Ed Ames (1927- )

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Sorcier
Sorcier
Messages : 6922

Ed Ames (1927- )

Messagepar DEMERVAL » 19 mai 2015 19:41

Ed Ames est né, Edmond Dantes Urik, le 9 juillet 1927 à Malden, Massachusetts, de parents juifs qui émigrèrent d’Ukraine, Sarah Zaslavskaya et David Urick. Il était le plus jeune d’une fratrie de 9 enfants, 5 garçons et 4 filles.
Ed Ames grandit dans la pauvreté. Il fréquenta la Boston Latin School et fut éduqué dans l’amour de la musique classique et de l’opéra, ainsi que de la littérature.
Alors qu’ils étaient encore au lycée, les frères formèrent un quartet et remportèrent souvent des compétitions autour de Boston. Trois des frères formeront plus tard l’Amory Brothers quartet et se rendirent à New York City, où leurs services furent loués par le chef d’orchestre Art Mooney. L’auteur de pièces Abe Burrows aida les frères à tracer leur chemin, leur suggérant notamment de rebaptiser le groupe en Ames Brothers.
Les Ames Brothers signèrent d’abord avec le label Decca Records en 1948, mais à cause du Musician Union's Ban, leurs disques ne furent jamais produits. Ils signèrent donc sous un autre label, Coral Records, une filiale de Decca. Dans les années 1950, ils eurent un succès majeur avec le disque à double face, "Rag Mop" et "Sentimental Me". Les Ames Brothers rejoignirent RCA Victor records et continuèrent à rencontrer le succès tout au long des années 1950 avec beaucoup d’autres succès comme "It Only Hurts For a Little While", "You, You, You" et "The Naughty Lady of Shady Lane". Ils firent des apparitions publiques dans de nombreux programmes de variété et, en 1955, pendant un courte période eurent leur propre émission de 15 minutes.
Dans les années 1960, Les Ames Brothers se séparèrent et Ed Ames, poursuivant une carrière d’acteur, prit des cours à la Herbert Berghof School. Il décrocha son premier rôle en vedette dans une production Off Broadway d’une pièce d’Arthur Miller, The Crucible, avant de nouveau être la vedette de The Fantasticks et Carnival!, mais cette fois sur Broadway. Il participa à la tournée nationale de Carnival.
Le teint mat d’Ed Ames et sa structure osseuse de la face l’amenèrent à souvent incarner des amérindiens. Il incarna le Chef Bromden dans la production à Broadway de Vol au-dessus d’un nid de coucous, face à Kirk Douglas.
Les découvreurs de talents de la 20th Century Fox virent Ed Ames dans cette production et l’invitèren tà incarner un membre de la tribu Cherokee, Mingo dans la série télévisée, Daniel Boone avec Fess Parker, Patricia Blair, Darby Hinton et Veronica Cartwright. Le père de son personnage était un officier anglais. Dans un épisode de la première saison, Ed Ames incarna Taramingo, le maléfique frère jumeau de Mingo. Le personnag principal d’Ed Ames était initialement appelé Caramingo mais au fur et à mesure de la série, il se transforma en Mingo. En 1962, Ed Ames incarna un bandit dans un épisode de L’homme à la carabine et en 1963 fut Kennedy dans l’épisode "The Day of the Pawnees, Part 2" de la série d’ABC Les voyages de Jaimie McPheeters, avec Kurt Russell dans le rôle-titre. Il fut la guest star en 1963 dans la série western moderne avec Richard Egan, Redigo.
Alors qu’il interprétait Mingo à la télévision, Ed Ames développa une réelle habileté à lancer le tomahawk. Cela le conduisit à l’un des moments les plus mémorables de sa carrière quand il apparut, le 29 avril 1965, dans The Tonight Show Starring Johnny Carson. Durant le déroulement de l’émission, Ed Ames et Johnny Carson discutèrent des prédispositions d’Ed à lancer le tomahawk. Quand Ed Ames prétendit qu’il pouvait toucher une cible placée de l’autre côté de la pièce, Carson lui demanda s’il pouvait le prouver en direct. Ed Ames accepta et un panneau en bois avec la silhouette d’un homme cible dessinée à la craie fut installée sur le plateau. Alors que l’orchestre de l’émission interprétait un extrait du générique des Adventures of Pow Wow, Ed Ames procéda à son lancer de tomahawk, qui atterrit dans le nez de la silhouette dessinée avec le manche pointé vers le haut. Cela amena un grand moment d’hilarité de la part du public qui fut appelé le plus grand éclat de rire de l’histoire de la télévision. Après un moment, Ed Ames se dirigea vers la cible pour en retirer le tomahawk mais Johnny Carson l’interrompit et permit ainsi que l’on puisse profiter de l’humour de la situation. Johnny Carson improvisa: "Je ne savais même pas que tu étais juif!" et "Bienvenue à Frontier Bris." Ed Ames demanda alors à Johnny Carson s’il voulait, à son tour, lancer le tomahawk, question à laquelle il répondit: "Je ne peux pas lui faire plus de mal que tu lui en as déjà fait." Le clip devint un des extraits favoris de Johnny Carson et par conséquent l’un des morceaux de choix des bétisiers de la télévision.
Ed Ames enregistra des disques sous le nom d’ "Eddie Ames" alors qu’il était encore avec les Ames Brothers, sortant notamment "Bean Song (Which Way To Boston?)" en 1957.
Durant les années 1960, Ed Ames revint à la chanson, cette fois en solo. Il sortit son premier single sous le label RCA Victor, "Try to Remember", en 1965. La chanson fut à peine perçue par le hit-parade. Un succès plus grand survint en 1967 avec "My Cup Runneth Over". La chanson fut à la fois un hit pop et un hit contemporain pour adulte. Par la suite, il eut moins de succès au hit-parade pop et en eut plus au hit contemporain adulte avec "Time, Time" "When the Snow Is on the Roses" et "Timeless Love" ce dernier écrit par Buffy Sainte-Marie. Il entra une dernière fois dans le top 20 du hit-parade pop avec "Who Will Answer" en 1968.
La voix de baryton très distinctive d’Ed Ames, est une des présences régulières de la radio au moment de Noël, et ce, grâce principalement, à sa version de "Do You Hear What I Hear?" La chanson avait été le mieux interprétée en 1962 par Bing Crosby mais la version d’Ed Ames, enregistrée quelques années plus tard, est souvent sur les ondes au moment des vacances.
Tout en poursuivant sa carrière, il fréquenta l’UCLA, réussissant son degré en théâtre et arts du cinéma en 1975. A 82 ans, Ed Ames, tout en ayant affirmé, "Je suis un juif séculaire mais j’ai de réels sentiments pour Israel et les communautés juives d’Europe” devint le président de la branche de Los Angeles de l’Organisation Sioniste d’Amérique. En tant que tel, il appela sans détour la communauté juive américaine à voter pour Mitt Romney lors de l’élection présidentielle en 2012.
Il fut marié à deux reprises : à Sara Cacheiro avec qui il aura 3 enfants de 1947 à 1970 puis depuis 1978 avec Jeanne Arnold.
Sa contribution au western fut la suivante :
L’homme à la carabine, un épisode, Lee Coyle dans “ Quiet Night, Deadly Night” (1962)
Redigo, un épisode, John Talltree dans “Lady War-Bonnet” (1963)
Les voyages de Jaimie McPheeters, un épisode, Kennedy dans “ The Day of the Pawnees : part 2” (1963)
Daniel Boone : Frontier Trail Rider de George Sherman (1966), Mingo
Daniel Boone, Mingo dans 72 épisodes de la série diffusés de 1964 à 1968

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23225
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Ed Ames (1927- )

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 19 mai 2015 19:48

ImageImage
ImageImage
ImageImageImage
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Little One
Squaw
Messages : 368
Localisation : Washington State, USA
Contact :

Re: Ed Ames (1927- )

Messagepar Little One » 09 sept. 2018 10:22

Modifié en dernier par Little One le 26 nov. 2018 21:04, modifié 1 fois.
"He is no fool who gives what he cannot keep to gain what he cannot lose." (Jim Elliot)

Avatar du membre
Little One
Squaw
Messages : 368
Localisation : Washington State, USA
Contact :

Re: Ed Ames (1927- )

Messagepar Little One » 26 nov. 2018 21:04

Little One a écrit :1966 photo de journal


Image

Image

Collection de Little One
"He is no fool who gives what he cannot keep to gain what he cannot lose." (Jim Elliot)



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités