Les mystères de l'Ouest - Wild Wild West - Robert Conrad & Ross Martin

Le forum réservé au petit écran
Avatar du membre
Compte Supprimé 0A
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 312

Re: Les mystères de l'Ouest - Wild Wild West - Robert Conrad & Ross Martin

Messagepar Compte Supprimé 0A » 28 nov. 2015 16:40

AH Les mystères de l'Ouest !! MA série fétiche ! :D

J'ai du voir toute la série quasiment, surtout étant gamin, quelle classe ce James West, et puis les bagarres qu'ils y avaient, et pis Gordon excellent dans ses déguisements, tout sa, ça marque ! :D

Du sombre, au coté horreur, au coté mystère, enigmes, pur western, on touche à tout. Les dialogues sont excellents, faut voir ce que West envoi aux femmes.. Gordon hilarant et toujours intelligent, et bon conseil, un duo superbe ! :)

Meme les tenues sont classes. Je reve d'avoir une tenue de West d'ailleurs. :mrgreen:

Sinon des méchants aussi qui marque, comme Loveless, ou le comte. Hum non franchement une des séries les meilleures et plus connus du western.

Pendant que j'y pense, les musiques très bien aussi !

D'ailleurs faudrait faire un topic sur nos épisodes favoris ou intéressant, il y en a tellement, je ne sais pas, si un existe.

Seul souci de la série je dirais que certains épisodes sont très kitsch et ont très mal vieilli, puis certains autres ou il manque Gordon ou West, enfin les acteurs ! :mrgreen:

Nan nan dans l'ensemble, soyez curieux et jetez un coup d’œil sur cette série, avec bien sur parfois le regard sur le temps. :roll:

DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6316

Re: Les mystères de l'Ouest - Wild Wild West - Robert Conrad & Ross Martin

Messagepar DEMERVAL » 08 janv. 2019 9:30

L’Ouest ne fut jamais aussi sauvage qu’avec Robert Conrad dans le rôle de James T. West et Ross Martin dans le rôle du maître du déguisement Artemus Gordon dans les 104 épisodes d’une heure de “Les mystères de l’ouest” diffusés par CBS les vendredis soir de 19h30 à 20h30 du 17 septembre 1965 au 4 avril 1969.
Développé par Michael Garrison à un moment où le western télévisuel perdait de sa superbe au profit du genre espionnage, “Les mystères de l’ouest” fut conçu comme un James Bond à cheval. James West et Artemus Gordon furent créés comme agents des Services Secrets au service du Président Ulysses S. Grant, peu de temps après la Guerre Civile. Ils opéraient à partir du wagon d’un train, The Wanderer, bourré d’armements de haute technicité, leur permettant, semaine après semaine, avec beaucoup d’humour, de contrecarrer les plans délirants de méchants mégalomanes—en particulier du Dr. Miguelito Loveless, interprété pour la énième fois par le petit Michael Dunn.
Bien que jamais crédité, le thème musical imaginé par le compositeur de jazz Richard Markowitz (il écrivit le thème de “The Rebel”) et une approche unique du titre principal et des spots publicitaires, “The Night of the Inferno” planta le décor pour la série western la plus stylée et bizarre jamais diffusée.
Bizarrement, la série faillit ne jamais voir le jour. Un changement de régime radical à la CBS balaya nombre de dirigeants qui avaient donné le feu vert aux “Mystères de l’ouest”. Heureusement, des dirigeants plus sains prévalurent finalement et restaurèrent la série pour la saison 1965-1966. Cependant, CBS ne voulait d’aucune ligne créée par Michael Garrison. Néanmoins Garrison détenait une grande partie de la série et pour lui retirer son rôle de producteur délégué, CBS dut le promouvoir au rang de producteur exécutif. Il fut remplacé par Collier Young qui ne fut pas d’accord avec le concept original de Michael Garrison. Après trois tentatives, Collier Young fut remplacé par Fred Freiberger qui mit la série sur de bons rails. Le changement frappa de nouveau après le tournage de 10 épisodes que Fred Freiberger produisit. CBS, dans le cadre d’un évident jeu de pouvoir, le renvoya et évinça Michael Garrison. Apparemment, CBS ressentait que Bob Conrad commençait à avoir trop de contrôle et que Fred Freiberger et l’équipe technique n’écoutaient que lui. Dans tous les cas, John Mantley, ex producteur associé de “Gunsmoke”, fut nommé producteur et Phillip Leacock, ex producteur de “Gunsmoke”, fut nommé producteur exécutif. Les querelles intestines des coulisses étaient sensiblement plus importantes que celles de l’écran. Après six semaines de bataille légale, Michael Garrison piégea CBS sur un point de procédure et il fut restauré dans sa fonction de producteur exécutif avec Gene Coon nommé producteur…du moins pour un moment. A la fin de la première saison, Michael Garrison était de nouveau le producteur effectif de la fructueuse qui fut un énorme succès contre “Les Pierrafeu” et “Tammy” sur ABC et les peu mémorables “Camp Runamuck” et “Hank” sur NBC.
CBS accepta l’arrivée de la couleur et de plus grandes guest stars pour la seconde saison (Boris Karloff, Ida Lupino, Sammy Davis Jr., Henry Darrow, Agnes Moorehead—qui remporta un Emmy pour “Night of the Vicious Valentine”). Michael Garrison avait été à la tête de sept épisodes de la seconde saison quand, le 17 août 1966, il tomba dans ses escaliers, se brisa le crâne et décéda. Il avait 43 ans. CBS embaucha Bruce Lansbury, patron de la programmation à New York, pour produire le reste de la saison. Il poursuivit le même chemin que celui que Michael Garrison avait tracé pendant deux saisons.
La seconde saison, au niveau concurrence, eut à faire Roy Ely dans “Tarzan” sur NBC et “The Green Hornet” sur ABC à 19h30 et “Au cœur du temps” à 20h00. ABC essaya ensuite de contrer la série avec la diffusion de films à partir de la fin 1967. En septembre 1968, la NBC changea la programmation de “Le grand Chaparral” du dimanche au lundi face aux “Mystères de l’ouest” et ABC offrit “Tom Jones”.
Bien qu’entouré par une grande équipe de cascadeurs dirigée par un coordinateur des cascades, Whitey Hughes, et comprenant Dick Cangey, Red West, Bobby Herron et Jimmy George, Robert Conrad insista pour faire ses propres cascades dès qu’il le pouvait. Dans l’épisode de la quatrième saison, “Night of the Fugitives”, le script lui demandait de sauter d’un balcon sur un lampadaire pour se jeter ensuite sur le méchant (le cascadeur Jerry Laveroni). La scène était censée se terminer avec Robert Conrad donnant un coup de pied à Laveroni. Malheureusement, Laveroni recula trop tôt ; Robert Conrad essaya de se détendre au maximum et se jeta en avant en relâchant le chandelier pour finalement tomber sur la tête et souffrir d’un sérieux coup du lapin. Après la blessure de Robert Conrad, CBS insista pour que ce dernier ait un double régulier.
Egalement durant la quatrième saison, Ross Martin eut une crise cardiaque le 17 août 1968, qui nécessita son remplacement par Charles Aidman dans le rôle de l’agent Jeremy Pike pendant quatre épisodes. William Schallert fut une guest star dans le rôle de l’agent Frank Harper dans l’épisode en deux parties, “Night of the Winged Terror” et Alan Hale Jr. fut l’agent secret Swanson dans un épisode (“Night of the Sabatini Death”).
Malgré de forts taux d’audiences et 393 scènes d’action en 104 épisodes, “Les Mystères de l’ouest” fut supprimée après quatre saisons pour faire une concession au Congrès Américain qui voulait bannir la violence à la télévision après les assassinats de Martin Luther King et du sénateur Robert Kennedy. Des séries comme ‘Les bannis’ et ‘The Outsider’, qui dépendaient lourdement sur la violence, furent supprimées. CBS tua ‘Les mystères de l’ouest’ malgré les taux d’audience, à cause des critiques. Cela fut perçu par la chaîne comme un geste de bonne volonté.”
Mais “Les mystères de l’ouest” refusèrent de mourir. A l’été 1970 CBS utilisa la série en remplacement du programme estival des lundis soir. A la fin 1970, CBS mit “Les mystères de l’ouest” en syndication, ce qui lui donna une nouvelle vie à travers le pays. Au printemps 1973, la série était programmée sur 84 chaînes. Sa popularité ambiante amena la création de deux téléfilms, “The Wild Wild West Revisited” en 1979 et “More Wild Wild West” en 1980, suivi par un film théâtral dénaturant la série en 1999 pour lequel Will Smith s’excusa auprès de Robert Conrad en 2009. “J’ai fait une erreur dans ‘Wild Wild West’. Je ne pouvais pas comprendre pourquoi Robert Conrad était si déçu par mon Wild Wild West’. Maintenant je le sais. C’est comme, ‘C’est mon bébé! J’y ai mis mon sang, ma sueur et mes larmes!’ Aussi je vais m’excuser auprès de Mr. Conrad pour cela parce que je n’avais pas réalisé.”
Les années suivantes, “Les mystères de l’ouest” a été diffusée par TNT, the Hallmark Channel, ME TV et diverses chaînes locales. Maintenant, la série tout entière, dont les deux téléfilms, est disponible dans un luxueux coffret.
Pour se plonger à fond dans la série, il suffit de se procurer le livre de Susan Kesler de 1988 intitulé, The Wild Wild West.
Robert Conrad n’était pas le choix initial pour interpréter James T. West. Rory Calhoun était à l’origine censé incarner ledit personnage. Une rumeur circula laissant entendre que Rory Calhoun avait un ami qui désirait postuler pour le rôle d’Artemus Gordon. Rory aurait alors décidé de tenter d’obtenir le rôle de James T. West pour ensuite faire entrer son ami dans la série. La rumeur circula sur les conditions dans lesquelles Rory avait été embauché mais CBS sentit que le rôle n’était pas ad hoc pour Rory et le renvoya.
L’intérieur du wagon apprêté pour West et Gordon dans ‘’Les mystères de l’ouest’’, fut utilisé dans un épisode de ‘’Gunsmoke’’ (‘’Death Train’’) et deux épisodes de ‘’La grande vallée’’ (‘’Last Train to the Fair’’ et ‘’Days of Wrath’’). Les trois épisodes furent tournés au CBS Studio Center (le vieux studio de Republic) et partagèrent les scènes intérieures et extérieures.



Retourner vers « Séries Télévisées »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités