Page 1 sur 1

Royal Dano (1922–1994)

Posté : 26 déc. 2012 22:02
par DEMERVAL
Royal Edward Dano est né le 16 novembre 1922 à New York de Mary Josephine (née O'Connor), une immigrée irlandaise et Caleb Edward Dano, un imprimeur de journaux. Il est généralement admis qu’il quitta le domicile familial à l’âge de 12 ans et vécut tantôt en Floride, tantôt au Texas ou en Californie. Après avoir trouvé un accord avec son père, il accepta de continuer ses études à la condition qu’il fût autorisé à voyager. Royal Dano fut célébre pour les nombreux seconds rôles qu’il tînt dans le western et les thrillers des années 1950. Dans "Mr. Lincoln", une série télévisée en 5 parties diffusée en1952-1953 sur le programme Omnibus, Royal Dano incarna, d’une manière fort convaincante, Abraham Lincoln. Il travailla souvent avec Anthony Mann et James Stewart. Il incarna Elijah dans "Moby Dick" de John Huston. Dans "Le Cirque du Docteur Lao" (1964), il incarnait Carey. Dans la comédie noire, "Mais qui a tué Harry?" dirigée par Alfred Hitchcock, il eut un petit mais déterminant rôle en interprétant le shérif-adjoint. Au fur et à mesure des années, Royal Dano fit de nombreuses apparitions à la télévision, souvent dans des rôles bizarres voire macabres, tels que celui qu’il tint dans "Have Gun-Will Travel" avec Richard Boone et le drame "Justice" sur NBC dont les vedettes étaient Dane Clark et Gary Merrill. Le 2 décembre 1957, Royal Dano apparut dans le rôle de Wilbur English, un homme craintif qui tuait l’un de ses compères d’un gang pour toucher la récompense dans l épisode intitulé "Cheyenne Express" de la série" Restless Gun" avec John Payne. Finalement, sa couardise provoquait la propre mort de Wilbur. Dans l’épique "Roi des Rois" de la MGM (1961), Royal Dano jouait le rôle de Saint Pierre. En 1962, il joua en guest star dans la série anthologique de CBS "The Lloyd Bridges Show". Durant la saison 1965-1966, il fut la guest star sur ABC de la série western "Jesse James". Royal Dano joua aussi un ex-confédéré qui devenait le pasteur de Northfork, et "Honest Abe" en 1961 dans plusieurs épisodes de la série western d’ABC "L'homme à la carabine". Il apparut dans cette série à 5 reprises. Royal Dano fut aussi souvent invité sur "Gunsmoke" avec un total de 13 épisodes. Il fut la voix d’ Abraham Lincoln pour Walt Disney dans "Great Moments with Mr. Lincoln”, programme présenté pour la première fois à la foire universelle de1964. Walt Disney sélectionna personnellement Royal Dano, parce qu’il sentit que la voix de l’acteur se rapprochait le plus de la réelle voix d’Abe.Le programme des "Great Moments" fut transféré à Disneyland en1965 et la voix de Royal Dano continua à être utilisée jusqu’en 2001. En 1971, la voix de Dano fut aussi utilisée pour réécrire un discours de Lincoln pour le programme "Hall Of Presidents’’ à Walt Disney World en Floride, et ce jusqu’en 1993. En 2009, sa voix fut de nouveau réutilisée pour réécrire le programme "Great Moments with Mr. Lincoln" à Disneyland. Il eut un rôle mémorable (même s’il est très bref) dans "Electra Glide in Blue" (1973) puis fut un prêtre sans nom et triste dans "L’Etoffe des héros" (1983). On se souvient encore de Royal Dano pour sa performance hilarante en vieux prospecteur mort-vivant, Gramps, dans "House II: la deuxième histoire". Parmi ses derniers rôles on trouve celui de Wrenchmuller dans "Spaced Invaders" (1993) et celui du Juge Clinton Sternwood dans la série "Twin Peaks". Royal Dano décéda à l’âge de 71 ans en 1994 des suites d’une crise cardiaque survenue après un accident de la route. Il est enterré au Los Angeles National Cemetery.
Sa filmographie westernienne comprend notamment : Les Affameurs (dans le rôle de Long Tom), Les Cavaliers de l’Enfer (Uncle Billy), La Charge Victorieuse (The Tattered Man), Les Cordes de la Potence (MacDonald), Duel dans la Boue (Carmichael), Frontières en Flammes (John Bear), Les Géants de l’Ouest (Major Sanders), L’Homme de l’Ouest (Trout), Je suis un Aventurier (Luke), Johny Guitare (Corey), Josey Wales, Hors-la-loi (Ten Spot), Le Jour des Apaches (Dr Eli Prather), La Légende de Jesse James (Gustavson), Libre comme le Vent (Clay Ellison), La loi de la Prairie (Abe), Le Pistolero de la Rivière Rouge (Pretty Horse), La Poussière, la Sueur et la Poudre (Cattle Rustler), La Ruée vers l’Ouest (Ike Howes), Santiago (Lobo), Trooper Hook (Mr. Trude), Un Colt pour une Corde (Indian), Un Nommé Kiowa Jones (Otto), Une Poignée de Plombs (Arch Brand)

Re: Royal Dano (1922–1994)

Posté : 27 déc. 2012 16:35
par U.S. Marshal Cahill
Image
Image

Re: Royal Dano (1922–1994)

Posté : 06 avr. 2013 0:18
par metek
Image

Re: Royal Dano (1922–1994)

Posté : 21 sept. 2013 21:27
par metek
Image

Re: Royal Dano (1922–1994)

Posté : 26 févr. 2015 1:33
par lafayette
Je viens de revoir Royal Dano à deux reprises.
En dernier, dans un petit rôle d'Abe, cowboy fidèle à son patron éleveur de chevaux joué par James Cagney.
Il est vrai que par le passé, je trouvais qu'il jouait souvent des rôles de personne à problèmes, un peu fou parfois, ce qui n'était pas vraiment mon truc. Mais il n'en reste pas moins une des silhouettes incontournables de nos westerns. Là, il était serviable et empreint de modestie.
Et hier soir, j'ai bien apprécié en me couchant de voir un épisode d'Au nom de la loi sur You Tube sur ma tablette. Il s'agissait de l'épisode Le prétendant, où, Royal Dano campant un riche propriétaire d'une mine se trouvant trop laid, chargeait notre chasseur de primes préféré de lui trouver une belle dame à épouser. Demande bizarre pour un chasseur de primes qui s'est acquitté de la tâche. :sm57:

Re: Royal Dano (1922–1994)

Posté : 26 févr. 2015 17:54
par COWBOY PAT-EL ZORRO
J'ai découvert Royal justement avec cet épisode d'AU NOM DE LA LOI sur la Cinquième en version couleur... Superbe abruti !

Un acteur que j'apprécie et qui joua aussi bien les simples d'esprit que les salauds et se diversifia en apparaissant aussi dans d'autres séries (DANIEL BOONE: L'Héritage 1967)(LA PETITE MAISON DANS LA PRAIRIE: NE QUITTEZ PAS puis SYLVIA où là il est vraiment ignoble avant de comprendre (trop tard !) ses erreurs)...

Re: Royal Dano (1922–1994)

Posté : 15 avr. 2015 21:32
par U.S. Marshal Cahill
sa dernière demeure à Los Angeles National.
Image

Re: Royal Dano (1922–1994)

Posté : 15 avr. 2015 23:45
par major dundee
Une tete bien connue, on le voit un peu partout dans des excellents westerns, je l'adore dans son role de muet dans "L'Homme de L'Ouest", c'est lui qui manque de déclencher une tuerie dans "Johnny Guitar", en laissant échapper son verre...je l'ai revu la semaine dernière dans "Libre comme le vent", encore une participation intéressante (dans un role d'ancien soldat Yankee désireux de s'établir fermier et de cloturer un terrain au milieu des open range...que des ennuis en perspective quoi...)

Image

Re: Royal Dano (1922–1994)

Posté : 16 avr. 2015 0:41
par COWBOY PAT-EL ZORRO
Soit c'est un salopard soit il a pas de veine souvent...