Comanche Moon - 2008 - Simon Wincer

Le forum réservé au petit écran
Jean-Louis
Westerner
Westerner
Messages : 2831

Re: Comanche Moon - 2008 - Simon Wincer

Messagepar Jean-Louis » 24 avr. 2008 19:53

J'ai beaucoup aimé Comanche Moon.

Vous allez dire que j'ai aimé :Into the West, Broken Trail, 3h10 pour Yuma,Open Range et les Disparues il y a quelques années ; maintenant Comanche Moon, enfin dès qu'une nouveauté (très relatives pour certains) pointe son nez : j'aime.

Oui j'apprécie beaucoup la capacité qu'à le Western à évoluer, ça veut dire que des cinéastes, bien qu'étant de leur époque peuvent encore apprécier réaliser des Westerns, preuve qu'il y a encore des choses à dire par le Western (ce n'est pas le côté commercial qui prime dans leur démarche ! Je l'espère pour eux).

De tous ces titres Comanche Moon (malgré ses défauts, j'y reviendrais) est certainement le film (je dis bien film*) qui m'a le plus ému, car c'est certainement celui qui s'est le plus affranchi des conventions du genre, conventions qui à la fois font le charme du Western traditionnel mais qui malheureusement l'ont sclérosé petit à petit.

Simon Wincer s'épaulant sur le travail de Diana Ossana et Larry McMurtry (au passage le fait qu'ils aient adapté pour le cinéma "Brokeback Mountain" prouve qu'ils ne font pas que des Westerns :wink: ) à réalisé une oeuvre chargé de "poésie", nous avançons au vrai rythme du cheval, les cavaliers se déplacent au trot, ils économisent leur monture.
Le soir venu ils sont réunis autour d'un feu qui on le ressent parfaitement, leur dispense chichement chaleur et lumière.
On prend le temps de faire connaissance des protagonistes de l'histoire et quand arrive le moment de l'affrontement armé on ressent combien la vie de chacun est fragile.

Je regrette d'autant plus le choix de Steve Zahn, je l'ai déjà dit pas très crédible dans le rôle de Gus et aussi celui de Karl Urban qui n'a que deux expressions à son registre, on est à cent lieues de l'humanité que dégagent Robert Duvall et Tommy Lee Jones ces deux là vous feraient chialer en vous récitant l'horaire des chemins de fer !

Autres choses, les indiens sont plutôt réussis sauf ces lances qui me gènent beaucoup, la couleurs des plumes rouge fluo et les hampes recouvertes de perlages mécaniques ! Après en avoir discuté avec Jica et étude des passages où elles apparaissent en plus gros plan, je reviens sur mon affirmation la hampe de la lance n'est pas gainée de perlages mais est peinte ! Autant (n'en apporte pas le vent) pour moi !
Et surtout le bouclier de Buffalo Hump pourtant parfait dans sa conception, là aussi quel idée d'avoir choisi ce dessin trop parfaitement géométrique et cette couleur jaune fluo, quel dommage !
C'est d'autant plus idiot cet emploi de couleurs très vives pour le bouclier que les teintures des chemises de guerre donnent
bien le type de pigments naturels utilisés à cette époque. Il semblerait que pour les lances le rouge flamboyant soit en fait
des plumes. Si ce sont des plumes de perroquets, pas étonnant qu'ils leur facent la gueule ! :wink:

*J'avoue qu'à mon humble :oops: avis la démarcation entre Film (cinéma) et TVFilm (ou Mini Série) n'a plus guère de sens, quand on voit le soin apporté à la réalisation des oeuvres destinées au petit écran (justement parce que le petit écran l'ait de moins en moins et la qualité de diffusion de l'image et du son est chaque années de plus en plus performante à la maison), par contre de réaliser des films pour la diffusion en salles oblige à les formater de plus en plus précisément pour atteindre la cible qui se déplace encore au cinéma.
Modifié en dernier par Jean-Louis le 25 avr. 2008 19:09, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Personne
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 10371
Localisation : Lone Pine, CA

Re: Comanche Moon - 2008 - Simon Wincer

Messagepar Personne » 25 avr. 2008 9:06

Jean-Louis a écrit :Simon Wincer s'épaulant sur le travail de Diana Ossana et Larry McMurtry (au passage le fait qu'ils aient adapté pour le cinéma "Brokeback Mountain" prouve qu'ils ne font pas que des Westerns :wink: )


:idea:

On peut dire aussi, qu'Ang Lee en demandant à Larry McMurtry(un spécialiste reconnu du western) d'adapter la nouvelle d'Annie Proulx, à voulu dans sa démarche, réaliser un très beau western moderne qui revisite l'idée qu'on se fait des cowboys ultra macho! :wink:

Tiens, ça marche aussi! :lol:
Image

Jean-Louis
Westerner
Westerner
Messages : 2831

Re: Comanche Moon - 2008 - Simon Wincer

Messagepar Jean-Louis » 25 avr. 2008 9:18

Personne a écrit :
Jean-Louis a écrit :Simon Wincer s'épaulant sur le travail de Diana Ossana et Larry McMurtry (au passage le fait qu'ils aient adapté pour le cinéma "Brokeback Mountain" prouve qu'ils ne font pas que des Westerns :wink: )


:idea:

On peut dire aussi, qu'Ang Lee en demandant à Larry McMurtry(un spécialiste reconnu du western) d'adapter la nouvelle d'Annie Proulx, à voulu dans sa démarche, réaliser un très beau western moderne qui revisite l'idée qu'on se fait des cowboys ultra macho! :wink:

Tiens, ça marche aussi! :lol:


Je savais que mon affirmation pouvait être complètement inversée, ça ne t'a pas échappé. Tu es toi aussi très "vif".

Etre Vif, pour moi est une qualité, être Vif c'est être Vivant.

Ce sont les Vifs, voir trop Vifs qui font vivre le forum, ne l'oublie pas :wink:

Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 2533

Re: Comanche Moon - 2008 - Simon Wincer

Messagepar musselshell » 15 mai 2008 16:40

Je viens de voir les trois épisodes. Et je trouve les acteurs finalement à la hauteur...En tous cas, on s'habitue. C'est parfois un peu larmoyant, et çà, c'est le défaut "télé". Sinon, c'est mené à un rythme qui est presque celui du temps, qui passe lentement, puis bientôt plus vite. Gus est un type extraordinairement attachant. On retrouve Mc Murtry, et on frôle le désenchantement quasi absolu de ses romans...car tout le monde rate tout, par peur ou inconséquence, préjugés ou hasard, bonne ou mauvaise naissance....Malgré les défauts (on explique un peu quand il faut pleurer), le tout se tient d'une façon finalement adulte. Et la poésie nait de notre précarité, et des regrets qui ne changeront surtout rien...Mine de rien, on tient là des tentatives de raconter des histoires, avec de presque vrais gens, dont l'action se situerait dans l'ouest américain au siècle dernier, des histoires presque simples, mais des temps...Et la fascination, on s'en apercoit alors, peut renaître, via la proximité, celle de la vie, tout bonnement...
C'est beaucoup trop 255 caractères. Je renonce à apposer une signature.
Ah...c'est la limite haute...
Je renonce quand même. Je sais pas quoi dire, de toutes façons.

Avatar du membre
tashunko
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 146
Localisation : Gard

Re: Comanche Moon - 2008 - Simon Wincer

Messagepar tashunko » 22 juil. 2008 13:44

Décevant.
Les décors et les costumes sont très beaux mais je pensais qu'on allait être plus focalisé sur les comanches.
Les scènes d'action sont réalistes mais c'est effectivement un peu larmoyant par moments et surtout, ça se finit en queue de poisson.
Je suis resté sur ma faim.

Avatar du membre
Personne
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 10371
Localisation : Lone Pine, CA

Re: Comanche Moon - 2008 - Simon Wincer

Messagepar Personne » 25 juil. 2008 8:11

tashunko a écrit :Décevant.
Les décors et les costumes sont très beaux mais je pensais qu'on allait être plus focalisé sur les comanches.
Les scènes d'action sont réalistes mais c'est effectivement un peu larmoyant par moments et surtout, ça se finit en queue de poisson.
Je suis resté sur ma faim.


Pour connaître la suite, ce qu'est devenu Newt(le jeune orphelin) par exemple... c'est dans Lonesome Dove, le téléfilm en 4 parties de 1989. On fait un bon de dix ans environ par rapport à Comanche Moon. cool
Image

Avatar du membre
agniece
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 144

Re: Comanche Moon - 2008 - Simon Wincer

Messagepar agniece » 20 août 2008 14:28

et les ami(e)s je viens d'avoir : comanche moon 1 et 2 et je recherche les jaquettes , quelqu'un peut il m'aider ? merci

agniece

Avatar du membre
Personne
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 10371
Localisation : Lone Pine, CA

Re: Comanche Moon - 2008 - Simon Wincer

Messagepar Personne » 20 août 2008 15:02

En page 1 du sujet, un scan de metek.

Image
Image

Avatar du membre
agniece
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 144

Re: Comanche Moon - 2008 - Simon Wincer

Messagepar agniece » 21 août 2008 17:10

Grand merci Personne :beer1:

agniece

Avatar du membre
Trinita
Séminole
Séminole
Messages : 1400
Localisation : Sur un hamac

Re: Comanche Moon - 2008 - Simon Wincer

Messagepar Trinita » 17 mai 2009 16:32

J'ai enfin vu les trois volets de ce téléfilm et j'ai bien aimé.
Certes c'est un peu mou par moment, mais les acteurs sont convaincants notamment Kilmer qui est vraiment énorme dedans. J'ai bien aimé également le méchant je ne sais plus comment.
En plus, les scènes d'actions sont bien sympath' notamment l'attaque d'Austin. Et les filles sont jolies.
Que demandez de plus ? :mrgreen:
Bref, c'est une saga très agréable à suivre avec des personnages attachants et une histoire bien troussée. icongc1
"celui qui a inventé les spaghettis c'est pas la moitié d'un con !!!!" Trigado dans Far West Story

Avatar du membre
swearengen
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 169

Re: Comanche Moon - 2008 - Simon Wincer

Messagepar swearengen » 25 juin 2009 12:08

Avis qui n'engage que moi :
Je ne connais pas le budget, mais quelle perte d'argent que d'avoir réalisé (comme ça en tous cas) cette mini série.
Je me suis ennuyé de bout en bout. Une recherche esthétique indéniable mais ça ne suffit pas.
J'ai revu un Widmark il y a quelques jours qui avait plus de punch que cette série.
Quand on veut faire un bon film (ou série) on travaille à fond son scénario ou alors l'aspect psychologique des personnages.
Et là, à part Val Kilmer qui est vraiment rentré dans son rôle déjanté, les autres sont lisses et l'histoire (mise en scène ici, êut être mieux traitée ailleurs) aussi palpitante qu'un 457ème épidose des feux de l'amour.
Faites du bon Western que diable ! R. Duvall et T. Lee Jones 20 ans avant c'était autre chose.

Avatar du membre
Personne
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 10371
Localisation : Lone Pine, CA

Re: Comanche Moon - 2008 - Simon Wincer

Messagepar Personne » 25 juin 2009 13:12

Et bien je dirais que le budget n'a pas été perdu pour tout le monde. cool
Image

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22805
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Comanche Moon - 2008 - Simon Wincer

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 26 juin 2009 21:53

en parlant de "recherche esthétique indéniable..." :mrgreen:
Linda Cardellini qui joue le rôle de Clara Forsythe
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Trinita
Séminole
Séminole
Messages : 1400
Localisation : Sur un hamac

Re: Comanche Moon - 2008 - Simon Wincer

Messagepar Trinita » 27 juin 2009 11:06

Très bon choix de photo USM ! cool
"celui qui a inventé les spaghettis c'est pas la moitié d'un con !!!!" Trigado dans Far West Story

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4781
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Comanche Moon - 2008 - Simon Wincer

Messagepar Yosemite » 29 août 2013 21:46

Une fresque qui a le mérite de ne pas se disperser, elle permet de suivre l’agonie du peuple Comanche tout en nous montrant les dissensions qui existaient au sein de celui-ci.
On a l’impression d’un être humain qui, au fur et à mesure que les générations se suivent, s’éloigne de plus en plus du rythme de la Terre et de la nature. Les Comanches au départ, puis les Texas Rangers, les bandits qui apprivoisent le désert au point d’en devenir fous, puis les TB qui compensent leur distance vis-à-vis de cette terre avec le nombre imposant de leurs bataillons.
En illustration de ce rapport à la nature, l’omniprésence et la symbolique puissante des animaux sont une caractéristique originale et attrayante de ce film. Un rappel régulier aux croyances indiennes en fait, croyances qui sont balayées du pied par les envahisseurs mais, pourtant, certains d’entre eux meurent de ne pas y avoir suffisamment prêté vigilance.

Pour autant, même si je trouve le film par certains égards trop violent, j’aime bien son aspiration à s’extraire du manichéisme. Les actes de brutalités, de trahison, de torture, n’ont finalement pas de propriétaire ethnique. Finalement, si l’être humain concourt à une cause commune, elle sera située dans ces noirs horizons hélas.

Un regret, mais il est commun à ce genre de série, c’est la BO… trop de musique en tout point de vue (d'oreille plutôt). Un excès de musique dans sa tonalité, dans sa fréquence… musique qui en général est assez moyenne et surtout qui surligne beaucoup trop ce qui nous est montré à l’écran.
Pour finir, rien de bien imaginatif dans les cadrages, quelques mouvements de grues que, pour ma part, je n’aime pas trop, mais bon, une histoire qui se regarde avec plaisir et qui mérite vraiment un détour pour l'originalité avec laquelle elle nous est narrée.

Une histoire également sur les amours impossibles de ces Hommes blancs encore itinérants. De qui sont-ils les descendants ceux-là ? Peu importe, pour eux comme pour les indiens, implantation rime avec sédentarisation ; et pan par pan, ce mode de vie inéluctablement imposé fait ses victimes, chez les Indiens bien entendu, puis chez leur proches successeurs jusqu'à anéantir, plus qu'une culture, mais une vie en l'être humain.

Fort belle découverte que ce "Comanche moon".
Yo.



Retourner vers « Séries Télévisées »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités