Page 2 sur 6

Re: Au mépris des lois - The Battle at Apache Pass - 1952 - George Sherman - Jeff Chandler

Posté : 25 mars 2009 22:44
par Vin
Un bien bon film, avec en héros principal Cochise.
Le scénariste se prend un peu les pieds dans le tapis, et mélange pas mal de choses, mais arrive à rester à peu près dans le fil de l'histoire.
Bascom a bien évidemment existé, souvez-vous,ô fans de Blueberry!
La bataille d'Apache Pass aussi.

Avec ce second opus de la vie de Shi-ka-she, Jeff Chandler est entré dans l'histoire du cinéma comme l'incontournable acteur représentant Cochise.
Quel gachis que ce colosse soit mort si jeune...

Allez, on met Wayne dans le rôle du commandant, Ben Johnson dans celui du sergent, on garde Elam, parfait, et on se ficèle un petit chef-d'oeuvre..Comme quoi, celà ne tient pas à grand chose parfois.
Je viens de le revoir, et après un petit break, je crois bien que je vais finir la soirée en regardant Taza. Je me sens Papache moi ce soir !
:sm32:

Re: Au mépris des lois - The Battle at Apache Pass - 1952 - George Sherman - Jeff Chandler

Posté : 17 mai 2009 16:25
par Trinita
Je viens de le voir et j'ai beaucoup apprécié ce western. C'est très mouvementé et Jeff Chandler en Cochise est assez convaincant. Sa femme aussi d'ailleurs.
De plus, la bataille finale est vraiment excellente et la réunion sous la tente entre Cochise et Bascom m'a fait retourné une dizaine d'année en arrière en me faisant souvenir de la première fois que j'avais vu cette scène dans l'album Fort Navajo.
Bref j'ai passé un bon moment devant ce film.

Re: Au mépris des lois - The Battle at Apache Pass - 1952 - George Sherman - Jeff Chandler

Posté : 01 août 2009 0:58
par laurent
Un superbe...nanar digne des plus grands films de série Z.
Les acteurs sont plutôt bons, mais le scénario...
Vous enlevez les superbes paysages et le technicolor, il ne reste plus grand chose à se mettre sous la dent.
L'institutrice qui devient la seule survivante d'un massacre perpétré par Géronimo et sa bande, se montre dans la suite du film parfaitement détendue, souriante comme si elle sortait d'un aprés-midi aux galeries Lafayette.
On se demande où elle est allée dénicher cet extravagant maquillage vu qu'elle n'avait aucun bagage en arrivant au fort à moins que les soldats le samedi soir...bref plus maquillée que Chandler-Cochise, peintures de guerre en prime.
Là le commandant au beau milieu d'une guerre contre les indiens ne trouve rien de mieux à faire qu'à lui conter fleurette, en lui demandant (deux ou trois fois pendant le film) si la vie au fort n'était pas trop difficile pour elle (c'est vrai qu'elle passe ses journées accoudée contre le mur de la caserne, la pauvre).
Le méchant lui, n'arrive pas à en être un (ou alors un très médiocre dans le genre, on a limite pitié pour lui).
Et la niaiserie de certains dialogues...misère.
Pour moi, un petit film sans grand intérêt.

Re: Au mépris des lois - The Battle at Apache Pass - 1952 - George Sherman - Jeff Chandler

Posté : 01 août 2009 7:47
par Vin
Tu es dur, Laurent.

Regarde bien, 90% des westerns "classiques" sont parcourus par des "Miss Brushing" en wonderbra de l'époque et toilettes époustouflantes, et il semble que l'occupation principale des officers de l'US Cavalry et autres cowboys ait été de conter fleurette à ces dames.
Dans certains westerns (nombreux) c'est même souvent l'histoire principale, fort,indiens,bisons et chariots n'étant là que comme arrière-plan à la bluette.
:lol:

Re: Au mépris des lois - The Battle at Apache Pass - 1952 - George Sherman - Jeff Chandler

Posté : 01 août 2009 10:13
par laurent
Disons Vin qu'actuellement j'éssaye de voir un maximum de western B des années 30 et 40 de façon à élargir mes connaissances sur le western en général.
Il se trouve que je tombe régulièrement sur certains films qui de part leurs qualités non rien à envier à de nombreux autres des 50's.
Ce film bénéficie d'une réputation surfaite, comme pas mal d'autre des 50's.
Pendant longtemps mon horizon s'est limité aux seuls films de cette merveilleuse décennie où le Technicolor et/ou le Panoramique nous en mettent plein les yeux...au détriment trop souvent de la qualité du scénario lui-même.
Puis un jour j'ai découvert qu'avec un petit budjet et de petits moyens techniques on pouvait réaliser de bons voir de très bons westerns.
J'aime beaucoup Chandler, mais ce film c'est juste du "tape à l'oeil" rien de plus.

Re: Au mépris des lois - The Battle at Apache Pass - 1952 - George Sherman - Jeff Chandler

Posté : 01 août 2009 13:13
par Vin
Je comprend ce que tu veux dire; on est bien sûr en plein cinéma commercial, celà va de soi.

En même temps, les années 30 et 40 ne sont pas exemptes de certaines naïvetés parfois; j'aime bien les 40', pour les années 30, dans lesquelles j'ai pas mal de films du fait de mon site magique dont je t'ai donné l'adresse, j'avoue que parfois la technique me semble un peu trop ancienne, et le jeu des acteurs, encore sous l'influence du muet, un peu outrancier.

Je suis pas mal bloqué sur les 40' 50', avec un gros zeste des 60', depuis lors les bons westerns constituent plus l'exception que la règle, hélas.

Re: Au mépris des lois - The Battle at Apache Pass - 1952 - George Sherman - Jeff Chandler

Posté : 07 oct. 2009 13:07
par U.S. Marshal Cahill
3 photos bonus
ImageImageImage

Re: Au mépris des lois - The Battle at Apache Pass - 1952 - George Sherman - Jeff Chandler

Posté : 08 oct. 2009 19:32
par Vin
En jetant un gros coup d'oeil sur les photos sympatoches d'USM (merci !) je relis le commentaire suivant de Laurent;

L'institutrice qui devient la seule survivante d'un massacre perpétré par Géronimo et sa bande, se montre dans la suite du film parfaitement détendue, souriante comme si elle sortait d'un aprés-midi aux galeries Lafayette.


Tu as encore une longuuuuuue expérience à acquérir, ami Laurent...
Sache qu'une femme qui sort d'un après-midi aux Galeires Lafayette est une créature à côté de laquelle le Grand Grizzly Solitaire ressemble à Bambi !

Quand le cri de guerre retentit "Soooooooooooooooooldes" même le Comanche aguerri recule.

Que de souvenirs! Combien de fois ma vie a failli basculer, tentant de remonter à contre-courant ce flot continu, qui évoque irrésistiblement la remontée saumoneuse du monde aqueux!

J'ai connu des employés qui, confrontés à la seconde magique de l'ouverture matinale des portes, préfèrerent signer ensuite pour 5 ans dans la Légion Etrangère, où ils retrouvèrent paix et sérénité.
:D :wink:

Re: Au mépris des lois - The Battle at Apache Pass - 1952 - George Sherman - Jeff Chandler

Posté : 08 oct. 2009 21:18
par Pike BISHOP
Sans prendre trop parti dans votre gentillette polémique sur "Battle at Apache Pass" que j'aime bien, mais dont le
scénario trop gentil et manichéen façon hollywood est bien loin de l'Histoire...
Juste un mot pour signaler à USM que la première des 3 dernières photos bonus rajoutées, ne sort certainement
pas du film en question... J'hésite entre matériel de pub de "A l'Assaut du Fort CLARK" ou plutôt
"L'AVENTURE EST A L'OUEST"....

Re: Au mépris des lois - The Battle at Apache Pass - 1952 - George Sherman - Jeff Chandler

Posté : 08 oct. 2009 22:45
par pass
Bien vu Pike ! moi je pense que c'est " l'aventure est à l'ouest " de L. Bacon ( 1953 ) tourné en Oregon .

Re: Au mépris des lois - The Battle at Apache Pass - 1952 - George Sherman - Jeff Chandler

Posté : 08 oct. 2009 23:26
par laurent
Vin a écrit :

Tu as encore une longuuuuuue expérience à acquérir, ami Laurent...
Sache qu'une femme qui sort d'un après-midi aux Galeires Lafayette est une créature à côté de laquelle le Grand Grizzly Solitaire ressemble à Bambi !

Quand le cri de guerre retentit "Soooooooooooooooooldes" même le Comanche aguerri recule.

Que de souvenirs! Combien de fois ma vie a failli basculer, tentant de remonter à contre-courant ce flot continu, qui évoque irrésistiblement la remontée saumoneuse du monde aqueux!

J'ai connu des employés qui, confrontés à la seconde magique de l'ouverture matinale des portes, préfèrerent signer ensuite pour 5 ans dans la Légion Etrangère, où ils retrouvèrent paix et sérénité.
:D :wink:


De quoi donner des frissons au provincial que je suis Vin :wink:
Pas demain la veille que je viendrai en touriste aux TERRRRRRRIBLES galeries Lafayettes (même hors périodes de soldes)...suis pas un saumon moi :)

Re: Au mépris des lois - The Battle at Apache Pass - 1952 - George Sherman - Jeff Chandler

Posté : 09 oct. 2009 8:09
par chip
La première photo est une photo pub pour WAR ARROW (voir fanzine sur Chandler) ,l'indien est de nouveau Jay Silverheels. J'ai deux ou trois photos de ce film.

Re: Au mépris des lois - The Battle at Apache Pass - 1952 - George Sherman - Jeff Chandler

Posté : 14 avr. 2010 0:23
par pass
Revu le mois dernier ce film , en dvd de l' éditeur Sidonis , ce western m' a fortement déçu pour le coté historique mais pas pour le coté de l' action . Bref un petit navet par rapport à La Fléche brisée tourné 2/3 ans auparavant !

Un fait qui est amusant dans les bonus , c' est que Patrick Brion en parlant des westerns de G. Sherman a confondu Sur le territoire des Comanches ( Comanche territory ) 1950 du meme réalisateur avec Sur la piste des Comanches ( Fort Dobbs ) 1957 de Gordon Douglas .

Re: Au mépris des lois - The Battle at Apache Pass - 1952 - George Sherman - Jeff Chandler

Posté : 03 sept. 2010 11:22
par Trane
Je viens d'acquérir, et de regarder, ce DVD et j'approuve Laurent :

laurent a écrit :Un superbe...nanar digne des plus grands films de série Z.
Les acteurs sont plutôt bons, mais le scénario...
Vous enlevez les superbes paysages et le technicolor, il ne reste plus grand chose à se mettre sous la dent.
L'institutrice qui devient la seule survivante d'un massacre perpétré par Géronimo et sa bande, se montre dans la suite du film parfaitement détendue, souriante comme si elle sortait d'un aprés-midi aux galeries Lafayette.
On se demande où elle est allée dénicher cet extravagant maquillage vu qu'elle n'avait aucun bagage en arrivant au fort à moins que les soldats le samedi soir...bref plus maquillée que Chandler-Cochise, peintures de guerre en prime.
Là le commandant au beau milieu d'une guerre contre les indiens ne trouve rien de mieux à faire qu'à lui conter fleurette, en lui demandant (deux ou trois fois pendant le film) si la vie au fort n'était pas trop difficile pour elle (c'est vrai qu'elle passe ses journées accoudée contre le mur de la caserne, la pauvre).
Le méchant lui, n'arrive pas à en être un (ou alors un très médiocre dans le genre, on a limite pitié pour lui).
Et la niaiserie de certains dialogues...misère.
Pour moi, un petit film sans grand intérêt.


J'ai noté 5 car on ne s'ennuie pas et les paysages sont excellents.

Re: Au mépris des lois - The Battle at Apache Pass - 1952 - George Sherman - Jeff Chandler

Posté : 01 nov. 2010 23:23
par metek