L'hommes des vallées perdues - Shane - 1953 - Georges Stevens

Analyses en profondeur de westerns avec débats, documents, ...
> A l'affiche : La Rivière sans retour
Voir tous les films de la rubrique
(anciennement 'Westerns Disséqués')
Règles du forum
Règles
> Respectez les opinions des autres...
> L'objectif est de débattre, discuter, et non de dire un en une ligne "j'aime", "je déteste".

Voir tous les films de la rubrique
sixcoup
Convoyeur de bétail
Messages : 226

Re: L'hommes des vallées perdues - Shane - 1953 - Georges Stevens

Messagepar sixcoup » 01 sept. 2009 19:10

Ce western des années cinquante à éte réalisé par un maître qui génerallement traite des sujets dramatiques(Géant qui parle des exploitions petrolieres Dallas avant l'heure) c'est aussi la premiere foix que dans un western on voit du sang.

Ce western il faut le voir avec des yeux d'enfant,car l'histoire est vue à travers un enfant Johey lequel voit un homme descendre des vallées perdues interprêtait par Alan Ladd dans le rôle de Shane qui s'arrêtera devant lui pour lui demander à boire.

Alan ladd n'est pas une grande star du western il est surtout connut dans les rôles de gangsters(La main noir avec Veronika Lake,Le Dalhia bleu etc...etc) mais dans ce western la il trouvera certainement sont plus beaux rôle celui d'aider des familles fermieres contre la tyranny d'un homme sans scrupule qui veut les chasser de ces terres fertilles.

Mais malheureusement cette acteur à fini sa carriere cinématique dans les années soiscente dans des films trés mediocres en Italie de serie Z comme les Orace et les curiace(guerres fraticides)

L'heroine du film est Jean Arthur actrice fétiche de Franke Capra(Vous n'emporterez pas avec vous,l'extravagant monsieur Deeds,Mr Smith au sennat etc...etc ) trouvera la son dernier rôle dans sa carriere cinématographique elle jouera celui de la mére de Johey

Van Hefling (3h10 pour Yuma qui selon moi est la meilleur version) est le mari fermier lequel se bat pour sa terre contre le méchant et il est evidemment le pére du petit garçon

et le fameus méchant de service le tueur à gage interprêtait par le formidable acteur atlhetique Jake Palance(Attaque etc...etc) avec sa gueule de patibulaire qui captivera l'écran par sa demonstration de monter sur un cheval en ce moquant du héros et des fermiers.

Morris le papa de Lucky Lucke dans son album Fil de Fer don le méchant a les traits de Jacke Palance c'est inspiriré de celui ci dans Shane( L'homme des vallées perdues).

Ce western est mythique par ce qu'il ce passe vraiment quelque part dans l'ouest(Western en anglais veut dire l'Ouest ,il le dimunitif de westerner qui veut tout simplement dire A L'Ouest occidental si vous prenez une carte gèographique les Etats Unies d'Amérique se trouve bien à l'Ouest)
:horse: :char: :char:

Clint Eastwood avait bien compris ce que c'était le langage du western c'est pourquoi il en à fait une version modernisée et differente dans son film Pale Rider il gardera le scénario et il changera les noms des personnages(Il ne s'appellera pas Shane mais le Pasteur) ,du lieus et de la ville; Il viendra à la demande d'une priere d'une adolescente et non d'un petit garçon(Johey) pour chasser les richissimes exploiteurs qu'ils veuillent se débarasser des familles minieres et non fermieres comme dans Shane.A la fin du film tout comme Shane il partira à cheval en s'eloignant vers les profondeurs des vallées perdues. :applaudis_6: :applaudis_6:

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5359
Localisation : Paris/Touraine

Re: L'hommes des vallées perdues - Shane - 1953 - Georges Stevens

Messagepar Vin » 02 sept. 2009 8:27

Hello l'ami.

Sixcoup, quand tu écris :

Alan ladd n'est pas une grande star du western


Je suis plutôt d'accord, mais j'en connais sur ce forum qui vont vouloir voir ta dépouille au soleil (salut Laurent) :lol: :lol:

Eastwood a dans le film cité une dimension mystique que n'a pas Ladd, mais Shane est en effet un film "tous publics", ce qui n'est pas le cas de Pale Rider, plus hermétique pour des gamins.
Image

Avatar du membre
Pike BISHOP
Marshall
Marshall
Messages : 2682
Localisation : Aquaverde

Re: L'hommes des vallées perdues - Shane - 1953 - Georges Stevens

Messagepar Pike BISHOP » 02 sept. 2009 9:00

LADD n'était pas le meilleur des comédiens, on en a déjà causé...Plus les dégâts qu'il s'est infligé...Alcool et tentatives de suicide
qui font que son personnage de fin de carrière a perdu son aura...
Mais, il est pratiquement impossible pour quelqu'un qui n'a pas connu les années 50 de réaliser quelle STAR, LADD a été...
Il était adulé..Ce n'est pas pour rien que dans son casier, le jeune SAL MINEO dans "LA FUREUR de VIVRE" a une photo d'Alan LADD....
Avant que n'apparaissent les BRANDO, DEAN, ELVIS...Il y avait LADD...Et je ne crois pas que comparativement la popularité
de CLINT (Immense cinéaste, Acteur et personnage) ait jamais atteint le niveau de celle de LADD....
If they move, kill'em !!

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7167

Re: L'hommes des vallées perdues - Shane - 1953 - Georges Stevens

Messagepar chip » 02 sept. 2009 9:47

Plus que John Wayne, dans les années 50 , deux noms revenaient souvent quand on parlait western: Gary Cooper et Alan Ladd.

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5359
Localisation : Paris/Touraine

Re: L'hommes des vallées perdues - Shane - 1953 - Georges Stevens

Messagepar Vin » 02 sept. 2009 9:55

En fait, il faudrait savoir ce que sixcoup a voulu dire exactement.

Si c'est le fait qu'il n'apprécie pas Ladd, il en a le droit, bien sûr.

Maintenant, il est clair que Ladd a été une star, au sens hollywoodien du terme.

Je me souviens tout gosse que certains acteurs, aujourd'hui plutôt ignorés, étaient adulés.
Un seul exemple, l'ami Audie, que nombre de types qui avaient fait la guerre admiraient eu égard à son "palmarès".


Mais je t'avais prévenu, sixcoup ! :mrgreen:
Image

Avatar du membre
Daniel
Marshall
Marshall
Messages : 2117

Re: L'hommes des vallées perdues - Shane - 1953 - Georges Stevens

Messagepar Daniel » 02 sept. 2009 13:06

Est-ce que je me trompe en disant que la venue de la télévision.. des chaînes spécialisées et de l'internet par exemple, les acteurs nous semblent plus près de nous que par le passé ? Quand j'étais petit, les acteurs semblaient vivre quasiment sur une autre planète, loin de nous. Nous pouvions les voir au cinéma, à la télévision et dans des revues. Une bribe de nouvelle ici et là.. nous touchions alors au rêve et à l'inaccessibilité de ces gens. Le mystérieux n'existe plus !

Avatar du membre
laurent
Buckaroo
Messages : 4226

Re: L'hommes des vallées perdues - Shane - 1953 - Georges Stevens

Messagepar laurent » 02 sept. 2009 19:42

Vin a écrit :Hello l'ami.

Sixcoup, quand tu écris :

Alan ladd n'est pas une grande star du western


Je suis plutôt d'accord, mais j'en connais sur ce forum qui vont vouloir voir ta dépouille au soleil (salut Laurent) :lol: :lol:


QUESQUEC'ESTQUISEPASSEDONCICI ? :evil:
Y'en a qui me cherchent des poux ??? Tu en as déjà marre de la vie Sixcoup ou quoi ? icongc1 Critiquer mon idole...SACRIPANT.
Bon, on va dire que je n'ai rien lu... :sm41: :wink:

Tu disais donc qu'alan Ladd...le plus grand acteur du moment en ce début des années 50... :lol:
ImageImageImage
ken Maynard

Avatar du membre
Lone Star
Calamity Jane
Messages : 519
Localisation : Dans le désert

Re: L'hommes des vallées perdues - Shane - 1953 - Georges Stevens

Messagepar Lone Star » 04 sept. 2009 18:19

Daniel a écrit :Est-ce que je me trompe en disant que la venue de la télévision.. des chaînes spécialisées et de l'internet par exemple, les acteurs nous semblent plus près de nous que par le passé ? Quand j'étais petit, les acteurs semblaient vivre quasiment sur une autre planète, loin de nous. Nous pouvions les voir au cinéma, à la télévision et dans des revues. Une bribe de nouvelle ici et là.. nous touchions alors au rêve et à l'inaccessibilité de ces gens. Le mystérieux n'existe plus !

J'ai la même impression, y compris pour la musique, avant quand on trouvait une info ou une photo de sa vedette préférée dans un magazine, c'était le paradis, maintenant avec Internet on sait tout en temps réel et on croule sous les photos...
Image

sixcoup
Convoyeur de bétail
Messages : 226

Re: L'hommes des vallées perdues - Shane - 1953 - Georges Stevens

Messagepar sixcoup » 04 sept. 2009 22:08

Excusez moi de mon lapsus je n'est pas dit qu'Alan ladd n'était pas une grande star ,il était un trés bon acteur mais ce n'était pas une grande star du western à cotée d'un Gary Cooper ou bien d'un John Wayne mais il était formidable dans la main noire avec Veronika lake Alan Ladd est un acteur que j'appreciais beaucoup et je le trouve extraordinnaire dans le rôle de shane(L'homme des vallées perdues) qui est sans doûte pour moi sa meilleur interprêtation dans un western. ce n'est que mon point vue :sm36:

Avatar du membre
laurent
Buckaroo
Messages : 4226

Re: L'hommes des vallées perdues - Shane - 1953 - Georges Stevens

Messagepar laurent » 04 sept. 2009 23:31

Des excuses ? Mais pourquoi faire ? Heureusement que nous avons tous des goûts différents sur ce forum...sinon ce dernier serait bien triste et les discours deviendraient bien monotones.
D'ailleurs, cela nous permet souvent de nous taquiner un peu (n'est-ce pas Vin ?) :wink:
Mais concernant l'Aura de Ladd dans le genre Western durant les 50's (tout au moins en France), je pense en toute honnêteté qu'il faut tenir compte des déclarations des "anciens" du forum comme Pike ou Chip (voir un peu plus haut dans le Topic). :wink:
ImageImageImage
ken Maynard

Juh
Chasseur de primes
Messages : 765

Re: L'hommes des vallées perdues - Shane - 1953 - Georges Stevens

Messagepar Juh » 05 sept. 2009 2:56

Alan Ladd pas une star mais un bon acteur ? Je me demande si ce n'est pas le contraire. Un peu comme John Wayne qui n'a jamais été un acteur de génie mais une star immense adulée dans le monde entier. C'est un phénomène un peu curieux et difficile à analyser que ces acteurs nés qu'on oublie et ceux moins doués qui crèvent l'écran. En France, par exemple, Jean Marais était-il un grand comédien, au même titre que Michel Simon, Jules Dassin ou Michel Bouquet ? Pourtant, quelle gloire ça a été !

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5359
Localisation : Paris/Touraine

Re: L'hommes des vallées perdues - Shane - 1953 - Georges Stevens

Messagepar Vin » 05 sept. 2009 7:39

Ah Juh tu poses une interrogation sympa.
Il y a des centaines de bons, de très bons acteurs en France par exemple! (je reste dans le cinéma français, que tu citais).
Et puis, comme James Stewart le disait lui(même (je l'ai déjà cité celle-ci), "les américains m'aiment beaucoup, mais la nuit quand ils rêvent d'être cowboy, ils s'imaginent en John Wayne".

L"identification.
J'ai eu le plaisir de rencontrer Jean Marais, lors d'un repas. Il avait alors environ 80 ans.
Ce type, qui était doué d'un talent éclectique, entre dans la pièce, et la magie opére.
Tu ne vois pas un homme de 80 ans, qui d'ailleurs se tenait droit comme un i, tu vois un mousquetaire, un chevalier,Edmond Dantès et Lagardère qui entrent dans la pièce.
Je n'étais pourtant plus un gamin, hélas,mais je voyais bien que les autres convives étaient également impressionnés.

Les autres acteurs que tu cites, Bouquet ou Simon, sont ou étaient d'excellents acteurs. Michel Simon, pour des raisons qui n'ont pas à être écrites ici, venaient d'ailleurs dans ma petite cité campagnarde.
Malgré toute l'estime que j'ai pour ces deux acteurs, quand j'avais dix ans, je ne me suis jamais endormi en rêvant que j'étais un notaire chabrolien ou Monsieur Jo.

Je crois que c'est l'essence même de notre présence ici.
En toute franchise, je regarde parfois, et même souvent, des westerns qui ne sont pas des films de grande qualité, avec des acteurs sans doute gentils, mais pas vraiment doués.

Mais c'est la machine à rêves, celle qui nous fait remonter le temps, qui se met en route.
Et dans cette contrée qui n'existe qu'à Hollywood, le Farwest de nos cowboys, que de héros propres sur eux, invincibles, sans peur !
Là également, on peut se dire que dans tel ou tel film Jack Elam joue bien, que dans tel autre Broderick Crawford ou Forrest sont impeccables, à qui nous identifions-nous?

Il y a un topic qui nous demandait quel était l'acteur qui nous venait à l'esprit lorsque l'on prononce le mot western.

Wayne, Stewart, Eastwood étaient cités (ainsi que d'autres, bien sûr, peut être même Ladd
:wink: )Warren Oates ne l'était pas.
C'est ainsi, certaines adulations dépassent sans doute le cadre du raisonnable, mais j'ai tendance à penser qu'une star qui tient le haut de l'affiche pendant des années ,ou même des décennies, n'est que rarement un mauvais acteur.
Image

Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 2557

Re: L'hommes des vallées perdues - Shane - 1953 - Georges Stevens

Messagepar musselshell » 05 sept. 2009 8:39

...très juste. Et puis, il est une dimension essentielle à ne pas perdre de vue, c'est le cas de le dire: le cinéma a autant (plus?) à voir avec les arts visuels qu'avec l'art dramatique stricto sensu. D'où la possibilité de l'icône, ce truc mystérieux qui ne se décide ni ne se travaille: une allure, une personnalité qui va emblématiser, remplir l'écran par sa pure présence, par essence cinématographique plus grande que nature. On trouve çà aussi à l'opéra, où la distanciation qu'opère la musique brouille par d'autres moyens les repères dramaturgiques...Dans ce cadre, il y a des acteurs qui s'incarnent dans des rôles,changent de peau... d'autres qui incarnent à eux tout seul. La frontière est parfois floue...chez Cooper ou Stewart par exemple. Chez Stewart, surtout...Ladd incarnait à lui tout seul. Quelque chose d'"attendu" par les années 50, comme une figure, quelque part, "pré-rock and roll". Juvénilité et fausse quiétude...
C'est beaucoup trop 255 caractères. Je renonce à apposer une signature.
Ah...c'est la limite haute...
Je renonce quand même. Je sais pas quoi dire, de toutes façons.

Juh
Chasseur de primes
Messages : 765

Re: L'hommes des vallées perdues - Shane - 1953 - Georges Stevens

Messagepar Juh » 05 sept. 2009 9:05

Non, cher Vin, justement ! Un type qui dure dans le coeur des gens , c'est la définition d'une star, pas d'un bon acteur! Peut-être faut-il préciser ce qu'est un bon acteur . Pour moi, c'est quelqu'un qui a un art de dire le texte, et de le faire comme personne d'autre ne le ferait. Tout le monde peut jouer une sonate au piano. C'est celui qui fait pleurer qui a du talent. Au cinéma, il y a des acteurs particulièrement doués pour ça, pour servir les répliques d'une manière tellement personnelle qu'on n'arrive même pas à les dire comme eux. Je crois que quelqu'un comme James Stewart en fait partie ( c'est pour ça qu'on l'a engagé dans pas mal de genres différents). Le problème, et Jimmy semblait en avoir conscience (j'adore ta citation), c'est que c'est John Wayne la star, celui qu'on ne se lasse pas de regarder à l'écran, même s'il n'a rien à dire, même s'il ne fait que marcher ou chevaucher. Et je crois que beaucoup seront d'accord pour reconnaître que le Duke n'avait pas un énorme talent pour dire le texte, que ses répliques manquent parfois de la bonne intonation...Pour résumer, le charisme fait la star, le talent de jouer fait le bon acteur ; mais on trouve quand même parfois les deux dans une même personne, voyons...Burt Lancaster ? Kirk Douglas ?

Juh
Chasseur de primes
Messages : 765

Re: L'hommes des vallées perdues - Shane - 1953 - Georges Stevens

Messagepar Juh » 05 sept. 2009 9:10

A propos d'opéra, Mussell, savais-tu que Burt Lancaster à la fin de ses jours avait émis le désir d'apprendre à jouer la comédie aux chanteurs lyriques après une représentation d'Otello ? Force est de constater que beaucoup d'entre eux, dépourvus de ce talent de jouer, d'interpréter un personnage, n'arrivent qu'à foutre le spectacle en l'air.



Retourner vers « Les Westerns autour du feu : débat »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités