L'Homme aux colts d'or - Warlock - 1958 - Edward Dmytryk

Analyses en profondeur de westerns avec débats, documents, ...
> A l'affiche : La Rivière sans retour
Voir tous les films de la rubrique
(anciennement 'Westerns Disséqués')
Règles du forum
Règles
> Respectez les opinions des autres...
> L'objectif est de débattre, discuter, et non de dire un en une ligne "j'aime", "je déteste".

Voir tous les films de la rubrique
Avatar du membre
Vixare
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1561
Localisation : Valenciennes
Contact :

Messagepar Vixare » 25 mai 2007 20:40

+1 Mortimer, Sartana tu as trés bien fait, je ne rentrerai pas dans la discussion car l'Italien et moi on a fait qu'une rapide connaissance :lol: mais en tout cas c'est trés bien construit et ça me parait bien argumenté et bien orienté :wink:
" Leboeuf j'te conseille de pas te trouver sur ma route ou tu t'rendras compte que j'suis pas encore fini et que j'ai encore une bonne dose de dynamite dans les poings !"

Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 2557

Messagepar musselshell » 26 mai 2007 7:50

cool D'accord avec vous: Sartana apporte pertinence et fraîcheur! Ce grand gamin est un judicieux! Sacré lustucru que ce Sartana! :applaudis_6: :beer1:

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3086
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Messagepar Sartana » 26 mai 2007 9:28

:oops: :oops: :oops:
Merci à tous, c'est gentil :D
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10368
Localisation : Lone Pine, CA

Messagepar Personne » 26 mai 2007 13:47

Un petit détail après avoir vu le film, c'est au sujet du chapeau de Widmark, il se trouve qu'il a un style assez différent des stetsons du Far West, pour se rapprocher à mon avis du chapeau qu'il porte dans les films noir.

Image

Image
Image

Avatar du membre
Lone Star
Calamity Jane
Messages : 519
Localisation : Dans le désert

Messagepar Lone Star » 26 mai 2007 14:25

Ah quelqu'un qui parle des fringues cool
Widmark a le même chapeau que dans "Le Trésor du pendu" (et le même blouson de jeans des années 50 aussi, qui n'est pas plus réaliste), je me demande si ce n'étaient pas ses vêtements personnels tout simplement.
Image

Avatar du membre
Longway
Sorcier
Sorcier
Messages : 6376

Messagepar Longway » 26 mai 2007 16:34

Ah quelqu'un qui parle des fringues
Widmark a le même chapeau que dans "Le Trésor du pendu" (et le même blouson de jeans des années 50 aussi, qui n'est pas plus réaliste), je me demande si ce n'étaient pas ses vêtements personnels tout simplement.


Lone Star a raison, les acteurs reprennent très souvent les fringues de leur garde robe personnelle pour les utiliser d'un western à l'autre et les imposent à la production.
Ainsi pour autres exemples flagrants, vous avez surtout Glenn Ford qui porte le même blouson jean style années 50 dans " La Vallée de la poudre " " Le Jour des Apaches " ou " Cowboy " . La même chemise blanche dans " La première balle tue " " La Vallée de la poudre " et " L'Homme de nulle part ".
Egalement pour les galurins, si vous connaissez bien l'acteur Georges Montgomery, vous remarquerez qu'il porte toujours le même stetson noir à bord très large dans presque tous ses westerns.
Ainsi Richard Widmark ne déroge pas à la règle.

Avatar du membre
Vixare
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1561
Localisation : Valenciennes
Contact :

Messagepar Vixare » 26 mai 2007 16:41

Longway, ça peut s'appliquer aussi pour John Wayne ? J'ai l'impression qu'il a souvent les mêmes vêtements seuls les coloris changent, et encore :lol: ( 100 ans de naissance aujourd'hui ? :D )
" Leboeuf j'te conseille de pas te trouver sur ma route ou tu t'rendras compte que j'suis pas encore fini et que j'ai encore une bonne dose de dynamite dans les poings !"

Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10368
Localisation : Lone Pine, CA

Messagepar Personne » 26 mai 2007 17:47

Bon, le film maintenant! :lol:

Je me souviens bien de ce film que j'avais vu gamin car il m'avait marqué! L'histoire des colts d'or! Je m'étais fais tout un film avec ce titre 'L'Homme aux Colts d'Or' et j'attendais comme un fou de les voir, quelle déception que de ne les apercevoir qu'à la fin, dans un western que j'avais trouvé à l'époque (+ de 20 ans les amis) bien longuet et sans trop d'action.

Nouvelle découverte ce matin et j'ai adoré comme beaucoup ici, mais je vais encore ennuyé chip, Vixare et quelques autres pour vous dire que oui, je pense que le personnage de Tom Morgan(Anthony Quinn), le personnage le plus ambiguë, le plus intéressant de l'histoire est bien homo et il le clame haut et fort dans le film. Non il ne dit pas je suis homo, comme ça, c'est plus subtil car le scénariste l'a doté d'un handicap! Il est infirme, il boite et il clame son infirmité dans un final assez déchirant de jalousie quand Blaisedell est prèt à tout quitter pour se marier et donc rompre le couple qu'il formait avec Morgan.
A l'époque il me semble bien que pour certains et encore aujourd'hui, l'homosexualité était considérée comme une infirmité, pour moi il n'y a donc aucun doute la dessus, Warlock est bien un film qui a pour toile de fond une histoire d'amour homo.

Tavernier dans l'interview en bonus ne le pense pas par contre, il voit plus un côté anecdotique de la relation entre Morgan et Blaisedell.

J'ai regardé dans le livre de souvenirs d'Anthony Quinn 'la balade des 7 collines' si il parlait de 'Warlock', mais je n'ai rien repéré. Visiblement ce film ne lui laisse pas trop de souvenirs. Je le vois parler avec Zanuck(le patron de la Fox) et Zanuck d'annoncer à Quinn qu'il a vu son nom apparaître sur les listes noires et Quinn de dire qu'il est bien Coco etc...(ce qui était faut, il n'en avait tout simplement rien à foutre de toutes ces conneries). Dmytryk et Quinn était donc tous deux blacklistés. Je vous laisse le soin de dire si oui ou nom ce Warlock est un film coco ou qui dénoncerait cette chasse aux sorcières.

Au fait, le film aurait pu aussi s'appelé 'L'Homme à la houpette grise'! :mrgreen:
Image

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7167

warlock, to be continued.

Messagepar chip » 26 mai 2007 18:35

Et si on disséquait un autre western,un chef d' oeuvre par exemple:
L' aventurier du rio grande (the wonderful country)(1959) de Robert Parrish , mon western préféré avec Johnny Guitar et the shooting.
Pas mal le chapeau du gros Bob .Son meilleur rôle avec celui d' Harry Powell.
A REVOIR pour ceux qui doutent.

Avatar du membre
Longway
Sorcier
Sorcier
Messages : 6376

Messagepar Longway » 26 mai 2007 18:42

A l'époque il me semble bien que pour certains et encore aujourd'hui, l'homosexualité était considérée comme une infirmité, pour moi il n'y a donc aucun doute la dessus, Warlock est bien un film qui a pour toile de fond une histoire d'amour homo.


On peut le voir comme ça !
Mais aucun infirme ( physique ou autre ) n'avait vraiment sa place dans une société qui demandait avant tout des hommes forts et en bonne santé pour construire le nouveau monde, il n'y avait guère de place pour les boiteux , les culs de jatte, les manchots, etc ... Ces gens là étaient mis à l'écart et devaient supporter les railleries des autres. Leur seule chance de s'en sortir étant d'avoir accès aux fonctions élevées comme Morgan ( tenancier de saloon ) ou le juge Halloway, infirme lui aussi. Par contre Blaisedell n'hésite pas une seule seconde à l'envoyer au tapis après la mort de Morgan, curieux donc, pour un homme qui respecte les infirmes, c'est vrai qu'on peut se poser des questions sur ce que vient de dire Personne.

Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10368
Localisation : Lone Pine, CA

Messagepar Personne » 27 mai 2007 10:05

Quelques remarques encore.

-Warlock veut dire Sorcier en Français, une ville qui se nomme sorcier, une chasse aux sorcières...

-La scène de baffe entre Blaisedell et un lyncheur!!! :shock:
J'ai halluciné en voyant cette scéne ou Blaisedell(Fonda toujours droit comm un I) usant de toute son autorité en interpellant un des villageois excité, l'apostrophe d'un 'Approche' très ferme, le villageois, pas loin de 130 kilos au bas mot de regarder ses amis et se disant 'moi?', suivi d'un autre 'approche' tout aussi autoritaire de Blaisedell. Le villageois approchant se reçoit une baffe monumentale qui n'aurait pas déparellié dans un western Italien. Mon nom est Personne! :mrgreen:

C'est clair la aussi que Leone s'est souvenu de cette scéne tout comme du personnage de Blaisedell pour faire de lui le Beauregard dans MNEP. On peut d'ailleurs voir dans MNEP une sorte de suite à Warlock. Qu'est devenu Blaisedell après la mort de son meilleur ami et la découverte de son homosexualité?(Pour rappel, il part seul à la fin de Warlock alors qu'il venait de s'attacher à une très belle femme) que lui reste t-il à faire? Si ce n'est se faire oublier en Europe?

Désolé! :oops:
Image

Avatar du membre
Longway
Sorcier
Sorcier
Messages : 6376

Messagepar Longway » 27 mai 2007 10:46

C'est clair la aussi que Leone s'est souvenu de cette scéne tout comme du personnage de Blaisedell pour faire de lui le Beauregard dans MNEP. On peut d'ailleurs voir dans MNEP une sorte de suite à Warlock


Tu voudrais dire que Jack Beauregard serait en réalité Blaisedell ayant changé de nom pour se faire oublier et commencer une nouvelle vie.
Pourquoi pas ! :D
J'ai bien fait la même allusion dans la dissécation précédente ( Les 7 Mercenaires ) pour le personnage de Vin cachant en réalité le Josh Randall de : " Au nom de la loi ".

Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10368
Localisation : Lone Pine, CA

Messagepar Personne » 27 mai 2007 11:18

Longway a écrit :
C'est clair la aussi que Leone s'est souvenu de cette scéne tout comme du personnage de Blaisedell pour faire de lui le Beauregard dans MNEP. On peut d'ailleurs voir dans MNEP une sorte de suite à Warlock


Tu voudrais dire que Jack Beauregard serait en réalité Blaisedell ayant changé de nom pour se faire oublier et commencer une nouvelle vie.
Pourquoi pas ! :D
J'ai bien fait la même allusion dans la dissécation précédente ( Les 7 Mercenaires ) pour le personnage de Vin cachant en réalité le Josh Randall de : " Au nom de la loi ".


J'aime bien ces idées de suite de films non officielles. Quand on aime un(des) personnages et que le film une fois terminé, de s'imaginer d'autres aventures avec ce(s) dernier(s). :) Même si ils ne portent pas les mêmes noms. Voir Open Range et Broken Trail par exemple.
Image

Avatar du membre
Daniel
Marshall
Marshall
Messages : 2117

Messagepar Daniel » 27 mai 2007 12:55

C'est une remarque très intéressante Personne. Qu'un acteur incarne un personnage... qu'il a joué par le passé et qu'il le transpose dans un autre film...

Je pourrais donner comme exemple la trilogie de The Man with No Name de Sergio Leone... et revoir le même personnage pratiquement habiller pareil, mal rasé et tireur rapide... dans deux long-métrages où Clint Eastwood est présent : L'homme des hautes plaines (High Plains Drifter) et Sierra Torride (Two Mules For Sister Sara).

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7167

Messagepar chip » 27 mai 2007 14:03

Les membres de notre bien-aimé site seraient-ils tous devenus fous?
J' hallucine en vous lisant.
PAUSE



Retourner vers « Les Westerns autour du feu : débat »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité