Sous-titrage des films

Attention aux débordements!
Avatar du membre
Sitting Bull
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7289
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Sous-titrage des films

Messagepar Sitting Bull » 08 sept. 2019 16:04

[message modération: Suite à la demande d'un forumeur j'ouvre ce nouveau topic. Il concerne uniquement le sous-titrage.
Comme c'est dans la rubrique " Hors sujet " vous pouvez donc en parler librement et sans contrainte, le western n'étant pas un frein à la discussion.
Des messages présents dans une autre rubrique vont être transférés ici.]

---

Mon petit jeu favori. :D

Badlands of Dakota - 1941 - Alfred E. Green - Robert Stack
Image
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
Loco
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1512

Re: Badlands of Dakota - 1941 - Alfred E. Green - Robert Stack

Messagepar Loco » 08 sept. 2019 16:17

Sitting Bull a écrit :Mon petit jeu favori. :D


Je ne regarde jamais les miens à cause de ça. :mrgreen:
Loco : (1) fou - (2) chef apache chiricahua - (3) esprit du vaudou - (4) terme familier pour "locomotive"

Movie Soundtrack Suites

Avatar du membre
Sitting Bull
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7289
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Badlands of Dakota - 1941 - Alfred E. Green - Robert Stack

Messagepar Sitting Bull » 08 sept. 2019 16:31

:sm55: :lol:
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
Sitting Bull
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7289
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Badlands of Dakota - 1941 - Alfred E. Green - Robert Stack

Messagepar Sitting Bull » 08 sept. 2019 16:48

Une autre pour faire bon poids ! :lol:

Image

Et ce ne sont pas de fautes de frappe.
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
Loco
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1512

Re: Badlands of Dakota - 1941 - Alfred E. Green - Robert Stack

Messagepar Loco » 08 sept. 2019 17:05

L'éditeur du DVD fait partie des gens qui ne veulent pas mettre de budget sur le sous-titrage. Résultat, les traducteurs un peu sérieux refusent, et derrière...
Modifié en dernier par Loco le 08 sept. 2019 19:17, modifié 1 fois.
Loco : (1) fou - (2) chef apache chiricahua - (3) esprit du vaudou - (4) terme familier pour "locomotive"

Movie Soundtrack Suites

Avatar du membre
Sitting Bull
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7289
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Badlands of Dakota - 1941 - Alfred E. Green - Robert Stack

Messagepar Sitting Bull » 08 sept. 2019 17:50

Pas eu le temps de répondre au précédent message, déjà effacé ?
De toute façon je fais ça par jeu et non pour jeter l’opprobre sur quiconque, traducteur, correcteur ou éditeur (dont je tairai le nom).
Je sais que c'est fastidieux pour y avoir participé et nul n'est à l'abri.
Il n'y a que pour les jaquettes que je suis intransigeant. :num1
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
Loco
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1512

Re: Badlands of Dakota - 1941 - Alfred E. Green - Robert Stack

Messagepar Loco » 08 sept. 2019 17:54

Sitting Bull a écrit :Pas eu le temps de répondre au précédent message, déjà effacé ?

Non, modifié, puis édulcoré, parce que je me suis rappelé de l'éditeur, qui filma en son temps des chevauchées d'un autre genre... :wink:
Oui, je sais que ce n'est pas méchant. Le pire, c'est un sous-titrage de Fureur Apache bourré de contresens quand l'éclaireur joué par Jorge Luke explique la raison de la torture. La relecture, c'est un pensum (texte uniquement, pas la simulation avec la vidéo),déjà pour un tiers, mais quand on la refait soi-même, c'est l'exercice le plus mortellement ennuyeux que je connaisse. :wink:
Loco : (1) fou - (2) chef apache chiricahua - (3) esprit du vaudou - (4) terme familier pour "locomotive"

Movie Soundtrack Suites

Avatar du membre
Arizona Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1597
Localisation : Marseille, France

Re: Badlands of Dakota - 1941 - Alfred E. Green - Robert Stack

Messagepar Arizona Kid » 08 sept. 2019 20:52

Mon paternel, qui vient souvent regarder des westerns avec moi, fait lui aussi la chasse aux coquilles de sous-titres: et sur celui-ci, j'ai dû à sa demande faire deux ou trois arrêts sur image, le temps qu'il voue aux gémonies les sous-titreurs :lol:
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
Sitting Bull
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7289
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Badlands of Dakota - 1941 - Alfred E. Green - Robert Stack

Messagepar Sitting Bull » 09 sept. 2019 0:12

Loco a écrit :.... La relecture, c'est un pensum (texte uniquement, pas la simulation avec la vidéo),déjà pour un tiers, mais quand on la refait soi-même, c'est l'exercice le plus mortellement ennuyeux que je connaisse. :wink:


C'est bien pour ça qu'il est indispensable d'en confier la relecture à un tiers qui aura un regard neuf.
Je serais un peu plus sévère envers les professionnels qui devraient avoir les moyens de s'offrir des "relecteurs" qualifiés.
Par contre, il ne me viendrait pas à l'idée de critiquer les bénévoles qui se décarcassent pour traduire des films et souvent pour les offrir à la communauté. Sans ce travail, nous(je) serions(serais) passé à côté de bien des œuvres non commercialisées. Merci à eux.
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
pak
Harmonica
Messages : 3418
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Badlands of Dakota - 1941 - Alfred E. Green - Robert Stack

Messagepar pak » 09 sept. 2019 20:10

Loco a écrit :L'éditeur du DVD fait partie des gens qui ne veulent pas mettre de budget sur le sous-titrage. Résultat, les traducteurs un peu sérieux refusent, et derrière...


Cette remarque m'amène à une réflexion que je me suis faite il y a quelques jours, en farfouillant dans des bacs de DVDs de seconde zone avec plein de titres d'action de série Z américains, la plupart des films concernés étant sortis directement en vidéo aussi bien chez eux qu'ici, la majorité n'offrant qu'une VF.

Je me suis demandé pourquoi ils s'emmerdaient à doubler ces films plutôt que de les sous-titrer : ça coûte moins cher de doubler, même mal, un film, que de le sous-titrer ? J'en serai étonné...
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
Arizona Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1597
Localisation : Marseille, France

Re: Badlands of Dakota - 1941 - Alfred E. Green - Robert Stack

Messagepar Arizona Kid » 09 sept. 2019 20:19

Il est évident qu'un doublage doit avoir un certain coût (salaires des doubleurs, mais aussi de l'adaptateur, du technicien qui incruste les sous-titres, etc), mais je pense que les éditeurs de ce genre de films -qui ne doivent pas en vendre des mille et des cents- partent du principe que le quidam moyen n'a pas envie de s'emm... à lire des sous-titres -hypothèse personnelle.
Mais dans l'absolu, un Dolph Lundgren ou un Steven Seagal de vingtième zone, ça ne doit pas réclamer beaucoup d'efforts aux neurones :lol:
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
Loco
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1512

Re: Badlands of Dakota - 1941 - Alfred E. Green - Robert Stack

Messagepar Loco » 10 sept. 2019 10:11

pak a écrit :Je me suis demandé pourquoi ils s'emmerdaient à doubler ces films plutôt que de les sous-titrer : ça coûte moins cher de doubler, même mal, un film, que de le sous-titrer ? J'en serai étonné...


Sur ces séries B voire Z, les éditeurs ou les ayants-droits français achètent souvent des packages avec les droits vidéo + télévision. Et sans VF, pas de vente à la télévision possible. C'est pourquoi elle est incontournable. Pour le DVD, beaucoup jugent, ce qui rejoint la remarque d'Arizona Kid, que le public de ces films se contrefiche de la VOST, donc, c'est VF sèche et basta.

(Pour la petite histoire, quand je m'occupais du DVD chez un éditeur que je ne nommerais pas, je m'étais refusé à le faire sur de vieilles productions européenne, trouvant que c'était indigne du support, et je pense a posteriori que c'était une erreur. Il faut dire que c'était au tout début, en 1998, le DVD était encore relativement prestigieux)

Et bien sûr, un doublage coûte plus cher qu'un sous-titrage, les moyens techniques et humains nécessaires sont plus important, et donc aussi, les coûts. Cela dit, je me souviens avoir vu passer des propositions de doublage pour un 90 minutes à moins de 5000 € (sauf erreur, c'était même descendu jusqu'à 3000 pour des 60 minutes), mais je doute de la qualité du résultat, sans parler des questions d'éthique.

Arizona Kid a écrit :Il est évident qu'un doublage doit avoir un certain coût (salaires des doubleurs, mais aussi de l'adaptateur, du technicien qui incruste les sous-titres, etc), mais je pense que les éditeurs de ce genre de films -qui ne doivent pas en vendre des mille et des cents- partent du principe que le quidam moyen n'a pas envie de s'emm... à lire des sous-titres -hypothèse personnelle.
Mais dans l'absolu, un Dolph Lundgren ou un Steven Seagal de vingtième zone, ça ne doit pas réclamer beaucoup d'efforts aux neurones :lol:


Oui, pour le raisonnement sur la première partie : la VOST, c'est 10 à 15 % du public, de manière générale, alors sur ces séries Z, ce serait tellement minime que les éditeurs ne se fatiguent pas à les faire sous-titrer - réalisant ainsi une économie non négligeable vu le coût d'une masterisation DVD aujourd'hui.

Mais d'autres éditeurs, sur des séries B (où entrent Lundgren et Seagall, même si ce n'est pas ma tasse de thé) proposent également des sous-titres, pour se différencier des éditeurs bas de gamme, et aussi, je le crois sincèrement par souci de proposer un "produit" correct, par respect du client. J'ai traduit énormément de ces titres à une époque, tout n'était pas mauvais.

Et comment ça, c'est emmerdant de lire des sous-titres ? :mrgreen: :lol:
Loco : (1) fou - (2) chef apache chiricahua - (3) esprit du vaudou - (4) terme familier pour "locomotive"

Movie Soundtrack Suites

Avatar du membre
pak
Harmonica
Messages : 3418
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Badlands of Dakota - 1941 - Alfred E. Green - Robert Stack

Messagepar pak » 10 sept. 2019 13:01

Merci Loco pour la réponse.

Je me doutais un peu de sa teneur, car effectivement, il y a eu, et il y a encore, amalgame amateurs de films d'action = public qui ne sait ou ne veut pas lire. Je caricature mais il y a de ça. Cela a longtemps été vrai aussi pour le cinéma asiatique, du moins celui de HK qui a offert une grosse panoplie et variété de films d'action, pas que kung-fou-fou. On te doublait ça à la va-vite, et on balançait ça dans les vidéo-clubs. Au temps de la VHS, la VO n'était pas très répandue, mais avec le DVD, ça aurait pu (dû) changer, mais on trouve encore des éditions, pas nombreuses cela dit, avec uniquement une VF.
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
HART
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1283

Re: Badlands of Dakota - 1941 - Alfred E. Green - Robert Stack

Messagepar HART » 10 sept. 2019 18:03

Oui pour la série B , la VOSTF est aussi un plus .
Par exemple , je trouve remarquable le travail fait par Artus films , pour avoir édité ainsi nombre de films italiens , des westerns , des péplums et surtout des films fantastiques que nous ne connaissions qu'en doublage français.
Personnellement, la découverte des films de Renato Polselli dans leur version originale a été la concrétisation d'un espoir longtemps caressé.

Avatar du membre
Arizona Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1597
Localisation : Marseille, France

Re: Sous-titrage des films

Messagepar Arizona Kid » 13 sept. 2019 17:55

Bonne idée que cette nouvelle rubrique, Longway; il est vrai que sur Badlands of Dakota, la conversation avait un poil dévié de son sujet initial :lol:
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:


Retourner vers « Hors-sujet »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité