TRACKDOWN une série

Le forum réservé au petit écran
MARCHAND
Marshall
Marshall
Messages : 2790

Re: TRACKDOWN une série

Messagepar MARCHAND » 24 janv. 2019 11:40

Image
Image
Errare humanum est...

DEMERVAL
Sorcier
Sorcier
Messages : 6746

Re: TRACKDOWN une série

Messagepar DEMERVAL » 24 janv. 2019 14:38

Robert Culp dans le rôle du Texas Ranger Hoby Gilman dans “Trackdown” pour CBS fut connu comme étant “le cowboy de la méthode Stanislavski” dans “le western bien-pensant.” Conçu par John Robinson comme une version western de “Dragnet”, la série policière de Jack Webb à laquelle John Robinson contribua comme scénariste, “Trackdown” diffusa d’abord un pilote sur l’émission de Four Star, “Zane Grey Theatre” le 3 mai 1957. Dans le pilote, Hoby Gilman rejoint à contrecoeur les Texas Rangers au lendemain de la Guerre Civile. Dans cet épisode, détestant la violence, au lieu d’un fusil, Hoby porta une lanière de cuir avec quatre balles de calibre soudées ensemble au bout. Avec cette arme par destination, Hoby est capable de faire tomber une arme des mains d’un adversaire ou de l’assommer. Ce nouvel élément ouvrit la porte aux cowboys télévisuels arborant toutes sortes d’armes factices. Mais en réalisant les imitations de cette gimmick, quand l’actuelle série de 30 minutes débuta, Robert Culp opta pour un authentique modèle Smith et Wesson de calibre .38 avec le bout cassé. Robert Culp fit souder une pièce de métal supplémentaire sur le chien pour le rendre plus plat et donc plus facile à armer quand il sortait l’arme de son holster et pour alors faire feu.
Robert Culp, né à Berkeley, Californie, le 16 août 1930, fils d’un avocat, étudia l’art dramatique à New York et poursuivait une carrière sur Broadway. Etant apparu dans plusieurs émissions dramatiques à New York (telle que “U.S. Steel Hour”) avant d’être loué par Four Star pour faire un épisode de “Zane Grey Theatre”, il crut que ce ne serait qu’une expérience sans lendemain. Bien que réticent à abandonner sa carrière bourgeonnante sur Broadway, la série étant d’ores et déjà vendue, Robert Culp fut littéralement obligé de jouer dans la série qui débuta le 4 octobre 1957 et perdura pendant quatre saisons soit 71 épisodes en noir et blanc jusqu’au 23 septembre 1959.
Comme il fut affirmé, le créateur John Robinson envisageait un western à la “Dragnet”, et il y avait une similarité avec la voix narrative en off et les histoires apparemment basées sur les archives des Texas Ranger, cependant, le rebelle Culp résista au rythme staccato de “Dragnet” et développa son propre style, dont une dégaine unique et décontractée qu’il affirma avoir empruntée en regardant Marlon Brando dans “Sur les quais”.
Robert Culp prit la série au sérieux, apprit à manier le révolver auprès de l’excellent Arvo Ojala, et passa du temps à se renseigner sur les vrais Texas Rangers.
John Robinson contribua à l’écriture de nombreux scripts en collabotration avec Daniel Ullman, Sam Peckinpah, Fred Freiberger, Norman Jacob et autres, mais ils étaient inégaux dans la qualité même sous la direction de réalisateurs de la trempe de Thomas Carr, Donald McDougall, John English et R. G. Springsteen. En plus de ce problème se greffèrent les problèmes relationnels de Robert Culp et de l’ex producteur de Monogram Vincent Fennelly (1920-2000).
Au milieu de la première saison, plutôt que d’avoir Hoby Gilman envoyé de ville en ville, la série s’établit à Porter, Texas, comme quartier général, Hoby remplissant les fonctions de shérif après la mort du précédent homme de loi de la ville. Cela permit toujours à Hoby de s’aventurer dans d’autres villes mais permit aussi l’utilisation d’un volant de personnages secondaires à Porter. Rejoignant le casting au cours du 22ème épisode intitulé “The Judge”, on dénombra Ellen Corby (1911-1999) dans le rôle d’Henrietta Porter, la fougueuse journaliste; James Griffith (1916-1993) dans le rôle du barbier célibataire Aaron Adams (éliminé au début de la seconde saison); Gail Kobe (1931-2013) dans le rôle de Penny, la sœur d’Adam (éliminée après seulement quelques épisodes); Norman Leavitt (1913-2005) dans le rôle de Ralph, l’incompétent homme à tout faire de la prison et Rusty Wescoatt (1911-1987) dans le rôle du tenancier de bar. Lors de la seconde saison, Peter Leeds (1917-1996) fut introduit dans le rôle du joueur Tenner Smith (épisode 40) et le vieux professionnel Addison Richards (1902-1964) rejoignit la liste des semi-réguliers dans le rôle du Dr. Jay Calhoun dans l’épisode 47.
Lors de sa première saison, “Trackdown” était diffusée sur la CBS les vendredis soir à 20h00, face au populaire “Jim Bowie” sur ABC qui avait débuté en 1956. A la fin de 1958, les concurrents de “Trackdown” furent la populaire “Walt Disney” sur ABC et “Ellery Queen” en couleurs sur NBC. En janvier 1959, au milieu de la seconde saison, la CBS programma “Rawhide” sur le créneau du vendredi et transféra “Trackdown” au mercredi à 20h30, face à “Ozzie and Harriett” sur ABC et “Le juste prix” sur NBC.
En revenant sur la série, Robert Culp affirma, “A cette époque il y avait un formidable problème opposant un western à un autre parce qu’à un moment, il y en avait 36 sur les écrans de télévision. J’ai ressenti et ressens encore que, comparée aux autres séries en cours, le gars que je vois dans ‘Trackdown’ est plus attractif en termes d’appel d’audiences que 90% de ceux qui étaient vus et pourtant ce ne fut que pour deux ans et on ne connut jamais les chiffres des taux d’audiences.” Robert Culp est décédé le 24 mars 2010 à Los Angeles.

MARCHAND
Marshall
Marshall
Messages : 2790

The End of the World- 1958 -Don McDougall

Messagepar MARCHAND » 27 janv. 2019 15:44

Image

Dans ce 30 ème épisode de la saison 1, notre Ranger, de passage dans la petite ville de Talpa, est confronté à une population en émoi, sous la coupe d'un prédicateur ambulant, qui annonce la destruction de la ville et l'aénantissement de tous les habitants, à minuit, sous une pluie de météorites. Toutefois, ils pourront survivre grâce à l'acquisition d'un parapluie amélioré par un métal précieux. Le nom du prédicateur: Trump...
Toute ressemblance etc...
Errare humanum est...



Retourner vers « Séries Télévisées »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités