Dahlia Lavi (1940-2017)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4286

Dahlia Lavi (1940-2017)

Messagepar DEMERVAL » 01 oct. 2013 17:33

Cette ravissante beauté israélienne aux cheveux noirs fut une star en Europe longtemps avant de faire une brèche dans le cinéma hollywoodien à la fin des années 1960. Ainsi que d’autres importations étrangères de l’époque, comme Brigitte Bardot, 'Ursula Andress', Elke Sommer, Ewa Aulin, Senta Berger, Rosanna Schiaffino, Shirley Eaton, Sylva Koscina, Barbara Bouchet, etc.., elle se servit de son statut de sexe-symbole à travers des parodies de films d’espionnage, des thrillers érotiques, des comédies pince-sans-rire et des rudes films d’aventures.Cependant, en rétrospective, elle tomba rapidement de son piédestal parmi la large foule des astres sexy de l’époque.
Née Daliah Lewinbukh, le 12 octobre 1940 à Shavei Zion, Palestine, ses parents étaient des juifs d’origine allemande et russe. Elle commença par étudier le ballet en Suède où elle apparut dans son premier film, Hemsöborna avant d’être brutalement rappelée en Israël pour y effectuer son service militaire. Au début des années 1960, elle retourna devant les caméras et commença à figurer, de manière proéminente, dans des productions françaises, italiennes, allemandes et anglaises. Daliah décrocha ses premiers rôles importants dans Lord Jim (1965), The Spy with a Cold Nose (1966) et le sauvage et sanglant film de James Bond, Casino Royale (1967), où la population mâle américaine put admirer sa plastique pour la première fois.
Parée de mini-jupes collantes, de longues bottes jusqu’à mi- fesses et d’un casque de cheveux noirs, Daliah correspondait parfaitement à l’époque, une nana branchée des psychédéliques années 1960. Son dernier film fut le très mediocre Catlow (1971) avec Yul Brynner et elle abandonna rapidement le cinéma. Daliah Lavi poursuivit une carrière de chanteuse en Europe accompagnée par une petite fanfare et n’a pu être remarquée que dans les années 1990 à la télévision allemande.
Elle fut mariée à 4 reprises, étant depuis 1977 unie à Chuck Gans, un homme d’affaires avec qui elle vit à Asheville, Caroline du Nord . Elle a eu deux enfants de ses précédents mariages.
Sa filmographie westernienne se résume à deux films : Les Cavaliers Rouges d’Hugo Fregonese (1964) dans lequel elle était Paloma et Catlow de Sam Wanamaker (1971) où elle incarnait Rosita.
Daliah Lavi est décédée le 3 mai 2017 à Asheville, Caroline du Nord à 77 ans.

ImageImageImageImageImageImageImage
Modifié en dernier par DEMERVAL le 04 mai 2017 22:43, modifié 2 fois.

lerebelle
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 8117
Localisation : Nice et St Laurent du Var, Alpes Maritimes
Contact :

Re: Dahlia Lavi (1940- )

Messagepar lerebelle » 01 oct. 2013 22:18

1940 pas le 12 octobre 1942 . R


Donc l 'a, il y a litige.

Avatar du membre
Sitting Bull
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5791
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Dahlia Lavi (1940- 2017)

Messagepar Sitting Bull » 04 mai 2017 19:08

L'ancienne actrice et chanteuse israélienne Daliah Lavi, qui avait notamment connu une carrière à succès en Allemagne, est décédée mercredi 3 mai 2017, à l'âge de 74 ans, dans sa résidence en Caroline du Nord (sud-est des Etats-Unis).
RIP :sad:
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité