Bryan O'BYRNE (1931-2009)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Capitaine
Capitaine
Messages : 9386

Bryan O'BYRNE (1931-2009)

Messagepar DEMERVAL » 13 janv. 2021 19:08

Bryan O'BYRNE naquit le 6 février 1931 à Plattsburgh, New York, d’Elmer et de Bessie M. Ducatte O'Byrne. Il était de descendance Irlandaise.
Bryan O'Byrne fréquenta l’école primaire de St. Peter et le lycée de Plattsburgh. Il décrocha une licence à l’Université de l’Etat de New York à Plattsburgh.
Il ne se maria qu’une fois et son seul fils, Sean Kevin O'Byrne, décéda dans sa jeunesse.
Bryan O'Byrne avait servi dans l’Armée des Etats-Unis avant de devenir instituteur. Il déménagea plus tard à New York City pour poursuivre son apprentissage. Bryan O'Byrne fit avec succès son entrée dans la profession à Broadway dans la production de Duel of Angels face à Vivien Leigh à la fin des années 1950.
Bryan O'Byrne étudia l’art dramatique avec Stella Adler et la danse avec Martha Graham. Il résida dans le même immeuble New Yorkais que les acteurs James Farentino et Marlon Brando, devenant par ailleurs leur ami très tôt dans leurs carrières respectives.
Bryan O'Byrne déménagea rapidement à Los Angeles pour poursuivre des opportunités sur le grand et le petit écran. Ses crédits durant sa carrière comprennent nombre de films et de séries télévisées. The Hollywood Reporter décrivit nombre de ses personnages comme "calme, chiffe molle." De plus, il apparut dans plus de 200 spots commerciaux.
Il fut particulièrement actif dans l’industrie de la télévision durant les années 1960 et 1970. En 1962, Bryan O'Byrne apparut dans le rôle de Ned Carlin dans la série western, Le Virginien dans l’épisode intitulé "The Accomplice." Il apparut dans six épisodes de Max la menace dans le rôle d’Hodgkins, l’assistant du Chef. Bryan O'Byrne incarna le principal du lycée de Robin dans les années 1960 dans la série Batman. Il apparut régulièrement en entrepreneur de pompes funèbres dans Les Monstres, ainsi que dans la série Occasional Wife, dans laquelle il était l’Homme du Milieu et en Mr. Beasley, le facteur, dans Blondie. Il fit des apparitions en guest star dans Perry Mason en 1965 dans le rôle d’Horace Lehigh, la victime d’un meurtre dans "The Case of the Baffling Bug." Parmi ses autres crédits télévisés figurent des rôles dans Alfred Hitchcock présente, My Three Sons,The Cara Williams Show, Arabesque, The Bob Newhart Show, Les jours heureux, The Bill Cosby Show, The Partridge Family, Sanford and Son et Gunsmoke. Parmi ses crédits sur le grand écran figurent La folle histoire de l’espace (1987), Le shérif aux poings nus (1967), Pas de printemps pour Marnie (1964), The Shakiest Gun in the West (1968), La cane aux œufs d’or (1971), Gus (1976), Le vampire de ces dames (1979), The Apple Dumpling Gang Rides Again (1979) et Le surdoué de la promo (1982).
Bryan O'Byrne travailla aussi comme professeur d’art dramatique et coach de nombreux acteurs. La majeure partie de son instruction faisait la part belle à la répétition et à l’étude de scènes. Les studios de cinéma recommandèrent parfois que les jeunes acteurs aillent travailler avec Bryan O'Byrne pour améliorer leurs performances.
Brayn O'Byrne donna des leçons particulières à de nombreux acteurs alors inconnus du grand et du petit écran. Forest Whitaker, Jimmy Smits et Lou Diamond Phillips rendirent visite à ses classes d’art dramatique au début de leurs carrières. Il s’occupa aussi de Pam Dawber, Christopher McDonald, Bonnie Bedelia, Bill Allen et Marj Dusay.
Bryan O'Byrne est particulièrement crédité d’avoir lancé la carrière de Nick Nolte. Bryan O'Byrne, qui entraîna souvent des élèves d’université, travaillait alors avec le camarade de chambrée de Nick Nolte. Bryan O'Byrne demanda à Nolte, qui n’était alors pas un acteur, de lire une scène sur laquelle ils travaillaient. Bryan O'Byrne reconnut apparemment le talent de Nick Nolte et commença également à l’entraîner. Nick Nolte passa presque une année à dormir sur le canapé de Bryan tout en travaillant pour devenir acteur. Bryan O'Byrne employa Nick Nolte dans sa production de The Last Pad, du dramaturge William Inge, ce qui lança effectivement la carrière professionnelle de Nick Nolte.
Professionnellement, Bryan O'Bryne fut un membre de l’Actors' Equity Association, de l’American Federation of Television and Radio Artists (AFTRA) et de la Screen Actors Guild (SAG). Il servit au Comité de Nomination des Emmy, basé à Los Angeles.
Bryan O'Byrne se retira des écrans dans les années 1990 pour prendre soin de sa sœur, Henrietta Bouyea, dont la santé était chancelante. Il déménagea à Pacifica, Californie, après sa retarite, où il vécut pour les 16 dernières années de sa vie.
Bryan O'Byrne décéda le 4 décembre 2009 à Pacifica, Californie, à 78 ans. Ses funérailles eurent lieu à l’Eglise du Bon Berger à Pacifica. L’acteur Christopher McDonald, un ami proche et ex élève, délivra l’eulogie des funérailles de Bryan O’Byrne.

Sa contribution au western fut la suivante :

Maverick, deux épisodes :
- Le conducteur dans « The Seventh Hand » (1958)
- Le joyeux villageois dans « A Technical Error » (1961)
Rawhide, un épisode, le directeur de l’hôtel dans « No Dogs or Drovers » (1964)
Les aventuriers du Far-West, trois épisodes :
- L’employé d’hôtel dans « Diamond Jim Brady » (1963)
- Grimm dans « Diamond Field Jack » (1963)
- L’agent du dépôt dans « The Wild West’s Biggest Train Holdup » (1965)
Le virginien, deux épisodes :
- Ned Carlin dans « The Accomplice » (1962)
- Caldwell dans « Letter of the Law » (1965)
The Loner, un épisode, l’éditeur dans « The Ordeal of Bud Windom » (1965)
Daniel Boone, un épisode, M. Portman dans « First in War, First in Peace » (1966)
La grande vallée, un épisode, George Osborne dans « Boy Into Man » (1967)
Le shérif aux poings nus de William Hale (1967), Frobisher
Le cheval de fer, un épisode, Lester dans « Six Hours to Sky High » (1967)
Here Come the Brides, un épisode, le propriétaire de l’épicerie dans « Here Come the Brides » (1968)
The Apple Dumpling Rides Again de Vincent McEveety (1979), le photographe

Avatar du membre
LordDécadent
Marshall
Marshall
Messages : 2066
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: Bryan O'BYRNE (1931-2009)

Messagepar LordDécadent » 13 janv. 2021 20:48

Image
"The Virginian: The Accomplice" en 1962.

Image
"Daniel Boone: First in War, First in Peace" en 1966.


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités