The Westerner - Une série

Le forum réservé au petit écran
Avatar du membre
Jicarilla
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 7709
Localisation : nord-est

The Westerner - Une série

Messagepar Jicarilla » 14 déc. 2009 18:37

ImageTHE WESTERNER .


:sm32: Elle ne dura que l’espace d’une saison celle de 1960.
Elle comporta 13 épisodes de 30 minutes pourtant la vedette BRIAN KEITH n’était pas insignifiante avec une étonnante carrière dans des westerns et des réalisateurs de bonnes trempes SAM PECKINPAH,TOM GRIES ET ANDRE DE TOTH.

icongc1 Un cowpoke et son chien parcourt le Far West et va nulle part dans la vie entre putes et verres de whiskies (qu’est ce qu’il parcourt le Far West dans les séries si copieuses dans les années 60.)

:sm32: TOM GRIES se servit d’un épisode pour base de son western ‘WILL PENNY’

:sm32: Une série aussi pour nos voisins Germaniques qui la verront uniquement en 1976.

Image

Image.....A SUIVRE....Image
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

jesse james
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 331

Re: THE WESTERNER Une série

Messagepar jesse james » 14 sept. 2011 22:22

Eh oui, une série de plus inconnue par chez nous!
N'empêche, il faut se lever de bonne heure pour comprendre ce que raconte Brian Keith; quel accent, mes amis! :roll:
.... quand les hommes de 130 kilos disent certaines choses, ceux de 60 kilos les écoutent!

jesse james
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 331

Re: THE WESTERNER Une série

Messagepar jesse james » 14 sept. 2011 22:28

J'ajouterai que Peckinpah semblait apprécier Brian Keith: outre son emploi comme acteur principal dans "The Westerner", ils ont remis cela dans deadly companions notamment.
.... quand les hommes de 130 kilos disent certaines choses, ceux de 60 kilos les écoutent!

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3602
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: THE WESTERNER Une série

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 14 sept. 2011 23:26

jesse james a écrit :J'ajouterai que Peckinpah semblait apprécier Brian Keith: outre son emploi comme acteur principal dans "The Westerner", ils ont remis cela dans deadly companions notamment.


EXACT...C'est parce que Peckinpah le conaissait et avait confiance en lui qu'il lui donna le rôle principal... :sm80:
Image

Avatar du membre
tashunko
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 146
Localisation : Gard

Re: THE WESTERNER Une série

Messagepar tashunko » 21 oct. 2011 22:27

jesse james a écrit :Eh oui, une série de plus inconnue par chez nous!
N'empêche, il faut se lever de bonne heure pour comprendre ce que raconte Brian Keith; quel accent, mes amis! :roll:


Effectivement, il a un accent qui ne facilite pas l'exportation et la compréhension.
Le casting de la série est intéressant avec de solides rôles qu'on retrouvera dans d'autres films de Peckinpah comme John Anderson, RG Armstrong, Dub Taylor ou Warren Oates qui apparaît au début du 1er film.
Pourtant, l'histoire est on ne peut plus classique. On ne trouve pas encore la patte de Sam ni dans le rythme de l'histoire, assez lent, ni dans la violence, somme toute classique. On se situe plus dans l'optique coups de feu dans la sierra que dans Major Dundee.
Des séries de la même période comme Au nom de la loi ou Le rebelle étaient plus dans l'explosivité et dans des scenarii riches.
Un peu décevant par rapport à ce que j'attendais.

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3602
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: The Westerner - Une série

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 24 oct. 2011 15:44

Ah oui les soucis avec les accents...Bah faudrait que je regarde THE DEADLY COMPANIONS(NEW MEXICO)en VO pour entendre ça... icongc1
Image

Avatar du membre
tashunko
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 146
Localisation : Gard

Re: THE WESTERNER Une série

Messagepar tashunko » 18 août 2012 10:14

tashunko a écrit :
jesse james a écrit :Eh oui, une série de plus inconnue par chez nous!
N'empêche, il faut se lever de bonne heure pour comprendre ce que raconte Brian Keith; quel accent, mes amis! :roll:


Effectivement, il a un accent qui ne facilite pas l'exportation et la compréhension.
Le casting de la série est intéressant avec de solides rôles qu'on retrouvera dans d'autres films de Peckinpah comme John Anderson, RG Armstrong, Dub Taylor ou Warren Oates qui apparaît au début du 1er film.
Pourtant, l'histoire est on ne peut plus classique. On ne trouve pas encore la patte de Sam ni dans le rythme de l'histoire, assez lent, ni dans la violence, somme toute classique. On se situe plus dans l'optique coups de feu dans la sierra que dans Major Dundee.
Des séries de la même période comme Au nom de la loi ou Le rebelle étaient plus dans l'explosivité et dans des scenarii riches.
Un peu décevant par rapport à ce que j'attendais.


Il faut toujours laisser une seconde chance et du temps entre 2 visionnages. Passé la 1ère déception liée à des attentes sans doute trop grandes, je confirme mes commentaires sur un lien avec coups de feu dans la sierra et une certaine lenteur. Néanmoins, on se laisse prendre par quelques épisodes, ceux avec Robert J. Wilke et Sam Jaffe notamment où on a droit à un duel final voisin de coups de feu. Le casting est vraiment excellent et on a quand même l'ébauche de la patte du grand Sam au niveau du scénario. Mais il faut bien admettre que Brain Keith a un accent excécrable. A noter des réalisateurs comme André de Toth ou Ted Post qui ont apporté leur contribution.

Avatar du membre
tashunko
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 146
Localisation : Gard

the westerner

Messagepar tashunko » 01 mai 2016 18:21

Vu de nouveaux épisodes du grand Sam où on voit que lorsqu'il a quelques libertés, dès des épisodes de séries TV il a commencé à démythifier l'ouest, ce qu'il approfondira par la suite dans ses oeuvres majeures.
Dans l'épisode Hand on the gun notamment, on retrouve le thème du duel battu en brèche. Michaël Ansara sort le revolver à la main tandis que Ben Cooper dégaine et lui tire dessus sans qu'il y ait le moindre signal donné. Dans cet épisode on y montre aussi les dégâts que peut causer une balle et on trouve des "héros" prêts à tout pour éviter une confrontation armée.
Les épisodes avec John Dehner sont plus légers et montrent également les qualités humoristiques de Peckinpah.
Ce sont vraiment des épisodes à découvrir à plusieurs reprises, et c'est là où on voit les grands réalisateurs, quand après une nouvelle vision, on arrive encore à trouver une nouvelle réflexion.

Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 6665
Localisation : Albuquerque
Contact :

Re: The Westerner - Une série

Messagepar Cole Armin » 24 févr. 2017 22:11

L'éditeur Américain Timeless Media vient déditer The Westerner en DVD (pas de sous-titre et pour l'instant uniquement disponible auprès du réseau Walmart).

Image
Image
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6404

Re: The Westerner - Une série

Messagepar chip » 25 févr. 2017 9:08

J'ai lu ça sur " 50 westerns from the 50s". Qui osera sortir cette courte série en France ? Déjà qu'il y a de fortes chances que " la grande caravane ", annoncée, passe à la trappe...

Avatar du membre
HART
Mohawk
Mohawk
Messages : 825

Re: The Westerner - Une série

Messagepar HART » 26 févr. 2017 13:36

Le coffret est annoncé sur Amazon.US pour le mois de mai ( - de 20 $ , hors frais d'envoi ).
Plusieurs épisodes avaient été projetés en vostf à La Cinémathèque à Paris lors d'une rétrospective Peckinpah , il y a 2 ans.
Ils étaient exceptionnels par leur qualité et leur audace quand on les met en perspective avec les autres séries westerns de cette époque.
Simplement sur le nom du réalisateur , je suis certain qu'une édition française de cette série serait un succès , Mr Carradore ça ne vous tente pas ?

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6404

Re: The Westerner - Une série

Messagepar chip » 26 févr. 2017 14:13

je crois qu'il y a quelques années, il envisageait une éventuelle sortie de la série " la flèche brisée" (broken Arrow) avec John Lupton et Michael Ansara, c'est du moins ce qu'il avait laisser entendre au cours d'un repas à Argenteuil avec les membres de WM. Cela me semble compromis, mais en ce qui concerne " The westerner" , 13 épisodes réalisés par des gens comme Sam Peckinpah, Bernard L. Kowalski, Andre de Toth, Elliot Silverstein, ce serait une bonne idée.

MARCHAND
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 388
Localisation : PICARDIE

Re: The Westerner - Une série

Messagepar MARCHAND » 12 nov. 2017 5:59

«La meilleure série western jamais produite par la télévision américaine» (Peter Weddle), dont Peckinpah est le créateur principal, à la fois producteur, scénariste et réalisateur de plusieurs épisodes. Il s’agit d’une série très réaliste, qui défie les conventions du western, et à laquelle collaborèrent d’autres grands noms. Le héros est déjà un antihéros et, selon Peckinpah lui-même, un mélange de lui-même, de son père, de Brian Keith et d’autres cow-boys qu’il a connus. Ce cavalier solitaire, errant à la frontière avec le Mexique, n’accomplit aucun exploit héroïque. Ses signes distinctifs sont un fusil original, qu’il utilise peu, et un chien, Brown, qui sera au centre de l’épisode éponyme. Festival du film Locarno.

Une très courte série western- 13 épisodes seulement- produite et réalisée pour 5 d'entre eux par Sam Peckinpah où l'on perçoit déja tout son talent, notamment dans 3 épisodes où Brian Keith, l'acteur principal de la série affronte l'excellent John Dehner, et d'où ressortent violence, misogynie et humour. 2 épisodes sont réalisés par André De Toth où l'utilisation d'une montre musicale inspirera largement les italiens par la suite, et un par Tom Gries, qui lui servira de base pour Will Penny 1967.



Retourner vers « Séries Télévisées »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité