Le Grand chef - Chief Crazy Horse - 1954 - George Sherman

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24124
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Le Grand chef - Chief Crazy Horse - 1954 - George Sherman

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 16 mars 2012 20:09

le dvd qui sortira le 30 mai icongc1
Image


je fais un peu de rangement/classement :sm57:

midou06 a écrit :Quelques captures d'écran
Image
Image
Image
Image
:beer1:
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Yosemite
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4976
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Le Grand chef - Chief Crazy Horse - 1954 - George Sherman

Messagepar Yosemite » 11 sept. 2012 21:21

Un film que j’ai eu grand plaisir à regarder, pour le dire simplement : « ça passe comme une lettre à la poste ». Il faut dire que je m’attendais à moins bien, c’est toujours un avantage en fait…

D’un point de vue esthétique, le film présente une réelle valeur. Les paysages du Dakota sont purement sublimes et Sherman use à merveille du Technicolor et du Cinémascope pour nous les faire partager. Amples mouvements verticaux de caméras qui nous font passer du sol au ciel ou inversement, majestueux panoramiques qui embrassent tout l’horizon, de ce point de vue c’est superbe !
Cependant, cela n’aurait sans doute pas suffit si toute cette application n’avait été mise qu’à disposition de l’esthétique.
Ces plans en champs larges permettent souvent de faire apparaître progressivement aux yeux du spectateur, un relief, un bosquet… qui entre ainsi discrètement dans le cadre. En enchaînant ensuite avec des plans plus rapprochés, ce procédé permet alors à Sherman de nous amener auprès de Crazy Horse et de ces guerriers qui se tiennent en embuscade.
Image

Image

Sherman nous fait alors entrer subtilement au contact des personnages indiens et donc dans les secrets de leurs stratégies d’attaque.
Je crois que toute cette qualité de réalisation donne du ton et de la cohérence à l’ensemble. La scène de découpage d’une colonne militaire pour leur dérober les munitions est magnifiquement amenée et, surtout, Sherman n’oublie pas qu’il y a un spectateur. Ce n’est pas souvent dans le fond que l’on peut se sentir palpiter avant le déroulement d’une bataille tant on se sent associé à celle-ci.
C’est une vraie réussite de ce western.

Certes quelques incrustations d’images dans les scènes de transitions sont un peu mochardes, notamment en comparaison du reste de la photographie…

Certes également, si on sent que Sherman et son Chef opérateur Harold Lipstein se sont bien régalés avec ce foisonnement de couleurs, il a dû être demandé à Miss Rosemary Odell (la costumière) de forcer un peu sur tonalités sans se demander si ces couleurs étaient réellement à la mode à cette époque et en ces lieux… Personnellement, cela ne me gêne pas trop car dans les westerns je ne me sens pas spécialement attaché à l’aspect « authentique » qui peut être donné aux tenues indiennes (essentiellement d’ailleurs parce que je n’y connais pas grand-chose je dois bien l’avouer).

Et certes encore, il y a ce côté prophétie et cette vision onirique qui donne une emphase que j’ai trouvé inutile voire un peu ridicule. Dieu merci, on ne pourra pas reprocher à V. Mature de lui donner trop de résonnance, il est plutôt de marbre le bougre ! Mais en même temps, cela ne m’a pas gêné. Son manque d’expression est relevé à plusieurs reprises sur le topic, à juste titre d’ailleurs, mais pour autant j’aime bien cette sobriété. Elle donne un côté crédible et ne disperse pas l’image du chef guerrier.

Les scènes de batailles sont superbes, et mon dernier « certes » portera bien sûr sur celle qui opposera les hommes de Crazy Horse à ceux de Custer. Tout est « off », et un peu rapide,… faute de budget peut-être ? Quoiqu’il en soit, cela confère un côté pudique à la retranscription d’un épisode historique vis-à-vis duquel, de toutes façons, Sherman n’aurait pas pu être fidèle (à moins d’y consacrer une heure de plus…).
Finalement. Ce n’est pas un mauvais choix, il ne m’a pas du tout frustré et permet d’éviter une seconde emphase…
En effet, proposer de filmer la bataille de Little Big Horn aurait été périlleux tant il me semble qu’il aurait été difficile de ne pas verser dans l’hagiographie tant cette bataille porte en elle une dimension emblématique. Ce choix apporte en définitive au film une retenue qui facilite la transition vers la fin de la vie de Crazy Horse, tout du moins dans l’espace de 86mn dont disposait Sherman.

Vraiment un western très plaisant.



Une des belles séquences et surtout une série d'images magnifique à ce moment-là. La colonne de l'armée va traverser une rivière juste avant de se faire attaquer par les hommes de Crazy Horse.

Image

Typiquement le plan où les moyens techniques sont superbement utilisés.
La répartition et l'équilibre des couleurs est magnifique et si l'obliquité de la course des Tuniques Bleues, annonciatrice d'un événement crucial (dont nous avons été mis au courant, nous spectateurs, puisque quelques secondes avant nous étions avec Crazy Horse), aurait vraisemblablement été maintenue dans un film en N&B, la focale et l'endroit même où elle se déroule n'aura sans doute pas été les mêmes.
Pas sûr que la somme de nuances en N&B aurait pu donner la même impression qu'ici-même. Il ne s'agit pas de dire que cela aurait été plus ou moins beau, car en fait, certaines parties de ce plan sont essentiellement esthétiques en jouant sur le bleu, le sable et le vert, mais la vraie force du plan, est surtout narrative et consiste à signifier au spectateur que la stratégie de Crazy Horse va se dérouler comme il l'a prévue. L'étirement de la cohorte, là-bas gauche-cadre, nous le confirme.

Et c'est là un aspect où Sherman a réussi son coup. Il pense au spectateur (je me répète), il le met dans une confidence qui le met elle-même dans une attente et voilà comment les batailles deviennent vécues, j'allais dire "réelles".
Pour peu qu'elles soient bien menées quand même... Il y a encore à faire par la suite.
Yo.

Avatar du membre
Longway
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7153

Re: Le Grand chef - Chief Crazy Horse - 1954 - George Sherman

Messagepar Longway » 14 sept. 2012 22:37

Yosemite a écrit :
la stratégie de Cochise va se dérouler comme il l'a prévu.


:shock: :lol:

Avatar du membre
Yosemite
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4976
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Le Grand chef - Chief Crazy Horse - 1954 - George Sherman

Messagepar Yosemite » 15 sept. 2012 15:14

Pas d'accord avec cette remarque Longway ? Elle ne porte que sur la phase portant sur l'attaque à venir je précise.
Yo.

Avatar du membre
Longway
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7153

Re: Le Grand chef - Chief Crazy Horse - 1954 - George Sherman

Messagepar Longway » 15 sept. 2012 19:01

Non non, tout à fait d'accord. C'est juste le nom " Cochise " qui me dérange quelque peu !... Ce n'est pas plutôt Crazy Horse ? :wink:

Avatar du membre
Yosemite
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4976
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Le Grand chef - Chief Crazy Horse - 1954 - George Sherman

Messagepar Yosemite » 15 sept. 2012 19:17

Ah, oui, très juste j'ai fourché du clavier.
Je vais corriger illico.
Yo.

Avatar du membre
Longway
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7153

Re: Le Grand chef - Chief Crazy Horse - 1954 - George Sherman

Messagepar Longway » 15 sept. 2012 19:35

L'erreur est humaine, seul ceux qui n'écrivent jamais rien sont certains de ne pas se planter ! :sm80: :beer1:

Avatar du membre
pass
Desperado
Messages : 2992

Re: Le Grand chef - Chief Crazy Horse - 1954 - George Sherman

Messagepar pass » 04 oct. 2012 23:14

Première représentation à Paris le 1er Juillet 1955 en version française et originale .


Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24124
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Le grand chef - Chief Crazy Horse

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 20 déc. 2012 14:12

Image
Image
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Abilène
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4054
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Le grand chef - Chief Crazy Horse

Messagepar Abilène » 30 janv. 2016 21:25

Image

Image

Image

Image

Image

Avatar du membre
lasso
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7817
Localisation : oregon

Re: Le Grand chef - Chief Crazy Horse - 1954 - George Sherman

Messagepar lasso » 24 févr. 2016 10:52

La qualié d'images sur mon DVD de 2008 est très bonne, sauf les Stockshots employés pour les chercheurs d'or. Un BR ne s'impose pas.

C'est un film haut en couleurs fait pour les adolescents et jeune public, qui nous montre en belles images, la vie des Sioux, avec leurs
beaux costumes, dans un décors de paysages digne du film (en Dakota du Sud), similitude avec paysages à l'Est du Montana et le Nord Est
du Wyoming. (Ford l'aurait encore tourné dans Monument Valley).
Dommage qu'on nous a pas expliqué plus la scéquence de la Bataille du Rosebud (petite rivière) au Montana, la scène ou Crazy Horse
avait embusqué la troupe des tuniques bleues, accompagnés de guerriers Shoshones. Ces Shoshones avaient évité une plus grande défaite
à l'armée. Cette victoire sur les tuniques bleues était la plus grande que Crazy Horse et ses Lakotas avaient remporté, avant l'écrasement
de la 7ème de Custer dans Little Bighorn, quelques mois plus tard, ceci par une grande coalition indienne.

Le film nous montre seulement par une image la 7ème anéantie, Custer mort au milieu de ses soldats.

Regret qu'aucun autre réalisateur n'a voulu tourner un film biographique sur ce Grand Chef qu'était CRAZY HORSE.

Titre Allemand : LA LANCE DE LA VENGEANCE

Image
Image

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15061
Localisation : Canada
Contact :

Re: Le Grand chef - Chief Crazy Horse - 1954 - George Sherman

Messagepar metek » 17 déc. 2016 7:01

Image

Image

Image

Image


Suzan Ball - Chief Crazy Horse (1954)

Image


Chief Crazy Horse (1954)

Image

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24124
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Le Grand chef - Chief Crazy Horse - 1954 - George Sherman

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 27 juin 2017 18:49

pass a écrit :
U.S. Marshal Cahill a écrit :Image


Je doute que cette capture provienne du " Dernier bastion (1967) " mais plutôt de " Chief Crazy Horse / Le Grand chef " voir même de " Tomahawk " du même réalisateur !! .

A mon avis , confusion entre Victor Mature et Michael Dante.
limpyChris a écrit :Il s'agit effectivement d'une photo extraite de "Chief Crazy Horse" avec V. Mature (mais pas d'un 'stock-shot' de "Tomahawk", le gentleman à la coiffe aux plumets violets faisant foi).
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

limpyChris
Marshall
Marshall
Messages : 2487

Re: Le Grand chef - Chief Crazy Horse - 1954 - George Sherman

Messagepar limpyChris » 11 mars 2018 20:39

Je reposte ici, des fois que quelqu'un qui s'intéresse à ce film a eu une impression de 'déjà vu' et ne sache pas qu'un fil, réenfoui, existe à ce propos ...
Dans "Chief Crazy Horse / Le grand chef", de George Sherman, outre les stock shots provenant de "Tomahawk" (entre autre le début, traité de Laramie et une partie du massacre des 100 morts/Fetterman), du même George, il y a des petits emprunts à :
- "Redhead from Wyoming", pour le convoi de pionniers traversant une passe, -mais je me rappelle l'avoir vu ailleurs également-
- une plongée sur des cavaliers indiens emplumés (les Crees avec Moreno et Silverheels) provenant de "Saskatchewan / La brigade héroïque" de Walsh,
- quelques chariots en pleine course -on aperçoit un piquet et un fil barbelé sur la gauche cadre, extrait de "Untamed Frontier / Passage interdit" de Fregonese,
- et chariot traversant une rivière, de "Bend of the River / Les affamés", de Mann,
- retour à "Saskatchewan" pour la danse de victoire après LBH.
Il me manque l'attaque apache, les chevaux et chariots en pleine course, en ville, le plan de la batée ...


Pour ceux qui discutent l'entrevue de Crazy Horse avec les militaires et la proposition de les guider contre les Nez-Percés, il y aurait ici aussi du boulot ... quelques incohérences, des ellipses temporelles, des oublis (le massacre Fetterman qui eut lieu en hiver, l'impasse sur l'épisode avec Black Buffalo Woman ... etc. ETC.). Ceux qui ont le temps pourront relever les nombreuses approximations, (mais citez-moi un film des années 20-30-40-50-60 ... etc. qui soit fidèle en tous points à l'Histoire ... Ce n'est pas le but premier du cinéma ...) car cela peut intéresser certains membres ou futurs lecteurs, ou gens cherchant à s'informer, à en savoir plus, à savoir faire la part du vrai et du faux ...
Erreur de Patrick Brion, par exemple, dans son commentaire, qui dit que George et scénaristes en ont fait une dans le film, en faisant mourir Red Cloud ... Non, non, Monsieur Brion ; c'est bien Conquering Bear qui meurt au début : son nom est donné à deux ou trois reprises dans le film ... mais comme les deux rôles sont joués par Morris Ankrum ...
Ce qui me gêne le plus, ce sont, outre le choix de V. Mature, ceux de Paul Guilfoyle et Robert Warwick ... les tenues aux couleurs trop modernes (les plumets violets et oranges déjà relevés, les bandes perlées oranges, visiblement tissées au métier ...), les chants célestes, des réactions, attitudes ...etc. prêtées aux Indiens, qui sont plus hollywoodiennes que 'traditionnelles', et quelques autres détails ...
mais G.S. continue à labourer son sillon 'pro-indien', qui me semble sincère, et pas de simple commande.
Aussi -à mon avis- de très belles séquences des Badlands et arrivée de la bande de Crazy Horse au Fort, dans la neige, de beaux plans de village indien, de bouts de tradition, la traversée lumineuse de la rivière, mentionnée/analysée par Yosémite, le meurtre de la famille indienne par les frères Mantz, tant visuellement que dans l'attitude de Little Big Man/Petit Grand Homme ...

Celui-ci n'est peut-être pas pour la copine de CBPEZ, mais pour des jeunes garçons, peut-être ... après le "Buffalo Bill" de Wellman ...
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bat Lash et 9 invités