Brett HALSEY (1933- )

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4676

Brett HALSEY (1933- )

Messagepar DEMERVAL » 27 juin 2017 15:26

Brett Halsey, né Charles Oliver Hand, le 20 juin 1933 à Santa Ana, Californie est un acteur américain qui fut parfois crédité sous le nom de Montgomery Ford. Il eut une prolifique carrière carrière dans les films de série B et le cinéma européen. Il créa le rôle de John Abbott dans le soap opera, Les feux de l’amour, un rôle qu’il n’endossa que de mai 1980 à mars 1981, date à laquelle il fut remplacé par Jerry Douglas.
Brett Halsey est le petit-neveu de l’Amiral de la Marine des Etats-Unis, William F. Halsey, Jr., alias Bull Halsey, commandant des forces navales alliées dans le Pacifique durant la seconde guerre mondiale. Universal Pictures choisit ce nom de scène de Brett Halsey en hommage à l’Amiral.
Intéressé par le métier d’acteur depuis son enfance, le jeune Brett fut employé comme page pour les studios de CBS Television, où il rencontra Jack Benny et son épouse, Mary Livingstone, qui le présentèrent au patron d’Universal Pictures, qui l’inscrivit dans une école avec d’autres acteurs en devenir.
Halsey incarna Swift Otter, un indien Cheyenne en 1956 dans les épisodes "The Spirit of Hidden Valley" et "The Gentle Warrior" de la série western, Brave Eagle, avec Keith Larsen dans le rôle du jeune Chef Indien.
En 1958, Halsey fut plusieurs fois la guest star de la série Mackenzie’s Raiders, dans le rôle du lieutenant Summers, une contribution fictionnelle à la vie du colonel de cavalerie Ranald S. Mackenzie, dont l’intrigue se situait au Fort Clark, Texas. La même année, Halsey eut le rôle principal du marin-sauveteur dans un épisode d’une autre série, Highway Patrol. Il apparut aussi dans Harbor Command, un drame militariste au sujet des United States Coast Guard. Il fut Robert Finchley en 1958 dans un épisode de Perry Mason intitulé, "The Case of the Cautious Coquette" et fut la vedette du film de Roger Corman, The Cry Baby Killer. En 1959, il fut la costar du film de science-fiction, The Atomic Submarine. Halsey apparut dans un épisode de Five Fingers intitulé "Thin Ice" en 1959.
De 1961 à 1962, Halsey fut la vedette avec Barry Coe, Gary Lockwood et Gigi Perreau de la série d’aventure d’ABC, Follow the Sun, une histoire afférente à deux écrivains indépendants de magazines vivant à Honolulu, Hawaii.
En 1961, Halsey remporta un Golden Globe Award de "l’espoir de l’année". Sa costar de Follow the Sun, Barry Coe, avait remporté le même honneur en 1960. Cette récompense fut supprimée en 1983.
A Hollywood, Halsey assuma tantôt des seconds rôles tantôt des rôles en costar comme dans des films comme Le retour de la mouche (1959), Bagarre au-dessus de l’Atlantique (1959), Rien n’est trop beau (1959), Les lauriers sont coupés (1961) et Twice-Told Tales (1963). Au début des années 1960, il se relocalisa en Italie où il se trouva très demandé pour des films d’aventure tels que Sept épées pour le roi (1962) ou Le pont des soupirs (1964), étant souvent casté dans des rôles de héros resplendissants. Il apparut aussi dans quelques westerns spaghetti et des films d’espionnage européens, dont 007 intrigue à Lisbonne (1965), Tuez Johnny Ringo (1966), Today We Kill, Tomorrow We Die! (1968), Tout sur le rouge (1968), Twenty Thousand Dollars for Seven (1969) et Roy Colt et Winchester Jack (1970), étant souvent crédité sous le nom de Montgomery Ford.
Il retourna aux Etats-Unis au début des années 1970 et travailla sur le grand et le petit écrans. Il apparut dans les soap operas General Hospital et Love Is a Many Splendored Thing et dans des films comme La clinique en folie (1972) avec Peter Sellers. Il eut des rôles plus importants dans des films de série A comme Ratboy (1986) et Le parrain III (1990) et travailla avec le réalisateur italien de films d’horreur Lucio Fulci dans Plaisirs pervers (1986), Touch of Death (1988), A Cat in the Brain (1990) et Demonia (1990). Il fut aussi le capitaine du luxueux bateau de ligne dans Buck Rogers in the 25th Century, épisode "Cruise Ship to the Stars" et dans un épisode de Columbo intitulé "Death Lends a Hand". Parmi ses rôles postérieurs figurent en 1992 le film Beyond Justice, avec Rutger Hauer, en 1995 le film d’action Sans pitié, ni pardon et en 1999 le téléfilm Crash en série.
En 1954, Halsey épousa Renate Hoy, une actrice qui avait, la même année, remporté le concours de Miss Allemagne et qui apparut dans des films comme Le renard des océans avec John Wayne. Ils eurent deux enfants, Charles Oliver Hand, Jr. (alias Rock Halsey ou Rock Bottom du notoire groupe punk de Los Angeles, Rock Bottom and the Spys) et Tracy Leigh. Halsey et Hoy divorcèrent en 1959.
De 1960 à 1962, Halsey fut marié à l’actrice italienne Luciana Paluzzi. Ils eurent un fils, Christian. En 1961, les deux acteurs assumèrent un couple récemment uni dans le film, Les lauriers sont coupés. En 1964, Halsey épousa la populaire actrice et chanteuse allemande Heidi Brühl. Ils eurent deux enfants, Clayton Alexander Siegfried et Nicole. Ils divorcèrent en 1976. Vers la fin des années 1990, Halsey déménagea à San José, Costa Rica, pour enseigner l’art dramatique. Il réside maintenant à Laguna Hills avec sa quatrième épouse, Victoria (née Korda), petite-fille d’Alexander Korda. Il écrit et fait occasionnellement des apparitions dans des films.
Sa contribution au wesetrn fut la suivante :
Le déserteur de Fort Alamo de Budd Boetticher (1953), le courrier
Brave Eagle, trois épisodes :
- Swift Otter dans « The Spirit of Hidden Valley » (1956)
- « The Gentle Warrior » (1956)
- Bill Hardy dans « Valley of Decision » (1956)
Gunsmoke, un épisode, Elser dans « Helping Hand » (1956)
The Adventures of Jim Bowie, un épisode, le Dr Gibson dans « Bad Medicine » (1958)
Le salaire de la violence de Phil Karlson (1958), un querelleur
Mackenzie’s Raiders, trois épisodes :
- Le lieutenant Mark Summers dans « Blood on the Rio » (1959)
- Le lieutenant Mark Summers dans « The Imposter » (1959)
- Le lieutenant dans « The Lucinda Cabot Affair » (1959)
Les aventuriers du Far West, un épisode, Joel Coleman dans « Eruption at Volcano » (1959)
Bat Masterson, un épisode, Kyle Henderson dans « River Boat » (1959)
Four Fast Guns de William J. Hole Jr (1960), Johnny Naco
Tuez Johnny Ringo de Gianfranco Baldanello (1966), Johnny Ringo
5 gâchettes d’or de Tonino Cervi (1968), Bill Kiowa
L’ira di Dio de Alberto Cardone (1968), Mike Barnett
Kidnapping ! Paga o uccidiamo tuo figlio de Alberto Cardone (1969), Fred Leinster
Roy Colt et Winchester Jack de Mario Bava (1970), Roy Colt
Opération danger, deux épisodes :
- Hamilton dans « Return to Devil’s Hole » (1971)
- Ed Starr dans « The Day the Amnesty Came Through » (1972)
Kung Fu, la légende continue, quatre épisodes :
- Tom Jackson dans « The Possessed » (1994)
- Le commissaire Kincaid dans « Plague » (1995)
- Le commissaire Kincaid dans « Target » (1995)
- Le commissaire Kincaid dans « Demons » (1995)

Avatar du membre
metek
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 14196
Contact :

Re: Brett HALSEY (1933- )

Messagepar metek » 27 juin 2017 19:54

Brett Halsey - Four Fast Guns (1960)
Image


Brett Halsey - To Helle and Back (1955)
Image

Avatar du membre
Bat Lash
Séminole
Séminole
Messages : 1011

Re: Brett HALSEY (1933- )

Messagepar Bat Lash » 25 sept. 2017 22:08

Kino Lorber vient de sortir Roy Colt et Winchester Jack de Mario Bava en Bluray zone 1 : http://theactionelite.com/movie-review/roy-colt-winchester-jack-1970-kino-classics-blu-ray-review/
Image

Avatar du membre
Le Gaucher83
Barman
Messages : 17

Re: Brett HALSEY (1933- )

Messagepar Le Gaucher83 » 05 oct. 2017 10:47

Petit film sympa ce Bava.
Avec Halsey j'avais bien aimé 5 gâchettes d'or. L'ambiance y était bien chouette. :num10

Avatar du membre
Bat Lash
Séminole
Séminole
Messages : 1011

Re: Brett HALSEY (1933- )

Messagepar Bat Lash » 05 oct. 2017 15:00

Oui bon western écrit par Dario Argento et interprété par l'un des plus grands acteurs japonais Tatsuya Nakadai en métis



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités