Les Proies - The Beguiled - 1971 - Don Siegel

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
major dundee
Marshall
Marshall
Messages : 2213
Localisation : depts 13 et 05

Re: Les Proies - The Beguiled - 1971 - Don Siegel

Messagepar major dundee » 10 févr. 2017 14:55

Tiens , au moins les pétoires sont d'époque, une fois n'est pas coutume.

Avatar du membre
Clair3
Pied-tendre
Messages : 11

Re: Les Proies - The Beguiled - 1971 - Don Siegel

Messagepar Clair3 » 11 févr. 2017 23:34

C'est un film tout en tension qui a le charme des années 1970...
Le héros n'y est que faiblesses, ce qui contrebalance le Dirty Harry de la même année.

Avec ce remake, Sofia Coppola va surement faire "du Sofia Coppola": c'est à dire que ce sera plaisant, visuel, esthétiquement recherché mais aussitôt oublié une fois la salle de ciné quittée.




Envoyé de mon iPad en utilisant Tapatalk

Avatar du membre
lasso
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7095
Localisation : oregon

Re: Les Proies - The Beguiled - 1971 - Don Siegel

Messagepar lasso » 12 févr. 2017 9:22

Clair3 a écrit :
Avec ce remake, Sofia Coppola va surement faire "du Sofia Coppola": c'est à dire que ce sera plaisant, visuel, esthétiquement recherché mais aussitôt oublié une fois la salle de ciné quittée.


le VISUEL du film de Donald Siegel est déjà extraordinaire !

Avatar du membre
Clair3
Pied-tendre
Messages : 11

Re: Les Proies - The Beguiled - 1971 - Don Siegel

Messagepar Clair3 » 12 févr. 2017 9:28

lasso a écrit :
Clair3 a écrit :
Avec ce remake, Sofia Coppola va surement faire "du Sofia Coppola": c'est à dire que ce sera plaisant, visuel, esthétiquement recherché mais aussitôt oublié une fois la salle de ciné quittée.


le VISUEL du film de Donald Siegel est déjà extraordinaire !



Absolument! Siegel était un maître du montage également (même si aujourd'hui l'utilisation du fondu enchaîné fait "kitsch".

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4649
Contact :

Re: Les Proies - The Beguiled - 1971 - Don Siegel

Messagepar L.. » 18 août 2017 9:01

Image

Nouvelle édition du BR sous jaquette différente de celui du coffret BR Esatwood, le transfert (qui doit être le même) est remarquable de bout en bout (précision, gamme de couleurs, dont les verts enchantés et vénéneux ), exception d'un ou deux très gros plans...

A voir de toute urgence sur ce support pour ceux qui ne connaissent pas encore....

Avatar du membre
Arizona Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1597
Localisation : Marseille, France

Re: Les Proies - The Beguiled - 1971 - Don Siegel

Messagepar Arizona Kid » 03 mai 2019 19:40

Je viens de visionner ce western psychologique en huis-clos, acheté ce matin: que voilà une intrigue à la fois prenante et malsaine, animée par un Clint Eastwood qui campe peut-être là l'un des personnages les plus amoraux et ambigus de sa filmographie.

Le film de Don Siegel bénéficie en outre d'une excellente utilisation de la voix off, qui nous permet de partager les pensées les plus intimes -et parfois les plus crapuleuses- des divers protagonistes, notamment les étranges femmes du pensionnat, et au premier chef la directrice incestueuse, qui couchait avec son propre frère.
L'emploi de cette voix off se fait particulièrement cynique lorsque qu'elle accompagne les mensonges de Clint, qui prétend être un quaker répugnant à la violence, alors que les images des flash-backs nous le présentent comme un soldat prenant nordiste prenant un plaisir évident à abattre les hommes de l'armée adverse.
Quant au dîner fatal du twist final, on jurerait du Hitchcock ou de l'Agatha Christie :mrgreen:

En revanche, j'ai trouvé vraiment dérangeante cette scène du début du film dans laquelle Clint embrasse sur la bouche une gamine de 12 ans: ça fait quand même un peu pédophile, quand bien même était-ce stipulé par le scénario.
Mais outre mesure, il s'agit d'un excellent opus eastwoodien, qui me donne envie de découvrir les -nombreux- autres titres de sa filmo que je ne connais pas encore.
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4849
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Les Proies - The Beguiled - 1971 - Don Siegel

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 04 mai 2019 8:50

J'avais enregistré ce film il y a plusieurs années sur France 3 en seconde partie de soirée puis je le vis ensuite... Malgré la présence de Don SIEGEL à la réalisation on est en effet loin de l'atmosphère de SIERRA TORRIDE (pour rester dans le western) et on ressent une certaine oppression avec ce drame en huis-clos... Je me souviens que je me demandais également "western ou pas ?" mais après tout L'Esclave Libre ou Nord et Sud se situent aussi dans des lieux qui ne sont pas désertiques et n'ont pas de guerriers déterrant la hache de guerre et sont classés "western"...

L'aspect un peu pédophile... Ouais j'y ai pensé aussi... Après...
J'ai acheté le livre en traduction française de poche chez FLEUVE NOIR, mais pas encore lu... Je ne me risquerai pas non plus au remake de la fille Coppola car ce n'est pas trop mon style...

Faudrait que je revois ces PROIES qui donnèrent cependant l'occasion à Clint de s'éloigner de l'image laissée par l'ombre de LEONE dans ses précédents films américains (PENDEZ-LES HAUT ET COURT, SIERRA TORRIDE...).
Image

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4649
Contact :

Re: Les Proies - The Beguiled - 1971 - Don Siegel

Messagepar L.. » 04 mai 2019 11:52

Image

Archives: L..

(Cliquer sur l'image pour l'afficher en grand.)

Avatar du membre
major dundee
Marshall
Marshall
Messages : 2213
Localisation : depts 13 et 05

Re: Les Proies - The Beguiled - 1971 - Don Siegel

Messagepar major dundee » 04 mai 2019 14:38

Moi aussi j'ai embrassé une fille de 12 ans, mais j'avais 11 ans... Question liberté des moeurs, les 70's laissaient passer des trucs qui paraissent suspects aujourd'hui, en même temps on voit dans les films actuels des choses inimaginables à l'époque.

Avatar du membre
major dundee
Marshall
Marshall
Messages : 2213
Localisation : depts 13 et 05

Re: Les Proies - The Beguiled - 1971 - Don Siegel

Messagepar major dundee » 04 sept. 2019 6:36

Revu hier soir, un peu glauque parfois, mais c'est une représentation intéressante de la guerre de sécession ; et au final c'est assez drole cette histoire de séducteur aux prises avec trois (voire 4) femmes à la fois, la meilleure scène est peut-etre celle de l'escalier, quand Clint hésite entre les trois portes.



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités