Johnny Guitar - 1954 - Nicholas Ray

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4585
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Johnny Guitar - 1954 - Nicholas Ray

Messagepar Yosemite » 31 août 2014 18:06

Une bonne idée d'UGC qui a programmé ce film dans quelques salles (parisiennes tout du moins). J'avoue que la projection en VO le lundi 01/09 à 20h15 à La Rotonde me tente bien...
Yo.

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4585
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Johnny Guitar - 1954 - Nicholas Ray

Messagepar Yosemite » 02 sept. 2014 23:22

Vu ce soir pour la première fois de ma vie... en grand écran !
Le fameux Trucolor ne fait pas des siennes et ma foi, les couleurs (des tenues de Vienna, Joan Crawford, notamment) sont tout à fait admirables.
Je ne peux que féliciter les salles UGC d'une telle initiative, nous étions une vingtaine (quand même !) dans une petite salle parisienne à nous régaler de ce western.

Ainsi projeté, à près de 60 ans de sa première à Paris (merci Pass), cette oeuvre magnifique n'est est que plus touchante encore.

Un grand moment d'émotion et une excellente soirée de cinéma.
Yo.

Avatar du membre
Abilène
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3610
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Johnny Guitar - 1954 - Nicholas Ray

Messagepar Abilène » 11 oct. 2014 20:53

Image

Avatar du membre
rhettbutler
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 116
Localisation : Nord

Re: Johnny Guitar - 1954 - Nicholas Ray

Messagepar rhettbutler » 29 déc. 2014 0:52

Épatant, le personnage de Sterling Hayden ne cesse de nous surprendre tout au long du film et le scénario est vraiment intéressant. Le parallèle entre un monde qui se développe(chemin de fer) et ceux qui souhaitent que le monde ne se transforme pas.
Tout cela mêlée a une histoire d'amour discrète mais passionnelle comme je les aime. Fusillade, course-poursuite, provocation et Hold UP, à voir d'urgence
Je vous aime Scarlett. En dépit de vous, de moi et de ce stupide monde qui s’écroule, je vous aime.

Avatar du membre
Longway
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5506

Re: Johnny Guitar - 1954 - Nicholas Ray

Messagepar Longway » 05 janv. 2015 18:50

Fiche Télé 7Jours.
Diffusion : Lundi 7 Janvier 1974 sur la troisième chaine de L'ORTF.

Image

( Collection Pass )

Avatar du membre
Trane
Comanche
Comanche
Messages : 778
Localisation : Région Parisienne

Re: Johnny Guitar - 1954 - Nicholas Ray

Messagepar Trane » 16 avr. 2016 12:26

Encore revu, avec admiration, si je ne devais garder que Un western ce serait sans doute celui là ! Alors que je suis souvent influencé par l'acteur et que Sterling Hayden, en général, me plais moins que Burt, Gary ..ici il est génial dans un film génial..je fais ci dessous quelques citations de la discussion "autour du feu" mais je les ai limité car il y en avait trop que je partageais!

chip 01 Oct 2011
--Pour " Johnny Guitar", qui est pour moi, le plus beau film de l'histoire du cinéma, un western magique, rêvé, la moindre critique négative m'indispose, mon admiration pour le chef-d'oeuvre de Nicholas Ray est sans doute excessive. On peut, bien sûr, ne pas l'aimer et le dire, mais j'ai du mal à comprendre, et n'en doutons pas, il aura ici des détracteurs, que je ne lirai peut-être pas...--

limpyChris le 01 Oct 2011
--Époustouflé par le choix des couleurs de la garde-robe--

Pike BISHOP le 02 Oct 2011
--Non, ce qui m'a d'abord frappé, c'est la fluidité, le naturel, la perfection des séquences ...de présentation..
des lieux, des personnages, il y a un enchainement de séquences d'un naturel rare et qui mettent en place tout
l'écheveau du film..--

yves 120 le 02 Oct 2011
--Sterling Hayden en est grandi et s 'en sort majestueusement--

jaceddy le 04 Oct 2011
--Johnny Guitar restera un des grands moments du western, voir mythique--

Alec Longmire le 04 Oct 2011
-- le jeu de Mercedes McCambridge, qui m'a toujours un peu paru exagéré, outré, presque caricatural. --
demande de prestation de serment faite par un sheriff à un adjoint :"J'ai oublié ce que l'on dit, mais dites "je le jure"."



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : lasso et 2 invités