de nous quitter à 83 ans :(
Image

Avatar du membre
harry
Sergent
Messages : 995
Localisation : San Francisco

Re: Ned BEATTY (1937- )

Messagepar harry » 14 juin 2021 8:57

Bien sûr , cette nouvelle est triste car c'était un excellent acteur dont sa contribution au western m'avait échappée , à part dans " Juge et hors-la -loi ", et il restera dans toutes les mémoires pour ceux qui l'aime, pour sa performance dans le chef-d'œuvre " Délivrance " , évidemment tous les acteurs de ce film sont formidables .
On rentre petit à petit dans les décès des acteurs et actrices nés dans la fin des années 1930 , et c'est valable malheureusement pour toute l'humanité :oops:

Avatar du membre
Bat Lash
Marshall
Marshall
Messages : 2402

Re: Ned BEATTY (1937- )

Messagepar Bat Lash » 14 juin 2021 9:03

à noter qu'il a d'ailleursaussi joué le rôle du Juge Roy Bean dans la mini-série Streets of Laredo (1995)
Image


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : zach et 3 invités