Val KILMER (1959- )

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5839

Val KILMER (1959- )

Messagepar DEMERVAL » 12 janv. 2018 15:00

Val Kilmer est né le 31 décembre 1959 à Los Angeles, de Gladys Swanette (née Ekstadt) et Eugene Dorris Kilmer, un distributeur d’équipements pour l’aérospatiale et promoteur immobilier. Sa mère était de descendance suédoise. Les ancêtres de son père étaient Anglais, Irlando-Ecossais, Français et Allemands. Ses parents divorcèrent en 1968 quand il avait 8 ans. Le grand-père de Val Kilmer était un mineur d’or au Nouveau Mexique, près de la frontière de l’Arizona. En 1977, le frère cadet de Val Kilmer, Wesley, se noya dans une piscine à 15 ans; leur père décéda en 1993.
Kilmer fréquenta la Berkeley Hall School, une école Chrétienne Scientiste de Los Angeles jusqu’à la troisième. Il fréquenta ensuite le lycée de Chatsworth avec Kevin Spacey et Mare Winningham, et intégra aussi l’Ecole Professionnelle d’Hollywood. Il devint la plus jeune personne à jamais avoir été admise à la section d’art dramatique de l’école de Juilliard, om il fut un membre du Group 10.
Le 5 mai 2012, Val Kilmer fut nommé docteur honoraire des beaux arts à la William Woods University.
En 1981, alors qu’il était à Juilliard, Kilmer coécrivit et joua dans la pièce How It All Began, qui fut produite au Public Theater lors du New York Shakespeare Festival. Kilmer refusa un rôle dans le film de Francis Ford Coppola, de 1983, Outsiders, car il avait d’autres engagements au théâtre. En 1983 il apparut hors-broadway dans The Slab Boys avec Kevin Bacon et Sean Penn. La même année, son premier rôle en dehors des planches (à l’exception d’un spot publicitaire télévisé) survint sous la forme d’un épisode d’ ABC Afterschool Special intitulé One Too Many, qui était un drame éducationnel sur conduire ou boire, il faut choisir ; cet épisode comprenait aussi la jeune Michelle Pfeiffer. Egalement en 1983, Kilmer auto-publia un recueil de sa propre poèsie intitulé My Edens After Burns, qui comprenait des poèmes inspirés par son aventure avec Pfeiffer. Le livre de poèmes est difficile à obtenir et cher : même des copies d’occasion se vendent plus de 300 dollars et plus.
Son heure de gloire survint quand il décrocha le rôle principal d’une comédie parodique sur l’espionnage, Top Secret!, dans lequel il incarnait une star américaine de rock and roll. Kilmer interpréta touts les chansons du film et publia un album sous le nom du personnage du film, "Nick Rivers." Tout en engrangeant des rôles plus substantiels et du prestige, il développa aussi une réputation d’homme à femmes, étant souvent aperçu aux bras de jolies filles dont certaines plus vieilles que lui comme Cher et Ellen Barkin.
Durant une brève trêve, il traversa l’Europe avant d’interpréter le personnage principal de la comédie de 1985, Professeur : génie. Il refusa un rôle dans le film de David Lynch, Blue Velvet avant d’endosser le rôle d’un aviateur de l’aéronavale, "Iceman" dans le film d’action, Top Gun avec Tom Cruise. Top Gun engrangea un total de 344 700 000 dollars de bénéfices et fit de Kilmer une star majeure. Des rôles suivirent dans les téléfilms The Murders in the Rue Morgue et The Man Who Broke 1,000 Chains puis Val Kilmer incarna Madmartigan dans la fantaisie Willow; il rencontra sa première épouse, sa costar Joanne Whalley, durant le tournage. Kilmer fut la vedette de la production au Colorado Shakespeare Festival de Hamlet en 1988. En 1989, Kilmer décrocha le rôle principal de Kill Me Again, de nouveau face à Joanne Whalley et pour la TNT dans Billy the Kid.
Après plusieurs reports, le réalisateur Oliver Stone commença finalement la production du film, The Doors, basé sur le groupe du même nom. Kilmer discuta auparavant avec Oliver Stone, au sujet de ce qu’il désirait faire de l’histoire car Kilmer ne croyait pas ou ne voulait pas promouvoir l’usage de substances illicites. Kilmer considérait que Morrison n’était pas un héros au vrai sens du terme, qui avait eu différents problèmes et qui n’était pas un créatif ou un inspirateur d’idées. Kilmer estima que l’histoire de Jim Morrison pouvait être racontée "de mille manières différentes" et ne voulait pas la décliner sur la mode de la drogue, ce à quoi Oliver Stone agréa. Avant de passer une audition, Kilmer mémorisa toutes les chansons que Jim Morrison chantaient sur scène et il envoya une vidéo de lui-même chantant les Doors à Oliver Stone. Oliver Stone ne fut pas impressionné par la vidéo, mais Paul Rothchild (le producteur original des Doors) dit "J’ai été retourné par cette vidéo"et suggéra d’enregistrer Kilmer en studio. Après que Kilmer eut reçu le rôle de Morrison, il se prépara pour le rôle en assistant aux concerts en hommage aux Doors et en lisant la poésie de Jim Morrison.
Il passa près d’un an avant que les vêtements de la production pour lui endosser le costume de Morrison soient prêts et il passa du temps dans les endroits préférés de Morrison sur Sunset Strip. Son interprétation de Jim Morrison fut louée et les membres des Doors notèrent que Kilmer fit un boulot tellement convaincant qu’ils avaient des difficultés à différencier les deux voix. Paul Rothchild interpréta la version de Kilmer "The End" pour le guitariste du groupe, Robby Krieger, qui lui dit, "Je suis réellement content qu’ils aient choisi 'The End'. On ne l’a jamais jouée en public avec Jim et maintenant on l’a." Cependant, le claviériste des Doors, Ray Manzarek fut moins enthousiaste au sujet de la manière dont Oliver Stone avait portraitisé Morrison.
Au début des années 1990, Kilmer fut la vedette du thriller Cœur de tonnerre, de la comédie-action L’affaire Karen McCoy, et fit de nouveau équipe avec le réalisateur Tony Scott pour incarner Elvis Presley dans True Romance, film écrit par Quentin Tarantino. En 1993, Kilmer incarna Doc Holliday dans le western Tombstone au côté de Kurt Russell. Dans le film, Doc Holliday interprète le Nocturne en mi mineur, Op. 72, N°. 1 de Frédéric Chopin; cependant, Kilmer ne sait pas jouer du piano et il passa des mois à apprendre par cœur le morceau afin de l’interpréter dans le film. En 1995, Kilmer fut la vedette de Guillaumet, les ailes du courage, un film en 3D IMAX, et la même année, il fut la vedette face à Al Pacino et Robert De Niro dans Heat, film qui est maintenant considéré comme l’un des meilleurs films policiers des années 1990.
En décembre 1993, le réalisateur de Batman Forever, Joel Schumacher, avait vu Tombstone et été très impressionné par la performance de Val Kilmer en Doc Holliday. Schumacher sentit qu’il serait parfait pour le rôle de Batman, bien qu’à cette époque, le rôle était encore celui de Michael Keaton. En juillet 1994, Keaton décida de renoncer à son rôle après avoir interprété deux fois la chauve-souris jusqu’en 1992 avec Batman Returns, et ce à cause "de différences créatives". William Baldwin (qui avait auparavant travaillé avec Schumacher dans L’expérience interdite) tint parait-il la corde pour le rôle bien que, seulement quelques jours après la défection de Keaton, Kilmer fut choisi. Val Kilmer accepta le rôle sans même savoir qui était le nouveau réalisateur et sans lire le script.
Sorti sur les écrans en 1995, Batman Forever fut un succès au box office, malgré les critiques mitigées des professionnels. Il y eut débat sur la performance de Val Kilmer; quelques critiques estimèrent que Kilmer, bien que physiquement affûté pour le rôle de Batman, plus que ne l’était son prédécesseur Michael Keaton, donna néanmoins une performance inexpressive en tant que Bruce Wayne. Cependant d’autres critiques, tel que Roger Ebert, eurent des mots gentils pour Kilmer. Le créateur de Batman, Bob Kane, dit dans une interview à Cinescape que de tous les acteurs ayant jusqu’alors incarné Batman, il pensait que Kilmer avait donné la meilleure interpétation. Le critique de films, Leonard Maltin (qui critiqua le ton sombre contenu dans Batman Returns) complimenta l’interprétation de Kilmer quand il revit le film pour sa revue étendue de collection de critiques et se décalara finalement très favorable au film. Les défenseurs de Batman Forever louèrent le film pour la portraitisation de Batman en personnage plus héroïque, moins violent et plus humain que dans les films de Tim Burton. Le film rapprocha aussi la personnification de Bruce Wayne de son image de bande dessinée le montrant plus comme un homme de la haute société que le reclus névrotique des films précédents.
En février 1996, Kilmer décida de ne pas reprendre le costume de Batman pour un autre film, estimant que Batman était en train d’être marginalisé en faveur des méchants et à cause de problèmes d’agenda avec Le Saint. George Clooney remplaça Kilmer comme Batman en 1997 dans Batman & Robin. Il y eut aussi des rumeurs affirmant que les relations entre Kilmer et Schumacher n’aient pas été au beau fixe.
En 1996 il apparut dans un film resté largement méconnu, Dead Girl, et fut la vedette auprès de Marlon Brando du mal perçu L’île du Docteur Moreau. Cette année, il fut la vedette avec Michael Douglas du thriller L’ombre et la proie. En 1997 il incarna Simon Templar dans le populaire film d’action, Le Saint. Val Kilmer recherchait ce rôle-titre afin d’évoluer vers quelque chose de plus amusant, de moins sérieux que les thrillers, et il affectionna ce personnage caméléon "maître du déguisement" que l’on retrouve en artiste fou, en médecin anglais ringard, en nettoyeur et en chef de mafia russe. Il reçut un salaire de 6 millions de dollars pour le film. Le Saint fut un succès commercial qui rapporta 169, 4 millions de dollars mondialement.
En 1998, il produisit la voix de Moïse dans le film animé Le Prince d’Egypte, avant de commencer le tournage du film indépendant Joe the King (1999). Egalement en 1999, il interpréta un aveugle dans la romance dramatique Premier regard, rôle qu’il décrivit comme ayant alors été le plus ardu qu’il ait jamais tourné.
Le premier rôle de Val Kilmer en 2000 fut le film catastrophe à gros budget de la Warner Bros, Planète rouge. La même année, il endossa un rôle de soutien dans Pollock et fut pour la première fois l’invité du Saturday Night Live. En 2002, il fut la vedette du thriller The Salton Sea, qui fut généralement bien reçu mais ne fut que peu diffusé. La même année, il fit équipe avec son partenaire de True Romance, Christian Slater, et ils furent donc les vedettes du film à petit budget, Hard Cash, aussi connu soous le titre Run for the Money.
En 2003 Kilmer fut la vedette auprès de Kate Bosworth du thriller dramatique Wonderland dans lequel il incarnait la star du prono, John Holmes. Il apparut aussi dans Les disparues, film pour lequel il eut de nouveaui l’occasion de travailler avec Ron Howard. L’année suivante, il fut la vedette du film de David Mamet, Spartan, dans lequel il interprétait un agent secret américain qui était assigné à la libération de la fille du Président. Il reçut pour préparer ce film un entraînement spécial de la Delta Force. Par la suite, il décrocha un rôle dans le drame, L’histoire et fut la vedette (de nouveau avec Christian Slater) du thriller Profession Profilers, qui fut tourné en 2003 mais pas diffusé avant 2005. Val Kilmer apparut ensjuite dans la production à gros budget d’Oliver Stone, Alexandre, qui reçut de mauvaises critiques.
Egalement en 2004, Kilmer fit son retour au théâtre à Los Angeles pour incarner Moïse dans une comédie musicale intitulée The Ten Commandments: The Musical, produite par le fondateur de BCBG, Max Azria. La production fut jouée au Kodak Theater d’Hollywood et comprenait également Adam Lambert. Kilmer avait auparavant interprété Moïse dans la dessin animé Le Prince d’Egypte. Finalement en 2004, Kilmer apparut dans un épisode d’Entourage, dans lequel il était un Sherpa dont la principale source de revenus était la culture et la distribution de cannabis de haute qualité, tout cela sous l’excuse d’une sagacité métaphysique.
Kilmer négocia avec Richard Dutcher (un réalisateur de films apparentés aux Mormons) pour incarner le rôle principal du film intitulé Prophet: The Story of Joseph Smith, mais le projet ne fut jamais finalisé.
Kilmer se produisit dans The Postman Always Rings Twice sur les planches londonniennes de juin à septembre 2005. En 2005, il fut la costar avec Robert Downey, Jr. de film d’action comique Kiss Kiss Bang Bang. Sa performance fut louée et le film bien reçu, mais il ne fut que peu diffusé. Il remporta par la suite la récompense de l’"Overlooked Film of the Year" de la Phoenix Film Critics Society.
En 2006, il fut pour la troisième fois réuni avec le réalisateur Tony Scott pour un second rôle face à Denzel Washington dans Déjà Vu, film qui fut un succès au box office. La chanson "Val Kilmer" fut intitulé ainsi en son honneur pour l’album de 2006 de Bowling for Soup, The Great Burrito Extortion Case. La chanson fut plus tard utilisée pour un spot commercial de Ford Motors, lors de la saison 10 d’American Idol en 2011. En 2007, il fut la guest star de la série télévisée Numb3rs dans l’épisode "Trust Metric", y interprétant un expert en tortures, Mason Lancer. La même année, il enregistra un CD dont les bénéfices furent reversées à des œuvres de charité. En 2008, Kilmer fut la vedette avec Stephen Dorff du film de Sony and Stage 6, Felon. Le film ne fut que peu diffusé dans les salles de New York et Los Angeles en 2008 mais il trouva un deuxième souffle grâce au bouche à oreille.
Kilmer fut en 2008 la voix de KITT dans le téléfilm pilote de Le retour de K 2000 et la série qui en découla. Il remplaça Will Arnett, qui abandonna le rôle après un conflit contractuel avec General Motors. Pour conserver la tradition établie par la série originale K 2000 et l’acteur original William Daniels, Kilmer ne fut pas crédité sur l’écran pour ce rôle. Il fut ensuite la vedette avec Nicolas Cage du film de Werner Herzog, Bad Lieutenant: Escale à la Nouvelle Orleans, et au côté de Curtis "50 Cent" Jackson de Streets of Blood. Tous deux furent diffusés en 2009. Il apparut dans le rôle de "Mongoose", le principal antagoniste de la série télévisée adaptée du jeu vidéo XIII sur NBC en 2009.
En 2010 ; Val Kilmer fut la vedette du film d’horreur de Michael Oblowitz, The Traveler, dans lequel il incarna l’esprit vengeur d’un homme qui avait été torturé et assassiné lors d’une garde à vue. En novembre 2010, Val Kilmer tournait à Kelseyville, Californie. Il fut finalement capable de travailler avec son vieil ami Francis Ford Coppola et être la vedette du film Twixt. Le film fut principalement tourné sur la propriété de Coppola dans le Comté de Napa. Le tournage devait prendre cinq semaines et devait être financé sur les fonds privés de Coppola. En 2010, Kilmer apparut dans le rôle du méchant Dieter Von Cunth dans MacGruber et pour un petit rôle en caméo dans le clip vidéo de Tenacious D, "To Be The Best".
Val Kilmer prit la parole le 5 mai 2010, au commencement des cérémonies de l’Université William Woods à Fulton, Missouri. Durant sa visite d’une semaine sur le campus, il se produisit aussi seul dans une pièce, Citizen Twain. Il fut nommé docteur honoraire "en reconnaissance de ses aptitudes créatrices et ses contributions aux arts et au théâtre."
En 2012, Val Kilmer fut nominé aux Grammies. Il joua aussi dans le court métrage d’Harmony Korine, "The Lotus Community Workshop" qui fit partie d’un film collaboratif, The Fourth Dimension. Il y interprète une version de lui-même issue d’une réalité alternative, celle d’un ex acteur devenu gourou. The Fourth Dimension est une addition de courts métrages autonomes sur des univers parallèles, produits par Vice Films en collaboration avec Grolsch Film Works, une nouvelle division de la compagnie de bière du même nom. Kilmer note que cet ajout à la liste des acteurs, dont John Malkovich (Being John Malkovich) et Al Pacino (Jack and Jill), qui se moquent de leur réelle personnalité dans des films fictionnels, était un accident et dit, "J’aime encore dire la prémisse parce que cela me fait rire à chaque fois."
En 2002, Val Kilmer travailla sur un film sur la vie de Mary Baker Eddy, la fondatrice de l’église chrétienne scientiste et Mark Twain, un de ses critiques les plsu célèbres. Kilmer travaille toujours sur le film, qui concernent les relations entre Mary Baker Eddy et Mark Twain présentées comme "un portrait bizarre, tendre et tragicomique de deux vies contraires, avec en toile de fond l’âge d’or de l’Amérique." Citizen Twain fut finalement présenté en one-man show à Hollywood en avril 2012; c’est maintenant la base d’un projet de film de Val Kilmer, qui signera ses débuts de réalisateur. En 2013, il fut de nouveau réuni avec son partenaire de Top Gun, Anthony Edwards dans le dessin animé de Disney, Planes. Kilmer produisit la voix de Bravo, pendant qu’Edwards produisait celle d’Echo. Kilmer interpréta aussi le rôle du Détective Dobson dans le dernier épisode de la série télévisée Psych.
En 2017, Kilmer apparut dans Song to Song face à Rooney Mara et Ryan Gosling, film réalisé par Terrence Malick.
Kevin Spacey raconta à James Lipton lors du tournage de Inside the Actors Studio, qu’un des tournants de sa vie, fut d’avoir vu lors d’un festival d’art dramatique d’un lycée, Val Kilmer et Mare Winningham reprendre une scène de The Prime of Miss Jean Brodie que le professeur d’art dramatique, Robert Carrelli, l’invita à reprendre au lycée de Chatsworth; il accepta. Dans la même interview, Spacey dit qu’il se rendit à Juilliard parce que Kilmer fit la même chose. Kilmer était à ce moment-là la plus jeune personne à jamais avoir été admise à Juilliard. Dans l’interview qui s’ensuivit dans Inside the Actors Studio, Val Kilmer dit "Robert Carrelli, qui était notre professeur, avait un don pourla production et la réalisation. Et ce fut ou le lycée de Beverly Hills, à cause de leur excellent pool d’étudiants, ou le lycée de Chatsworth qui devait remporter tous ces festivals."
Val Kilmer effectua plusieurs voyages à la Nouvelle Orleans pour apporter de l’aide à la population frappée par le désastreux ouragan Katrina en 2005. Kilmer est un supporter des causes Indiennes et un avocat de la protection environnementale. Il flirta brièvement avec une éventuelle candidature au poste de Gouverneur du Nouveau Mexique en 2010 mais décida d’y renoncer.
En mai 2013, Kilmer fit du lobbying au Congrès au profit du Equitable Access to Care and Health Act, une loi "pour procurer une exemption religieuse supplémentaire à la couverture de santé moyenne » de l’Obamacare.
Val Kilmer fut marié à l’actrice Joanne Whalley de mars 1988 à février 1996. Ils s’étaient rencontrés sur le tournage de Willow. Le couple eut deux enfants : une fille, Mercedes (née le 29 octobre 1991) et un fils, Jack (né le 6 juin 1995). Warwick Davis, la costar de Val Kilmer dans Willow en 1988, dans son commentaire audio pour le film dit que la question était de savoir comment c’était de travailler avec Val Kilmer. Bien qu’il avait la réputation d’être difficile, Davis le décrit comme un homme très drôle et dur au travail, un acteur dédié. Kilmer retrouva Davis en 2013 pour l’émission spéciale de Pâques de la sitcom Life's Too Short, dans laquelle il interprète une version fictive de lui-même d’un personnage arrogant et excentrique.
Kilmer entra parfois en conflit avec quelques-uns des acteurs avec lesquels il joua, notamment dans sa costar de L’île du Docteur Moreau, Marlon Brando et sa costar de Planète rouge, Tom Sizemore.
D’autres acteurs ont remarqué qu’il prépare ses rôles intensivement et méticuleusement. Irwin Winkler (réalisateur de Premier regard) parla au sujet de sa décision de louer les services de Kilmer. "J’avais entendu parler de l’histoire, aussi je voulais m’en assurer. J’ai appelé Bob De Niro et Michael Mann, avec qui il avait travaillé sur Heat, et ils l’encensèrent tous les deux ... J’ai eu une merveilleuse expérience en dépit de tous les éternels insatisfaits." Jeffrey Katzenberg (producteur de Prince d’Egypte) dit à son sujet : "Val fut une des premières personnes castées pour Le Prince d’Egypte. Il fut présent à chaque étape du processus; patient,compréhensible et extraordinairement généreux avec son temps."
En 2011, Kilmer vendit son ranch de 24 km² du Nouveau-Mexique, là où il pistait, faisait de la randonnée, pêchait et élevait des bisons. Kilmer est un fervent Scientiste Chrétien. Il est aussi un musicien avisé; il sortit un disque à la fin 2007 et donna les bénéfices à ses œuvres de charité préférées.
En janvier 2015, Val Kilmer fut hospitalisé pour ce que son représentant annonça être des tests pouvant révéler une tumeur. Val dit sur les media sociaux, "Je n’ai pas eu une tumeur, ou une opération d’une tumeur ou tout autre opération. J’ai eu une complication que le meilleur moyen de guérir était de rester sous observation de l’UCLA ICU." Après avoir dénié les rumeurs persistantes qu’on lui avait diagnostiquer un cancer, Val dit en avril 2017 qu’on le "soignait pour un cancer". Dans un article du Hollywood Reporter, il fut révélé que Kilmer se battait "depuis deux ans pour un cancer de la gorge…et qu’une intervention sur la trachée avait réduit sa voix à une râpe et le rendait essoufflé."
Sa contribution au western est la suivante :
Billy the Kid, téléfilm de William A. Graham (1989), William Boney
Tombstone de George Pan Cosmatos (1993), Doc Holliday
Les disparues de Ron Howard (2003), le lieutenant Jim Ducharme
Comanche Moon, Inish Scull dans un épisode en trois parties (2008)
La première chevauchée de Wyatt Earp de Michael Feifer (2012), Wyatt Earp,film directement sorti en DVD.
Modifié en dernier par DEMERVAL le 12 janv. 2018 18:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Bat Lash
Séminole
Séminole
Messages : 1388

Re: Val KILMER (1959- )

Messagepar Bat Lash » 12 janv. 2018 17:08

Val Kilmer a aussi incarné le rôle-titre dans La Première Chevauchée de Wyatt Earp (2012)

ImageImage


Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22604
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Val KILMER (1959- )

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 12 janv. 2018 18:20

Image
Image
Image
Image
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

MARCHAND
Séminole
Séminole
Messages : 1920

Re: Val KILMER (1959- )

Messagepar MARCHAND » 12 janv. 2018 18:55

Image

Dans Summer Love- 2006 voir ici :https://forum.westernmovies.fr/viewtopic.php?t=18633
Errare humanum est...

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4316
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Val KILMER (1959- )

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 28 mai 2018 10:27

BAT LASH: En fait il y joue le rôle de Wyatt EARP dans les années 1920 en tant que narrateur et Shawn ROBERTS incarne Wyatt au moment des faits vers 1878. Il est intéressant de noter aussi que Val KILMER fut trois différents personnages historiques du far west au cours de sa carrière: BILLY LE KID (c'est d'ailleurs avec cette version que je découvris aussi bien le personnage que l'acteur sur FR3 vers 1992 si je me souviens bien), DOC HOLLIDAY dans TOMBSTONE et donc ici WYATT EARP...
Image

Avatar du membre
Bat Lash
Séminole
Séminole
Messages : 1388

Re: Val KILMER (1959- )

Messagepar Bat Lash » 29 mai 2018 13:20

Çà lui fait donc un point commun avec le grand Walter Huston qui fut Wyatt Earp dansLaw and Order (1932) d'Edward L.Cahn et Doc Holliday dans Le Banni (1943) d'Howard Hugues



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités