John HART (1917-2009)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4682

John HART (1917-2009)

Messagepar DEMERVAL » 17 avr. 2017 12:47

John Hart naquit à Los Angeles, Californie, le 13 décembre 1917. Sa mère se prénommait Enid et il avait une soeur, Shari.
Hart débuta sa carrière cinématographique en 1937 avec un petit rôle dans La fille de Shanghai. Il continua avec des rôles dans des films de série B de genre éclectique tels que Prison Farm et L’évadé d’Alcatraz avant d’apparaître à deux reprises dans des films de Cecil B. DeMille, Les flibustiers (1938) et Les tuniques écarlates (1940).
En 1941, sa carrière fut interrompue quand il fut enrôlé dans l’Armée des Etats-Unis. Il acquit le grade de premier sergent dans l’artillerie côtière et servit finalement aux Philippines.
Après son service militaire, Hart travailla fréquemment pour Sam Katzman; il reçut le rôle principal dans la sérial de Jack Armstrong (1947). Hart travailla aussi comme cascadeur et il apparut dans de nombreux westerns.
John Hart se vit finaleemnt offrir l’opportunité de remplacer Clayton Moore dans la série télévisée The Lone Ranger. Basé sur la supposition que le personnage masqué, plus que l’acteur, était la vraie star de The Lone Ranger, les producteurs du programme renvoyèrent Clayton Moore (probablement à cause de divergences salariales) et le remplacèrent par John Hart, qui avait une stature similaire et avait un vécu comparable dans les westerns. Cependant, le public n’accepta pas complètement John Hart dans la peau du Lone Ranger, et en 1954, les producteurs réindroduisirent Clayton Moore dans le rôle. Selon l’autobiographie de Clayton Moore, I Was That Masked Man, Moore ne sut jamais pourquoi on l’avait remplacé par John Hart et affirma qu’il n’avait jamais eu de prétentions salariales. Hart interpréta deux rôles mineurs dans deux épisodes de The Lone Ranger avant que l’on lui demanda de remplacer Clayton Moorepour toute la troisième saison. Ces épisodes étaient "Rifles and Renegades" et "Sheriff at Gunstock".
Hart continua de jouer dans des films pendant plus de deux décennies, apparaissant dans divers genres cinématographiques, la plupart du temps dans des seconds rôles. Hart apparut à deux reprises dans la série I love Lucy dans la peau de l’ex petit ami de Lucy et dans celui d’un sauveteur à la piscine de l’hôtel. En 1955, Hart fut la vedette de The Adventures of Captain Africa, qui devait à l’origine être un nouveau film au sujet du célèbre héros de bandes dessinées, The Phantom. Cependant, des problèmes de licence obligèrent Columbia Pictures à retourner tout le film et rebaptisé le héros, "Captain Africa." Hart eut aussi de nombreux rôles secondaires dans la série Highway Patrol.
En 1957, Hart incarna Nat "Hawkeye" Cutler dans la série western Hawkeye and the Last of the Mohicans. Le programme qui ne dura qu’une saison était librement adapté sur les romans James Fenimore Cooper. Il fut filmé au Canada et mettait en scène des Indiens sous une image favorable. Interviewé par Tom Weaver dans le magazine "Western Clippings" (édition de mai–juin 2000), Hart révéla qu’il avait rencontré l’actrice Beryl Braithwaite alors qu’il jouait dans la série; ils se marièrent quelques jours plus tard, avec comme garçon d’honneur, une des costars de la série, Lon Chaney, Jr..
En 1965 Hart fit deux brèves apparitions dans la série Perry Mason, dont le rôlet-titre et victime du meurtre dans "The Case of the Wrathful Wraith."
Dans le film de 1970, The Phynx, Hart incarna le Lone Ranger au côté de Jay Silverheels en Tonto, dans une parodie de leurs personnages.
Il fit sa dernière apparition sur le grand écran en 1981 dans The Legend of the Lone Ranger, film dans lequel il endossa le rôle d’un éditeur de journaux. Il apparut à la télévision en Lone Ranger dans la série Les jours heureux dans un épisode intitulé "Hi Yo, Fonzie Away" (9 février 1982). Dans cet épisode, Fonzie, incarné par Henry Winkler partait, pour son anniversaire, à la rencontre de son héros d’enfance, le Lone Ranger. Une autre de ses dernières apparitions majeures survint dans un épisode de The Greatest American Hero, intitulé My Heroes Have Always Been Cowboys, dans lequel Hart, dans le rôle titre, prononçait un discours inspiré sur l’héroïsme.
Le 20 septembre 2009, John Hart décéda en son domicile de Playas de Rosarito, Baja Californie, Mexique, à 91 ans, avec son épouse Beryl, un fils et une fille à ses côtés. Ses cendres furent dispersées dans l’Océan Pacifique.
Sa contribution au western fut la suivante :
Les tuniques écarlates de Cecil B. de Mille (1940), le soldat Norman
Le retour des vigilantes de Ray Taylor (1947), un homme de main
Le dernier des Peaux Rouges de George Sherman (1947), le sergent britannique
Tex Granger : Midnight Rider of the Plains de Derwin Abrahams (1948), Crane
Les pillards de Joseph Kane (1948), Tom Powers
El Paso, ville sans loi de Lewis R. Foster (1949), Mr. Ritter
The Fighting Redhead de Lewis D. Collins (1949), Faro Savage
Cowboy and the Prizfighter de Lewis D. Collins (1949), Mark Palmer
Colorado Ambush de Lewis D. Collins (1951), un joueur
La belle du Montana de Allan Dwan (1951), un homme
Stagecoach Driver de Lewis D. Collins (1951), Slim Cole
Le sentier de l’enfer de Byron Haskin (1951), le sergent Plennert
The Longhorn de Lewis D. Collins (1951), Moresby
Le gang du Texas de Lewis D. Collins (1951), le marshall Dave
Stage to Blue River de Lewis D. Collins (1951), Frederick Kingsley
Texas City de Lewis D. Collins (1952), le premier sergent
Waco de Lewis D. Collins (1952), Carmody le Texas Ranger
Wild Stallion de Lewis D. Collins (1952), le caporal de la cavalerie
Kansas Territory de Lewis D. Collins (1952), Matt Furness l’US Marshall
Dean Man’s Trail de Lewis D. Collins (1952), le capitaine Ranger
The Pathfinder de Sidney Salkow (1952), le sergent britannique
The Lone Ranger, le rôle titre dans 54 épisodes de la série diffusés de 1950 à 1953.
Gunfighters of the Northwest de Spencer Gordon Bennet (1954), le sergent Dan Wells
Tales of the Texas Rangers, deux épisodes :
- Sam Crane dans « Double Edge » (1955)
- Steve MacDonald dans « The Shooting of Sam Bass » (1955)
Sergeant Preston of the Yukon, un épisode, Mort Elborn dans « Girl from Vancouver » (1955)
Perils of the Wilderness de Spencer Gordon Bennet (1956), un homme de main
Fury, un épisode, Val Benton dans « The Miracle » (1956)
Hawkeye and the Last of the Mohicans, Nat « Hawkeye » Cutler dans 39 épisodes de la série diffusésen 1957
Wolf Dog de Sam Newfield (1958), Andy Bates
Rintintin, trois épisodes :
- Maley dans « The Outcast of Fort Apache » (1954)
- Jim Huston dans « The Dead Man’s Gold » (1955)
- Sharps dans « Grandpappy’s Love Affair » (1958)
Cimarron City, un épisode, un homme de main dans « Return of the Dead » (1959)
Shotgun Slade, un épisode, Frank le sherif-adjoint dans « Marked Money » (1959)
Bat Masterson, trois épisodes :
- Wilson dans « The Conspiracy : Part 1 » (1959)
- Wilson dans « The Conspiracy : Part 2 » (1959)
- Jacobs dans « A Picture of Death » (1960)
Noose for a Gunman de Edward L. Cahn (1960), Dave Barker
Outlaws, un épisode, le chef des voleurs dans « The Fortune Stone » (1960)
Gunslinger, un épisode, le caporal dans « Zone » (1961)
Frontier Circus, un épisode, Fred le shérif-adjoint dans « Incident at Pawnee Gun » (1962)
Rawhide, 19 épisodes :
- Slim dans « Incident of the 13th Man » (1959)
- Un membre des poursuivants dans « Incident of the Sharpshooter » (1960)
- Murdoch dans « Incident of The Champagne Bottles » (1960)
- Nate Johnson dans « Incident of the Challenge » (1960)
- Le shérif dans « Incident of the Broken Word » (1961)
- Prussel dans « Incident of the New Start » (1961)
- Rep One dans « The Sendoff » (1961)
- Le shérif dans « The Lost Tribe » (1961)
- Spence dans « The Gentleman’s Gentleman » (1961)
- Narbo dans « Twenty-Five Santa Clauses » (1961)
- Narbo dans « The Captain’s Wife » (1962)
- Narbo dans « The Pitchwagon » (1962)
- Narbo dans « The Child-Woman » (1962)
- Narbo dans « Reunion » (1962)
- Narbo dans « House of the Hunter » (1962)
- Narbo dans « The Devil and the Deep Blue » (1962)
- Narbo dans « Abilene » (1962)
- Harley Lear dans « The Meeting » (1965)
- Narbo dans « Prairie Fire » (1965)
Django tire le premier de Alberto de Martino (1966),
The Fastest Guitar Alive de Michael D. Moore (1967), un gardien
Santee de Gary Nelson (1973), Cobbles
Hec Ramsey, un épisode, Nathaniel Ridpath dans « Only Birds and Fools » (1974)
La côte sauvage, un épisode, Jim dans « The Ballad of Redwing Jail » (1975)
Le justicier solitaire de William A. Fraker (1981), Lucas Striker

Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités