Señor Americano - Harry Joe Brown - 1929

Analyses en profondeur de westerns avec débats, documents, ...
> A l'affiche : La Rivière sans retour
Voir tous les films de la rubrique
(anciennement 'Westerns Disséqués')
Règles du forum
Règles
> Respectez les opinions des autres...
> L'objectif est de débattre, discuter, et non de dire un en une ligne "j'aime", "je déteste".

Voir tous les films de la rubrique
Avatar du membre
Lou
Guerrier indien
Messages : 492
Localisation : Montagnes suisses
Contact :

Señor Americano - Harry Joe Brown - 1929

Messagepar Lou » 10 mars 2011 11:04

Ken Maynard ... Lieutenant Michael Banning
Kathryn Crawford ... Carmelita DeAccosta
Frank Beal ... Don Manuel DeAccosta
Frank Yaconelli ... Mañana
J.P. McGowan ... Maddox
Gino Corrado ... Carlos Ramirez
Tarzan ... Tarzan, Banning's Horse


71 minutes

En Californie appartenant encore aux espagnols en ce temps-là, une fête est donnée au Rancho Francisco de Don Manuel (Beal) et sa fille Carmelita (Crawford), proche de la petite ville de San Rosario. Les villageois souhaitent que le congrès vote pour l'entrée de la Californie dans les États Unis. Les bandits menés par Maddox (McGowan) tente de profiter de cette situation incertaine pour faire main basse sur le ranch en dérobant les papiers de Don Manuel. Arrive Banning, un américain (Maynard), tel Don Quichote sur une magnifique Rossinante (Tarzan) suivi de son fidèle Sancho Panza en la personne de Mañana, joueur de guitare sur son âne. Mañana incite Michael Banning à participer aux joutes ouvertes à tous. Bien sûr il gagne à tous les coups, la course au chapeau et les autres. Son plus grand adversaire est Carlos Ramirez (Corrado) qui monte un cheval Pinto très similaire à Dice, un cheval que l'on peut voir dans It Happened in Hollywood dans le rôle de Toby. Carlos a des vues sur Carmelita, qui elle n'a d'yeux que pour le bel étranger. Mike apprend une chanson en espagnol pour courtiser la belle, et surprend une discussion entre Maddox (McGowan), le malhonnête gringo et ses hommes qui souhaitent passer à l'action. Un cavalier de l'US army vient demander son rapport à Mike qui n'est autre qu'un lieutenant de l'armée américaine infiltré ....


Un film bourré d'action qui, bien que muet, est très musical : ça chante joyeusement tout le temps, y compris pendant une grosse bagarre, même Ken Maynard chante en espagnol, et Kathryn Crawford en anglais, chacun désirant faire plaisir à l'autre.
Par rapport à certains films de Ken Maynard, Tarzan apparait un peu moins me semble-t-il : toutefois il détache son maître en tournant autour d'un arbre, part tout seul avec un courrier très important, gagne les joutes, emmène Carmelita chercher des renforts. De nombreux combats jalonnent ce film (ken Maynard tombe ou saute je ne sais combien de fois du premier étage, grimpe comme un singe, bondit, etc.)
Kathryn Crawford est très séduisante avec ses accroche-coeurs savamment arrangés.
J-P. Mc Gowan est toujours excellent en bandit.

Habillé en espagnol, tel Don Diego de la Vega dans Zorro, Ken Maynard a fier allure dans ce film sympathique !
http://films-muets.blogspot.com/search/label/Se%C3%B1or%20Americano
So ride, boldly ride to the end of the rainbow ...Ride, boldly ride till you find Eldorado!
http://youtu.be/gdtrGhQ6dwk El Dorado H. Hawks 1966

http://buck-jones.blogspot.com
http://allan-lane.blogspot.com/
http://western-mood.blogspot.com/

Retourner vers « Les Westerns autour du feu : débat »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité