La Dernière Chasse - The Last hunt - 1956 - Richard Brooks

Analyses en profondeur de westerns avec débats, documents, ...
> A l'affiche : La Rivière sans retour
Voir tous les films de la rubrique
(anciennement 'Westerns Disséqués')
Règles du forum
Règles
> Respectez les opinions des autres...
> L'objectif est de débattre, discuter, et non de dire un en une ligne "j'aime", "je déteste".

Voir tous les films de la rubrique
Avatar du membre
Arizona Kid
Marshall
Marshall
Messages : 2294
Localisation : Marseille, France

Re: La Dernière Chasse - The Last hunt - 1956 - Richard Brooks

Messagepar Arizona Kid » 02 mai 2020 19:28

Après une sixième séance de Quand les tambours s'arrêteront cet après-midi, je viens d'enchaîner avec le second visionnage de La Dernière chasse, qui faisait partie du gros colis de westerns que m'avait vendus Jean-Louis il y a deux ans.

Plus psychologique que la moyenne du genre, ce vibrant plaidoyer pro-Indiens, doublé d'une charge sans concession contre les abus de la chasse aux bisons, est tout entier porté par le charisme ténébreux de Robert Taylor.
Son Charlie Gilson, littéralement possédé par sa haine des Peaux-Rouges et le plaisir sadique qu'il prend à tuer du bison, est sans aucun doute l'un des plus mémorables anti-héros de western.
Il faut le voir tirer sans répit sur les malheureux rois des plaines, quasiment la bave aux lèvres, dans une frénésie proche de la jouissance, au point de ne presque plus pouvoir tenir sa Winchester incandescente.

Cette séquence est d'autant plus cruelle que, comme nous l'a préalablement appris la notice pré-générique, elle a été filmée lors de l'abattage annuel des bisons surnuméraires autorisé par le gouvernement américain.
Un massacre dont il est permis de mettre en doute la pertinence, la population de bisons ayant déjà dramatiquement chuté depuis des années au moment du tournage, " grâce " notamment aux exploits d'un certain Buffalo Bill.

Face à ce prédateur de Gilson, tantôt jovial tantôt fanatique de la gâchette, Stewart Granger -dans le rôle du chasseur Sandy McKenzie- semble logiquement plus en retrait, plus effacé, sans démériter nullement.
De son côté, la belle Debra Paget, que l'on pourrait croire abonnée aux rôles de squaws, campe une jeune Indienne mille fois plus humaine et civilisée que le monstre incarné par Gilson / Taylor, lequel ne fait pas mystère de son intention de la violer quand il l'aura décidé.
Second rôle sympathique, Lloyd Nolan endosse ici la défroque du traditionnel old timer, en l'occurrence un écorcheur de peaux unijambiste mais à la langue bien pendue -ce qui lui sera fatal à mi-parcours.

Enfin, Russ Tamblyn prête son visage juvénile et poupin à Jimmy O'Brien, un métis mi-Indien, mi-Irlandais, dont les tresses rousses lui valent d'être la risée du patelin où il végète au début du film.
Après avoir fait un bout de chemin avec Gilson et McKenzie, et écoeuré par l'exécution gratuite du pauvre " Jambe-de-Bois " , il finira par se résigner à vivre en Indien parmi ces derniers, la civilisation blanche étant bien trop sauvage pour lui.

Mais le clou du film demeure sans aucun doute son plan final, digne d'un film d'épouvante, qui nous montre un Robert Taylor à l'affût, Coltau poing... transformé en momie de glace par le blizzard qui a fait rage toute la nuit durant !
Nul doute que cette image coup-de-poing aura marqué les rétines de générations de cinéphiles et d'amateurs de westerns en particulier.

Avec cette Dernière chasse sombre et désenchantée, Richard Brooks portait un regard acide sur l'extermination de masse des bovidés et la violation de la Nature ; des sujets toujours, hélas, brûlants d'actualité.
Plus encore que Delmer Daves avec La Flèche brisée ou Anthony Mann avec La Porte du Diable, Brooks signait peut-être là le western progressiste le plus viscéral des années 50, un bijou de noirceur made in MGM dont le spectateur " vierge " qui le découvre ne peut que ressortir fortement remué.

icongc1
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
major dundee
Marshall
Marshall
Messages : 2390
Localisation : depts 13 et 05

Re: La Dernière Chasse - The Last hunt - 1956 - Richard Brooks

Messagepar major dundee » 02 mai 2020 22:12

Tout est parfait dans ce film.
Pas interdit d'imaginer un casting "alternatif", pour le rendre encore meilleur ( Richard Widmark à la place de Robert Taylor, et Gary Cooper à la place de Stewart Granger par exemple...ça n'arrivera jamais, mais bon ça aurait pu etre terrible...), ceci dit, j'espère qu'ils n'oseront jamais en faire un remake.

Avatar du membre
Arizona Kid
Marshall
Marshall
Messages : 2294
Localisation : Marseille, France

Re: La Dernière Chasse - The Last hunt - 1956 - Richard Brooks

Messagepar Arizona Kid » 03 mai 2020 7:11

Il est vrai que Widmark aurait pu être tout aussi parfait à la place de Taylor, car il a prouvé plus d'une fois qu'il savait jouer les fous ou les instables, notamment dans La Ville abandonnée ou Le Jardin du Diable.
D'ailleurs, je lui trouve souvent un faux-air de Klaus Kinski, lequel était abonné aux rôles de cinglés :lol:

Blague à part, oui, nous sommes là face à l'un des meilleurs fleurons du western classique, de ceux qui se bonifient à chaque nouvelle vision, comme les Hawks, les Daves, les Mann et la plupart des Ford.
Dommage cependant que la copie du DVD -pourtant excellente- soit encodée en 2.35 - 4/3 , ce qui oblige à zoomer et à recentrer l'image pour ne pas voir le film dans un rectangle minuscule entouré de bandes noires de tous les côtés.

Un grand western tel que celui-ci aurait largement mérité l'effort d'un transfert 16/9 aux petits oignons.
Hélas, il y a tant de titres en Cinémascope dont les DVD Zone 2 doivent encore aujourd'hui se contenter d'obsolètes masters 4/3: Les Cheyennes, L'Or du Hollandais, Le Jour des Apaches, La Ruée vers l'Ouest...
D'ailleurs, il me semble que tous les westerns Warner de Glenn Ford sont logés à cette enseigne chez l'éditeur.
C'est d'autant plus honteux quand on sait que les équivalents Zone 1 de certains de ces films bénéficient du 16/9, comme Les Cheyennes, justement :evil:
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Fabbordelais
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1450

Re: La Dernière Chasse - The Last hunt - 1956 - Richard Brooks

Messagepar Fabbordelais » 10 mai 2020 14:54

major dundee a écrit :Tout est parfait dans ce film.
Pas interdit d'imaginer un casting "alternatif", pour le rendre encore meilleur ( Richard Widmark à la place de Robert Taylor, et Gary Cooper à la place de Stewart Granger par exemple...ça n'arrivera jamais, mais bon ça aurait pu etre terrible...), ceci dit, j'espère qu'ils n'oseront jamais en faire un remake.

Je suis d'accord par rapport à Richard Widmark.

Je me rappelle encore lorsque j'ai vu ce film à Paris.

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5111
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: La Dernière Chasse - The Last hunt - 1956 - Richard Brooks

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 10 mai 2020 17:50

J'ai revu ce film en début d'après-midi à 13h30 sur TCM Cinéma... Je me souviens encore qu'il compta parmi que j'espérais trouver avec acharnement au début de ma collection... Enregistré un jeudi soir de 2003 sur TMC après l'épisode de Zorro avec Duncan REGEHR (UN JUGEMENT HÂTIF second épisode de la saison 3) sur la même vhs... J'ai adoré en le regardant le lendemain soir... Puis ce fut la rediffusion dans LE CINEMA DE MINUIT cette fois donc en VOST dans le cadre d'un Cycle Richard BROOKS (2007 je crois)...

J'ai ensuite eu le dvd à Noël je ne sais plus quand...
Le film est surprenant et sombre pour son époque... Robert TAYLOR joue ici un superbe danger pour Stewart GRANGER et Debra PAGET qui, pour une fois s'en sortira contrairement au temps de LA FLECHE BRISEE...
Sombre mais réaliste aussi avec ses scènes d'abattage des bisons...
Très beau film qui mérite d'être redécouvert...

J'ai lu avec attention l'idée évoquée de Richard WIDMARK en lieu et place de Robert TAYLOR qu'il affrontera ensuite dans LE TRESOR DU PENDU... Oui c'est vrai il aurait sans doute pu jouer un personnage encore plus malsain que Taylor mais je trouve sa prestation correcte je ne me mettrais pas à imaginer de nouveaux comédiens...
Pour moi c'est parfait tel quel !
Image

Fabbordelais
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1450

Re: La Dernière Chasse - The Last hunt - 1956 - Richard Brooks

Messagepar Fabbordelais » 15 mai 2020 16:44

c' est l'un de mes westerns préférés et je trouve le casting excellent. Mais je suis toujours d'accord pour Richard Widmark.

Jill Caméléon
Chanteuse de saloon
Messages : 93
Localisation : Bordeaux

Re: La Dernière Chasse - The Last hunt - 1956 - Richard Brooks

Messagepar Jill Caméléon » 16 mai 2020 11:54

J'avais vu ce film la première fois il y a au moins 25 ans. Je l'ai redécouvert hier soir avec mon fils de 11 ans. On a un vidéo-projecteur et un grand écran de 3m, heureusement, car le dvd avec le format 4/3 réduit fortement l'image...
Je ne considère pas ce film comme un chef d'œuvre (oh puis qu'est-ce qu'un chef d'œuvre ?), mais franchement je l'apprécie beaucoup. J'aime beaucoup cette allégorie du massacre des indiens, et puis oui c'est un film qui veut mettre la nature à l'honneur.
J'adore Robert Taylor dans ce film, c'est d'ailleurs le personnage que je préfère (c'est toujours la question de mon fils quand un film se termine : "c'est qui ton personnage préféré maman ?"). Un méchant un peu caricatural, certes, mais sa folie, son côté habité/hanté, son amitié pour Granger, le rend intéressant. "Oh c'est la 1ère fois que je le vois dans un rôle de méchant, maman !". Comme certains l'ont dit, c'est vrai que Widmark aurait fait un très très bon Charlie (et j'aime tellement Widmark !), mais y a pas besoin de penser à qqun d'autre que Tayor, il est vraiment bien.

Avatar du membre
LordDécadent
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1255
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: La Dernière Chasse - The Last hunt - 1956 - Richard Brooks

Messagepar LordDécadent » 11 sept. 2020 17:41

Image

Image

Image

Image

Fabbordelais
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1450

Re: La Dernière Chasse - The Last hunt - 1956 - Richard Brooks

Messagepar Fabbordelais » 20 sept. 2020 14:31

Je me rappelle encore lorsque je l'ai vu sur Grand écran à Paris il y a quelques années.

Fabbordelais
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1450

Re: La Dernière Chasse - The Last hunt - 1956 - Richard Brooks

Messagepar Fabbordelais » 20 sept. 2020 14:33

Un grand souvenir pour moi.



Retourner vers « Les Westerns autour du feu : débat »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité