La Cible humaine - The Gunfighter - 1950 - Henry King

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Stumpy
As de la gâchette
Messages : 525
Contact :

Messagepar Stumpy » 08 oct. 2004 12:37

moi je l'ai beaucoup aimé, mais j'ai pas le temps de trop développer pour l'instant

pour faire vite, je dirais que ce que je trouve fabuleux, c'est d'abord la prestation de Gregory Peck, mais plus encore son personnage et le message du film sur la stupidité des hommes, et là je ferais le parallèle avec LES GRANDS ESPACES que j'ai bcp aimé pour des raisons similaires. Je dois dire que je ne me suis pas ennuyé une minute en voyant ces deux films. C'est vrai qu'il n'y a pas bcp d'action dans LA CIBLE HUMAINE, l'intérêt du film repose davantage sur le personnage de Gregory Peck. J'aime aussi la tension qui règne tout le long du film, à propos de l'arrivée probable des frères du tocard que Ringo a déscendu dans l'autre ville, les risques qu'il court à chaque minute, avec le vieux qui veut le descendre, le jeune imbécile qui cherche à se faire un nom... sans oublier la relation complexe et attendrissante entre Ringo, l'institutrice qu'il souhaite reconquérir, et leur fils qui ne connait pas son père... et puis cette fin à la fois tragique et mystérieuse (le dernier plan où on voit un cavalier repartir dans la pénombre qui laisse - pour moi en tout cas - planer un certain doute sur l'identité de celui-ci : le jeune imbécile ou Ringo qui ne serait peut-être finalement pas mort, mais enfin libre ?)

Bref bcp de choses qui justifient pour moi le rang dont il jouit.

julien léonard
Cowboy
Messages : 258

Messagepar julien léonard » 08 oct. 2004 14:30

Ah merci ! :D

dan duryea
Hors-la-loi
Messages : 629
Localisation : lyon

"La cible humaine"

Messagepar dan duryea » 08 oct. 2004 17:55

personnellement, j'ai énormément apprécié ce western; je lui trouve une authenticité dans le fond et la forme ;je suis pour ainsi-dire entré dans le film, tant le personnage (Grégory)baigne dans une histoire intelligente, et traduit des sentiments sensibles qouique celui-ci est fort; un film très prenant pour moi... :?

julien léonard
Cowboy
Messages : 258

Messagepar julien léonard » 09 oct. 2004 9:17

Revu hier soir... c'est vrai que ce film déploie toute une psychologie très intéressante ! :D J'ai vu pleins de détails que je n'avais pas vu avant et apprécié des scènes qui me sont passées à côté la première fois... je modère ma première critique : j'aime beaucoup ce western finalement, mais il m'a fallu une deuxième vision... par contre, je le trouve toujours très bavard... :wink:

Avatar du membre
james
Trappeur
Trappeur
Messages : 3394

Messagepar james » 09 oct. 2004 23:16

En ce qui me concerne je reste toujours sur mon opinion personnel sur ce western... :wink:
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)

julien léonard
Cowboy
Messages : 258

Messagepar julien léonard » 11 oct. 2004 12:23

Ouais, y'a quand même un truc qui m'empêche de le mettre dans mes préférés... :? :wink:

Avatar du membre
james
Trappeur
Trappeur
Messages : 3394

Messagepar james » 11 oct. 2004 12:33

Nous somme deux alors :wink:
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)

Avatar du membre
Link
Caporal
Messages : 859
Localisation : Sur la piste des Mohawks

La cible humaine

Messagepar Link » 15 déc. 2004 6:26

La cible Humaine d'Henry King avec Gregory Peck

Revu ce film hier soir, il a été tourné dans le même décor que "l'étrange incident/ The Ox-Bow Incident" C'est frappant à l'arrivée de Gregory Peck dans la ville de Cayenne où va se dérouler la majeure partie de l'action (voir le premier plan de Ow-bow à l'arrivée de Fonda et de son compagnon ici), il est fort probable que le saloon utilisé dans les 2 films soit également le même, en tout cas très ressemblant. J'ai justement apprécié cette fois la description de cette petite ville avec des détails importants pour restituer l'ambiance comme les bruits environnants d'animaux, et tous ces détails qu'on ne perçoit pas forcément la 1ère fois comme ce premier plan également avec le chinois qui sort du restaurant ( Steak au Menu 4? :lol: ). Ce film donne une faible part aux scènes d'actions, il est dominé la tension qui monte avec l'attente, les réactions des habitants face à l'arrivée d'un homme dont la réputation de tireur n'est plus à faire (sujet abordé également dans "no name on the bullet") et plein d'autres choses que je ne vais pas trahir ... bien sûr G.Peck est magnifique mais tous les seconds rôles comme Karl Malden, Millard Mitchell sont superbes ! :wink:

Carcasse
Shérif
Messages : 2500
Localisation : Boulogne 92

Messagepar Carcasse » 25 sept. 2005 23:31

Moi j'aime bien ce western. Il n'est pas dans mon top ten, bien sûr, mais je l'apprécie quand même.
C'est d'abord un film sur la solitude du pistolero. Ici pas de surprise : on sait ce qui va se passer dès le début... la seule chose qu'on ne sache pas c'est quand et comment cela se passera (si, à la fin, bien sûr !).
Le but du jeu est de faire monter puis de calmer la tension, car c'est aussi un film sur l'attente ; en l'occurence l'attente d'une fin inévitable, le destin du gunfighter.
C'est pourquoi le garçon, tel qu'il s'enfuit à la fin, reprend un peu l'attitude de Ringo et est filmé en silhouette ; il est devenu non pas Ringo, mais ce que Ringo représentait ; il n'est plus un homme à part entière, il est désormais une cible.

Alors déconcertant, certes, mais un film qui, à mon humble avis, ne manque pas de qualités, même si ce n'est pas un chef-d'œuvre.

Avatar du membre
Moonfleet
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1900
Contact :

Messagepar Moonfleet » 26 sept. 2005 7:02

Un chef d'oeuvre qu'on peut très bien ne pas apprécier mais qui est tout sauf conventionnel. On peut même jusqu'à aller dire que c'est un western d'une grande modernité pour l'époque. Psychologie poussé, pas de musique, personnage de shérif absolument touchant, quasi huis-clos...

Avatar du membre
L'étranger...
Chasseur de primes
Messages : 789

Messagepar L'étranger... » 26 sept. 2005 7:36

Pour un western peut-être, mais l'intrigue avait était mainte fois vue... dans le film noir! Le bad-guy qui veut raccrocher mais qui est rattrappé par son passé est une histoire classique (conventionnelle? :lol: ) du polar américain des années 30-40... m'enfin j'dis ça, j'dis rien, j'veux pas relancer le débat moi! :mrgreen: :sm23: :num16 :num13
Je suis le plus beau, le plus fort, le plus intelligent, dixit Carcasse... et vous savez quoi ? Il a raison !

Avatar du membre
Moonfleet
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1900
Contact :

Messagepar Moonfleet » 26 sept. 2005 7:50

L'histoire est classique mais pas son traitement.

Toutes les histoires peuvent être taxées de conventionnelle mais après tout dépend de comment elles sont filmées et mises en scène.

La cible humaine, en 1950, est un des premiers western à la psychologie aussi poussée et le fait de le faire se dérouler quasiment en temps réel sans ajout d'une musique de fond... est anti-conventionnel au possible pour l'époque. Objectivement, n'es tu pas d'accord ? Si on taxe le film de King de conventionnel, que va t'on trouver comme adjectif pour définir toutes les séries Z dont James raffole ?

Avatar du membre
L'étranger...
Chasseur de primes
Messages : 789

Messagepar L'étranger... » 26 sept. 2005 13:22

Clair que ce traitement n'était pas habituel pour l'époque dans le western, on peut même penser que Fred Zinneman s'en est "inspiré" pour Le train sifflera trois fois. Il n'empèche que je me suis ennuyé en le voyant, je savais toujours ce qui allait se passer un quart d'heure avant que ça n'arrive!
Dans le style, j'ai préféré La première balle tue, il y a plus de rebondissement dans l'histoire et Glenn Ford y est plus émouvant.
Je suis le plus beau, le plus fort, le plus intelligent, dixit Carcasse... et vous savez quoi ? Il a raison !

Avatar du membre
Moonfleet
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1900
Contact :

Messagepar Moonfleet » 26 sept. 2005 13:29

Moi c'est High Noon qui a du mal à me faire sortir de ma torpeur ;-)

Je comprend tout à fait qu'on puisse s'y ennuyer ceci dit car je ne pense pas que King se soit concentré sur l'intrigue mais plutôt sur l'évolution de ses personnages. Je trouve Gregory Peck parfaitement émouvant et plus encore, Millard Mitchell : j'adore son personnage.

Avatar du membre
L'étranger...
Chasseur de primes
Messages : 789

Messagepar L'étranger... » 26 sept. 2005 13:42

Moi aussi, High Noon, ne m'emballe guère, je lui préfère cent fois son alter ego, 3h10 pour Yuma! :wink: :D
Je suis le plus beau, le plus fort, le plus intelligent, dixit Carcasse... et vous savez quoi ? Il a raison !



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités