Concours DVD/Blu-Ray Sidonis - 15 ans Western Movies

On parle ici des DVD zones 2, des site qui les vendent, des promotions, ... Vous pouvez mettre vos critiques de DVD.
Avatar du membre
major dundee
Marshall
Marshall
Messages : 2149
Localisation : depts 13 et 05

Re: Concours DVD/Blu-Ray Sidonis - 15 ans Western Movies

Messagepar major dundee » 09 avr. 2019 22:39

C'est plutot une potence "improvisée" au vu des circonstances.

Avatar du membre
pak
Harmonica
Messages : 3330
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Concours DVD/Blu-Ray Sidonis - 15 ans Western Movies

Messagepar pak » 10 avr. 2019 0:49

:?: :?: :?:
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7167

Re: Concours DVD/Blu-Ray Sidonis - 15 ans Western Movies

Messagepar chip » 10 avr. 2019 7:36

En matière de qualité d'image, Sidonis a fait mieux avec d'autres titres, la copie de " Six black horses " est crapoteuse, souvent, et parfois plus nette, mais dans l'ensemble le résultat est inférieur au reste de la collection, c'est parait-il la seule copie disponible actuellement. Ce bon western méritait mieux.

Avatar du membre
Arizona Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1483
Localisation : Marseille, France

Re: Concours DVD/Blu-Ray Sidonis - 15 ans Western Movies

Messagepar Arizona Kid » 10 avr. 2019 8:48

A ce compte-là, le mieux serait de procéder au tirage d'un nouveau master à partir des trois négatifs noir et blanc pour refaire une copie Technicolor décente.
Encore faudrait-il que ces négatifs existent toujours, surtout quand on sait qu'une importante partie des archives de la Universal a brûlé en 2008.
Mais de toute façon, Sidonis demeure tributaire du matériel que les grandes majors daignent bien lui attribuer... :?
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
Longway
Sorcier
Sorcier
Messages : 6376

Re: Concours DVD/Blu-Ray Sidonis - 15 ans Western Movies

Messagepar Longway » 10 avr. 2019 10:17

Arizona Kid a écrit :Encore faudrait-il que ces négatifs existent toujours, surtout quand on sait qu'une importante partie des archives de la Universal a brûlé en 2008.


J'aurais tendance à pencher pour cette raison.
Universal a pratiquement restauré tous ses westerns. Ceux qui n'en ont pas bénéficié sont les scopes restés en pan and scan édités par Sidonis, et dont les négatifs furent détruits dans l'incendie.
" Six chevaux dans la plaine " doit malheureusement en faire partie, pas restauré à temps sans doute, sinon cela ferait belle lurette qu'Universal aurait proposé aux éditeurs un master totalement rénové.
Provenant de pellicules 35mm, ces sorties successives auront toujours leurs limites, il faut s'en faire une raison.

Avatar du membre
major dundee
Marshall
Marshall
Messages : 2149
Localisation : depts 13 et 05

Re: Concours DVD/Blu-Ray Sidonis - 15 ans Western Movies

Messagepar major dundee » 10 avr. 2019 10:27

pak a écrit ::?: :?: :?:


Je faisais référence au message de AZK concernant la potence de "Six chevaux dans la plaine".

Avatar du membre
Arizona Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1483
Localisation : Marseille, France

Re: Concours DVD/Blu-Ray Sidonis - 15 ans Western Movies

Messagepar Arizona Kid » 10 avr. 2019 11:52

Longway a écrit :
Arizona Kid a écrit :Encore faudrait-il que ces négatifs existent toujours, surtout quand on sait qu'une importante partie des archives de la Universal a brûlé en 2008.


J'aurais tendance à pencher pour cette raison.
Universal a pratiquement restauré tous ses westerns. Ceux qui n'en ont pas bénéficié sont les scopes restés en pan and scan édités par Sidonis, et dont les négatifs furent détruits dans l'incendie.
" Six chevaux dans la plaine " doit malheureusement en faire partie, pas restauré à temps sans doute, sinon cela ferait belle lurette qu'Universal aurait proposé aux éditeurs un master totalement rénové.
Provenant de pellicules 35mm, ces sorties successives auront toujours leurs limites, il faut s'en faire une raison.


L'idéal eût été que ce soient les masters Pan and Scan qui partent en fumée.
Mais d'une manière générale, je ne crois pas que les studios américains fassent grand cas de la préservation et de la conservation de leur patrimoine cinématographique.

A certaines exceptions bien ciblées, de grands classiques ou de grosses licences (tels Disney, Star Wars, Indiana Jones, Autant en emporte le vent ou Ben Hur, par exemple), nous savons bien que les majors ne se soucient guère de restaurer des films pour lesquels elles ne pourront pas tirer de gros profits immédiats auprès du public juvénile, qui reste leur principale cible.
Dans cette optique, les " petits " westerns de série B que nous affectionnons tous ici ne seraient pas assez rentables et ne garantiraient pas des ventes faramineuses pour les studios US, ce dont nous sommes tous conscients.

Quant à la qualité de leurs méthodes d'archivage, je te conseille de jeter un oeil sur les bonus du Blu-ray du My Fair Lady de Cukor: on y voit que le négatif original est devenu une masse gélatineuse compacte et moisie, abandonnée au fond d'une boîte en ferraille toute rouillée.
Alors s'ils traitent de la sorte les négatifs sources de films très connus comme celui-ci, je te laisse imaginer ce que ce doit être pour les productions B qui composent une part non négligeable de l'âge d'or du western.

Bref, nous sommes bien loin de nos bunkers ultra-sécurisés du Bois d'Arcy, où sont conservés l'essentiel des films de notre patrimoine français, et des restaurations opérées par Gaumont, Pathé ou Studio Canal, qui nous sortent à tour de bras des Blu-rays aux copies ripolinées de nos vieux classiques...
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
Longway
Sorcier
Sorcier
Messages : 6376

Re: Concours DVD/Blu-Ray Sidonis - 15 ans Western Movies

Messagepar Longway » 11 avr. 2019 12:05

Arizona Kid a écrit :Quant à la qualité de leurs méthodes d'archivage, je te conseille de jeter un oeil sur les bonus du Blu-ray du My Fair Lady de Cukor: on y voit que le négatif original est devenu une masse gélatineuse compacte et moisie, abandonnée au fond d'une boîte en ferraille toute rouillée.
Alors s'ils traitent de la sorte les négatifs sources de films très connus comme celui-ci, je te laisse imaginer ce que ce doit être pour les productions B qui composent une part non négligeable de l'âge d'or du western.



Je n'ai jamais vu ce film, n'étant pas trop porté sur les comédies musicales.
D'après imdb, sa restauration date de 1994, et toujours d'après eux une bonne quinzaine de laboratoires y ont contribué. Rien d'étonnant si le négatif se trouvait dans l'état tel que tu le décris.
Reste qu'heureusement tous les négatifs n'arrivent pas à ce stade de décomposition avancée, sinon, justement, les petites séries B dont tu parles n'auraient pas eu ce privilège de restauration accordé à " My Fair Lady ". Trop coûteux pour peu de rentabilité.

Si on y regarde de plus près, nous n'avons pas trop à nous plaindre de l'ensemble des restaurations faites par Universal ou Columbia par exemple.
Les " Audie Murphy ", mis à part ceux déjà cités et liés à l'incendie, sont honnêtement restaurés, avec bien sur des degrés divers suivant l'état de conservation des négatifs : " L'Héroïque lieutenant " et " L'Homme de San Carlos " étant considérés comme passables. Je soupçonne d'ailleurs ce dernier d'avoir également un lien avec l'incendie.

Il existe un documentaire diffusé sur TCM voici une vingtaine d'années. Il traite des problèmes difficiles de restauration du patrimoine cinématographique américain, et les images visibles dans les locaux d'archives des grands studios parlent d'elles mêmes, des productions du muet jusqu'aux grands classiques, l'état de détérioration des films est impressionnant, certains totalement perdus à jamais, la pellicule s'étant chimiquement transformée en poudre dans leur boite d'origine. Donc ici rien à sauver.
On peut également y voir les techniques de restauration de l'époque, celles-ci ayant sans doutes évoluées en bientôt trois décennies.


Retourner vers « DVD Zone 2 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités