Le Dernier des Peaux Rouges - Last of the Redmen - 1947 - George Sherman

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!








Avatar du membre
pass
Desperado
Messages : 2988

Re: Le Dernier des Peaux Rouges - Last of the Redmen - 1947 - George Sherman

Messagepar pass » 03 déc. 2016 11:02

lasso a écrit :Je suis aussi décu par l'adaptation de G. Sherman Du roman de J.F. Cooper de DERNIER DES MOHICAINS.
Jon Hall est ici le meilleur acteur. Magua l'Irokese, Unca le Mohicain, et Hawkeye le trappeur donnent des héros fatigués.


Non Magua n'était pas un Iroquois mais véritablement un Huron , dans l'histoire de Cooper . Certes au début du film on apprend qu'il est Iroquois-Mohawk mais c'est pour mieux trompé les Tuniques Rouges ( Anglais ) en les basculant dans une embuscade . Les Hurons étaient les alliés des Français .

Avatar du membre
lasso
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7698
Localisation : oregon

Re: Le Dernier des Peaux Rouges - Last of the Redmen - 1947 - George Sherman

Messagepar lasso » 03 déc. 2016 11:59

merci pass, pour ces précisions :beer1:

MARCHAND
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4028

Re: Le Dernier des Peaux Rouges - Last of the Redmen - 1947 - George Sherman

Messagepar MARCHAND » 11 févr. 2018 6:02

Image

La version de George Sherman du dernier des Mohicans, avec quelques fantaisies par rapport à l'histoire originelle, mais rien de bien surprenant. Une distribution sans grand éclat compensée par la beauté des paysages en couleurs quand même. George Sherman a fait bien mieux par le suite. A réserver aux curieux...

ImageImage
Image

D'autres affiches d'autres pays...
Errare humanum est...

Avatar du membre
Yosemite
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4976
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Le Dernier des Peaux Rouges - Last of the Redmen - 1947 - George Sherman

Messagepar Yosemite » 28 août 2018 11:29

L’œuvre de James Fenimore Cooper semble quand même bien loin de ce qui nous est montré ici, mais bon, ce n’est pas très important après tout, George Sherman a le droit de raconter ce qui lui plaît, l’essentiel est qu’à l’arrivée cela plaise au spectateur n’est-ce pas ?
Bon, sur ce dernier point, tout n’est pas acquis, reconnaissons-le. Etant donné que je faisais ma rentrée westernienne après un été sans consommer, je suis ravi d’avoir retrouvé ces paysages qui commençaient à me manquer. Il faut dire que sur l’aspect « paysages », ce western ne dépare pas, de belles forêts, des cours d’eau splendides, il y a même une grotte fort étonnante que je laisse découvrir à ce qui n’ont pas vu le film.
Là où on baisse d’un cran, voire de deux, c’est sur le scénario qui tourne en rond à qui mieux mieux et produit un film en forme d’historiette sans grand intérêt. Là-dessus, la distribution n’arrange rien non plus, mais cela dit, les personnages sont si peu écrits et les dialogues si vides, que même des acteurs talentueux n’auraient pas pu en rehausser l’intérêt.

Sherman devait bien avoir conscience de la platitude de ce qu’il était en train de réaliser car lors de l’attaque finale des Indiens, il tente de relever les scènes d’actions au travers d’astuces assez amusantes voire un peu naïves si je puis me permettre.
Ici, cette façon de filmer en traveling à la croisée de deux chemins :

Image

C’est amusant au démarrage cet effet de croisement, mais hélas, l’effet n’est pas captivant bien longtemps, Sherman ne parvient pas à faire oublier sa caméra qui se déplace à l’exacte vitesse des chevaux ce qui m’a donné l’impression curieuse d’observer la scène comme je l’aurai fait aux abords d’un champ de courses.

Un moment plus tard, choix d’un terrain incliné pour la phase d’encerclement.

Image

Ici aussi, c’est curieux, j’ai revu la scène deux fois pour constater que c’était bien le terrain qui était en pente et non la caméra qui avait été inclinée. Etonnamment, ça ne fonctionne pas bien et ne paraît pas naturel, du coup, là encore, le spectateur se sent observateur au travers de la caméra qu’il ne parvient pas à oublier.

Bon, de toute façon, je ne nourrissais pas grand espoir en glissant de DVD dans mon lecteur, il s’agissait juste de se reprendre le chemin de la rentrée !
Yo.

limpyChris
Marshall
Marshall
Messages : 2483

Re: Le Dernier des Peaux Rouges - Last of the Redmen - 1947 - George Sherman

Messagepar limpyChris » 28 août 2018 14:32

Bon retour, Yo.
L'image, la définition ne semble pas de grande qualité ... ?
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

Avatar du membre
pass
Desperado
Messages : 2988

Re: Le Dernier des Peaux Rouges - Last of the Redmen - 1947 - George Sherman

Messagepar pass » 28 août 2018 15:01

Comme je l'ai déjà fais savoir, l'image est dans le pa(h)té.

limpyChris
Marshall
Marshall
Messages : 2483

Re: Le Dernier des Peaux Rouges - Last of the Redmen - 1947 - George Sherman

Messagepar limpyChris » 28 août 2018 23:27

Ah, OK, Merci, pass. Comme je l'ai écrit à Charging Bear, n'étant pas régulièrement sur le forum (bien que beaucoup en ce moment, mais prenez votre mal en patience, ça ne va pas durer, je pense), je passe à côté d'un certain nombre de messages, et en découvre encore, après 10 ans, à la faveur d'une remontée par l'un ou l'autre ...
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités