The Deputy - 1959/61 - avec Henry Fonda, Allen Case

Le forum réservé au petit écran
Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23336
Localisation : au dessus de Strasbourg

The Deputy - 1959/61 - avec Henry Fonda, Allen Case

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 25 sept. 2009 21:42

ImageImageImage

L'histoire de la série (qui ressemble un peu à celle de Cimarron Strip) : le Marshal Simon Fry, un représentant de la loi courageux et intransigeant à Silver City en Arizona, durant les années 1880, est amené à se déplacer souvent hors de sa ville pour patrouiller aux alentours dans de vastes étendues. En son absence, ses adjoints assurent l'ordre : notamment Clay McCord (The Deputy), un tireur d'élite n'utilisant son arme qu'à bon escient et en dernière limite contre les hors-la-loi, préférant le dialogue pour résoudre les conflits...
Henry Fonda n'assure le rôle principal que dans une dizaine d'épisodes, ce qui contribua au déclin de la série.
Image

Avec :
Allen Case .................. Clay McCord (The Deputy)
Henry Fonda ................. Marshal Simon Fry / (+ coproducteur et le narrateur, VO bien sûr)
Wallace Ford ................ Marshal Herb Lamson (saison 1)
Betty Lou Keim .............. Fran McCord (saison 1)
Reed Morgan ................. Sergeant Hapgood Tasker (saison 2)

76 épisodes en NB de 25 min (inédite en France), créée par Roland Kibbee et Norman Lear :
Season 1
Episode 1: Badge for a Day—12 September 1959
Episode 2: The Wild Wind
Episode 3: Back to Glory
Episode 4: Shadow of the Noose
Episode 5: Powder Keg
Episode 6: Like Father
Episode 7: Proof of Guilt
Episode 8: The Johnny Shanks Story => Skip Homeier ... Johnny Shanks
Episode 9: Focus of Doom
Episode 10: The Big Four
Episode 11: The Next Bullet
Episode 12: The Deal
Episode 13: Land Greed
Episode 14: Man of Peace
Episode 15: The Orphans
Episode 16: Backfire
Episode 17: Hang the Law
Episode 18: Silent Gun
Episode 19: The Hidden Motive
Episode 20: Lawman's Blood
Episode 21: The Return of Simon Fry
Episode 22: Queen Bea
Episode 23: The Two Faces of Bob Claxton
Episode 24: Lady with a Mission
Episode 25: The Border Between
Episode 26: Final Payment
Episode 27: Dark Reward
Episode 28: Marked for Bounty
Episode 29: The Truly Yours => James Coburn ... Coffer
Episode 30: A Time to Sow => Richard Crenna ... Andy Willis
Episode 31: Last Gunfight => Charles McGraw ... Johnny Dean et Robert Redford ... Burt Johnson
Episode 32: The Chain of Action
Episode 33: Lucifer Urge
Episode 34: Palace of Chance => Lee Van Cleef ... Cherokee Kid et Steve Brodie ... Fisher
Episode 35: The X Game
Episode 36: The Standoff
Episode 37: Trail of Darkness
Episode 38: The Choice
Episode 39: Ma Mack

Season 2

Episode 1: The Deadly Breed—24 September 1960
Episode 2: Meet Sergeant Tasker
Episode 3: The Jason Harris Story
Episode 4: The Fatal Urge
Episode 5: Mother and Son => James Franciscus ... William Stanhope
Episode 6: Bitter Root
Episode 7: The Higher Law
Episode 8: Passage to New Orleans
Episode 9: The World Against Me
Episode 10: Lady for a Hanging
Episode 11: Three Brothers
Episode 12: Day of Fear
Episode 13: Second Cousin to the Czar
Episode 14: Judas Town
Episode 15: Duty Bound
Episode 16: The Lesson
Episode 17: Past and Present
Episode 18: The Hard Decision
Episode 19: The Dream
Episode 20: The Shackled Town
Episode 21: The Lonely Road => Jim Davis ... Trace Faylen
Episode 22: The Challenger
Episode 23: The Edge of Doubt => Richard Chamberlain ... Jerry Kirk
Episode 24: Two-Way Deal
Episode 25: The Means and the End => DeForest Kelley ... Farley Styles
Episode 26: The Example
Episode 27: Cherchez La Femme
Episode 28: Tension Point
Episode 29: Brother in Arms
Episode 30: The Return of Widow Brown
Episode 31: Spoken in Silence => Sydney Pollack ... Chuck Johnson
Episode 32: Enemy of the Town
Episode 33: The Legend of Dixie
Episode 34: The Deathly Quiet
Episode 35: Brand of Honesty
Episode 36: Lorinda Belle
Episode 37: Lawman's Conscience—1 July 1961

Image

Allen Case (The Deputy) est né le 8 Octobre 1934 à Dallas et décèdera le 25 août 1986.
Il joua notamment dans "CHiPs" .... Mr. Jacks / ... (2 episodes, 1979-1982), "Hill Street Blues","Dallas" (1 episode, 1978), "Man from Atlantis" .... Lt. Cmdr. Johnson (1 episode, 1977), "The Time Tunnel" .... Pat Garrett (1 episode, 1967)
- Billy the Kid (1967) TV episode .... Pat Garrett, "Gunsmoke" .... Billy Daunt / ... (3 episodes, 1959-1966 => The Good People,- The Promoter (1964) et Sky (1959), "The Legend of Jesse James" .... Frank James (34 episodes, 1965-1966),
"Perry Mason" .... Adam Conrad / ... (3 episodes, 1959-1964), "The Virginian" .... Sheriff Blade (1 episode, 1962),"Colt .45" (1 episode, 1959), "Lawman" .... Larry DeLong (1 episode, 1959),"Have Gun - Will Travel" .... Ralph Morton / ... (2 episodes, 1959),"Wagon Train" .... Collins (1 episode, 1959),"The Rifleman" .... Jeremy Ashford (1 episode, 1958).
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7699
Localisation : nord-est

Re: THE DEPUTY - SERIE TV - 1959-1961

Messagepar Jicarilla » 26 sept. 2009 8:58

:applaudis_6: Les grand esprits se rencontrent icongc1 USMC :applaudis_6:

Image
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23336
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: THE DEPUTY - SERIE TV - 1959-1961

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 26 sept. 2009 10:55

Allen Case alias The Deputy

Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
swearengen
Cavalier masqué
Messages : 169

Re: THE DEPUTY - SERIE TV - 1959-1961

Messagepar swearengen » 28 sept. 2009 10:20

Je suis certain qu'elle n'existe pas en VF, mais quelqu'un connaît une version Vost ?

manolito
Epicier
Messages : 52

Re: THE DEPUTY - SERIE TV - 1959-1961

Messagepar manolito » 28 sept. 2009 17:44

Je possèdes 2 épisodes de cette série mais malheureusement pas de VOST seulement une VO

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23336
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: THE DEPUTY - SERIE TV - 1959-1961

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 03 oct. 2010 18:56

la série complète sort aux USA à la fin du mois (vo)

The Complete Series - 76 episodes! 12 DVD Set :

Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23336
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: The Deputy -1959/1961 - Henry Fonda

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 29 oct. 2010 20:22

ImageImage
ImageImage
Image(avec sa fille Jane)
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Abilène
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4004
Localisation : Moulins (Allier)

Re: The Deputy - 1959/61 - avec Henry Fonda, Allen Case

Messagepar Abilène » 28 mai 2011 23:24

Image

Image
Modifié en dernier par Abilène le 15 oct. 2011 23:17, modifié 1 fois.

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4843
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: The Deputy - 1959/61 - avec Henry Fonda, Allen Case

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 31 mai 2011 22:26

ME REVOICI APRES UNE PETITE ABSENCE INVOLONTAIRE!!
Ah j'aime bien cette série dont j'ai deux épisodes en coffret séries dvd best of acheté il y a de nombreuses années...EQnrevanche,de tête je ne sais plus lesquels...Je le rajouterais à mon prochain post...Je regrette aussi que cette série n'ait pas été plus connue par chez nous...Henry Fonda s'en sort plutôt bien! icongc1
Image

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15403
Localisation : Canada
Contact :

Re: The Deputy - 1959/61 - avec Henry Fonda, Allen Case

Messagepar metek » 10 sept. 2013 1:43


MARCHAND
Trappeur
Trappeur
Messages : 3115

Re: The Deputy - 1959/61 - avec Henry Fonda, Allen Case

Messagepar MARCHAND » 10 janv. 2018 9:37



Le générique de présentation.Une série tv inédite en France qui met en scène un Chef-Marshall roublard et souvent absent, et un Adjoint intermittent dont l'activité normale est de tenir le magasin général de Silver City,tout en étant un tireur d'élite exceptionnel. La série comporte 76 épisodes de 30 minutes diffusés de 1959 à 1961 aux États-Unis. Comme d'habitude dans ce type de séries, des invités connus comme Lee Van Cleef, James Coburn, Stacy Keach, etc.
Henri Fonda qui produit la série, est présent dans tous les épisodes, au début ou la fin. L'explication du déclin de cette série est donc à chercher ailleurs, probablement dans la concurrence entre séries western, très présentes à la télévision américaine dans ces années là.
Errare humanum est...

DEMERVAL
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7021

Re: The Deputy - 1959/61 - avec Henry Fonda, Allen Case

Messagepar DEMERVAL » 24 janv. 2019 12:57

Network TV le samedi soir de 1959 à 1961 était la référence pour tous les inconditionnels de westerns avec “Bonanza”, “Au nom de la loi”, “Have Gun Will Travel”, “Tall Man”, “Gunsmoke”—et “The Deputy” qui introduisit la star distinguée Henry Fonda sur le petit écran dans le rôle de Simon Fry, Chef Marshal du Territoire de l’Arizona en 1880. Henry Fonda amena au petit écran la même autorité avérée qu’il dispensa dans des films comme “La poursuite infernale” et “Le massacre de Fort Apache”.
Bien que Fonda faisait habituellement une intervention narrative au début et à la fin de chaque épisode et apparaissait dans de brèves scènes de dialogue, la vraie star du samedi soir de 21h00 à 21h30 (une demi-heure en noir et blanc) était le relativement nouveau venu Allen Case dans le rôle de l’adjoint Clay McCord, qui était aussi directeur avec sa sœur Fran (Betty Lou Keim) de l’épicerie de Silver City, Arizona.
Fonda fut en fait le personnage principal dans six des 39 épisodes de la 1ère saison (qui débuta le 12 septembre 1959) et 13 des 37 épisodes de la seconde saison (qui prit fin le 1er juillet 1961).
Malgré son aversion pour la violence, l’épicier McCord (Case) est un expert dans le maniement du révolver et, pour cette raison, le Marshal Fry (Fonda) utilise toutes sortes de subterfuges pour l’amener à l’assister en son absence. Les subterfuges devenant de plus en plus difficiles à trouver, McCord abandonne son métier d’épicier après que son magasin ait été brulé par un hors-la-loi dans l’épisode 29, “The Truly Yours”, pour se faire élire adjoint du marshal à temps plein.
L’implication à temps partiel de Henry Fonda dans la série fut élaborée afin que ce dernier puisse continuer à se produire sur Broadway tout en participant à une série télévisée. Fonda fit à TV Guide le 23 janvier et le 18 juin 1960, “D’être capable de jouer dans des pièces à Broadway et de faire des films à Hollywood est comme avoir un gâteau et le manger. Mes agents me persuadèrent de faire de la télévision. C’est leur boulot de faire fructifier mon compte en banque. Nous avons regardé un paquet de d’idées mais lorsque je vis le script du pilote de ‘The Deputy’ j’ai imaginé que c’était celle que je voulais faire. J’aimais le personnage. Quand ils s’arrangèrent pour que je n’apparaisse que dans six épisodes entiers, je l’ai encore aimé plus. Ils firent aussi en sorte que je possède 50% de la série. Alors que je ne suis la vedette que de six épisodes sur 39, j’apparait brièvement dans tous les autres. Ce ressemble à une supercherie mais ce n’en est pas une. Les brèves apparitions sont faites dans un tel sens que vous avez l’impression que le marshal, mon personnage, est tout le temps activement impliqué.”
Mais le tournage de la série ne fut pas aussi facile pour Henry Fonda qu’on ne le croit d’emblée. “Un paquet de problèmes que je n’avais pas anticipé survinrent. On se rendit rapidement compte que je ne tournais pas mes six épisodes par anticipation mais aussi toutes mes autres apparitions pour que je puisse participer aux répétitions d’une pièce que j’avais accepté de faire, nous aurions des problèmes. Tout d’abord, on devait se procurer les scripts longtemps en avance. Puis, si je faisais une brève scène avec un acteur qui devait aussi apparaître dans le reste de l’épisode, on devait parier sur sa présence 5 à 6 semaines plus tard pour tourner le reste des scènes. Si nous tournions ces autres scènes dans les quatre semaines après son premier appel, nous devions le payer pour l’ensemble du temps de tournage, ce qui le rendait indisponible pour d’autres séries. Très onéreux.”
“L’idée de base de ‘The Deputy’ est de donner une importance importante au rôle de l’adjoint du marshal. Quand on fit le casting,” expliqua Fonda, “je dois avoir regardé des centaines de projets. Et puis arriva Allen. Je ne peux pas vous dire pourquoi ce fut lui plutôt qu’un autre ou un peintre. On a juste eu un pressentiment.” Allen Case porte bien l’étoile, dit Fonda. “Ce jeune non seulement avait le profil, l’aisance et la naturalité mais aussi une autorité sans paraître présomptueux.” A propos du rôle de Clay McCord, Fonda affirma, “Il est toujours associé au marshal. Le marshal est toujours ‘là,’ même quand on ne le voit pas en chair et en os. Sa présence est juste ressentie; c’est le meilleur moyen de l’expliquer.”
Fils d’un fournisseur vestimentaire, Allen Case naquit à Dallas, Texas, le 8 octobre 1934 et fréquenta la Southern Methodist University pendant deux ans avant de démissionner pour poursuivre une carrière dans le show business. Il chanta sur une chaîne locale de Dallas et fit des tournées avec des comédies musicales comme “South Pacific” et “My Fair Lady”. Sa facilité à chanter lui permit de signer un contrat de cinq mois sur l’émission matinale d’Arthur Godfrey en 1954 suivi par des piges en soirée au Miami and Atlantic City. Il fut engagé par Columbia records en 1955 et fit quelques disques de rock ‘n’ roll qui furent des échecs. Les ballades étaient réellement son pré requis et, après que “The Deputy” soit devenu une série à succès, Columbia produisit une collection de chansons plus axées sur ses capacités, “The Deputy Sings”.
En arrivant à Hollywood, Allen Case fut une guest star sur “Sugarfoot”, “Bronco”, “L’homme à la carabine”, “Have Gun Will Travel” et autres. Allen Case dit à TV Guide le 18 juin 1960, “‘The Deputy’ survint par accident. Je me trouvais chez Revue (unité télévisuelle de production d’Universal) pour passer un bout d’essai pour un rôle qui n’était pas pour moi dans une sitcom de Bill Bendix qui ne se vendit pas. A la place on me demanda de me tester pour ‘The Deputy’, dans le rôle originellement prévu pour un homme plus âgé. Bien, Hank (Fonda) me vit et… Et avec un homme comme Hank, quand il est aux alentours, au moins il n’y a pas de pression. Il est grandiose—un homme de qui on peut apprendre énormément.”
Durant la première saison, Fonda avait obligé qu’il n’y ait pas plus de deux mois de tournage. Cependant, il apprécia tellement la série qu’il doubla son investissement personnel pour la seconde saison. “J’apparaîtrai dans 13 épisodes au total. Peut-être que quatre mois seront suffisants pour le tournage et je pourrais encore faire autre chose. J’apparaîtrai brièvement dans tous les épisodes, comme dans la première saison. Je pense que c’est mon intérêt. Ce gosse Case devient trop bon.”
Créée par Norman Lear et Roland Kibbee, “The Deputy” fut opposée à “Lawrence Welk” sur ABC pendant que CBS programmait “Brenner”—un échec—puis “Mr. Lucky” et finalement “Checkmate”.
Parmi les autres acteurs réguliers figuraient le vieux Wallace Ford (1899-1966) dans la première saison dans le rôle du marshal vieillissant de Silver City, Herk Lamson. Betty Lou Keim était la sœur de McCord, Fran, qui aidait à la direction de l’épicerie durant la première saison. McCord devenu un adjoint à temps plein, ces deux personnages furent éliminés au début de la seconde saison et remplacés par Read Morgan (1931– ) dans le rôle du sergent borgne Hapgood Tasker qui est assigné à la gérance d’un bureau de ravitaillement à Silver City. Les bonnes relations de Sarge avec McCord fonctionnaient souvent comme des partenaires d’une comédie. Parmi les autres semi-réguliers on retrouvait Gary Hunley dans le rôle de Brandon McCord, le frère de 8 ans de Fran et Clay; Addison Richards dans le rôle de Doc Landy; Phil Tully comme le second adjoint Charlie; et Vito Scotti dans le rôle de Jose le villageois.
Western Clippings discuta avec Betty Lou Keim, née à Boston le 27 septembre 1938. Son père était un chorégraphe au Cocoanut Grove de Boston quand un tragique incendie qui prit la vie de Buck Jones survint le 28 novembre 1942, tuant 492 personnes. “Cette nuit-là,” expliqua-t-elle, “c’était l’anniversaire de mon père. Ils le gardèrent à la maison cette nuit parce qu’on avait prévu une surprise partie!” Ayant déménagé à New York avec ses parents, Betty Lou intégra une école pour enfants professionnels et fut embauchée pour une pièce sur Broadway, “Strange Fruit” en 1945. Elle apparut dans d’autres pièces avant de se rendre à Hollywood.
Au sujet de “The Deputy”, Betty Lou dit à Western Clippings, “Henry Fonda était un homme très timide. Il était coincé. Allen Case semblait imbu de sa personne, grisé par son propre parfum. Je vais vous dire qui était une ‘poupée’…Wally Ford. Quel homme magnifique, merveilleux. On devait tourner ce que l’on appelait ‘les scènes de Fonda’. Il ay avait des scènes génériques qui étaient destinées à être insérées quand le scénario le demandait. Fonda était présent pour une semaine ou dix jours. C’était un peu dur de faire une scène quand vous ne savez pas ce qu’est le scénario. J’ai terminé la première année, mais je voulais partir. Les heures étaient terribles et je ne faisais rien d’autre excepté pleurer en face de l’épicerie! J’ai fini mon contrat et ai décidé que je ne voulais plus travailler. J’ai épouse l’acteur Warren Berlinger en 1960. Je voulais élever mes enfants.”
Western Clippings joignit aussi Read Morgan qui se rappela, “MCA possédait Revue studios, le vieux Republic. Puis ils ont acheté Universal. ‘The Deputy’ y débuta. La première année j’ai fait un épisode, mais pas dans le rôle du sergent Tasker. MCA commença à contractualiser des gars quand ils arrivèrent à Universal. Burt Reynolds, Robert Fuller, Doug McClure, moi-même…un paquet d’acteurs sous contrat. Pour une raison quelconque, lors de la seconde saison de ‘The Deputy’, ils décidèrent de créer mon personnage et supprimèrent les personnages de Betty Lou Keim et Wallace Ford. Le bandeau était dans le script—car j’avais apparemment perdu un œil dans un combat. Aussi le Sergent Tasker traînait autour du bureau du marshal et de temps en temps leur était utile. Les scénaristes songeaient à en faire un personnage à la Victor McLagen. Je ne voulais pas vraiment faire une série j’étais heureux de naviguer de série en série, mais j’étais sous contrat. Il fallut un formidable effort de coordination. Hank faisait des films et il allait à New York chaque année pour jouer dans des pièces. Fonda venait à Hollywood et ils devaient avoir les 39 épisodes prêts à tourner. Il apparaissait dans 13 d’entre eux plus les ‘scènes de Fonda’, et le reste du temps Allen et moi terminaient les épisodes. Un acteur pouvait arriver dans la série et apparaître dans une ‘scène de Fonda scenes’ et les producteurs devaient penser s’il serait disponible pendant les six mois à venir? C’est pourquoi une grande partie de ces rôles n’étaient que journaliers.”
Western Clippings questionna Read au sujet de la similarité des dialogues d’Allen Case avec ceux d’Henry Fonda. “Quelqu’un demanda à Allen un jour, ‘Que fais-tu…imiter Henry Fonda?’ Et il dit, ‘Peux-tu penser à quelqu’un de meilleur à imiter?’ Allen n’était pas fou. Il fut très en réussite sans avoir à jouer. Il possédait un magasin de nouveautés très rentable au Texas. C’était un bon chanteur. Il était également très bon pour trouver des vieilles maisons, pour les retaper et les revendre. C’était un gars plein de ressources. On s’entendit bien. J’ai toujours insisté pour dire que je m’entendais bien avec tout le monde. Arrivé prêt et continuez à les faire rire. Le Sergent Tasker était un personnage merveilleux et ‘The Deputy’ était une bonne série.”
Une des meilleures séries western de l’époque, “The Deputy” aurait pu être renouvelée pour une troisième saison mais Read expliqua, “Fonda était la plus grande star à avoir opté pour la télévision à l’époque. Il ne voulait simplement pas faire une troisième saison. Ce fut dur. Il se crevait le cul à la tâche. On tournait vite, aussi la qualité n’était pas au rendez-vous comme Hank était habitué. On ne peut pas blâmer le gars. Il faisait beaucoup d’argent de toute façon et il décida de se concentrer sur le cinéma et le théâtre.”
Quand la série eut pris fin, Allen Case continua à travailler, incarnant Frank James avec Christopher Jones dans le rôle de Jesse dans l’éphémère “Legend of Jesse James” (1965-1966). Case retourna à Dallas dans les années 80. Il était en vacances à Truckee, Californie, quand il décéda d’une crise cardiaque à 51 ans, le 25 août 1986. Fonda continua à travailler jusqu’à “On Golden Pond” en 1981 et décéda d’une insuffisance cardiaque le 12 août 1982 à 77 ans. Betty Lou Keim décéda le 27 janvier 2010 à Chatsworth, Californie.


clint59
Garçon d'écurie
Messages : 31

Re: The Deputy - 1959/61 - avec Henry Fonda, Allen Case

Messagepar clint59 » 12 juil. 2019 16:12

une serie que je connaissais pas,a l'air tres bien.encore un inedit ches nous,c'est quand meme dommage qu'il y ait tant de series inédites en france



Retourner vers « Séries Télévisées »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités