Leif Erickson (1911–1986)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
james
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3503

Leif Erickson (1911–1986)

Messagepar james » 26 nov. 2004 13:35

Il fut le patriarche de la cèlébre serie le grand chaparal serie western mythique des anneés 60/70,pour cet acteur d'origine suédoise qui commenca sa carrière très tot et dans le western.

Ses debuts seront dans les anneés 30 a partir de 1934 ecxatement ou dans un western d'otho lovering wanderer of the wasteland ou il aura comme partenaire dean jagger(dans ce western il tournera sous le pseudo de glenn eriksson).

Aux debut des anneés 40 la paramount vas lui faire signé de bon contrat et il sera vue dans quelques films de tous genre et toujours sous le pseudo de glenn eriksson,la guerre arrivant il sera mobilisé dans les forces armeé americaine et vas participé a toute les opérations de cette guerre.Il revient de ce periple métamorphosé et changera de pseudo en "leif " puis vas se marié quelques mois avec l'actrice margaret hayes il le sera que 5 mois mais il fut auparavant celui de l'autre actrice frances farmer dont il sera l'epoux pendant 7 ans.

Dans le western beaucoup de bon role apercu notement dans:la corde est prete,la première balel tue,dallas ville frontière,a feu et a sang.....
mais ces la serie high chaparal au cotés de l'ecxellent cameron mitchell qu'il vas connaitre son heure de gloire,les anneés 1970 seront moins favorable a leif eriksson puisqu'il seras moins vu dans notre genre,nous laissant quand meme un heritage western movie assez conséquant voici sa filmographie western:

:arrow: Wild Times ..1980 pour la TV
:arrow: Winterhawk (le faucon blanc)1975
:arrow: Daughters of Joshua Cabe..1972 pour la TV
:arrow: Man and Boy..1972
:arrow: Shoot Out at Big Sag..1962
:arrow: Once Upon a Horse..1958
:arrow: Fastest Gun Alive(la premiere balle tue)1956
:arrow: Star in the Dust (la corde est prete)1956
:arrow: Perilous Journey..1953
:arrow: Born to the Saddle..1953
:arrow: Cimarron Kid (a feu et a sang)1952
:arrow: Dallas (dallas ,vile frontière)1950
:arrow: Showdown..1950
:arrow: Ride a Crooked Mile..1938
:arrow: Desert Gold..1936
:arrow: Drift Fence..1936
:arrow: Nevada..1935
:arrow: Wanderer of the Wasteland..1935

vala,james :wink:

Image
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)

Avatar du membre
Stumpy
Sioux à l'oeil de Linx
Sioux à l'oeil de Linx
Messages : 527
Contact :

Messagepar Stumpy » 26 nov. 2004 14:42

à propos, si quelqu'un a des épisodes de CHAPARRAL à vendre ou échanger, je suis preneur

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 21810
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Leif Erickson

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 21 déc. 2014 9:42

sa première photo de son topic
metek a écrit : Leif Ericson - The Cimarron Kid 1952

CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 21810
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Leif Erickson (1911–1986)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 27 oct. 2017 20:28

ImageImage
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4733

Re: Leif Erickson (1911–1986)

Messagepar DEMERVAL » 31 oct. 2017 10:38

Né William Wycliffe Anderson le 27 octobre 1911 à Alameda, Californie, près de San Francisco, Leif Erickson travailla comme vocaliste solo et tromboniste dans un band de jazz avant de se produire dans des productions de Max Reinhardt, puis d’amasser un peu d’expérience théâtrale dans des comédies du vaudeville. Initialementcrédité par Paramount Pictures comme Glenn Erickson, il débuta sa carrière cinématographique comme acteur principal de westerns. Il fit ses deux premiers apparitions en tant que chanteur d’un jazz band auprès de Betty Grable en 1933 puis apparut dans une série de westerns avec Buster Crabbe, westerns basés sur des romans de Zane Grey. Leif Erickson servit durant quatre ans dans l’United States Navy pendant la seconde guerre mondiale comme photographe de combat. Il servit également comme instructeur, son avion fut deux fois abattu au-dessus du Pacifique et il fut personnellement deux fois blessé.
Leif Erickson apparut dans des films comme La fosse aux serpents, Raccrochez c’est une erreur, Abbott et Costello rencontrent le capitaine Kidd, Les envahisseurs de la planète rouge, Sur les quais, Le téléphone rouge, L’homme à tout faire, Les ambitieux et Mirage.
Un de ses rôles les plus notables fut celui qu’il interpréta auprès de Deborah Kerr dans les versions théâtrale et cinématographique de Thé et Sympathie, à savoir le rôle du mari macho de la star. Il apparut avec Greta Garbo, dans le rôle de son frère dans Marie Walewska (1937). Il interpréta le rôle de Pete, le vindicatif mécanicien du bateau en 1951 dans le remake de la célèbre comédie musicale, Show Boat. Il apparut une dernière fois sur le grand écran dans La dernière lueur du crépuscule (1977).
Leif Erickson apparut fréquemment à la télévision; il fut casté en Dr. Hillyer dans "Consider Her Ways" (1964) et en Paul White dans "The Monkey's Paw—A Retelling" (1965) dans la série de CBS, The Alfred Hitchcock Hour. Cependant, il est probablement mieux connu pour son rôle dans la série Chaparral, qui fut diffusée de 1967 à 1971. Il y interpréta un rancher, Big John Cannon, déterminé à établir un empire d’élevage de bétails dans le territoire de l’Arizona tout en essayant de rester en paix avec les Apaches. Leif Erickson fut la guest star de nombreuses séries télévisées dont Rawhide, Bonanza, Gunsmoke, Docteur Marcus Welby, Medical Center, Cannon, L’homme à la carabine, 200 dollars plus les frais, et en 1977 la série Hunter. Son dernier rôle fut celui du Père Prine dans un épisode de L’île fantastique en 1984.
Leif Erickson fut marié à l’actrice Frances Farmer de 1936 à 1942. Le même jour que son divorce fut finalisé d’avec Farmer, le 12 juin 1942, il épousa l’actrice Margaret Hayes. Ils divorcèrent un mois plus tard. Il épousa Ann Diamond en 1945. Ils eurent deux enfants, William "Bill" Leif (né en 1946) et Susan Irene (née en 1950). Bill décéda des suites d’un accident de voiture en 1971. Leif Erickson décéda le 29 janvier 1986 des suites d’un cancer à Pensacola, Floride, à 74 ans.
Sa contribution au western fut la suivante :
Wanderer of the Wasteland de Otho Levering (1935), Lawrence
Nevada de Charles Barton (1935), Bill Ide
Drift Fence de Otho Levering (1936), Curley Prentiss
Desert Gold de James P ; Hogan (1936), Glenn Kasedon
The Showdown de Dorrell McGowan (1950), Big Mart
Dallas, ville frontière de Stuart Heisler (1950), Martin Weatherby, US Marshal
A feu et à sang de Budd Boetticher (1952), le marshal John Sutton
L’homme à la carabine de Richard Thorpe (1952), Feder
Born to the Saddle de William Beaudine (1953), Bob Marshall
La corde est prête de Charles F. Haas (1956), George Ballard
La première balle tue de Russell Rouse (1956), Lou Glover
Once Upon a Horse…de Hal Kanter (1958), Granville ‘Granny’ Dix
L’homme à la carabine, un épisode, Jim Lewis dans « The Sharpshooter » (1958)
Hotel de Paree, un épisode, O.K. Lassiter dans « The High Cost of Justice » (1959)
Zane Grey Theater, deux épisodes :
- Jim Lewis dans « The Sharpshooter » (1958)
- Cash Wilson dans « The Sunday Man » (1960)
Rawhide, deux épisodes :
- Jeremiah Walsh dans « Incident at the Buffalo Smokehouse » (1959)
- Frank Travis dans « Incident Near Gloomy River » (1961)
Shoot Out at Big Sag de Roger Kay (1962), Sam Barbee
La grande caravane, un épisode, Eli Bancroft dans « The Eli Bancroft Story » (1963)
Les voyages de Jaimie McPheeters, un épisode, Sugar Bob Devlin dans « The Day of the Toll Takers » (1964)
A Man Called Shenandoah, un épisode, le shérif Dan Grier dans « Incident at Dry Creek » (1965)
Bonanza, deux épisodes :
- Josh Tatum dans « The Rescue » (1961)
- Tom Caine dans « All Ye His Saints » (1965)
Le virginien, trois épisodes :
- Peterson dans « The Drifter » (1964)
- Charlie Ryan dans « Return a Stranger » (1964)
- Bill King dans « Blaze of Glory » (1965)
Le proscrit, un épisode, Roy Beckwith dans « Barbed Wire » (1966)
Daniel Boone, deux épisodes :
- Aaron Burr dans « The Aaron Burr Story » (1965)
- Bill Sedley dans « River Passage » (1966)
Gunsmoke, un épisode, Virgil Powell dans « Saturday Night » (1967)
Chaparral, Big John Cannon dans les 97 épisodes de la série diffusée de 1967 à 1971
Les filles de Joshua Cabe, téléfilm de Philip Leacock (1972), Amos Wetherall
Le faucon blanc de Charles B. Pierce (1975), Guthrie
Sur la piste des Cheyennes, un épisode, Jerrico Franklin dans « The Last of the Mountain Men » (1976)



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité