Lee Majors (1939- )

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7208

Lee Majors (1939- )

Messagepar DEMERVAL » 01 avr. 2015 19:23

Harvey Lee Yeary est né le 23 avril 1939 à Wyandotte, une banlieue de Detroit, Michigan. Ses parents, Carl et Alice Yeary furent tous deux tués dans des accidents de voiture distincts (avant sa naissance pour son père et à l’âge d’un an pour sa mère). Il fut alors adopté par un oncle et une tante, Harvey et Mildred Yeary et déménagea chez eux et leur fils biologique Bill, à Middlesboro, Kentucky.
Il participa aux compétitions scolaires d’athlétisme et de football au lycée de Middlesboro. Il réussit son baccalauréat en 1957 et se vit octroyer une bourse d’études pour l’université de l’Indiana, où il excella de nouveau dans le sport. Harvey Lee fut transféré à l’université de Kentucky-Est à Richmond, Kentucky en 1959. Il y joua dans sa première partie de football américain l’année suivante mais fut sévérement touché au dos, restant paralysé pendant deux semaines, ce qui mit fin à sa carrière sportive. A cause de sa blessure, il se tourna vers l’art dramatique et se produisit dans des pièces de théâtre au Pioneer Playhouse à Danville, Kentucky. Il sortit diplômé de l’université en 1962 avec un degré en histoire et en éducation physique.
Après l’université, il reçut une offre pour jouer dans l’équipe de football des St. Louis Cardinals. A la place, il déménagea à Los Angeles et trouva du travail au Los Angeles Park and Recreation Department en tant que directeur des loisirs du North Hollywood Park. A Los Angeles, Harvey Lee Yeary rencontra de nombreux acteurs et professionnels de l’industrie du cinéma dont Dick Clayton, qui avait été l’agent de James Dean et ce dernier lui conseilla d’intégrer une école d’art dramatique. Après une année passée dans une école du genre, Dick Clayton sentit que le jeune homme était désormais prêt à débuter une carrière. C’est à cette époque qu’il choisit le nom de scène de Lee Majors en hommage à un héros de sa jeunesse, Johnny Majors qui était un joueur de football et le futur coach de l’université du Tennessee. Lee Majors suivit aussi les cours d’art dramatique d’Estelle Harmon à la MGM.
A 25 ans, Lee Majors décrocha son premier rôle, bien que non crédité dans La meurtrière diabolique (1964), dont la vedette était Joan Crawford. Après une apparition en 1965 dans un épisode de Gunsmoke, il incarna, plus tard la même année, Howard White dans un épisode de Suspicion, intitulé "The Monkey's Paw - A Retelling," et basé sur une courte histoire de W. W. Jacobs.
Lee Majors fit son trou quand il décrocha, face à 400 autres prétendants dont Burt Reynolds, le rôle de Heath Barkley dans une nouvelle série western d’ABC, La grande vallée, série dont la vedette était Barbara Stanwyck. Etait également une vedette de la série une nouvelle venue dans l’industrie du cinéma nommée Linda Evans, qui interprétait Audra, la jeune soeur d’Heath. Richard Long et Peter Breck incarnaient ses autres frères, Jarrod et Nick. Une des expressions favorites d’Heath durant la série était "Boy howdy!" La grande vallée connut un succès immédiat. Durant la série, Lee Majors fut la co-star en 1968 de Will Penny aux côtés de Charlton Heston, film pour lequel il reçut un “crédit introductif” et fut la vedette de The Ballad of Andy Crocker (1969), un TV film qui fut projeté pour la première fois sur ABC. Le film reste notable pour avoir été l’un des premiers à mettre en exergue les vétérans de retour du Vietnam. La même année, il se vit offrir la chance d’être la vedette de Midnight Cowboy (1969), mais La grande vallée fut renouvelée pour une saison et il dût décliner le rôle (qui échut plus tard à Jon Voight). Quand La grande vallée cessa en 1969, il signa un contrat de longue durée avec Universal Studios. En 1970, Lee Majors rejoignit la distribution de Le Virginien pour sa dernière saison.
Lee Majors fut surnommé "L’Elvis Presley blond" à cause, à cette période de sa carrière, de sa ressemblance avec le King.
En 1971, il décrocha le rôle du partenaire d’Arthur Hill, Jess Brandon, dans Owen Marshall: Counselor at Law, série unanimement acclamée durant ses trois années de diffusion sur ABC.
Le rôle de co-star dans la série Owen Marshall l’amena à décrocher le rôle principal du colonel Steve Austin, un ex-astronaute avec des implants bioniques dans L’homme qui valait 3 milliards, un téléfilm de 1973 diffusé sur ABC. En 1974, la chaîne de télévision décida de transformer le film en série hebdomadaire. La série devint un succès planétaire, étant diffusée dans plus de 70 pays, transformant Lee Majors en icône pop. Lee Majors fit aussi ses débuts de réalisateur en 1975, dans un épisode de la série intitulé "One of Our Running Backs Is Missing" dans lequel jouaient des footballeurs professionnels comme Larry Csonka et Dick Butkus.
En 1977, alors que L’homme qui valait 3 milliards était toujours une série à succès, Lee Majors tenta de renégociar son contrat avec Universal Television. Le studio à son tour le poursuivit en justice pour l’obliger à respecter les termes du contrat initial qui n’avait pas encore expiré. La rumeur établit que Lee Majors réclamait plus d’argent mais son manager dénia le fait en affirmant que Lee Majors réclamait la possibilité d’avoir sa propre compagnie de production, la Fawcett Majors Productions. Il aurait dès lors demandé à réaliser quelques épisodes au nom de sa compagnie afin de la rendre viable. Après l’absence de la star de la série durant les tournages prévus en juin, le studio céda à ses exigences. Cependant, les taux d’audience commencèrent à décliner et L’homme qui valait trois milliards fut supprimé en 1978 (ainsi d’ailleurs que Super Jaimie). En novembre 2010, Time Life sortit un collector de 40 DVD reprenant l’entiéreté des épisodes de la série en y ajoutant de nombreux bonus.
En 1981, Lee Majors retourna à la télévision pour une autre série de longue durée. Le producteur Glen A. Larson (qui avait travaillé avec Lee Majors dans Alias Smith and Jones, série dans laquelle il apparut dans un épisode et plus tard sur L’homme qui valait trois milliards) lui demanda d’être la vedette du pilote de L’homme qui tombe à pic. Lee Majors y incarnait Colt Seavers, un cascadeur d’ Hollywood qui travaillait au noir comme chasseur de primes. Lee Majors fut également producteur et réalisateur sur la série et chanta même la chanson du générique, le modeste "Unknown Stuntman." Lee Majors invita aussi, en guest stars, plusieurs vieilles connaissances comme Linda Evans, Peter Breck, Lindsay Wagner et Richard Anderson. La série dura cinq saisons avant d’être supprimée en 1986.
Entre 1987 et 1994, Lee Majors et Lindsay Wagner furent réunis pour trois téléfilms mettant en vedette L’homme qui valait trois milliards et Super Jaimie. Lee Majors fit aussi une courte apparition en 1988 dans la comédie vacancière Fantômes en fête.
En 1990, il eut un rôle récurrent dans Commando Vietnam et un autre rôle récurrent dans l’éphémère série de 1992, Raven. Il eut aussi des seconds rôles dans des films comme Snow, Sex and Sun (2001), Méchant menteur (2002) et The Brothers Solomon (2007). Il fit la voix de "Big" Mitch Baker dans le jeu vidéo de 2002, Grand Theft Auto: Vice City. Il incarna, en 2007, le père déconnecté de Jaret Reddick dans la vidéo de Bowling For Soup, "When We Die." La même année, il interpréta Grandpa Max dans Ben 10: Race Against Time et fit la voix du personnage dénommé “Steve from Austin” dans le programme pour enfants, Wapos Bay: The Series. Il joua aussi un petit rôle dans le film tiré d’un roman de Stephen King, The Mist.
Lee Majors personnifia le Coach Ross dans la série télévisée de CW Network, The Game, qui fut diffusée du 1er octobre 2006 au 20 mai 2009.
Lee Majors apparut dans le rôle de Dieu dans "Jim Almighty", un épisode de 2007 d’According to Jim. Il devait reprendre ce rôle pour le dernier épisode de la série, diffusé en 2009 et intitulé, "Heaven Opposed to Hell". Egalement en 2008, il fut un membre des Minutemen dans la quatrième saison de la série de Showtime, Weeds, épisode dans lequel il recrutait le personnage incarné par Kevin Nealon. Lee Majors reprit le rôle (uniquement vocalement) du Colonel Steve Austin dans l’épisode intitulé "Love, Maurice” de la quatrième saison de la série Robot Chicken (2009).
En mars 2010, Lee Majors incarna le revêche instructeur de voile de la série Community dans l’épisode intitulé "Beginner Pottery". En avril 2010, il apparut dans le rôle du mentor de la série dans "Christopher Chance", le 12ème épisode de Human Target. Plus tard la même année, il produisit la voix du général Abernathy dans G.I. Joe: Renegades. Il reprendra le rôle dans un épisode de 2011. En 2011, il apparut dans le rôle de "Rockwell" dans Jerusalem Countdown. Le 1er février 2013 on annonça que Lee Majors devait apparaître dans deux épisodes de la saison 2 de Dallas, en tant que Ken Richards, un vieil amant de Sue Ellen. Il apparaîtra dans le rôle de J.D. dans Do You Believe?, qui était censé être diffusé le 20 mars 2015.

Lee Majors fut marié à quatre reprises :
• Avec Kathy Robinson de 1961 à 1964 dont il eut un fils, Lee Majors Jr. (né le 8 avril 1962) qui apparut dans un épisode de L’homme qui tombe à pic et les trois téléfilms qui réunirent L’homme qui valait trois milliards et Super Jaimie.
• Avec Farrah Fawcett du 28 juillet 1973 au 16 février 1982 – Durant les 6 premières années de leur union, elle se fit appeler Farrah Fawcett-Majors. Après leur séparation, Farrah Fawcett dit, "S’il est l’homme qui valait trois milliards, moi je suis la femme qui vaut dix billions de dollars." Quand Farrah Fawcett décéda le 25 juin 2009, après trois ans d’une âpre lutte contre le cancer, Lee Majors publia une déclaration qui disait, "Elle combattit une énorme bataille contre une terrible maladie. Elle était un ange sur la terre et maintenant sera un ange pour toujours." En plus de sa présence à ses funérailles, de nombreux media indiquèrent que Lee Majors avait repris contact avec Farrah Fawcett avant sa mort.
• Avec Karen Velez (de 1988 à 1994) – une playmate de Playboy qui lui donna une fille, Nikki Loren, et deux jumeaux, Dane Luke and Trey Kulley
• Et enfin avec Faith Cross depuis le 1er novembre 2002, une actrice et mannequin.
En 2003, Lee Majors dut subir un pontage coronarien.

Sa contribution au western est la suivante :

Gunsmoke, un épisode, Dave Lukens dans “Song for Dying” (1965)
Will Penny, le solitaire de Tom Gries (1968), Blue
La grande vallée, Heath Barkley dans 112 épisodes de la série de 1965 à 1969
Le virginien, Roy Tate dans 24 épisodes de la série de 1970 à 1971
Terreur à Hadleyville, télefilm de Jerry Jameson (1980), Will Kane
Lonesome Dove, un épisode, Woodrow F Call dans “Ties That Bind” (1995)
Walker, Texas Ranger, un épisode, le shérif Bell dans “On the Border” (1998)

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23471
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Lee Majors (1939- )

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 01 avr. 2015 22:08

Image
Lee Majors et Barbara Stanwyck dans "The Big Valley" TV Series
Image
Image

The Fall Guy (TV Series 1981–1986) :
Image(photo metek)

Trail to Hope Rose
ImageImage

2015:
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
major dundee
Marshall
Marshall
Messages : 2249
Localisation : depts 13 et 05

Re: Lee Majors (1939- )

Messagepar major dundee » 01 avr. 2015 22:24

Dans Will Penny (1967)

Image

Avatar du membre
Bat Lash
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1758

Re: Lee Majors (1939- )

Messagepar Bat Lash » 01 sept. 2017 13:29

Lee Major a joué dans The Norsemen (1978) dont le sujet rappelle le récent Pathfinder : Lee (Big Valley) Majors as an 11th-century Viking prince who sails to North America to find his father, who on a previous voyage had been captured by Indians.
Image

Avatar du membre
Bat Lash
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1758

Re: Lee Majors (1939- )

Messagepar Bat Lash » 25 janv. 2019 23:56

Lee Majors en Allemagne en Avril !!! : https://www.germancomiccon.com/de/under-construction/

Image

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23471
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Lee Majors (1939- )

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 23 avr. 2019 19:55

::anniversairen2::
80 ans ! :applaudis_6:
Image
Image avec sa femme Faith en 2013
Image
1965-1989-2016 :
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

MARCHAND
Trappeur
Trappeur
Messages : 3345

Re: Lee Majors (1939- )

Messagepar MARCHAND » 06 sept. 2019 17:50

Image

Lee Majors dans Hell to Pay (2005)
Errare humanum est...



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités