Au mépris des lois - The Battle at Apache Pass - 1951 - George Sherman

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Abilène
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4369
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Au mépris des lois - The Battle at Apache Pass - 1951 - George Sherman

Messagepar Abilène » 11 août 2019 20:28

Image

Avatar du membre
Abilène
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4369
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Au mépris des lois - The Battle at Apache Pass - 1951 - George Sherman

Messagepar Abilène » 12 août 2019 23:22

Image

Avatar du membre
Abilène
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4369
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Au mépris des lois - The Battle at Apache Pass - 1951 - George Sherman

Messagepar Abilène » 13 août 2019 20:58

Image

Avatar du membre
Abilène
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4369
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Au mépris des lois - The Battle at Apache Pass - 1951 - George Sherman

Messagepar Abilène » 15 août 2019 20:51

Image

Avatar du membre
Loco
Marshall
Marshall
Messages : 2166

Re: Au mépris des lois - The Battle at Apache Pass - 1951 - George Sherman

Messagepar Loco » 19 déc. 2019 15:30

Image



COWBOY PAT-EL ZORRO a écrit :Pour répondre à ta question Rhett...
Autant que je sache les deux récits sont tirés en partie d'histoires vraies et ce film est antérieur à LA FLECHE BRISEE...
J'ai pu lire aussi dans certains de mes livres que Cochise ne souhaitait que la paix et que sa confiance envers les Blancs fut en effet détruite par la trahison de Bascomb avec cette entrevue en fait un piège... Les premiers albums de BLUEBERRY reprennent aussi cette histoire d'ailleurs, l'entrevue, la trahison, la guerre (Geronimo étant remplacé par un Apache borgne surnommé Aigle Solitaire...). L'histoire de LA FLECHE BRISEE se situe en 1870. Elle est aussi vraie... Jeffords restera longtemps ami avec Cochise et fera tout pour que son peuple reste vivre sur les terres de son peuple... (La femme de Jeffords, sœur de Cochise dans LA FLECHE BRISEE en revanche je sais pas exactement si tout est vrai ou non...).
LES BAGARRES ENTRE COCHISE ET NIEGA PUIS GERONIMO... Ouais... Pas génial mais j'ai vu pire...


Le film de Delmer Daves ne s'inspirait que de la seconde moitié du roman d'Elliott Arnold Blood Brother, finalement sorti chez nous sous le titre La Flèche Brisée. La première correspond à celle décrite dans celui-ci.

Historiquement, si les grandes lignes sont justes, les péripéties, amourettes et autres rivalités exacerbées entre Cochise et Geronimo sont, sauf erreur de ma part sur ce dernier point, du roman. Ce qui est vrai en revanche, c'est l'amitié entre Jeffords et Cochise, et le fait que son animosité envers les Américains résulta pour beaucoup de l'affaire Bascom, qui coûta la vie ai-je à un ou deux de ses frères, pendus par l'officier américain (de mémoire). Avant cela, les choses se passaient relativement bien, l'ennemi héréditaire était au sud de la frontière, et les Etats-Unis constituaient une bonne base arrière pour lancer des raids au Mexique.

Et sinon, Debra Paget n'est pas censée être la sœur de Jeff Chandler dans le film, juste "une jeune fille restée partie longtemps dans une autre tribu".

Tout ceci étant dit, avec Taza, fils de Chochise, un très beau triptyque hollywoodien sur le thème.

J'avais apprécié la lecture de ces trois ouvrages, en particulier le "Cochise" et le "Geronimo".


ImageImageImage




Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : G. Chapuis, persepolis et 4 invités