Hatfields & McCoys (mini-série avec Kevin Costner)

Le forum réservé au petit écran
Avatar du membre
lafayette
Sorcier
Sorcier
Messages : 6954
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Hatfields & McCoys (mini-série avec Kevin Costner)

Messagepar lafayette » 04 août 2013 21:26

Finalement c'est souvent sous prétexte de grands sentiments qu'on se massacre, l'honneur étant proche de l'horreur. En fait on rejette la différence et on veut imposer ses vues et ses intérêts... sujet intemporel qui ne fera que progresser avec l'individualisme et des communitarismes.
D'un autre côté si on supprime ça on aurait plus de westerns. Ce monde est cruel!

[ Posté depuis mon mobile ] Image
Ariadna Gil et John Wayne icongc1

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24124
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Hatfields & McCoys (mini-série avec Kevin Costner)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 13 févr. 2014 18:55

le téléfilm sera diffusé samedi 20h45 sur Cine+ Premier en 3 parties :wink:

avis de Tele Cable Sat je cite :
"Une reconstitution historique et une réalisation soignées et des acteurs fantastiques.Ce film est aussi divertissant que didactique".
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5325
Localisation : Paris/Touraine

Re: Hatfields & McCoys (mini-série avec Kevin Costner)

Messagepar Vin » 20 nov. 2014 22:53

Finalement, ce vieux William n'a rien inventé, et les amours torturés de Romeo Hatfield et Juliette McCoy sur fonds de vendetta corse demeurent classiques.
Des seconds rôles bien agréables, jouissifs comme le vieux tueur qu'incarne Tom Berenger, classieux comme Powers Bothe ( qui ressemble dans ce long telefilm à Gregory Peck....
Kevin Costner est toujours à son avantage dans les westerns.
Malgré tout, souvent une envie d'appuyer sur la touche d'avance rapide pendant les longs moments sur les amours du jouvenceau blondinet, fils de Kevin le diabolique.
A voir, certainement.
Après tout, pour un public américain, cela vaut bien la Guerre de sept ans.
Image

Avatar du membre
lafayette
Sorcier
Sorcier
Messages : 6954
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Hatfields & McCoys (mini-série avec Kevin Costner)

Messagepar lafayette » 22 nov. 2014 0:17

Surtout que cette guerre de sept ans a conduit finalement à ce que les terres françaises dont certaines devenues un temps espagnoles soient reprises puis revendues rapidement aux Usa.

[ Posté depuis mon mobile ] Image
Ariadna Gil et John Wayne icongc1

Avatar du membre
lafayette
Sorcier
Sorcier
Messages : 6954
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Hatfields & McCoys (mini-série avec Kevin Costner)

Messagepar lafayette » 10 mai 2015 3:32

Je viens de m'ingurgiter cette série plus le making of que j'ai trouvée jeudi apm en occasion chez Gibert après avoir vu le film Jauja à MK2 Beaubourg.
Ni l'un ni l'autre ne sont de vrais westerns. PETIT AJOUT Je chipotais... H&McC c'est quand même comme du western!
Hatfields & McCoys sont d'ailleurs tournés encore plus à l'Est que les évènements réels, en Roumanie au lieu de la frontière Kentucky-Virginie. Il y a eu quand même là de beaux paysages, de la minutie dans les décors et dans l'utilisation d'armes d'époque.

Mes préventions préalables se sont confirmées sur cette histoire horrible qui a inspiré un conte italien puis Arthur Brooke dans sa tragique histoire de Romeus et Juliet, imités par d'autres. :D

Une histoire qui fait revivre une bande d'abrutis qui ne pensaient qu'à se massacrer ou plutôt des patriarches laissant leurs enfants et proches se faire massacrer au lieu de s'affronter directement eux-mêmes. Le rôle d'Oncle Jim joué par Tom Bérenger est plus que gratiné à ce sujet, lui qui commence par un assassinat. Il en a fallu des morts avant que les deux soi disant "Chefs de famille" commencent à se poser des questions.

Le métier d'acteur est quand même particulier quand on fait revivre de tels personnages. Force est de reconnaître que c'est bien mis en scène et joué. J'ai bien aimé pas mal de seconds rôles tant féminins que masculins.
Mais bien que Tom Berenger que j'aime bien soit autant habitué à de bons rôles qu'à des mauvais, j'ai eu du mal à le voir dans celui qu'il joue là. Le personnage meurt quand même mieux qu'il n'a vécu en permettant ainsi à son neveu de s'enfuir.

Le Roméo du film, Johnse Hatfield, est le seul un moment à avoir la velléité de partir à l'Ouest et donc d'en parler avec sa seconde dame McCoy alors qu'il aurait dû le faire avec la première, enceinte de ses oeuvres, mais il a préféré rester près de papa maman.
Modifié en dernier par lafayette le 15 mai 2015 11:17, modifié 1 fois.
Ariadna Gil et John Wayne icongc1

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5112
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Hatfields & McCoys (mini-série avec Kevin Costner)

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 14 mai 2015 22:07

J'avoue avoir longtemps hésité... Si je le vois pas cher je me laisserai tenter...
Image

MARCHAND
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4028

Re: Hatfields & McCoys (mini-série avec Kevin Costner)

Messagepar MARCHAND » 04 juin 2018 12:15

Vu en son temps.
Malgré des moyens évidents, une série western où les règlements de compte répétitifs finissent par lasser, avec une réalisation plus proche du documentaire que du western classique et une violence brutale, bien dans l'air du temps. Tourné en Roumanie...
Errare humanum est...

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5325
Localisation : Paris/Touraine

Re: Hatfields & McCoys (mini-série avec Kevin Costner)

Messagepar Vin » 22 juil. 2018 11:41

Mince, j'avais oublié ce sujet, alors même que j'avais posté dessus :)
Image

Avatar du membre
Arizona Kid
Marshall
Marshall
Messages : 2243
Localisation : Marseille, France

Re: Hatfields & McCoys (mini-série avec Kevin Costner)

Messagepar Arizona Kid » 17 févr. 2020 8:14

J'avais acheté le double DVD de cette mini-série peu après Noël, et j'ai enfin pris le temps de le visionner ce dimanche.
Je me suis d'ailleurs enfilé les trois épisodes d'une traite, ce qui m'a occupé toute la soirée jusqu'à une heure fort indue.
Verdict: pas mal au niveau du jeu d'acteur des uns et des autres, bien qu'il n'y ait aucun personnage vraiment positif dans l'un ou l'autre camp.

Kevin Kostner et Bill Paxton, parfois méconnaissables, rivalisent de fourberie et de mauvaise foi mutuelle, tout comme leur bobonne et leur marmaille respective.
Ca complote, ça trahit, ça canarde, ça blasphème, ça copule avec les uns pour mieux emmerder les autres...
Certes, ce téléfilm-fleuve est inspiré de faits réels, mais sur 4H40 de metrage, cela vire vite à la caricature poussive.

Sans compter que tous les ingrédients que j'exècre dans la plupart des westerns tournés de nos jours sont au rendez-vous: personnages crasseux, mal fagotés, portant barbes hirsutes et cheveux longs sous des chapeaux qui sont tout sauf des Stetson, violence sadique et gratuite...
Même les femmes, que l'on aurait espérées un poil plus intelligentes que leurs brutes de mari, de père ou de frère, s'avèrent de vraies salopes diplômées.
On est décidément bien loin de la geste héroïque des Duke, Audie Murphy et autres Joël McCrea qui me sont si chers, et plus près de la caricature leono-eastwoodienne, le seul courant westernien qui ne passe pas pour ringard par les temps qui courent.

Enfin, last but not least, je me suis demandé tout au long du film dans quelle région des USA le film avait pu être tourné, ces décors naturels ne sonnant pas très américains à la rétine...
Et pour cause, car je viens de lire, dans les précédents commentaires, que cette saga des Atrides au Far-West a été mise en boîte en Roumanie, comme jadis les Winnetou (qui avaient au moins le mérite d'être sympathiques).

Tout ça pour dire que si la distraction est bien présente -je me suis même amusé à compter les cadavres avant d'arrêter vers le vingtième- , ces rivalités de péquenots entamées pour un pauvre cochon volé (si j'ai bien compris) se révèlent rapidement lassantes.
Une chose est sûre, on a connu le père Costner plus inspiré dans ses choix de western -que ne nous a-t-il pas donné une suite à son magnifique Open Range, par exemple !

icongc1
Modifié en dernier par Arizona Kid le 19 févr. 2020 19:02, modifié 2 fois.
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
Loco
Marshall
Marshall
Messages : 2671

Re: Hatfields & McCoys (mini-série avec Kevin Costner)

Messagepar Loco » 17 févr. 2020 8:44

Les Winnetou ont été tournés en Yougoslavie, en Croatie pour être précis, pas en Roumanie.

Quant à la mini-série H&Mc, je serais plutôt de l'avis de LaFayette publié plus haut. Quelques longueurs et répétitions, peut-être, mais un solide western et une remarquable reconstitution (bien rares sont les westerns à voir été tournés là où ils sont censés se passer, donc en Roumanie ou ailleurs...).

Avatar du membre
Bat Lash
Marshall
Marshall
Messages : 2092

Re: Hatfields & McCoys (mini-série avec Kevin Costner)

Messagepar Bat Lash » 17 févr. 2020 9:05

Arizona, jette un œil à la série Yellowstone, elle devrait te réconcilier avec Kevin Costner

Avatar du membre
Arizona Kid
Marshall
Marshall
Messages : 2243
Localisation : Marseille, France

Re: Hatfields & McCoys (mini-série avec Kevin Costner)

Messagepar Arizona Kid » 17 févr. 2020 10:50

Yellowstone, j'aimerais bien voir ça, mais n'ayant jamais eu de DVD ou Blu-ray de cette série entre les mains (apparemment uniquement disponibles en import), je ne puis être assuré de la présence de sous-titres français, indispensables pour moi quand il s'agit de Costner, qui mange trop souvent les mots à mon goût :lol:
Quant aux illustrations de jaquettes sur le Net, je ne m'y fie guère: entre les visuels officiels et les " fan arts ", il m'arrive de m'y perdre.
De plus, la série n'ayant à ma connaissance jamais encore été acquise par une chaîne française, je doute de la présence d'un doublage VF sur les disques (?)
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:



Retourner vers « Séries Télévisées »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités