Schlitz Playhouse of Stars- 1951/59

Le forum réservé au petit écran
MARCHAND
Séminole
Séminole
Messages : 1769

Schlitz Playhouse of Stars- 1951/59

Messagepar MARCHAND » 25 mai 2018 7:03

ImageImage

Une série généraliste de 347 épisodes sur 8 saisons en NB qui s'avère être une pépinière de talents, tant du côté acteurs que réalisateurs. Si elle est plutôt axée sur la comédie et le drame, le western n'est pas oublié, d'autant que certains épisodes ont servi de pilotes à des séries western ultérieures : Restless Gun, Tales of Wells Fargo ou Shotgun Slade.

Dans l'épisode " Knave of Hearts " - Saison 1 épisode 3 - réalisé par Ted Post, un joueur professionnel revient au pays après 8 ans d'errance, et est fraichement accueilli par celui qui est devenu l'"empereur " local de l'élevage bovin. Notre héros, ancien soupirant de la fille du maître de la région, a perdu sa place au profit d'un agriculteur, également rejeté par le père de la jeune femme. Ce dernier piège notre joueur et lui propose soit la corde, soit un marché diabolique lui permettant d'écarter le nouveau prétendant...

Belle distribution pour cet épisode autour de Mark Stevens... On en parle déjà ici :https://forum.westernmovies.fr/viewtopic.php?f=17&t=18731&p=269349&hilit=schlitz+playhouse+of+stars#p269349

Image
Errare humanum est...

MARCHAND
Séminole
Séminole
Messages : 1769

No Compromise - 1953 - Arnold Laven

Messagepar MARCHAND » 06 juil. 2018 12:06

Image
Stephen McNally.

Dans cet épisode, 15 de la saison 3, un Texas Ranger est envoyé dans une petite ville de l'Alabama, Hatcher's Crossing, à 1000 km de sa base d'Austin au Texas pour appréhender un vieil ami qui a mal tourné, étant recherché pour attaque de banque et meurtre d'un autre Ranger. Il réussit à mettre le prévenu dans un train qui rentre à Austin, après avoir éliminé un complice inconnu de lui. Le voyage en train s'avère d'autant plus périlleux que l'extradition qui lui permet cette arrestation tarde à arriver, et que le train s'arrête dans des gares fréquentées par la famille du coupable...

Une très bonne histoire, sorte de thriller dans un cadre western, avec un zeste d'humour, et un duo qui fonctionne bien Stephen McNally, Robert Strauss, ce dernier dans un personnage de bandit goguenard, sceptique sur les chances de réussite du projet de son ex-ami.

Image
Robert Strauss.
Errare humanum est...

MARCHAND
Séminole
Séminole
Messages : 1769

Delay at Fort Bess - 1954 - Roy Kellino

Messagepar MARCHAND » 09 juil. 2018 9:54

Dans l'épisode 53 de la saison 3 de cette série, le commandant de Fort Bess, après avoir fait arrêter 2 chefs Apaches responsables d'attaques contre des colons, se trouve confronté à la grogne de ses officiers. En effet, 7 femmes de militaires du fort ont disparu après une ballade imprudente dans la région et leur escorte a été tuée. La solution viendra de l'épouse du commandant, restée elle au Fort...

Un récit dramatique où on l'on peut voir Sterling Hayden, et son cigare déjà vissé à la bouche, en chef intransigeant, James Brown, le copain de Rintintin, en lieutenant inquiet pour sa femme disparue, mais pas Jim Davis contrairement à IMDb. Pas vraiment une comédie non plus. Du studio uniquement.
Errare humanum est...

MARCHAND
Séminole
Séminole
Messages : 1769

The Long Trail - 1954 - Justus Addiss

Messagepar MARCHAND » 12 juil. 2018 12:49

Image

Dans cet épisode - 11 de la saison 4 -, un ranger ayant la réputation de toujours ramener les suspects, est invité par un Shérif d'un coin paisible en Orégon, à partager le repas que sa fille lui a préparé. Il fait connaissance à cette occasion, du petit fils du Shérif. ll apprend que le suspect recherché pour meurtre est un paisible voisin du Shérif, ce qui ne change en rien sa détermination à ramener cet homme au Texas devant la justice. L'ayant rejoint, il découvre que son homme est en fait le mari de la fille du Shérif et le père de son enfant. La mère intercède en vain auprès du ranger et décide d'accompagner, avec son enfant, son mari, pour un voyage qui va durer 6 mois, avec tous les dangers de cette entreprise...

Une très bonne histoire avec un chute " historique " et une distribution à la hauteur. La présence d'Anthony Quinn en rehausse encore l'intérêt.
Errare humanum est...



Retourner vers « Séries Télévisées »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité