ANNIE OAKLEY une série

Le forum réservé au petit écran
Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7716
Localisation : nord-est

ANNIE OAKLEY une série

Messagepar Jicarilla » 04 déc. 2009 9:21

ImageANNIE OAKLEY


Une série intéressante puisque menée par la belle GAIL DAVIS qui nous interprète la célèbre tireuse du cirque WILD WEST SHOW de Buffalo Bill.
En 81 épisodes de 30 minutes elle dura 4 saisons de1954 à 1957.

Une série qui n’est pas sortie des frontières US

ANNIE OAKLEY fera sa 1ere apparition sur l’écran dans un documentaire de 1894.

Image


Image


Image.......A PROCHAINE SERIE.....
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15037
Localisation : Canada
Contact :

Re: ANNIE OAKLEY une série

Messagepar metek » 10 sept. 2013 1:46

Image

Avatar du membre
Winchester73
Trappeur
Trappeur
Messages : 3155
Localisation : Apache Junction

Re: ANNIE OAKLEY une série

Messagepar Winchester73 » 30 juin 2014 15:14

Image

Gail Davis ('Annie Oakley') avec Brad Johnson:
Image

Image

Image :cling: Image

:arrow: 'Annie Oakley' - série TV: IMDb
Modifié en dernier par Winchester73 le 30 juin 2014 17:40, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Winchester73
Trappeur
Trappeur
Messages : 3155
Localisation : Apache Junction

Re: ANNIE OAKLEY une série

Messagepar Winchester73 » 30 juin 2014 16:07

Image ImageImageImageImage
ImageImageImage Image

Bande annonce:


DEMERVAL
Sorcier
Sorcier
Messages : 6920

Re: ANNIE OAKLEY une série

Messagepar DEMERVAL » 28 déc. 2015 18:33

La première vedette féminine de la télévision fut Gail Davis. Du 12 novembre 1953 au 3 janvier 1957, les Flying-A Productions de Gene Autry produisirent 81 épisodes de 30 minutes en noir et blanc d’“Annie Oakley”, qui furent rediffusés jusque 1960.
Bizarrement, après avoir été la vedette de 14 films aux côtés de Gene Autry, Gail ne fut pas de prime abord considérée pour incarner la tireuse d’élite quand Flying-A proposa la série. Finalement après avoir convaincu le producteur exécutif Armand Schaefer de lui donner le rôle pour lequel elle semblait née, Gail, à partir de 27 ans, ne cessa plus jamais d’être “Annie Oakley.”
Installée à Diablo, Arizona, Annie préservait la loi et l’ordre avec l’aide du shérif adjoint Lofty Craig (Brad Johnson), qui se chargeait de toutes les bagarres, et du petit frère d’Annie, Tagg (Jimmy Hawkins). Tagg était interprété dans le pilote original par Billy Gray. Dans le pilote, l’oncle d’Annie était le shérif Luke McTavish (Kenneth MacDonald), bien qu’ensuite on y fasse rarement référence. Annie, lors d’une conversation avec Tagg, se référait à la mort de leur mère.
Le cheval d’Annie, Target, fut incarné par au moins trois Palominos de couleur similaire. Le cheval de Tagg était Pixie. Gail était habituellement doublée par Donna Hall mais quelquefois par Alice Van (qui plus tard épousa le réalisateur R. G. “Buddy” Springsteen).
La meilleure amie de Gail, l’actrice Nan Leslie, doubla Gail à une occasion (dans “Alias Annie Oakley”) quand Gail brisa sa cheville. “Gail et moi nous rencontrèrent pour la première fois chez RKO alors que nous y étions toutes deux sous contrat dans les années 1940. Son surnom était Bootsie, elle l’avait bien avant d’entrer dans l’industrie du film. Pour quelque raison que j’ai oubliée, elle m’appela Sam. C’était toujours Sam et Bootsie. A tous les points de vue, elle fut toujours une amie et une compagne. Un jour, alors qu’elle jouait dans ‘Annie Oakley’, elle descendit d’un trottoir et se brisa la cheville. J’eus rapidement un coup de fil de sa part. Elle savait que j’étais, dirions-nous, entre deux boulots à cette époque. Elle dit, ‘Nous avons été appelées, pour rigoler, les jumelles de la poudre d’or. Les gens disaient que nous nous ressemblions tellement qu’on pouvait nous prendre l’une pour l’autre. Qu’est ce que tu penserais de mettre mon costume d’Annie et de me doubler pour les plans les plus longs jusqu’à ce que je sois sur pied ?’ Je lui dis que je serais enchantée de le faire, et j’ai eu le job ! Ils m’épinglèrent une natte, pulvérisèrent mes cheveux pour qu’ils ressemblent à ceux de Gail et me glissèrent dans le costume. On ne pouvait pas nous distinguer à une certaine distance.”
En 1955 la vente de produits dérivés provenant de la série atteignit les 10 millions de dollars.
La série fut dirigée par des réalisateurs westerniens chevronnés comme George Archainbaud, Frank McDonald, Earl Bellamy, le mal-aimé Ray Nazarro et D. Ross Lederman.
Nombre des scripts provenaient des crayons des prolifiques scénaristes westerniens Norman S. Hall, Robert Schaefer (le neveu de Mandy Schaefer), Eric Freiwald, Maurice Tombragel et Paul Gangelin.
Brad Johnson n’avait que 56 ans quand il décéda en 1981. Jimmy Hawkins devint à 55 ans le producteur de téléfilms et fut membre du conseil d’administration de la Fondation Donna Reed qui accorde des bourses d’études dans l’art du spectacle. Gail Davis décéda d’un cancer du cerveau à l’hôpital de Burbank, Californie, le 15 mars 1997.
Gene Autry affirma au sujet de la mort de Gail, “Il y a plein de filles qui peuvent monter à cheval et tirer et plein d’autres qui peuvent jouer la comédie, mais on ne trouvait pas la fille qui pouvait faire les deux. Et puis cette gamine arriva et je n’ai plus eu de problèmes. Toute une génération d’enfants grandit avec Gail Davis interprétant Annie Oakley à la télévision. Avant la série elle avait été ma co-star dans plusieurs de mes films. Elle fit aussi des tournées avec moi en plusieurs occasions. Gail était un individu extrêmement talentueux. Elle avait un cœur gentil et généreux et apporta de la joie à tant d’enfants. Elle ne cessa jamais de le faire jusqu’à sa mort.”
Le petit frère de Gail dans la série, Tagg était Jimmy Hawkins qui raconta un jour, “Ils firent deux pilotes. Le premier (qui avait Billy Gray dans le rôle de Tagg Oakley) ne se vendit pas. Gene Autry et Mandy Schaefer croyaient vraiment en ce concept, aussi ils dirent, faisons un autre pilote et cette fois-ci évitons de faire dans la guimauve et mettons-y plus d’action et d’aventures (‘Annie Get’s Her Man’). Quand ils décidèrent de le faire, Billy avait ‘grandi’. C’est à cette occasion qu’ils m’intégrèrent dans la série. Nous fûmes amis après la série, pendant toutes ces années…nous dinions ensemble et nous rendions visite. J’ai dit à Gail que j’allais réserver une pièce pour y mettre toutes les bricoles d’‘Annie Oakley’…les selles, les révolvers, les boîtes à déjeuner et diverses photos de la série. Elle aima l’idée, aussi elle et sa fille Terrie sortirent toutes les affaires qu’elles détenaient dans leur repaire. Elle finit de faire le tri et dut se rendre à l’hôpital. C’était une dame vraiment particulière. Quand nous allions en tournée dans tous les Etats-Unis et que nous avions un moment de libre, elle se rendait dans les hôpitaux pour visiter les enfants…elle était vraiment à l’écoute des enfants. Elle leur faisait croire qu’ils étaient les seuls aux alentours. Elle était très terre à terre…pas une prima donna, ni une star d’un jour. J’ai vraiment eu le béguin pour elle. Quand on tourna le premier épisode, j’ai simplement pensé que cette fille était la plus grande. On a tous eu de bons moments ensemble, avons aimé faire la série et aller en tournée. Ce n’était réellement pas du travail, mais de l’amusement.”

DEMERVAL
Sorcier
Sorcier
Messages : 6920

Re: ANNIE OAKLEY une série

Messagepar DEMERVAL » 28 déc. 2015 19:55

“J’ ETAIS ANNIE OAKLEY"
INTERVIEW DE GAIL DAVIS

Gail Davis, récemment mariée, arriva à Hollywood en provenance de l’Arkansas à l’âge de 20 ans, espérent devenir une star. “Vraiment et sans mentir, je voulais devenir une star de comédies musicales. Je pensais, mon Dieu, qu’elles étaient super. C’est ce que je veux faire. Malheureusement, je n’avais ni la voix ni les pieds. (Gail enregistra néanmoins quelques disques pour Columbia et RCA mais ils ne furent pas des tubes.)
J’ai fait mes débuts chez MGM pendant au moins trois mois, puis ils cédèrent mon contrat à RKO. J’y fus une année avant de devenir indépendante et de faire ‘The Far Frontier’ avec Roy Rogers. J’ai bossé avec Jimmy Wakely, Johnny Mack Brown, Lone Ranger, Cisco Kid et beaucoup d’autres. J’ai fait 14 films avec Gene Autry pour Columbia et plusieurs émissions télévisées avec Gene avant que nous commencions Annie.”
Après être apparue dans 25 westerns de série B et autant d’épisodes de séries télévisées de 1949 à 1953, Gail apprit que Flying-A Productions de Gene Autry allait tourner une série sur “Annie Oakley”. Au début elle n’était même pas considérée pour le rôle. “Ils arrivèrent avec l’idée de faire une série western pour une fille…cela n’avait jamais été fait avant. Aussi ils lancèrent un concours dans tous les Etats-Unis…essayant de trouver quelqu’un qui pouvait monter à cheval, tirer au révolver et être bonne actrice. J’étais très déçue car cela correspondait oarfaitement à mes possibilités, réellement un rôle que je voulais. J’ai senti que c’était pour moi. Je suis allé parler au producteur, Mandy Schaefer et il dit, ‘Non.’ Aussi, je suis retournée chez moi et ai passé mes bluejeans, une chemise en gingham —ai mis des taches de rousseur sur mon nez et natté mes cheveux et je suis repartie dans le bureau de Mandy et dit, ‘je pense que je peux jouer le rôle.’ Il dit, ‘Vous avez assez de courage pour le faire—passez un bout d’essai.’ On fit le test—et je devine que je l’ai réussi. (Rires) J’ai été Annie depuis lors.”
En ce qui concerne le fait de manier une arme, Gail rigola, “Mon père était un docteur à Little Rock. Il aimait aller chasser avec sa 22 Long Rifle, aussi il m’apprit à tirer.” Durant le tournage d’ “Annie”, Gail mit au point un numéro de tir et fit intensivement des tournées et même une fois que la série eut quitté les écrans. Elle se produisit à l’Empress Hall de Londres, au Madison Square Garden de New York, au Fat Stock Show de Chicago et littéralement des centaines de rodéos et de foires dans presque tous les états des USA. Mais, comme pour ses abilités en tant que tireur d’élite, “Disons simplement que j’aurais détesté entrer en compétition avec des policiers.”
Des centaines d’acteurs de séries télévisées peuplèrent la série, mais l’un d’entre eux me reste en mémoire, Stanley Andrews. “Je l’ai aimé presqu’autant que mon père. Mon père décéda un moment après que j’eus fait la connaissance de Stanley. Il fut si gentil avec moi tout le temps que nous travaillâmes ensemble. Il n’était pas mon vrai père, mais ça se passait tout comme.”
Gail ne mit en avant son statut de star qu’à une seule occasion, “Je suis allée parler au producteur et lui dit, ‘Je pense réellement que nous méritons d’avoir des toilettes dans les montagnes.’A chaque fois que quelqu’un voulait faire la grosse commission, il devait se cacher derrière un rocher ou revenir en ville, qui se trouvait à 60 kms de là. Il dit finalement, ‘OK!’”
La chose la plus dure dans le tournage de la série, fut le fait d’être séparée de sa jeune fille et la chose la meilleure fut la proximité dont elle jouit avec les membres des équipes de tournage et ses co-stars, Brad Johnson (Lofty Craig) et Jimmy Hawkins (le petit frère brother Tagg). “Nous avons travaillé ensemble pendant sept ans, dans les montagnes, dans le désert, dans la neige, la pluie, les tempêtes de poussière …le tout sous le soleil. Ces gens étaient ma famille.”
La série s’arrêta finalement en 1957. “Tagg grandit pour atteindre les 1m80. Je ne pouvais plus le tapoter sur la tête comme je le faisais à mon petit frère. Cela me brisa le cœur de devoir arrêter tout cela.”
Gail fut si stéréotypée en Annie Oakley, que les producteurs ne voulurent plus louer les services de la tireur d’élite transsexuelle. “Quelques-uns d’entre eux me dirent, pourquoi tu ne te coupes pas les nattes, teins tes cheveux en noir, change ta personnalité …bien, cela ne marcha pas. J’étais Gail Davis…mais…J’étais en fait Annie Oakley.” Gail fut toujours fière de son personnage et de ce qu’il lui apporta. “J’ai ressenti qu’Annie était moi…et elle l’était. Oh par dieu—elle l’était réellement et sans mentir.”

MARCHAND
Marshall
Marshall
Messages : 2976

Bull's Eye -1954 -Wallace Fox

Messagepar MARCHAND » 27 juin 2019 16:44

Image

Dans cet épisode- 21 de la saison 1 - Annie Oakley en promenade dans une réserve de gibier découvre que les points d'eau ont été empoisonnés à l'arsenic par 2 truands. Pour en avoir confirmation, elle remet un échantillon d'eau au laborantin du coin, qui tarde à confirmer les soupçons et reçoit peu après la visite des 2 malfrats...

Episode pilote de la série, réintégré dans la série une fois vendu, un épisode familial avec quelques facilités de scénario et une certaine naïveté. Original pour son héroïne fine gâchette.
Errare humanum est...



Retourner vers « Séries Télévisées »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité