La captive aux yeux clairs - The Big Sky - 1952 - Howard Hawks

Analyses en profondeur de westerns avec débats, documents, ...
> A l'affiche : La Rivière sans retour
Voir tous les films de la rubrique
(anciennement 'Westerns Disséqués')
Règles du forum
Règles
> Respectez les opinions des autres...
> L'objectif est de débattre, discuter, et non de dire un en une ligne "j'aime", "je déteste".

Voir tous les films de la rubrique
Avatar du membre
Pike BISHOP
Marshall
Marshall
Messages : 2679
Localisation : Aquaverde

Re: La captive aux yeux clairs - The Big Sky - 1952 - Howard Hawks

Messagepar Pike BISHOP » 20 déc. 2008 9:02

Après avoir remonté moult méandres, le "MANDAN" en ce week-end de l'Avent est échoué
sur un vieux banc de sable du Vieux Missouri !!!! Yeap !
If they move, kill'em !!

Avatar du membre
Longway
Sorcier
Sorcier
Messages : 6427

Re: La captive aux yeux clairs - The Big Sky - 1952 - Howard Hawks

Messagepar Longway » 20 déc. 2008 13:58

Pike BISHOP a écrit :Après avoir remonté moult méandres, le "MANDAN" en ce week-end de l'Avent est échoué
sur un vieux banc de sable du Vieux Missouri !!!! Yeap !


Oui , il subit actuellement le même sort que le bateau du capitaine Henry dans le " Convoi Sauvage " :lol:
Sauf que le " Mandan " n'attendra certainement pas la fonte des neiges pour se remettre à flot ! Une équipe de secours va bien arriver à la rescousse.

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5350
Localisation : Paris/Touraine

Re: La captive aux yeux clairs - The Big Sky - 1952 - Howard Hawks

Messagepar Vin » 20 déc. 2008 15:56

Ouaip', je pars à la campagne mardi, je me le repasse, et je redémarre! :wink:
Image

Avatar du membre
Pike BISHOP
Marshall
Marshall
Messages : 2679
Localisation : Aquaverde

Re: La captive aux yeux clairs - The Big Sky - 1952 - Howard Hawks

Messagepar Pike BISHOP » 20 déc. 2008 19:38

En attendant qu'un prompt renfort arrive au port, je vais vous la faire un peu "people"....
Kirk (d'après son autobio "The Ragman's Son") finit le tournage à Jackson Hole avec une bon rhume
à force de patauger dans l'eau glacée...
Il fallait faire des raccords en studio dans une rivière artificielle, et le studio, pour ne pas que les
projos explosent était très peu chauffé, si bien que son rhume tourna en pneumonie et il dut être
hospitalisé... Il ne reçut aucune visite, ni de son producteur, ni de son metteur en scène qui le
haïssait (c'était peut-être la vengeance de HH, le coup des studios non chauffés !!)...
A son secours, heureusement : MARLENE !... Marlène DIETRICH, jamais aussi aimante que quand
elle devait s'occuper d'un homme en état de faiblesse.. Sitôt rétabli, elle le virait !
Kirk en vint très vite à vouloir son autonomie et se produire lui-même.. Son premier essai fut
"MAN WHITOUT A STAR" qu'il co-produit avec Universal, mais il se fera escroquer par le studio...
En 1955, il créera sa propre maison de prod ; "BRYNA Prod" du prénom de sa mère...
Preuve que le western était vraiment porteur dans ces années 50, c'est encore avec ce genre qu'il
joue son va-tout, et confie au très efficace André De TOTH "The INDIAN FIGHTER" en français
"la Rivière de nos Amours" (pour une fois le titre gaulois est excellent) et que fait-il ?
"BIG SKY" ne lui a pas servi de leçon !!! Il va se baigner tout nu dans un torrent glacé avec encore
un mannequin de mode déguisé en indienne !!!!
If they move, kill'em !!

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5350
Localisation : Paris/Touraine

Re: La captive aux yeux clairs - The Big Sky - 1952 - Howard Hawks

Messagepar Vin » 20 déc. 2008 20:14

C'est vrai que tu es people en fait :D
Image

Avatar du membre
Longway
Sorcier
Sorcier
Messages : 6427

Re: La captive aux yeux clairs - The Big Sky - 1952 - Howard Hawks

Messagepar Longway » 20 déc. 2008 20:30

Pike BISHOP a écrit :Il fallait faire des raccords en studio dans une rivière artificielle, et le studio, pour ne pas que les
projos explosent était très peu chauffé,


Est ce que toutes les scènes de bivouac et de nuit, où l'on voit le " Mandan " amarré à la berge, sont des plans tournés en studio ?
Si c'est le cas, le trompe l'oeil est parfait, la rivière artificielle produisant un effet de courant continu bien réel, ce qui n'est pas toujours une réussite pour ce genre de trucage dans bien des films. Souvent le débit est irrégulier, trahissant les pompes en amont qui fournissent le volume d'eau nécessaire.

Avatar du membre
Pike BISHOP
Marshall
Marshall
Messages : 2679
Localisation : Aquaverde

Re: La captive aux yeux clairs - The Big Sky - 1952 - Howard Hawks

Messagepar Pike BISHOP » 20 déc. 2008 22:08

Je pense que toutes les scènes de nuit, d'amarrage, de départ dans la brume, énormément
de scènes de forêt, nuit et jour même, sont faites en studio... ça se sent quand même, bien
que réalisées avec soin... J'avançais l'hypothèse au début de notre "coin du feu" que c'était
une des raisons aussi pour que HH garde le noir et blanc.. A la couleur cela aurait été flagrant.
If they move, kill'em !!

Avatar du membre
Longway
Sorcier
Sorcier
Messages : 6427

Re: La captive aux yeux clairs - The Big Sky - 1952 - Howard Hawks

Messagepar Longway » 20 déc. 2008 22:56

Oui, on s'aperçoit que beaucoup de scènes ont été tourné au même endroit. Chaque bivouac nocturne est pourtant censé se poser à des kilomètres du précédent, mais dans la réalité du tournage le décor reste identique, avec quelques retouches ci et là pour entretenir l'illusion. Dans l'ensemble cela passe plutôt bien.

limpyChris
Marshall
Marshall
Messages : 2497

Re: La captive aux yeux clairs - The Big Sky - 1952 - Howard Hawks

Messagepar limpyChris » 23 déc. 2008 16:30

Fiouuu ! Fin du mois, déjà ! Et vous avez dit tout ce que j'avais envie de dire ou peux connaître sur le film et le réalisateur ... Alors, juste un petit "postage", histoire de montrer que je ne boude pas ... ! Tout d'abord, n'ai pas été géné du tout par le Noir et Blanc, ayant découvert ce film à la télé, à une époque où TOUT était en N.& B. ! N'ai découvert qu' à la fin des années 70 (je crois) que "La Charge Héroïque" était un film en couleurs ! ("Oscar" de la photographie/couleur, d'ailleurs, si j'ai bonne mémoire ...). Alors, le N.& B. a pour moi le charme de la nostalgie, ajouté à celui de la poésie dont vous parlez, et du caractère mystérieux, que vous mentionnez également. Les scènes de nuit, effectivement tournées en studio (ainsi que celles en forêt, où Martin et Threatt se battent, lorsqu'ils retrouvent Douglas blessé) apportent, pour moi, un "climat plus envoûtant", comme vous le dites. Même les reflets du soleil dans le fleuve sont plus "évocateurs", "poétiques" en N. & B.. Je donnerais 10, 20 "The Mountain Men/La Fureur Sauvage" en couleurs, avec ce pauvre vieux Charlton et Brian Keith, pour garder "La Captive".
En ce qui concerne les acteurs, les rôles ont effectivement été distribués comme dans les autres westerns de Hawks : le type qui sait, flanqué d'un jeune à initier, d'un sidekick haut en couleurs, ... pour moi, celui qui les éclipse tous ici -comme Brennan dans "Rio Bravo", et si l'on excepte Angie Dickinson en collant noir, bien sûr ...- c'est ce vieil Arthur Hunnicutt, qui cette année là passa directement de "Distant Drums" à "The Big Sky" (ou fut-ce l'inverse ?!), pratiquement sans avoir à changer de garde robe ... son récit de l'oreille recousue, proche du "tall tale" est hilarante. Pour moi, Douglas est un peu en "low key", Dewey Martin ... pas très marquant, la "Princesse", raide jusque dans son utilisation du langage des signes, qui devrait être "un poème gestuel". Mais, comme disait l'un de mes cousins, "on en ferait encore bien ses dimanches" ... ou comme le disait Ralph Friar (je crois) : on comprend mal comment les Indiens allaient perdre leur temps (et risquer leur vie) à attaquer des convois pour capturer des femmes blanches, lorsqu'ils avaient des Debra Paget, Linda Darnell, ... etc. qui les attendaient au wigwam (l'attrait de la différence, me direz-vous).
Je m'étais fait la même réflexion que Pike en voyant "Iron Eyes" Cody venir pousser son cri au premier plan ... à moins qu'il ne s'agisse que du cabotinage dont ce "vieux filou" était coutumier ... (entamant un pas de danse frénétique dans "Les Tuniques Écarlates" ...etc.).
(petit aparté mauvaise langue : Pike parle d'erreur de casting concernant Jorge Rivero dans "Rio Lobo"... Euh, sa carrière "américaine" n'est-elle pas "bâtie" que sur des erreurs de casting ... ? Chefs cheyennes musculeux dans "Soldat Bleu" et "Centennial/Colorado"... ?!)
Pourquoi les "Crows" sont-ils rebaptisés "Aigles" ... ? Vos suppositions valent les miennes Pike. Peut-être parce que les adaptateurs trouvaient "Aigles" plus "noble" que "Corbeaux" ... ? Peut-être parce qu' "Aigles" prononcé rapidement ne "fait qu'une" syllabe, comme "Crow", pour l'adaptation française ... alors que "Corbeaux" en fait deux, avec deux "avancées des lèvres"... (On pourrait noter que les Crows et les Pawnees furent généralement "maltraités" dans les westerns, représentés comme étant des gens cruels, sournois, alors que Sioux ou Cheyennes étaient considérés comme plus nobles, même comme adversaires, alors que, comme le dit "Jack Crabb" dans "Little Big Man", "ces pauvres Pawnees (et Crows) ont toujours léché les bottes des Blancs"(guides pour l'Armée, par ex., pas de résistance "frontale" ...). (Savoir si leur manière d'agir fut plus sage est une autre histoire, et, par ailleurs, comme le dit Vin, on est plus grand lorsque l'on triomphe d'un ennemi valeureux.)
Quant aux fameuses "Princesses" indiennes ... Non, non, à ma connaissance, il n'y en avait pas plus au XIXième Siècle que de bandeaux perlés, diadèmes, simplement mis en place par les photographes, costumiers et metteurs en scène pour faire tenir les perruques ...
Les Français sont "folkloriques", un peu obsédés, tout comme ils sont volubiles -mais mieux traités et parlant un français correct dans "Au Delà du Missouri" (il est amusant de les entendre parler français, et Adolphe Menjou lancer un "Vive la France", alors qu'en VF, ils parlent béarnais, et Menjou, doublé par Paul Villé (la voix française de Walter Brennan sur "Rio Bravo", "Red River", "The Far Country" ... etc.) lance cette fois "Vive le Béarn" !) ; il serait intéressant de faire un dossier "Les Français dans le Western", ou dans le cinéma américain ... des aristo. maniérés dans "Le Dernier des Mohicans" aux brutes cruelles et peu fiables de "Vera Cruz" ou de "Two Mules For Sister Sara/Sierra Torride"... et la Guerre d'Irak était encore à venir ... (dans un épisode d'NCIS, revu récemment, le français en arrière plan, sur les quais de Paris, porte béret et tee-shirt rayé bleu et blanc, se tenant à côté d'une guirlande de gousses d'ail ... Y a du boulot ... !)
Rien de neuf sous le soleil, donc ... Vous voyez, je n'avais rien à apporter sur ce film que vous n'ayez déjà dit ...
Alors, JOYEUX NOEL et Bonnes Fêtes à tous !
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

Avatar du membre
Pike BISHOP
Marshall
Marshall
Messages : 2679
Localisation : Aquaverde

Re: La captive aux yeux clairs - The Big Sky - 1952 - Howard Hawks

Messagepar Pike BISHOP » 28 déc. 2008 16:51

Avant qu'on ne coule le "Mandan" pour de bon, un petit mot sur quelques remarquables
seconds rôles...
Hank WORDEN figure familière de la bande à FORD s'en donne à coeur joie dans son rôle
de Pied-Noir simple d'esprit "POOR DEVIL"..... Il a du tellement plaire à DOUGLAS qu'il l'a engagé
dans un rôle très similaire dans "La RIVIERE de nos AMOURS" et pour lui étoffer son cachet il joue
aussi un tunique bleue de la garnison.
BUDDY BAER, boxeur géant de plus de 2M, dans le rôle de ROMAIN (E)... Connu pour son URSUS de "QUO VADIS"
on le reverra peu dans les westerns si ce n'est à la TV.. Il joue un comte Russe de Californie dans "JUBILEE TRAIL"
STEVEN GERAY dans le rôle de JOURDANAIS (le patron du Mandan).. D'origine Hongroise, il est spécialisé dans
les faire-valoir Français ou Mexicains dans les westerns (GUNFIGHTERS, EL PASO)
JIM DAVIS avec son superbe scalp à mèche blanche (STREACK) Sa filmographie western est impressionnante, il a
longtemps servi de punching Ball à J.WAYNE ou Rod CAMERON... Très peu de films en vedette si ce n'est dans
la série "Stories of the century".. Il fut le patriarche EWING de "DALLAS".
If they move, kill'em !!

limpyChris
Marshall
Marshall
Messages : 2497

Re: La captive aux yeux clairs - The Big Sky - 1952 - Howard Hawks

Messagepar limpyChris » 28 déc. 2008 17:15

Amusant ... Je voulais justement refaire un saut pour ajouter deux mots sur Hank Worden ... L'avez-vous déjà vu dans d'autres rôles que légèrement abruti ... ? Ici "Poor Devil", dans "The Indian Fighter/La Rivière de Nos Amours", le rôle de "Crazy Bear", toujours un peu simple et amateur de whisky (et, effectivement, longue silhouette dégarnie qui ouvre ou ferme la porte de la prison du fort), cette vieille girouette de "Moïse Harper" le fou/sage de "The Searchers/La Prisonnière ... ", l'un des frères Cleggs (le plus demeuré et "trigger happy") dans "WagonMaster/Le Convoi des Braves", la "jeune" (!) recrue sudiste pas très futée dans "Fort Apache", même "le diacre" qui connaît les bayous pour y avoir apporté La Bonne Nouvelle dans "The Horse Soldiers/Les Cavaliers" n'a pas l'air d'être une lumière outre mesure, hormis cette qualité de guide ...
Quant à Jim Davis, et "Romain(e)"/"Ursus", merci, je n'avais pas pensé à regarder ni le casting du film sur ces personnages, ni, donc, la filmo des acteurs, et n'avais pas fait le rapprochement !
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

Avatar du membre
PSYCHO PIRATE
Squaw
Messages : 355

Re: La captive aux yeux clairs - The Big Sky - 1952 - Howard Hawks

Messagepar PSYCHO PIRATE » 28 déc. 2008 17:33

Hank Worden est hallucinant dans la série télé Twin Peaks. David lynch lui a offert là son dernier rôle. Un rôle en or et une fin de carrière magistrale !

Image

Avatar du membre
sylvsteph
Squaw
Messages : 369

Re: La captive aux yeux clairs - The Big Sky - 1952 - Howard Hawks

Messagepar sylvsteph » 28 déc. 2008 17:40

PSYCHO PIRATE a écrit :Hank Worden est hallucinant dans la série télé Twin Peaks. David lynch lui a offert là son dernier rôle. Un rôle en or et une fin de carrière magistrale !

Image


ça alors, je n'avais même pas remarqué que c'est le même acteur qui joue dans les 2!! C'est vrai qu'il y a quelques années de passées entre les deux tournages.

limpyChris
Marshall
Marshall
Messages : 2497

Re: La captive aux yeux clairs - The Big Sky - 1952 - Howard Hawks

Messagepar limpyChris » 28 déc. 2008 17:45

Hey ! Merci, Psycho Pirate ! et quelle réactivité !!
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5350
Localisation : Paris/Touraine

Re: La captive aux yeux clairs - The Big Sky - 1952 - Howard Hawks

Messagepar Vin » 28 déc. 2008 17:46

Je l'ai adoré dans "the searchers", vraiment.
:sm32:
Image



Retourner vers « Les Westerns autour du feu : débat »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité