Les Hors-la-loi - One foot in hell - 1960 - James B. Clark

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
yves 120
Sorcier
Sorcier
Messages : 6203
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: Les hors la loi - One Foot In Hell - 1960 - James B. Clark - Alan Ladd

Messagepar yves 120 » 08 mai 2019 18:51

Nous sommes d 'accord , tous les acteurs surtout" les Stars " ont fait quelques films
minables , là n 'est pas le problème :wink: alors Alan , est comme les autres de ce coté là :lol:
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
Arizona Kid
Marshall
Marshall
Messages : 2422
Localisation : Marseille, France

Re: Les hors la loi - One Foot In Hell - 1960 - James B. Clark - Alan Ladd

Messagepar Arizona Kid » 14 sept. 2019 22:35

Je viens de visionner ce film, longtemps recherché et enfin deniché ce matin à O'CD.
Les Hors-la-loi -encore un titre français inepte, tant la traduction de l'original, Un pied en Enfer, eût été parfaite- est donc le dernier western d'Alan Ladd qui aura, comme d'autres fameux cow-boys de l'écran, marqué le genre de son empreinte.

Toujours excellent malgré un visage passablement bouffi et marqué par l'alcool, addiction qui lui serait fatale quatre ans plus tard, l'ancien Shane passe ici de l'autre côté de la Loi, bien qu'il fasse mine de la servir.
Héros tragique que ce Mitch Barrett, habité par la haine et le désir de vengeance envers les habitants de cette bourgade dont l'égoïsme a coûté la vie à sa femme et au bébé qu'elle portait.
L'on peut même penser que Mitch est mort avec eux dès cet instant-là, pour n'être plus que ce fantôme tourmenté, résolu à rendre la monnaie de leur pièce -1,87 $- à tous ceux qu'il tient pour responsables de son malheur.

Et bien que le personnage de Ladd soit irrémédiablement aspiré dans un engrenage infernal, le spectateur se surprend à éprouver une certaine compassion pour lui, car ce n'est pas un mauvais par nature, mais un désespéré auquel une tragédie a fait perdre toute foi en l'humanité.
Le dénouement, fatal, inéluctable, suffit à nous le rappeler: en tombant sous les balles, Mitch fixe une dernière fois la photo de sa douce épouse, qu'on lui souhaite de retrouver enfin, délivré de la malédiction dans laquelle il s'était lui-même enferré.

Noir, amer et désenchanté, One foot in Hell sonne comme un double requiem: celui de son personnage principal, mais aussi de sa vedette, qui signait sur pellicule son adieu à l'un des genres qui avaient fait sa gloire.
Cette fois, il n'y avait pas de petit garçon innocent pour le rappeler vers la vie.

icongc1
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
Le Gaucher83
As de la gâchette
Messages : 585
Localisation : Quelques part dans l'ouest

Re: Les hors la loi - One Foot In Hell - 1960 - James B. Clark - Alan Ladd

Messagepar Le Gaucher83 » 02 oct. 2019 21:55

Beaucoup aimé ce western noir avec un Alan Ladd parfait dans son rôle. Touchant, dur, impitoyable, malin. Bref un vrai bon personnage de méchant attachant. Et puis j'ai aussi beaucoup aimé le rôle de Don Murray vraiment excellent dans ce film et également le scénario vraiment solide et machiavélique. Dommage que la réalisation soit assez classique car sinon ça aurait été un excellent western.
Bref ravi de cette découverte. icongc1
Billy Clanton : T'es tellement saoul que tu tiens à peine ton arme. J'parie qu'imbibé comme t'es, tu m'vois double.
Doc Holliday : Mais j'ai deux colts, alors je t'aurai tous les deux.


Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : jeune papoose et 6 invités