La Flèche brisée - Broken arrow - 1956 -1958

Le forum réservé au petit écran
eld78
Etranger
Messages : 1

La Flèche Brisée - Broken Arrow - 1956-1958

Messagepar eld78 » 18 déc. 2017 16:53

Bonjour,
Je relance le sujet :o Peut-on trouver des enregistrements de cette série en VF ou sous titres FR ?
Merci.
Image

DEMERVAL
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7210

Re: La Flèche Brisée - Broken Arrow - 1956-1958

Messagepar DEMERVAL » 19 févr. 2019 17:14

Un des succès d’audience de la fin de la saison télévisuelle de 1956 fut la représentation favorable du majestueux chef Indien Cochise, incarné par l’acteur de 33 ans, Michael Ansara, et de sa relation avec son frère de sang, l’agent Indien, Tom Jeffords, incarné par l’acteur de 31 ans, John Lupton, dans “La flèche brisée”. La série d’une demi-heure en noir et blanc était précédée les mardis soirs par les vainqueurs des taux d’écoute déjà fortement établis “Cheyenne/Sugarfoot” et “Wyatt Earp”.
“La flèche brisée” avait été un succès majeur de la 20th Century Fox en 1950 avec James Stewart (dans le rôle de Jeffords) et Jeff Chandler (dans le rôle de Cochise). Comme l’expliqua John Lupton, “La Fox décida de faire une version télévisuelle d’une heure du film pour sa ‘20th Century Fox Hour’. Ricardo Montalban incarna Cochise et j’ai incarné Jeffords. (Le programme fut diffusé le 2 mai 1956 sur CBS). Irving Asher, en charge de la production de la 20th Century Fox, me choisit à partir d’un test vieux d’un an que j’avais passé avec Carol Ohmart. ABC s’intéressa au programme et décida d’en faire une série.” Montalban n’était apparemment pas disponible ou ne voulait pas s’impliquer dans une série télévisée, aussi Michael Ansara fut retenu. Michale Ansara (1m90) avait été un étudiant en médecine qui prit des leçons d’art dramatique pour combattre sa timidité maladive et était tombé amoureux de la profession. Lupton commenta, “Il avait une incroyable stature pour interpréter Cochise, mais me rendait souvent fou avec ses pauses entre mes lignes et les siennes. Je pensais qu’il oubliait son texte mais c’était pour l’effet dramatique.”
Au début, le sponsor de la série ne voulait pas du calme et blondinet John Lupton et désirait plutôt un “nom”, mais il acquiesça quand il vit le pilote et ne voulut dès lors plus personne d’autre que Lupton. Selon Michael Ansara, le charme de John Lupton découlait de son approche normale de la vie. “Emotionnellement, Johnny est un des acteurs les plus sains avec lesquels j’ai jamais travaillé. Il prend son boulot au sérieux, il travaille dur et est modérément ambitieux. Il ne possède pas cette énergie dévorante qui rend de nombreux acteurs misérables et écoeurants.” En lien avec l’observation de Michael Ansara, John Lupton affirma que son but était “d’être employé pour le restant de ma vie. Je ne suis pas là pour faire soudainement beaucoup de fric puis disparaître. Je ne veux pas être un feu de paille.”
Au sujet de son rôle de Cochise, Michael Ansara dit, “Cochise est un personnage classique. On retrouve chez lui la noblesse que l’on trouve dans Othello et Brutus de William Shakespeare. Le rôle n’est pas seulement celui d’un autre Indien. Il y a des moments où un personnage a une telle stature et force qu’il incite l’acteur qui l’incarne à hausser son niveau de jeu du mieux qu’il le peut. Cochise est un personnage qui inspire tout acteur.”
“La flèche brisée” dépeignait la longue lutte de Tom Jeffords contre le préjudice aveugle que les hommes blancs ressentaient contre la Nation Apache conduite dans les années 1870 en Arizona par Cochise. Les trois premiers épisodes de la série suivent fidèlement l’intrigue du film avec James Stewart. Dans “The Mail Riders” Tom Jeffords doit acheminer le courrier de l’U.S. Mail à travers le territoire Apache, en devant faire face aux attaques persistantes des Indiens. Il remplit sa tâche en devenant ami avec Cochise. “Battle at Apache Pass” concerne la tentative de lynchage de Tom Jeffords par les hommes blancs qui pensent que ce dernier les trahit. Avec “Indian Agent”, Jeffords recherche l’aide de Cochise pour combattre la bande des renégats de Géronimo, qui accepte donc de servir d’Agent Indien dans la réserve des Chiricahuas.
La série débuta le 25 septembre 1956 et dura deux saisons, soit 72 épisodes, jusqu’au 24 juin 1958. John Lupton décéda le 3 novembre 1993. Michael Ansara est quant à lui décédé le 31 juillet 2013 à 91 ans.

Avatar du membre
pass
Desperado
Messages : 2839

Re: La Flèche Brisée - Broken Arrow - 1956-1958

Messagepar pass » 16 oct. 2019 16:49

Selon Philippe Ferrari ( ancien programmateur de TF1 ), tous les épisodes furent doublés donc 72 au total.

ELEPHANT FILMS
Garçon d'écurie
Messages : 29

Re: La Flèche Brisée - Broken Arrow - 1956-1958

Messagepar ELEPHANT FILMS » 16 oct. 2019 16:54

Mais on ne sait pas où sont les droits... :sad:

Avatar du membre
pass
Desperado
Messages : 2839

Re: La Flèche brisée - Broken arrow - 1956 -1958

Messagepar pass » 16 oct. 2019 17:16

Aucune idées, peut-être chez Fox-Télévision ?!.

Avatar du membre
Vince
As de la gâchette
Messages : 510

Re: La Flèche brisée - Broken arrow - 1956 -1958

Messagepar Vince » 16 oct. 2019 18:19

Je ne sais qui détient les droits de cette série mais l'INA doit probablement en avoir encore quelques épisodes, si jamais la VF fait défaut chez le distributeur.
Par exemple et là c'est confirmé, l'INA possède encore au moins 14 épisodes de "L'homme à la carabine" puisqu'en 1967, elle était diffusée dans l'émission pour la jeunesse "Jeudimage" qui a été conservée intégralement !

ELEPHANT FILMS
Garçon d'écurie
Messages : 29

Re: La Flèche brisée - Broken arrow - 1956 -1958

Messagepar ELEPHANT FILMS » 17 oct. 2019 13:36

oui mais ce n'est pas l'INA qui vend les droits et la Fox c'est intouchable...

Avatar du membre
pass
Desperado
Messages : 2839

Re: La Flèche brisée - Broken arrow - 1956 -1958

Messagepar pass » 17 oct. 2019 20:09

Ah !, alors c'est comme la Warner.



Retourner vers « Séries Télévisées »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités