Zorro - 1957/59 - avec Guy Williams - George J. Lewis - Gene Sheldon - Britt Lomond

Le forum réservé au petit écran
Avatar du membre
Bat Lash
Séminole
Séminole
Messages : 1491

Re: Zorro - 1957/59 - avec Guy Williams - George J. Lewis - Gene Sheldon - Britt Lomond

Messagepar Bat Lash » 30 juin 2018 8:44

Quand Zorro rencontre Sissi (qui semble apréciée sa belle et longue .....épée :sm57: )

Image


Avatar du membre
Arizona Kid
Séminole
Séminole
Messages : 1210
Localisation : Marseille, France

Re: Zorro - 1957/59 - avec Guy Williams - George J. Lewis - Gene Sheldon - Britt Lomond

Messagepar Arizona Kid » 30 juin 2018 18:51

Mais son Zorro à elle, c'est Alain Delon :sm57: :sm45:
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4442
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Zorro - 1957/59 - avec Guy Williams - George J. Lewis - Gene Sheldon - Britt Lomond

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 30 juin 2018 18:55

Salut ! Tu sais à ses débuts Guy avait aussi posé pour un magazine de romans à l'eau de rose avec une belle demoiselle blonde qui passa brièvement par le cinéma avant de finir avec un Prince sur un rocher donc... :D
(GUY WILLIAMS: THE MAN BEHIND THE MASK (2003)). Et Delon rendit tout de même hommage à la série aussi avec le retour du Sergent GARCIA (MOUSTACHE).
Image

DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6310

Re: Zorro - 1957/59 - avec Guy Williams - George J. Lewis - Gene Sheldon - Britt Lomond

Messagepar DEMERVAL » 07 janv. 2019 18:18

“Out of the night,
When the full moon is bright,
Comes the horseman known as Zorro.
This bold renegade
carves a Z with his blade,
A Z that stands for Zorro.
Zorro, Zorro, the fox so cunning and free,
Zorro, Zorro, who makes the sign of the Z.
Zorro, Zorro, Zorro, Zorro, Zorro.”

Les aventures de “Zorro” de Johnston McCulley, mises en scène par Walt Disney dans des épisodes de 30 minutes, furent diffusées pour la première fois le 10 octobre 1957 sur ABC, sponsorisées par 7-Up et AC Spark Plugs. C’était le jeudi soir de 20h00 à 20h30 et 78 épisodes furent diffusés en noir et blanc jusqu’au 2 juillet 1959. Quatre épisodes supplémentaires d’une heure furent ajoutés sur “Walt Disney Presents”, deux en 1960, deux en 61.
Zorro, qui veut dire renard en espagnol, était Don Diego de la Vega (Guy Williams), le fils d’un riche propriétaire terrien, Don Alejandro de la Vega (George J. Lewis). Don Diego revenait de ses études en Espagne pour trouver Los Angeles sous le commandement du Capitaine Monastario (Britt Lomond) qui utilisait sa puissance à des fins personnelles. Cachant son habileté au maniement de l’épée, Don Diego affectait la conduite d’un mollasson intellectuel tout en adoptant l’identité secrète de Zorro pour combattre l’injustice de Monastario.
Tout au long de ses exploits, Diego pouvait toujours compter sur son fidèle serviteur muet, Bernardo (Gene Sheldon) qui prétendait être également sourd, ce qui lui permettait d’écouter secrètement les conversations pour les rapporter à Zorro.
Un autre personnage important était le sergent Garcia (Henry Calvin), le commandant en second de la garnison. Gras, superstitieux et particulièrement avide de nourritures et de boissons, Garcia était un personnage comique malgré tout fidèle à ses sinistres commandants. Sous le sergent Garcia se trouvait Don Diamond alias le caporal Reyes.
Pendant la majorité de la diffusion de ces deux saisons, les aventures de Zorro furent ventilées au sein d’intrigues qui continuaient. La première saison raconte l’arrivée de Don Diego et ses batailles en tant que Zorro contre le cruel commandant Monasterio. La seconde intrigue retrouvait Zorro mettant au jour les machinations du diabolique magistrat Carlos Galindo (Vinton Hayworth) qui faisait partie d’un complot visant à diriger la Californie. La troisième intrigue et souvent la mieux remémorée, concernait le chef de cette conspiration, la figure emblématique de l’Aigle, finalement représentée par le vaniteux Jose Sebastian Vargas (Charles Korvin).
La deuxième saison retrouva Don Diego à Monterey luttant contre des bandits trafiquants d’or. Il devient aussi impliqué amoureusement avec la jolie Ana Maria Verduzco (Jolene Brand), fille du chef des bandits. Ayant défait les bandits, Diego entre en rivalité pour Ana Maria avec son vieil ami Ricardo del Campo (Richard Anderson). Des intrigues plus courtes et Annette Funicello en guest star, étoffèrent la saison 2.
Malgré d’excellents taux d’audience, la série prit fin après deux saisons à cause d’une stupide dispute entre Disney et ABC au sujet de la propriété de “Zorro” et du “Mickey Mouse Club”. Les batailles légales résultèrent à la diffusion d’épisodes de Zorro d’une durée d’une heure qui furent diffusés en 1960 et 1961 sur “Walt Disney Presents”. Mais, étant diffusés à des mois de distance, l’intérêt dans le personnage s’évanouit.
A son acmé, les produits Zorro étaient partout et le générique musical de la série, d’abord enregistré par les Mellowmen, fut un succès pour les Chordettes sur Cadence Records, parvenant à la 17ème place du hit-parade.
Incidemment, le rôle de Don Diego demandait souvent à Guy Williams de jouer de la guitare et chantre des sérénades aux senoritas. Malheureusement, Guy Williams ne pouvait faire ni l’un ni l’autre aussi sa voix était doublée par Bill Lee des Mellowmen.
Parmi les premiers réalisateurs de la série figuraient Norman Foster, Charles Barton, Hollingsworth Morse, Harmon Jones et William Witney (qui augmenta le niveau des actions durant la seconde saison). Parmi les guest stars qui apparurent dans un ou plusieurs des 82 épisodes de la série, on retrouva des acteurs de western renommés comme John Dehner, Jack Elam, Charles Stevens, John Doucette, Henry Wills, Jim Bannon, George Keymas, Rodolfo Acosta, Suzanne Lloyd, Michael Pate, Ted DeCorsia, Kent Taylor, Jay Novello, Lee Van Cleef, BarBara Luna, John Litel, Jean Willes, Yvette Dugay, Harold J. Stone, Cesar Romero, Gilbert Roland, Robert Vaughn, Richard Devon, Jeff York, Gloria Talbott, Bob Wilke, Joan Evans, Paul Richards, Douglas Kennedy et Ricardo Montalban—juste pour en nommer que quelques-uns. .
61 ans après le premier galop de Zorro sur les écrans de télévision pour s’opposer à l’injustice, il continue d’attirer de nouveaux admirateurs qui font encore le signe du Z.



Retourner vers « Séries Télévisées »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité