Infidélités musicales au western...

Musique de films et Country!
Avatar du membre
bigdede
As de la gâchette
Messages : 573
Localisation : Région Parisienne

Re: Infidélités musicales au western...

Messagepar bigdede » 07 sept. 2019 9:07

Que serait ce topic sans ça ?



Chantons Sous La Pluie - Singin In The Rain
What was the difference between the West of motion pictures and the West as you knew it ?
There's only one thing I can answer that with, and that's another question. What's the difference between daylight and dark ?
Ted French to Kevin Brownlow

Avatar du membre
bigdede
As de la gâchette
Messages : 573
Localisation : Région Parisienne

Re: Infidélités musicales au western...

Messagepar bigdede » 07 sept. 2019 9:18

Depuis des années, j'enregistre des scènes que je considère comme mythiques, et que je grave sur des DVD. Parmi elles, beaucoup de morceaux musicaux.
En voici, un de mes préférés ( enfin la deuxième partie avec Jerry Lewis et Shirley -pas pu couper :roll: , Dean Martin, je m'en passe mais le numéro de Shirley avec Jerry :D )
Dean Martin & Shirley MacLaine - Innamorata du film Artistes et modèles

Modifié en dernier par bigdede le 07 sept. 2019 10:02, modifié 2 fois.
What was the difference between the West of motion pictures and the West as you knew it ?
There's only one thing I can answer that with, and that's another question. What's the difference between daylight and dark ?
Ted French to Kevin Brownlow

Avatar du membre
bigdede
As de la gâchette
Messages : 573
Localisation : Région Parisienne

Re: Infidélités musicales au western...

Messagepar bigdede » 07 sept. 2019 9:25

Voilà ma préférée:

Danny Kaye & Louie Armstrong - When the Saints Go Marching In dans Millionnaire de cinq sous (1959)

What was the difference between the West of motion pictures and the West as you knew it ?
There's only one thing I can answer that with, and that's another question. What's the difference between daylight and dark ?
Ted French to Kevin Brownlow

Avatar du membre
Loco
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1512

Re: Infidélités musicales au western...

Messagepar Loco » 07 sept. 2019 9:42

Je n'ai pas trouvé la version du film, mais voilà ma chanson préférée de cette période.

Loco : (1) fou - (2) chef apache chiricahua - (3) esprit du vaudou - (4) terme familier pour "locomotive"

Movie Soundtrack Suites

Avatar du membre
bigdede
As de la gâchette
Messages : 573
Localisation : Région Parisienne

Re: Infidélités musicales au western...

Messagepar bigdede » 07 sept. 2019 17:57

Loco a écrit :Je n'ai pas trouvé la version du film, mais voilà ma chanson préférée de cette période.



T'étais déjà né en 1954 ? :lol:
Le film en question ce doit être Un amour pas comme les autres (1954) de Gordon Douglas , dont le titre original est justement Young at Heart.
Le film se termine sur cette chanson comme on peut le voir à la fin de cette série d'extraits musicaux.



Je n'ai pas vu le film (ou je ne m'en souviens pas) mais je me rappelle que dans le Le prête-nom (1976) de Martin Ritt avec Woody Allen on entend Sinatra chanter cette chanson mais il n'apparait pas. La chanson accompagne des images d'actualité historiques en pré-générique du film qui traite du maccarthysme.

What was the difference between the West of motion pictures and the West as you knew it ?
There's only one thing I can answer that with, and that's another question. What's the difference between daylight and dark ?
Ted French to Kevin Brownlow

Avatar du membre
Loco
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1512

Re: Infidélités musicales au western...

Messagepar Loco » 07 sept. 2019 18:30

Héhé, non, bien sûr ! C'était pour dire des années 50, c'est surtout que j'aime ce que dit cette chanson, je m'y retrouve beaucoup. Mon vieil ami Jack Young l'adorait aussi (mais bon, lui, il était largement né en 54 :wink:)

J'adore aussi celle-ci, mais c'est autant à cause de cette séquence avant le générique, incroyable ! J'imagine ceux qui l'ont vu en salle, cet écran bleu immense, avec Sinatra au loin !



Pour les années 30, outre-Atlantique, ce serait celle-ci, Al Jolson, I'm Sitting On Top Of the World.



Et chez nous, ce serait celle-ci, Gabin, dans La Belle Équipe.

Loco : (1) fou - (2) chef apache chiricahua - (3) esprit du vaudou - (4) terme familier pour "locomotive"

Movie Soundtrack Suites

Avatar du membre
Sitting Bull
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7289
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Infidélités musicales au western...

Messagepar Sitting Bull » 07 sept. 2019 23:44

Dans mes bons souvenirs.
"Limelight" (C.Chaplin - 1953)



"Gelsomina" (La strada - F.Fellini - 1954)



La version chantée par Lucienne Delyle : https://www.youtube.com/watch?v=9An_kUlAUN0
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
Sitting Bull
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7289
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Infidélités musicales au western...

Messagepar Sitting Bull » 09 sept. 2019 0:44

bigdede a écrit :
Loco a écrit :Je n'ai pas trouvé la version du film, mais voilà ma chanson préférée de cette période.



T'étais déjà né en 1954 ? :lol:
Le film en question ce doit être Un amour pas comme les autres (1954) de Gordon Douglas , dont le titre original est justement Young at Heart.



J'aime bien le générique.

Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
bigdede
As de la gâchette
Messages : 573
Localisation : Région Parisienne

Re: Infidélités musicales au western...

Messagepar bigdede » 10 sept. 2019 12:23

Ci-dessous, c'est le générique de Graine de violence, Blackboard Jungle de Richard Brooks (1955)
Musique et chant interprétés par Bill Haley et ses Comets



Mais cette musique, on la découvre simultanément dans un autre film Rock around the clock de Fred F. Sears, la même année.



Là, on y voit Bill Haley en chair et en os et les Platters apparaissent également dans ce film musical.
Film qui serait resté inaperçu, s'il n'avait déclenché une véritable folie reléguant les Gilets Jaunes d'aujourd'hui au rang d'enfants de coeur.
Ce film, véritable phénomène, attirant les jeunes dans les cinémas: et qui se se lèvent dans la salle, et qui frappent dans leurs mains et qui dansent au rythme du Rock. Dévastation dans certaines salles, fauteuils cassés, rideaux arrachés. Le film est, par la plupart des exploitants, retiré rapidement de la programmation.
Sauf quelques exceptions dont le Rex sur les Grands Boulevards à Paris.
Habitant à côté, je décide de m'y rendre. Et là, j'assiste à un spectacle dont je me souviens comme si c'était hier. Le deuxième balcon (les places sont moins chères) livré à une bande de jeunes qui se déchainent. Il n'y a plus un fauteuil pour s'assoir. Ils sont retirés et entassés dans des coins. Et ça danse et ça crie. Ouhaou ! J'avais alors soupçonné Le Rex d'utiliser l'évènement pour sa publicité. Le film est resté à l'affiche une relative longue période avec les mêmes déferlements à chaque séance.
Aujourd'hui, en voyant les images de l'extrait, je suppose qu'on a du mal à comprendre cette folle excitation.
Bill Haley et ses Comets en costume cravate nous livrant ce que les jeunes d'aujourd'hui appelleraient une chansonnette un peu rythmée.
What was the difference between the West of motion pictures and the West as you knew it ?
There's only one thing I can answer that with, and that's another question. What's the difference between daylight and dark ?
Ted French to Kevin Brownlow

Avatar du membre
Sitting Bull
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7289
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Infidélités musicales au western...

Messagepar Sitting Bull » 11 sept. 2019 0:31

The pajama game - 1957 (Pique-nique en pyjama) ici par Carol Haney



Je préfère la version chantée par Gloria Lasso "Amour, castagnettes et tango"



Nota : Le titre que l'on peut lire sur la pochette du disque de G.Lasso "Étrangère au paradis" est une reprise de la chanson de Tony Bennett "Stranger in paradise" (elle même tirée de la comédie musicale "Kismet"), inspirée du thème du "Prince Igor" de A.Borodine. :wink:
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
Loco
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1512

Re: Infidélités musicales au western...

Messagepar Loco » 11 sept. 2019 15:35

Deux très belles bandes originales, l'une pour un très bon film, l'autre pour une très mauvaise suite, toutes deux signées John Scott, un compositeur qui n'a pas fait la carrière qu'il aurait mérité.



Loco : (1) fou - (2) chef apache chiricahua - (3) esprit du vaudou - (4) terme familier pour "locomotive"

Movie Soundtrack Suites

Avatar du membre
Loco
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1512

Re: Infidélités musicales au western...

Messagepar Loco » 13 sept. 2019 19:39

bigdede a écrit :Ci-dessous, c'est le générique de Graine de violence, Blackboard Jungle de Richard Brooks (1955)

Un peu moins... violent chez nous. :wink:
Loco : (1) fou - (2) chef apache chiricahua - (3) esprit du vaudou - (4) terme familier pour "locomotive"

Movie Soundtrack Suites

Avatar du membre
Loco
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1512

Re: Infidélités musicales au western...

Messagepar Loco » 18 sept. 2019 18:07

"Gotta Bloomin' Move On" (Quincy Jones)

Irrésistible dans le formidable L'Or se barre (The Italian Job) de Peter Collinson.

Loco : (1) fou - (2) chef apache chiricahua - (3) esprit du vaudou - (4) terme familier pour "locomotive"

Movie Soundtrack Suites

Avatar du membre
Loco
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1512

Re: Infidélités musicales au western...

Messagepar Loco » 18 sept. 2019 18:10

Burning Brides (The Mike Curb Congregation)

De l'Or pour les Braves / Kelly's Heroes

(Avec un grand numéro de Donald Sutherland !)

Loco : (1) fou - (2) chef apache chiricahua - (3) esprit du vaudou - (4) terme familier pour "locomotive"

Movie Soundtrack Suites

Avatar du membre
Loco
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1512

Re: Infidélités musicales au western...

Messagepar Loco » 21 sept. 2019 15:07

Hymn To The Fallen, John Williams, Saving Private Ryan.

En concert, parce qu'il y a toujours une vibration qu'il n'y a pas dans un auditorium (bon, d"accord, là, on peut pas trop se rendre compte...)

Loco : (1) fou - (2) chef apache chiricahua - (3) esprit du vaudou - (4) terme familier pour "locomotive"

Movie Soundtrack Suites


Retourner vers « Musique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité