Comanche ! - 1955 - George Sherman

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Loco
Marshall
Marshall
Messages : 2858

Re: Comanche ! - 1955 - George Sherman

Messagepar Loco » 28 juin 2019 15:12

Quoi ? Moonfleet, tu n'aimes pas le mythique "C'est à sa parole qu'on juge un homme s'il tient sa prome-e-e-e-e-e-sse sans peur et sans faiblesse, soyez sûr que c'est un homme d'honneur" ? Franchement, un gars connu de chez les Comanches jusque chez les Iroquois, moi je dis, respect ! :wink:



C'est vrai qu'en général, la chanson était réservée au 45 tours du film, et on gardait un instrumental pour le générique...

De bons moments, superbes paysages de Durango, mais le personnage de Quanah Parker et les raids comanches auraient mérité un meilleur film.

Et si quelqu'un ici connaît l'interprète et le parolier français... Et je suis sûr que c'est le cas. :D

Avatar du membre
Sitting Bull
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7948
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Comanche ! - 1955 - George Sherman

Messagepar Sitting Bull » 28 juin 2019 18:46

Sur Wikipedia, on trouve ceci :
"Chanson version française Un homme se juge à sa parole : lyrics français de Henri Lemarchand"
Le chanteur serait Dominique Tirmont (pas vérifié)
:wink:
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Loco
Marshall
Marshall
Messages : 2858

Re: Comanche ! - 1955 - George Sherman

Messagepar Loco » 28 juin 2019 19:48

Merci, Grand Chef.
J'avais tenté des recherches alambiquées, sans aller voir simplement sur Wikipedia.

Découverte grâce à la chronique de Moonfleet : la musique a été rééditée par l'éditeur canadien CinéMusiques (elle était sortie en vinyle en même temps que le film, ils ont fait une ressortie numérique.)

On peut l'écouter légalement ici :

Image

Loco
Marshall
Marshall
Messages : 2858

Re: Comanche ! - 1955 - George Sherman

Messagepar Loco » 02 juil. 2019 10:13

Suite symphonique composée par Herschel Burke Gilbert


Avatar du membre
Arizona Kid
Marshall
Marshall
Messages : 2350
Localisation : Marseille, France

Re: Comanche ! - 1955 - George Sherman

Messagepar Arizona Kid » 03 juil. 2019 7:12

Un de mes Sherman favoris, qui fut parmi les premiers DVD de westerns que j'ai achetés en 2016, au début de ma découverte approfondie du genre.

La chanson, bien que légèrement kitsch sur les bords, ne m'a personnellement jamais dérangée - il faut dire que regardant mes westerns systématiquement en VO, je n'ai jamais osé ouïr ce qu'elle peut donner en VF :mrgreen:

C'est en tous cas un DVD Sidonis pour lequel une réédition serait la bienvenue, du moins me concernant, car le film encodé en 2.35 - 4/3 m'oblige à zoomer pour rétablir les bonnes proportions, ce qui amoindrit la qualité de l'image.
Ça ne me gêne pas de faire cette manipulation sur un Laserdisc, support pré-16/9, mais sur un DVD, c'est vraiment se foutre de la gueule du monde :twisted:
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5109
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Comanche ! - 1955 - George Sherman

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 05 juil. 2019 8:55

Rediffusé encore mardi en fin de matinée (suivi d'EL DORADO de HAWKS) sur TCM CINEMA j'en ai donc profité pour revoir les deux...
Je sais que j'en ai parlé sur les pages précédentes de ce sujet mais je redonne une critique...

Y a rien à faire j'ai du mal avec de nombreuses choses dans ce film...
DANA ANDREWS: même si je reconnais qu'il est meilleur dans ses films policiers ici sans avoir le charisme de John WAYNE ou de Randolph SCOTT il s'en sort bien...

Venons-en au plus énervant... Je DETESTE cette chanson tant en VO qu'en VF !! C'est d'un ridicule... On sent en effet qu'ils essayent de copier DAVY CROCKETT de Disney ressorti au ciné à la même période mais c'est vraiment nul...
Linda CRISTAL m'énerve prodigieusement et je regrette encore qu'elle ne se soit pas faite tuer !! Ou prenne une ou deux baffes méritées (le personnage de Dana ANDREWS devait vraiment être mort de faim pour aimer une pimbêche pareille !).
Si les personnages historiques sont bien interprétés (je trouve que Kent SMITH est un bon QUANAH PARKER, chef métis un peu oublié de notre genre) sans être trop caricatural (excepté peut-être au début face au trafiquant vendeur de poupées faites avec des scalps...).
John LITEL, que je découvris avec Zorro (le gouverneur de Californie à partir de la saison 2) , est un général MILES peu réaliste quand on sait que c'est ce même officier, superbe pourriture dans la réalité, qui forcera Geronimo et les siens à finir en Floride... Donc je doute fortement que la paix obtenue au final sera respectée...

BOUC NOIR... Henry BRANDN, qui sera ironiquement à son tour Quanah dans le lamentable LES DEUX CAVALIERS de FORD en 1961... On a déjà dit je crois que son apparition est quasi similaire à celle qu'il fait dans LA PRISONNIERE DU DESERT cette même année, justement pour "Papy FORD"... Si il est parfois un peu caricatural je le trouve crédible en chef anti-Blancs... Je regrette juste que son combat final avec Dana ANDREWS soit un peu vite expédié lors du grand combat final...
Ah j'oubliais un autre futur régulier de Zorro... Nestor PAIVA, le vieux tricheur au poker et sa perruque offerte par Andrews... Je trouve que son personnage rappelle le sidekick comique qu'on trouvait, joué par Al "FUZZY" St JOHN ou SMILEY BURNETTE avec Gene AUTRY, Lash La RUE ou Roy ROGERS dans les westerns de la décennie précédente... La scène où il apparaît avec ses cartes en trop au poker ou celle où il terrorise les Comanches en jouant avec sa perruque (J'ADORE CETTE SCENE !! :lol: ) le prouvent...

Mais bon... J'ai été content de le revoir, sans avoir à me prendre la tête à chercher le dvd... Mais je lui préfère, pour ce qui est de George SHERMAN, TOMAHAWK ou même certains de ses premiers films comme THE PURPLE VIGILANTES (1938) de la série des THREE MESQUITEERS avec Ray "Crash" CORRIGAN, Max TERHUNE et Robert "Bob" LIVINGSTONE... ET JE PREFERE LE DAVY CROCKETT DE DISNEY !!
Image

Loco
Marshall
Marshall
Messages : 2858

Re: Comanche ! - 1955 - George Sherman

Messagepar Loco » 05 juil. 2019 11:15

Je laisse d'habitude les gens éreinter les films et s'écharper entre eux à propos de leurs avis respectifs sans intervenir. La plupart des jugements sont assénés sur un ton si définitif qu'il semble inutile d'en débattre. Il semble que chacun ait le droit d'oblitérer un film du sceau de la médiocrité, du haut de sa simple expérience de spectateur, soit.

Cependant, je vais répondre ici sur quelques points.

Le film, tout d'abord.

En termes de production, on est ici sur un montage similaire à celui d'un film comme le Sitting Bull de Salkow : des producteurs indépendants, pas de major, un tournage au Mexique avec une équipe en grande partie mexicaine. Mais Sherman s'est montré ici aussi bon que Salkow, à mon sens, et un Dana Andrews vaut bien un Dale Robertson. Pour le reste, on est également dans le même registre. Même pour la musique, avec un compositeur qui n'est pas un habitué du genre, et qui dans les deux cas assorti le générique d'une chanson.

Au visionnage, un scénario assez convenu, certes, mais un côté pro-indien appréciable, et quelques très bonnes scènes, l'attaque de Durango au début en particulier. Ce n'est pas un grand western, quiconque voudrait maintenir le contraire serait de mauvaise foi, mais c'est un bon petit western, avec les éléments de base du genre, qu'on oublie peut-être à vouloir trop disserter : héros, belle en détresse, cavalerie, bons et méchants indiens, bons et méchants blancs, paysages, musique... Moi, j'y trouve mon compte.

Je ne vois pas de caricature dans la poupée avec des cheveux comanches : la prime au scalp utilisée dans le nord du Mexique est ce qui a rendu les Mexicains encore plus honnis des Apaches et des Comanches que les Anglos. Qu'on ait utilisé à l'occasion leurs cheveux pour des perruques ou des jouets ne fait aucun doute. La représentation de Quanah, en défenseur de la paix, me fait un peu sourire. Quanah a compris qu'il devait négocier après les défaites successives d'Adobe Walls (1874) et Palo Duro Canyon (1875), le militaire à créditer pour cette dernière étant le colonel Ranald "Bad Hand" MacKenzie, à qui on peut considérer qu'on doit la reddition des Comanches. Miles n'a rien eu à y voir, en effet. Quanah avait à l'époque un profil plus proche du personnage de Bouc Noir / Black Cloud, pour de bonnes raisons. En plus de défendre le territoire comanche, il vengeait la mort de sa mère et de sa sœur, "libérées" par les Texas Rangers et mortes en captivité. Par ailleurs, à aucun moment des factions comanches ne se sont affrontées à cette période : Comanches, Kiowas et à l'occasion Cheyennes du Sud étaient alliés.

Mais les fantaisies historiques sont partie intégrante du western, il faut passer outre, ou éviter le genre quand il traite de questions historiques. Personnellement, cela ne gâche pas mon plaisir.

Tout ça, c'est du cinéma. N'oublions pas que les films n'avaient pas vocation au départ à être revus à l'envi, discutés, disséqués, sur-analysés... On allait s'évader, rêver, pleurer, être ému, pendant une heure et demie pour quelques sous, c'était là leur vocation. Il me semble important de toujours garde cela à l'esprit.

COWBOY PAT-EL ZORRO a écrit :Je DETESTE cette chanson tant en VO qu'en VF !! C'est d'un ridicule... On sent en effet qu'ils essayent de copier DAVY CROCKETT de Disney ressorti au ciné à la même période mais c'est vraiment nul...


Ce n'est pas le premier, ni le dernier film, à voir son action accompagné d'une ballade. Qu'elle soit moins remarquable que celle de High Noon ou Gunfight at OK Corral, je te le concède volontiers, mais de là à crier au ridicule... Copier Davy Crockett ? Dans ce cas, accusons Disney d'avoir copié High Noon ou Rancho Notorious... Je l'ai déjà dit, le procédé existait, RKO l'avait également fait sur Slaughter Trail, et de façon encore plus maladroite que dans Comanche. Si copie il y a, rendons à César ce qui est à César, et à Walt ce qui est à Walt.

COWBOY PAT-EL ZORRO a écrit :Linda CRISTAL m'énerve prodigieusement et je regrette encore qu'elle ne se soit pas faite tuer !! Ou prenne une ou deux baffes méritées (le personnage de Dana ANDREWS devait vraiment être mort de faim pour aimer une pimbêche pareille !)


On se calme, hombre ! Repense à l'époque, à l'éducation d'une jeune fille de la bonne société mexicaine, à sa situation dans le film... C'est certain, elle ne tient pas le rôle de la captive comme Barbara Stanwyck dans Trooper Hook, mais quand même... Quant à lui coller des baffes, tu es membre du Sean Connery Club ? Je suis sûr que non. :wink: Et pour ce qui est de la faim de Jim Read, ma foi, Linda était fort linda, voire même muy bonita, je conçois qu'elle mette en appétit un trappeur qui partage d'habitude sa tente avec Nestor Paiva. :wink: Personnellement, j'avoue qu'elle me titille les papilles. Dans ce film, dans Alamo, dans Two Rode Together, quand Stewart lui improvise cette coiffure avec ses nattes...

COWBOY PAT-EL ZORRO a écrit :le lamentable LES DEUX CAVALIERS de FORD en 1961... [...] ET JE PREFERE LE DAVY CROCKETT DE DISNEY !!


Alors là, Pat, je dis non !

Ta passion pour les productions Disney est honorable et légitime, comme toute passion, mais je crois que parfois, elle obscurcit ton jugement.

Tout ne peut pas passer par le prisme Disney.

Traiter Two Rode Together de lamentable, et quelques lignes plus loin, monter au pinacle le Crockett de Disney, c'est aller trop loin.

Ce n'est pas le meilleur Ford, mais c'est un très bon film, dont beaucoup passent à côté des qualités, sans doute parce qu'ils s'attendent à une sorte de "Return of the Searchers". Two Rode Together est un western intimiste, où ce sont les personnages qui priment sur l'intrigue. C'est un film immensément humain, dans lequel Ford dresse une galerie de portraits hauts en couleur, tour à tour touchants, drôles, émouvants, exaspérants ou écœurants.

C'est aussi une critique au vitriol du racisme, de la bigoterie, de la haine irraisonnée, d'une vision du monde où le WASP (le blanc anglo-saxon protestant, pas la guêpe :wink: ) se croit le modèle absolu de la civilisation et de la morale, tout le reste étant forcément un cran, voire de nombreux crans, en dessous.

Non, Two Rode Together n'est pas lamentable, c'est un western différent des autres de son auteur (quoique je le trouve assez annonciateur de Liberty Valance sur bien des points, à commencer par son pessimisme, si ce n'est la "faim" de Jimmy qui le pousse à partir avec Linda à la fin :wink: ), et c'est un bon western, qui offre également quelques scènes très bien trousées : l'apparition des Comanches (You talk good Comanche ? Better start talking.), la mort de Stone Calf, les tractations avec Quanah, le lynchage...

Que tu lui préfères Davy Crockett, c'est subjectif mais tout à fait légitime car les goûts de tous sont respectables, mais on ne peut pas comparer les films et productions Disney en général au cinéma de John Ford. Davy Crockett n'est qu'un assemblage d'épisodes produits pour la télévision, avec des moyens limités, qui restera pour beaucoup d'entre nous un merveilleux, un formidable souvenir d'enfance, une madeleine de Proust, mais qui se situe bien en dessous de n'importe quel "lamentable" film de Ford. Il faut raison garder, et comparer ce qui est comparable.

Je m'abstiendrai d'un propos lapidaire du type "je ne donnerais pas un seul Ford contre tous les Disney", mais je n'en ai vu aucun qui puisse rivaliser avec un Ford, où il y a toujours la patte d'un vrai cinéaste. Disney a eu Richard Fleischer pour 20 000 Lieues sous les mers, et le film est remarquable, à mon sens le meilleur produit par le studio jusqu'à Dragonslayer au début des années 80 (et qui fut à l'origine de la création de Touchstone, parce que n'entrant plus dans le moule Disney, comme ses productions futures), mais après Fleischer, Disney a employé des faiseurs, certains doués, plus que de vrais cinéastes par la suite (une trop de personnalité artistique étant incompatible avec la nécessité de se plier aux ordres de Walt puis Roy).

Pour conclure, s'il faut comparer Comanche et Davy Crockett, ce sont pour moi deux fruits différents, mais de la même famille. Des saveurs qui varient, mais pas plus de finesse ou de caractère exceptionnel dans l'une que dans l'autre. L'une exige d'être un fan de plumes, l'autre d'avoir gardé vraiment une âme d'enfant. L'essentiel étant que pour les deux, on peut trouver du plaisir au visionnage.

Bon, enfin, surtout pour Comanche, vu qu'il y Linda... :wink:

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5109
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Comanche ! - 1955 - George Sherman

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 05 juil. 2019 11:53

Pour ne pas avoir de soucis et rester dans le domaine guerrier...
Tel Vercingétorix avant qu'il ne soit caricaturé par "Singe Immortel" au cinéma je dépose mes armes...
Si j'ai pu sembler dur je m'en excuse et je ne suis pas non plus un grand adorateur de Disney dans le domaine western (il m'a fait pleurer avec FIDELE VAGABOND autant que Ken ANNAKIN le fit avec L'APPEL DE LA FORÊT...).

Pour répondre vite fait... Ok mais je ne supporte pas la chanson de Comanche qui semble terne, familiale et redondante... Sur ce point Gunfight at OK CORRAL de Frankie LAINE est en effet meilleure...
En effet le personnage de Quanah semble plus proche de Bouc Noir vu ce qu'il a vécu... Et pour en revenir à son histoire j'avais vu aussi la touchante mais dure à dénicher désormais bd CAPITAINE APACHE (sans rapport avec le film avec Lee Van CLEEF imberbe et décoloré)(épisode LA CAPTIVE AUX YEUX CLAIRS reparlant de sa mère Cynthia Ann PARKER).
Linda: sans être fan du Sean Connery Club j'ai parfois dû faire comme la doublure de Lee VAN CLEEF avec la prostituée dans LE BON, LA BRUTE ET LE TRUAND donc...

Je ne sais pas si le compositeur était un habitué du genre ou non mais c'est tout de même lui qui fit les musiques du BANDIT avec Arthur KENNEDY (même si on est ici un peu à la limite du genre) et d'AU NOM DE LA LOI...Donc c'est pas non plus n'importe qui...
Image

Loco
Marshall
Marshall
Messages : 2858

Re: Comanche ! - 1955 - George Sherman

Messagepar Loco » 05 juil. 2019 13:12

Héhé, c'est le "lamentable" qui était un peu fort, mais pas d'animosité là-dedans, tu l'auras compris.

Les Disney, je les ai vus adulte histoire de les avoir vus, mes seuls souvenirs d'enfance du studio, dans le western, sont Crockett, Zorro et le Renard des Marais (quoi qu'il me semble que pour ce dernier, c'était en BD...) Forcément, je n'ai pas la même nostalgie, ni le même regard.

Je suis d'accord sur le côté un peu simpliste de la chanson de Comanche, mais celle de Crockett n'est pas signée Aragon non plus... :wink:

Oui, Burke Gilbert a composé la musique du Bandit, mais comme Kraushaar pour Sitting Bull, ce n'est pas un Newman, un Young, un Tiomkin, un Salter, un Bernstein, un Goldsmith... Ce n'est pas son registre de prédilection, même si je trouve qu'il s'en sort remarquablement bien.

Avatar du membre
Arizona Kid
Marshall
Marshall
Messages : 2350
Localisation : Marseille, France

Re: Comanche ! - 1955 - George Sherman

Messagepar Arizona Kid » 05 juil. 2019 15:57

Débat d'idées intéressant, qui me donne envie de revoir Comanche: il faut que je trouve le temps de me remettre au western; je vais tâcher d'arranger ça ce week-end :cool:
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Loco
Marshall
Marshall
Messages : 2858

Re: Comanche ! - 1955 - George Sherman

Messagepar Loco » 06 juil. 2019 8:49

Je ne sais pas si pour un retour au western, je commencerais par Comanche... :wink:
Les Deux Cavaliers, en revanche... :D

Avatar du membre
Arizona Kid
Marshall
Marshall
Messages : 2350
Localisation : Marseille, France

Re:Comanche ! - 1955 - George Sherman

Messagepar Arizona Kid » 06 juil. 2019 9:35

Loco, tu auras sans doute envie de me couvrir de goudron et de plumes, mais je dois avouer, comme dit plus haut, que ce Comanche tant décrié céans est un des premiers westerns de ma collection, que j'apprécie beaucoup... bien que je reconnaisse que la ritournelle servant de leitmotiv au film tombe souvent à plat au milieu de ce dernier.
Mais ça dégage tout de même un petit charme kitschounet :mrgreen:

Concernant Les Deux Cavaliers, en revanche, je ne comprends vraiment pas le dédain de nombre d'amateurs de westerns.
OK, John Ford a renié le film en le qualifiant litteralement de " merde "; pourtant, le sujet est intéressant, analogue à celui de sa Prisonnière du Desert, qui plus est servi par James Stewart et Richard Widmark, excusez du peu.
Parce que le " maître " a lui-même craché sur son oeuvre, le public doit-il se sentir obligé d'en faire autant ?
Il y a dans ce film des scènes bouleversantes, à l'instar de celle du fils blanc élevé " à la sauvage ", qui finit par tuer sa propre mère: j'avais trouvé ça très fort à la première vision sur OCS Géants.
A mon sens, si un western conspué mériterait d'être réévalué par ses détracteurs, ce serait bien celui-ci :wink:
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Loco
Marshall
Marshall
Messages : 2858

Re: Comanche ! - 1955 - George Sherman

Messagepar Loco » 06 juil. 2019 11:10

Ni goudron, ni plumes pour Comanche, Arizona ! Ou Kid ? :wink:
Moi aussi, je l'ai cherché longtemps, et quand j'ai pu le trouver en VHS VF, mais au format, je me suis régalé. C'est pour moi l'archétype des westerns avec lesquels je suis tombé amoureux du genre gamin dans les années 70. Je ne dis pas dit qu'il est exempt de défauts, loin s'en faut, mais c'est le genre de film qu'on pouvait remettre en scène sur le tapis du salon avec quelques figurines.

Et la chanson m'amuse aussi, kitsch ou pas. Il faudrait que je mette en ligne quelques-uns de ces versions françaises. Celle de L'Ange des Maudits était géniale aussi : "Connaissez-vous la légende de Coup d'Chance, de Coup d'Chance..." Et celle d'El Dorado, avec les chœurs en anglais derrière... Et celle du Train Sifflera Trois fois, chantée par Serge Dupuis...

Pour Les Deux Cavaliers, je pense que Ford a été tellement affecté par la mort de Ward Bond survenue pendant le tournage, qui s'est interrompu une semaine pour cette raison, qu'il ne voulait plus rien avoir à faire avec le film (même s'il l'a terminé). Je sens qu'on va m'accuser de psychologie à la petite semaine... Pourtant. :wink: Et oui, c'est un très bon film (je me répète, là), alors tiens, pourquoi ne pas regarder les deux ?
Double programme Quanah Parker. :)

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24112
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Comanche ! - 1955 - George Sherman

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 06 juil. 2019 15:15

Je pense que le choix des acteurs est primordial pour faire la différence entre un bon film qui vous enthousiasme et un film qui vous laisse un goût disons amer et malheureusement ici j'ai trouvé Dana Andrews ainsi que Linda Cristal tout à fait "fades" niveau jeu d'acteur (inexpressifs) ...dommage :?
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24112
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Comanche ! - 1955 - George Sherman

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 25 mai 2020 19:07

metek a écrit :Linda Cristal - Commanche (1956) - Metek09-Artwork-Production (2020)

Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage


Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité