Rio Bravo - 1959 - Howard Hawks

Analyses en profondeur de westerns avec débats, documents, ...
> A l'affiche : La Rivière sans retour
Voir tous les films de la rubrique
(anciennement 'Westerns Disséqués')
Règles du forum
Règles
> Respectez les opinions des autres...
> L'objectif est de débattre, discuter, et non de dire un en une ligne "j'aime", "je déteste".

Voir tous les films de la rubrique
Avatar du membre
lafayette
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7098
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Rio Bravo - 1959 - Howard Hawks

Messagepar lafayette » 05 juil. 2015 14:08

Une grande amitié règne entre le shérif et l'hôtelier pour lequel il a pris un cadeau que l'hôtelier voulait faire à sa dame. Un shérif raciste aurait-il fait cela ? Si Hawks avait une réelle pensée antimexicaine, aurait-il mis en scène une telle attitude ? Ca me laisse perplexe. Le film, selon mon ressenti, montre des rapports d'amitié (qui contribuent à l'adhésion au film), je n'y vois pas de condescendance empreinte de supériorité.
Le taxer de racisme ici, c'est avoir la dent bien dure contre Hawks !

John Wayne ne joue d'ailleurs pas un rôle aussi tranché que dans La Prisonnière du Désert de Ford où là, la question du racisme cette fois-ci contre les Indiens peut plus naturellement être posée.
Ariadna Gil et John Wayne icongc1



Retourner vers « Les Westerns autour du feu : débat »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité