Caravane vers le soleil - Thunder in the sun - 1958 - Russell Rouse

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
limpyChris
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4534
Enregistré le : 29 nov. 2008 17:43

Re: La caravane vers le soleil - Thunder in the sun - Russel Rouse - 1958

Message par limpyChris »

Parce qu'ils portent des bandeaux ?!
Ne l'ai pas revu depuis plus de 35 ans ...
On pourrait faire une liste (Marshal Cahill ...) des westerns où les Indiens de n'importe quelle tribu "ressemblent" soit à des Apaches, soit à des Sioux (pour les prod. un peu plus riches, car coiffes de plumes, chemises de peaux perlées coûtent plus chers que des bandeaux, des chemises en calicot, etc.) Metteurs en scène et costumiers de séries B allaient généralement au plus facile.
(Dans "Seminole Uprising", le chef séminole Black Cat (Steve Ritch) arbore une coiffe de plumes des Plaines, etc, ETC, ETC.)
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

- You've seen too many westerns, old man.
- That doesn't exactly work in your favor.
Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5297
Enregistré le : 27 juil. 2008 2:44
Localisation : Paris/Touraine

Re: La caravane vers le soleil - Thunder in the sun - Russel Rouse - 1958

Message par Vin »

Les basques fournirent l'un des plus importants contingents d'émigrés volontaires, du moins en proportion du nombre d'habitants de la province, et donc tout naturellement vers les Amériques.

Très tôt, ils pêchaient la baleine le long des côtes américaines.

Jacques Bergerac, qui joue dans le film, est un enfant du pays, un biarrot pour être précis.

Outre ce titre de gloire, qui se suffit à lui-même (devinez de quelle région viennent mes aïeux
:mrgreen: ) Il a épousé Ginger Rogers.

Et oui, la légendaire Ginger Rogers, l'oscarisée partenaire de Fred Astaire.

Se débrouillent toujours bien, les basques.
:wink:
Image
Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7732
Enregistré le : 21 août 2004 14:54

Re: La caravane vers le soleil - Thunder in the sun - Russel Rouse - 1958

Message par chip »

et après Ginger, Dorothy ....Malone dont il a deux filles.
Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5297
Enregistré le : 27 juil. 2008 2:44
Localisation : Paris/Touraine

Re: La caravane vers le soleil - Thunder in the sun - Russel Rouse - 1958

Message par Vin »

Re-pelote..

Les basques revisités par Hollywood..
Celà nous donne des musiques et des danses gitanes, et non pas basques.

Chandler a des difficultés à être convaincant dans ce film, surtout la première partie, où son personnage de gros beauf macho et dragueur ne tient pas trop la route.
Miss Hayward, que souvent j'aime bien, est assez déceptive..Elle fait (mal) semblant de dresser un cheval, de danser, da faire des claquettes (sic !!) de conduire un chariot..
Bergerac et les autres me font penser à la formule "le basque bondissant" qui s'appliquait à un chanteur bien connu.

Sinon, le combat final est amusant, le cri basque des bergers est bien crié..

Tenez, pour le fun :


Image
Avatar du membre
sylvsteph
Squaw
Messages : 362
Enregistré le : 27 janv. 2008 19:17

Re: La caravane vers le soleil - Thunder in the sun - Russel Rouse - 1958

Message par sylvsteph »

J'ai adoré le combat final avec les basques bondissants. Le reste du film est assez faible, mais cette partie mériterait un oscar :D
Avatar du membre
lasbugas
Major
Messages : 13481
Enregistré le : 19 janv. 2008 21:30
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: La caravane vers le soleil - Thunder in the sun - Russel Rouse - 1958

Message par lasbugas »

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Modifié en dernier par lasbugas le 17 avr. 2021 16:00, modifié 1 fois.
Image
Avatar du membre
pass
Desperado
Messages : 3109
Enregistré le : 11 janv. 2009 15:25

Re: La caravane vers le soleil - Thunder in the sun - Russel Rouse - 1958

Message par pass »

Première représentation à Paris le 23 Octobre 1959 aux Elysées-Cinéma et au Paramount en version originale uniquement .
Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15386
Enregistré le : 17 août 2005 22:50
Localisation : Canada
Contact :

Re: La caravane vers le soleil - Thunder in the sun - Russel Rouse - 1958

Message par metek »



Image
Avatar du membre
Abilène
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4829
Enregistré le : 17 sept. 2006 22:52
Localisation : Moulins (Allier)

Re: La caravane vers le soleil - Thunder in the sun - Russel Rouse - 1958

Message par Abilène »

Image
Avatar du membre
patgard
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1235
Enregistré le : 24 juil. 2011 19:01
Localisation : L'HERMENAULT 85570

Re: La caravane vers le soleil - Thunder in the sun - Russel Rouse - 1958

Message par patgard »

Je viens enfin de voir ce film dans son intégralité et je le trouve assez moyen bien qu'il donne l'occasion de voir de beaux paysages. Jeff CHANDLER égal à lui-même avec un rôle assez rare pour lui de type sans scrupule (au début) et Suzan HAYWARD bien jolie. Je trouve le scénario plutôt classique (la traversée des E.U. pour gagner la "terre promise" - Une trouvaille : le cri des basques qui surprend les indiens (qui trouvent leurs maîtres en matière de cri) . Maintenant, qu'ils soient défaits par ces bondissants basques, pour la "happy end", c'est logique mais peu crédible, enfin selon moi. J'ai cependant passé un bon moment devant ce film.
Image
Avatar du membre
lafayette
Sorcier
Sorcier
Messages : 6873
Enregistré le : 22 déc. 2010 1:53
Localisation : Landais expatrié 91

Re: La caravane vers le soleil - Thunder in the sun - Russel Rouse - 1958

Message par lafayette »

Une bonne quarantaine après, c'est sûr que l'on ne voit plus le film avec les yeux de l'époque, surtout qu'on voit bien que les basques rebondissent sur des tremplins et non sur les rochers!
Mais autrefois, devant la tv en famille, dans le sud-ouest, les basques contre les indiens ça nous avait beaucoup plu, de même que le cri des montagnards que je faisais bien d'ailleurs autrefois; Plus dur maintenant!
Certains films traversent le temps. Celui-ci pas vraiment, mais on passe quand même un bon moment. Ma mère qui voulait absolument le revoir a eu le même avis.
Je vais me le revoir quand même en souvenir de Jacques Bergerac décédé récemment. :sm80:
On ne se rappelle plus si on l'avait vu ou non au cinéma. Fin des années 50, début des années 60, un ciné ambulant venait dans notre bled de l'oranie avec quasiment que des westerns des années précédentes qu'on voyait sur une toile installée sur un mur. Mais on l'a vu plus tard à la TV c'est sûr.
Ariadna Gil et John Wayne icongc1
Avatar du membre
Longway
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7620
Enregistré le : 07 juin 2004 21:21

Re: La caravane vers le soleil - Thunder in the sun - Russel Rouse - 1958

Message par Longway »

Fiche Télé 7Jours.
Diffusion : Dimanche 16 Novembre 1969 sur la première chaine de L'ORTF.

Image

( Collection Pass )
Avatar du membre
pak
Harmonica
Messages : 5002
Enregistré le : 10 nov. 2012 16:30
Localisation : Massy town
Contact :

Re: La caravane vers le soleil - Thunder in the sun - Russel Rouse - 1958

Message par pak »

Image
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014
Avatar du membre
lasso
Capitaine
Capitaine
Messages : 9172
Enregistré le : 10 mai 2009 16:32
Localisation : oregon

Re: La caravane vers le soleil - Thunder in the sun - Russel Rouse - 1958

Message par lasso »

On revoit avec plaisir ce Voyage rocambolesque sur la route vers la Californie (California Trail) en 1847.
Chandler et Hayward mal exploités. Pas un Grand Western, mais un bon divertissement...

Image
Image
Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7732
Enregistré le : 21 août 2004 14:54

Re: La caravane vers le soleil - Thunder in the sun - Russel Rouse - 1958

Message par chip »

Un western qui a pu surprendre et plaire à une première vision, mais ne résiste pas à une seconde, je lui préfère dans un autre genre et toujours réalisé par Rouse " Wicked woman" découvert récemment, mais la très " leggy " Berverly Michaels doit y être pour quelque chose :oops:
Répondre

Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films et documentaires »