Une exposition Sergio Leone à la Cinémathèque Française

Toutes les manifestations westerns / cinéma (Les Cinglés du cinéma, ...)
Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4346
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Une exposition Sergio Leone à la Cinémathèque Française

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 13 oct. 2018 11:11

J'ai vu cette semaine une annonce pub sur France 3 pour cette exposition et on m'a proposé d'y aller... J'ai refusé et visiblement je ne pense donc pas être dans mon tort...
Image

L..
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3635
Contact :

Re: Une exposition Sergio Leone à la Cinémathèque Française

Messagepar L.. » 13 oct. 2018 23:10

Il y a probablement des petites choses intéressantes, mais tout cela aurait été mieux dans un beau livre de cinéma (photos de tournage et dessins décors, le reste effectivement ne semble -d'après les images de la Cinémathèque en ligne- que de très peu d'intérêt, genre sac de travail de Tonino Delli Colli, photos de famille ou trop nombreuses images vidéo qui lorgnent sur l'installation "art contemporain").
Ce que l'on voit sur Youtube des petites expositions italiennes (Carlo Leva, Carlo Simi) fait plus riche et signifiant.

Compte rendu et description ici dans quelques jours.

Image
Image

(Source: Cinémathèque française.)



L..
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3635
Contact :

Re: Une exposition Sergio Leone à la Cinémathèque Française

Messagepar L.. » 22 oct. 2018 18:07

Image



Vu récemment, hé bien c'est un faux, que vous pouvez acheter à la sortie de l'exposition pour 70 Euros, importé du Mexique...

Cela en dit long sur ce que devient la Cinémathèque Française... mais....par chance :

La seule vitrine intéressante de cette exposition est celle du matériel prêté par Jolly Film Unidis, détentrice des droits de Pour une poignée de Dolllars. (N'est visible pour le spectateur que la première page de chaque document ... à quand un livre ?)

Des pièces originales, abritées de la lumière :
-le livret promotionnel d'origine -multilingue italien, anglais, français- de Pour une Poignée de Dollars, reproduit par RHV dans leur coffret Pour une poignée de Dollars en 2008. Couverture seule montrée, de format moyen, comparable à celui de Duel au Texas, que j'ai (de taille inférieure à d'autres livrets originaux PEA et de Leone, dont j'ai aussi les originaux.)


-le premier traitement du scénario identique à celui reproduit par RHV, mais signé Castellano et Pipolo. Le texte semble le même (première page montrée).
-Le contrat original du Signor Leone, daté du 14 janvier 1964, mentionnant "'une idée de Sergio Leone et Duccio Tessari".
-Le contrat ou lettre de mi-septembre 1964 (le 17 de mémoire) engageant Leone pour 5 films avec Jolly Film Unidis.

-Le contrat de Clint Eastwood datant du 4 mars 1964, par lequel il s'engage à "interpréter le personnage de Joe", lieux mentionnés Italie et Espagne.
-La mise en paiement de Clint Eastwood, datée du 21 mai 1964 (date probable de fin de tournage, ou dépassement de dates, seule la première page est montrée.)
-13.500 Dollars pour le film.
-400 Dollars de défraiement par jour.
-250 Dollars d'indemnité par jour de dépassement.
1 aller-retour pour deux personnes, par avion Los Angeles-Rome, 1° classe -et non classe touriste comme mentionné par Leone-.

Le contrat original du Signor Volonte , daté du 20 mars 1964.

N'ayant pas de téléphone portable, je n'ai pris que des notes écrites. Les photos sont autorisées pour ceux que cela intéresse d'aller voir cette vitrine.

Le texte dactylographié annoté du doublage italien (première page seule montrée).

Le reste de l'exposition est le règne de l'artefact, pratiquement aucun document original (reproductions), images vidéos visibles sur d'autres supports (Internet, DVD, Blu-Ray), si ce n'est quelques dessins d'affiches de Renato Casaro -un graphisme coloré très nerveux sur les originaux- et quelques affiches, le tout prêté par Maurizio Baroni (auteur d'un remarquable ensemble sur l'exploitation italienne -affiches et box office- en 2 ou 3 Tomes, épuisé... -rangé dans un carton, je ne l'ai pas sous la main.)

Même les dessins de Carlo Simi ne sont que des reproductions , gris d'architectes ou photocopies. Quelques photos du village de Il était une fois dans l'Ouest, déjà vues dans son livre ou les livres espagnols, et quelques repérages, suite d'images faisant panorama pour Il était une fois en Amérique, c'est de toute façon bien trop peu pour que cela fasse sens. Un diaporama montre des images du décor de Poblado Leone par Angelo Novi, elles sont mélangées et confondues à celle de Mon Nom est Personne, la même ville avec d'autres arrangements (dus à Gianni Polidori, aucun nom de lieu n'est de toute façon mentionné).

Les 450 photos du tournage de Il était une fois la Révolution, (cf. catalogue de la Bibliothèque), on ne les voit pas. Le spectateur regarde un diaporama vidéo où se succèdent quelques images de tournage, Il était une fois dans l'Ouest, Il était une fois la Révolution sont montrées, la plupart déjà très connues... on y apprend même que Clint Eastwood a joué dans un de ces films, de célèbres photos de Le bon, la brute et le truand y étant mélangées sans discernement. Aucune légende, aucun lieu, aucune date....

Sur Le colosse de Rhodes, quelques reproductions d'images du tournage de 1960, non légendées, (Laredo n'existe pas à la Cinémathèque française), une petite sculpture reproduction du Colosse (celle qui a servi de maquette pour les quelques incrustations optiques ?)

C'est un petit peu mieux sur Hanno Rubato un Tram, un film de Mario Bonnard et Aldo Fabrizi, mais ces documents de tournage sont des tirages récents et reproductions .... comme partout ailleurs.

Voir des photos de famille anciennes, reproduites, n'a aucun sens, pas plus que quelques extraits video des films de la mère et du père de Sergio Leone, comme quelques documents concernant la Fanciulla del West, sans contexte: c'est comme regarder un album de famille sans que l'on ne sente vraiment concerné...

Pour Il était une fois en Amérique, c'est très mince, quelques costumes et objets ne montrent rien du film, idem pour Il était une fois dans l'Ouest.

Ni Mon Nom est Personne, ni Un génie, deux associés, une cloche, ni les autres productions Leone ne sont évoquées.

Les scénarios fermés ne démontrent rien, la partie sur Leningrad n'a rien de bien palpitant, pas plus que l'exposition d'une partie de la bibliothèque personnelle de Sergio Leone.

Sans la présence de la vitrine de Jolly Film Unidis et quelques autres rares images, j'aurais perdu mon temps. Tout est déjà montré ailleurs , vu et revu.

Ou faut-il croire que cette "exposition" s'adresse à ceux qui ne voient plus le cinéma que sur l'écran d'un I Phone....

L..
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3635
Contact :

Re: Une exposition Sergio Leone à la Cinémathèque Française

Messagepar L.. » 22 oct. 2018 21:59

Un correspondant du Sergio Leone Web Board, à Paris actuellement, montre quelques unes de ses photos :

ici, sur Leningrad.

http://www.fistful-of-leone.com/forums/ ... #msg196578

Figure aussi dans la vitrine un livre italien ouvert sur des planches photographiques, extrait d'une histoire du front russe, autant exposer les gros livres de Raymond Cartier sur la 2° Guerre Mondiale...


Image

L..
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3635
Contact :

Re: Une exposition Sergio Leone à la Cinémathèque Française

Messagepar L.. » 22 oct. 2018 22:26

Image

L'affiche originale de Pour une poignée de Dollars, (Sandro Simeoni) marouflée et issue de la collection Maurizio Baroni; au-dessous, la vitrine Jolly Film Unidis, le seul intérêt réel de l'exposition, non montrée sur la photo....


Image

Les gris d'architecte de Flagstone (Poblado Leone), au dessus les rares photos montrées , prises sur l'angle -pour agrandir l'espace- de Carlo Simi (photos originales), le diaporama électronique mélangeant Il était une fois dans l'Ouest et Mon Nom est Personne, les 2 costumes -Fonda, Cardinale- et quelques dessins originaux, costumes de Marilu Carteny (aquarelles.)



Image

Images vidéo, dessins photocopiés de Carlo Simi...

Sources numériques : Cinémathèque Française.
https://www.facebook.com/cinemathequefr/?tn-str=k*F
Modifié en dernier par L.. le 22 oct. 2018 22:33, modifié 4 fois.

L..
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3635
Contact :

Re: Une exposition Sergio Leone à la Cinémathèque Française

Messagepar L.. » 22 oct. 2018 22:29

Image

Quelques livres de Sergio Leone, son fauteuil de bureau, une horloge personnelle (de collection) et une interview au fond ( je l'ai vue ailleurs, Youtube ?)



Image
Vitrine Il était une fois dans l'Ouest, armes et maquettes vues dans le film.

https://www.facebook.com/cinemathequefr/?tn-str=k*F

L..
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3635
Contact :

Re: Une exposition Sergio Leone à la Cinémathèque Française

Messagepar L.. » 23 oct. 2018 13:01

Image

C'est l'original, superbe, de cette affiche allemande qui est exposé. Signée Renato Casaro, mais elle ne date pas de 1965 comme légendée, plutôt de 1980 pour une réédition du film (RFA seulement ?).



Retourner vers « Les Manifestations »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité