Le passage du canyon - Canyon Passage - 1946 - Jacques Tourneur - Dana Andrew

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22237
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Le passage du canyon - Canyon Passage - 1946 - Jacques Tourneur - Dana Andrew

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 12 mars 2009 20:46

il va falloir aussi que je me décide à le voir ...

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

jesse james
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 334

Re: Le passage du canyon - Canyon Passage - 1946 - Jacques Tourneur - Dana Andrew

Messagepar jesse james » 13 mars 2009 0:45

Cole Armin a écrit :Tu vas te régaler :beer1: Un très beau western, je ne le dirai jamais assez!


FA-BU-LEUX!
Pour moi, il mérite sans problème d'intégrer la catégorie "trésors du western" et se hisse sans hésitation dans mon top ten.
Un film à voir, à revoir, à rerevoir ..... je n'en reviens toujours pas.
Pour un film de 1946, je trouve la photo (qui plus est en couleur, rare à cette époque) remarquable et le choix d'un tournage en couleur se justifie pleinement, magnifiant les forêts et cascades d'Oregon. La beauté des lieux de tournage vole d'ailleurs à mon avis la vedette aux acteurs si bons soient ils.
Le village n'est pas sans m'évoquer celui de "l'énigme du lac noir" , même si le contexte est bien différent, sans doute dû à l'environnement forestier et l'implantation des baraques qui distillent des ambiances assez proches.
On note aussi un certain souci du détail dans les armes employées, même si de petites erreurs se sont glissées çà et là: l'action se déroule en 1856 et les revolvers devraient en majorité être des Colt navy 1851 alors que la plupart sont armés de Remington 1858 qui ne verront le jour que 2 ans plus tard. De même, après le jugement de Camrose, il m'a semblé apercevoir de façon fugace 1 ou 2 winchester (et pas des 1866), les premières n'arrivant que 10 ans plus tard.
Enfin bref, vous l'aurez compris, il s'agit là d'un western incontournable pour tout amateur du genre :applaudis_6: :applaudis_6: :D
.... quand les hommes de 130 kilos disent certaines choses, ceux de 60 kilos les écoutent!

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22237
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Le passage du canyon - Canyon Passage - 1946 - Jacques Tourneur - Dana Andrew

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 12 août 2009 21:05

Image
ImageImageImageImage
Image
ImageImage
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Iorek
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 300
Localisation : Belgique

Re: Le passage du canyon - Canyon Passage - 1946 - Jacques Tourneur - Dana Andrew

Messagepar Iorek » 17 déc. 2009 2:37

Je viens de le voir à mon tour et je ne peux que me joindre à l'enthousiasme unanime :D.

Vraiment quels décors, qu'ils soient naturels ou artificiels. Quelqu'un sait quel est ce pic montagneux qu'on voit à plusieurs reprises dans le film ?
La mise en scène est magnifique. Décidément à chaque Tourneur que je vois je suis aux anges.

On pourrait reprocher à ce western de ne pas avoir de réelle intrigue pendant près d'une heure. Moi ça ne me dérange pas : des personnages, une ambiance et un bon décor dans l'old west et je suis comblé :mrgreen: .

old timer
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 348

Re: Le passage du canyon - Canyon Passage - 1946 - Jacques Tourneur - Dana Andrew

Messagepar old timer » 23 juil. 2010 13:46

Vu à l'instant sur TCM et je suis assez déçu... toutes les qualités qui ont été soulignées y sont, les paysages, les acteurs sont fabuleux... mais la dramaturgie est assez faible, à mon avis.

on navigue entre deux ou trois intrigues assez légères (Donlevy va-t-il se faire piquer en train de voler de l'or ? Qui Dana Andrews va-t-il épouser ? Va-t-il se venger de Ward Bond?) mais aucune ne prend le pas sur l'autre. Aucun sujet n'est vraiment traité, on laisse juste la part belle aux personnages secondaires, les colons, le musicien ambulant etc... C'est donc encore dans la manière du cinéma très théatral des années 30.... Pas mon préféré, donc, et même s'il y a de beaux moments, l'ensemble lui-même n'a rien de mémorable.

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22237
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Le passage du canyon - Canyon Passage - 1946 - Jacques Tourneur - Dana Andrew

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 04 déc. 2011 19:02

ImageImage
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
jamesbond
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 387
Localisation : Dijon
Contact :

Re: Le passage du canyon - Canyon Passage - 1946 - Jacques Tourneur - Dana Andrew

Messagepar jamesbond » 06 févr. 2012 9:36

J'avais tellement entendu parler de ce western du réalisateur français Jacques Tourneur,que je voulais le visionner,ma déception était grande,je ne partage pas du tout l'avis avec l'enthousiasme de vous tous.Au début le scenario est un peu brouillon,il finira par prendre un peu d'ampleur mais il retombera dans le brouillon.Certes certains passages sont intéressant comme l'attaque des amérindiens mais on ne sait pas pour autant pourquoi ont ils attaqués les colons ?,
Spoiler: Montrer
Certainement pour le viol suggéré de Ward Bond pour les deux jeunes amérindiennes se baignant dans un lac en pleine nature


Il y a quand même trois points positifs: D'abord son magnifique Technicolor dont les couleurs sont chaudes styliser du genre à la française de la belle époque que nous voyons souvent dans des boîtes de chocolats ou des confiseries,ou simplement des BD comme Martine...avec des couleurs pastelles chaudes ,ensuite sa mise en scène avec de magnifiques paysages,comme toute la période climatique dans des magnifiques décors et enfin le rôle important des second rôles plus clairvoyants que les acteurs principaux,par exemple Ward Bond et l'excellent chanteur jazzman Hoagy Carmichael dont Ian Fleming(son chanteur préféré) c'est inspiré pour créer son personnage de James Bond dans ce western sont supérieurs à Dana Andrews

Ce film est beau en Technicolor,rien que en voyant la jolie Susan Hayward en rousse avec des pommettes rouges on tombe en extase,mais c'est dommage que dans ce film elle est un peu fade,heureusement qu'elle se rattrapera dans d'autres westerns où elle sera plus étonnante comme le magnifique "Le jardin du diable" de Henry Hathaway.
This is the West ,Sir . When the legende becomes fact, print the legende( The man who shot Liberty Valance,L' homme qui tua liberty valance)

Avatar du membre
Abilène
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3635
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Le passage du canyon - Canyon Passage - 1946 - Jacques Tourneur - Dana Andrew

Messagepar Abilène » 10 juin 2012 14:27

Image

Avatar du membre
pass
Desperado
Messages : 2491

Re: Le passage du canyon - Canyon Passage - 1946 - Jacques Tourneur - Dana Andrew

Messagepar pass » 01 oct. 2012 22:21

Première représentation à Paris le 20 Avril 1948 au Le Paris en version française et originale .

Avatar du membre
metek
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 14469
Contact :

Re: Le passage du canyon - Canyon Passage - 1946 - Jacques Tourneur - Dana Andrew

Messagepar metek » 27 nov. 2012 4:38

Modifié en dernier par metek le 30 juin 2013 17:58, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Trane
Comanche
Comanche
Messages : 780
Localisation : Région Parisienne

Re: Le passage du canyon - Canyon Passage - 1946 - Jacques Tourneur - Dana Andrew

Messagepar Trane » 23 janv. 2013 12:09

Revu ce matin, très bon film qui relance le western après la guerre (WWII).
Un passage superbe avec la construction en commun de la maison d'un nouveau couple, on retrouvera ce type de scène dans "Whitness" (1985).
Dana Andrews n'est pas un des plus grands, pour moi, mais c'est un bon acteur et il est entouré d'une belle bande d'acteurs que l'on retrouve avec plaisir dans la plupart des westerns de cette époque.
Le premier verre te rend aveugle
AU deuxième, t'es content de l'être!"







Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités