Les clairons sonnent la charge - Bugles in the Afternoon - 1952 - Roy Rowland

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
HART
Séminole
Séminole
Messages : 1019

Re: Les clairons sonnent la charge - Bugles in the Afternoon - 1952 - Roy Rowland

Messagepar HART » 16 oct. 2018 20:03

Loco , vous me donnez envie de revoir ce film de Rowland , j'avoue avoir été déçu quand je l'ai vu il y a quelques années.
Je venais de terminer le roman d' Ernest Haycox que j'avais trouvé admirable.
J'ai jugé le film à l'aune du texte et je reconnais que je n'ai pas forcément jugé le métrage pour ses qualités propres.
J'avais lu qu'il avait été produit par la société de James Cagney et de son frère , avec un budget relativement limité.
Donc , je le reverrai prochainement.
De plus , j'aime beaucoup d'autres films de Rowland , ses films noirs des années 40 et Les 5000 doigts du Docteur qui restera toujours pour moi un ovni dans la production hollywoodienne.

Avatar du membre
HART
Séminole
Séminole
Messages : 1019

Re: Les clairons sonnent la charge - Bugles in the Afternoon - 1952 - Roy Rowland

Messagepar HART » 16 oct. 2018 20:11

Les 5000 doigts du docteur T ! Je n'avais oublié qu'une lettre , mais elle est essentielle.

Avatar du membre
Loco
Cheyenne
Messages : 77

Re: Les clairons sonnent la charge - Bugles in the Afternoon - 1952 - Roy Rowland

Messagepar Loco » 16 oct. 2018 21:20

Hart, j'ai découvert le film avant le roman, mais après avoir beaucoup travaillé sur Little Bighorn, ce qui explique que je l'aime autant.
En effet, c'est une production William Cagney pas forcément très argentée, quoique les figurants y soient plus nombreux que dans un film Columbia avec Montgomery (Indian Uprising mis à part), mais elle est, je trouve remarquablement produite. Je pense en particulier à la représentation des Sioux, avec des figurants indiens, pas des Blancs "emperruqués", de l'action, une belle musique de Tiomkin (je l'ai déjà dit, désolé), un beau Technicolor, quelques belles scènes "pré-bataille" sur Little Bighorn, une transposition du Wagon Box Fight intéressante, et Ray Milland toujours intéressant.
J'ai aussi beaucoup aimé le livre, lu beaucoup plus tard, qui témoigne d'un remarquable travail historique de la part d'Haycox, avec une description pointue de la vie de Bismarck et Fort Lincoln et de la campagne de Terry qui m'avait surpris dans son détail (par exemple les soldats battant les fourrés pour en chasser les crotales, par exemple).
Quant au film, j'avoue que son ampleur "modeste" évoque plus les romans de Lewis B. Patten (que j'adore pour leur utilisation des guerres cheyennes), mais je le préfère de loin dans la carrière westernienne de Rowland à Terreur dans la vallée ou même L'Aventure Fantastique, même si je dois faire partie des rares personnes à adorer la version française. Je suis plus sensible au sujet (des Clairons) qu'à celui du Convoi Maudit, que j'aime cependant aussi beaucoup, et qui est pour moi le meilleur western de son réalisateur, sans discussion.
Quant à vous, vous m'avez donné envie de voir Les Emigrants et Le Nouveau Monde, dont j'ignorai totalement qu'il consacrait une séquence à la révolte des Santees.
"It's not easy to be my friend, Wyatt Earp, but I'll be there when you need me."

limpyChris
Westerner
Westerner
Messages : 2226

Re: Les clairons sonnent la charge - Bugles in the Afternoon - 1952 - Roy Rowland

Messagepar limpyChris » 16 oct. 2018 22:16

... Puisque la discussion entamée sous 'les musiques de films' est logiquement poursuivie ici, c'est donc ici que je répondrai à la question de HART, en reprenant la phrase de loco :
j'ai découvert le film avant le roman
.
J'aime bien l'expression
ampleur "modeste"
...
Je plussoie quasiment tout ça :
En effet, c'est une production William Cagney pas forcément très argentée, quoique les figurants y soient plus nombreux que dans un film Columbia avec Montgomery (Indian Uprising mis à part), mais elle est, je trouve remarquablement produite. Je pense en particulier à la représentation des Sioux, avec des figurants indiens, pas des Blancs "emperruqués", de l'action, une belle musique de Tiomkin (je l'ai déjà dit, désolé), un beau Technicolor, quelques belles scènes "pré-bataille" sur Little Bighorn, une transposition du Wagon Box Fight intéressante, et Ray Milland toujours intéressant.
et je l'aime bien pour une autre raison particulière, que vous pourrez lire dans mon ouvrage à venir : "Le western décrypté de manière inintelligible", en deux tomes.
Mon épisode préféré est justement celui posté ci-dessus par loco ... vous comprendrez, je pense, aisément pourquoi.

[l'éclaireur 'Bannack Bill' est doublé par Pierre Morin (la voix du révérend Clayton dans "The Searchers".)]
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

kiemavel
Comanche
Comanche
Messages : 708

Re: Musiques et Génériques N°1

Messagepar kiemavel » 16 oct. 2018 22:25

HART a écrit :Oui , Rowland , n'est pas à son niveau de Rogue Cop ou de Killer Mac Coy , de bons films noirs que tu dois apprécier, Kiemavel.
Ceci dit , comme indiqué sur un autre topic tout à l'heure , Les clairons n'est pas un mauvais film , c'est juste que l'on peut être déçu en regard des travaux précédents du metteur en scène et de la qualité du roman adapté.

Pour ce qui est du comparatif avec le roman, je te fais confiance (pas lu). Dans les +, je citerais la présence d'une actrice à la filmo microscopique mais que j'adore : Helena Carter

Je vais faire court pour ne pas trop insister dans le complet HS mais je ne suis pas très fan des 2 Rowland que tu cites. Le meilleur est Rogue Cop mais cette histoire de corruption (Taylor) et de déchéance (Raft ... et par voie de conséquence sa maitresse Anne Francis) est très lissée par le style MGM. Certains personnages sonnent faux à mes yeux mais celui joué par Janet Leigh est remarquable, Taylor aussi, en tant que comédien mais concernant son rôle, je serais aussi assez réservé. Bref ... Il y a une section "Film noir" :mrgreen:

Le meilleur Rowland que j'ai vu - et d'assez loin - c'est un très bon Americana avec Edward G. Robinson : Nos vignes ont de tendres grappes. Ensuite : Les 5000 doigts du Dr. T. Puis La scène du crime, pour moi son meilleur noir même si bcp moins ambitieux que Rogue Cop, bien sûr. Et parmi ses westerns, j'avais bien aimé : Le convoi maudit

Avatar du membre
HART
Séminole
Séminole
Messages : 1019

Re: Les clairons sonnent la charge - Bugles in the Afternoon - 1952 - Roy Rowland

Messagepar HART » 17 oct. 2018 14:33

J'ai un peu honte d'avouer ici que je n'ai jamais vu Le Convoi Maudit apprécié par beaucoup dont Loco et Kiemavel.
Encore une lacune à combler.

Avant d'aller faire un tour sur le forum du film noir , je dirais que ce qui m'a surtout séduit dans Rogue Cop c'est le jeu de Robert Taylor qui m'a semblé ici ébaucher ici son personnage corrompu de Party Girl ( Kiemavel , je me trompe ? ).
En tous cas , j'ai lu tellement de commentaires condescendants sur Robert Taylor que j'essaie d'en dire du bien dès que l'occasion m'en est offerte.
Je parle de l'acteur , les jugements sur le comportement de l'homme ne me paraissent pas opportuns ici.

Le roman d'Haycox Des clairons dans l'après-midi a été commenté sur Western Movies dans la rubrique livres. En relisant mon petit article vieux de quatre ans ( déjà !) , je m'aperçois , qu'en sus de quelques maladresses , il ne rendait pas assez justice au souci documentaire relevé par Loco. Mais ceux qui voudraient lire le livre en ont un petit aperçu.

Pour Les Emigrants et Le Nouveau Monde , je me permets de recommander également la lecture du livre de Vilhem Moberg à l'origine des films .
On trouve facilement sa traduction française , bon ça fait quand même cinq volumes ( de longueurs très inégales ). La révolte des Santees du Minnesota y est évoquée dans les derniers volumes.

Loco , c'est amusant que vous citiez Lewis B.Patten que j'ai beaucoup lu en traduction , il y a plus de 40 ans chez le Masque Western.
Mais , j'avoue avoir été plus marqué , en ce qui concerne les récits relatifs aux indiens , par les textes de Gordon D.Shireffs.
Toutefois le roman de Patten paru en série noire Le Cheyenne à l'étal reste pour moi un livre majeur dont le pessimisme m'avait bien secoué à l'époque.
Puisque vous et limpy , vous en connaissez un rayon sur Little Big Horn ( moi , j'ai seulement vu quelques films et lu le bouquin de David Cornut ...) , je vous pose la question à chacun : Existe-t-il , à votre avis ,une représentation cinématographique ou télévisuelle satisfaisante de la bataille ?

Avatar du membre
Loco
Cheyenne
Messages : 77

Re: Les clairons sonnent la charge - Bugles in the Afternoon - 1952 - Roy Rowland

Messagepar Loco » 17 oct. 2018 15:33

Hart, je vous réponds très vite.
Les 5 volumes, je n'aurai pas le courage, à coup sûr... Ou pas tout de suite.
Oui, j'ai lu Patten dans les mêmes collections (Le Masque et Série Noire) et un de mes préférés reste aussi Le Cheyenne à l'étal, au-delà même de ce titre génial si typique de la collection, pour sa noirceur et sa tension. Voilà qui aurait pu faire un film fabuleux, un beau noir et blanc, filmé par De Toth... J'arrête, je me fais du mal.
J'aime bien Shireffs aussi, en particulier son "Chasseur d'Apaches" dont le fascinant préambule, bien avant La Fille Sauvage de Fergus et les Journaux Apaches de Goodwin & Goodwin, mentionnaient la présence de Broncos dans la Sierra Madre jusque dans les années 1930.
"It's not easy to be my friend, Wyatt Earp, but I'll be there when you need me."

Avatar du membre
Loco
Cheyenne
Messages : 77

Re: Les clairons sonnent la charge - Bugles in the Afternoon - 1952 - Roy Rowland

Messagepar Loco » 17 oct. 2018 18:14

Hart, il manquait un morceau de réponse, sur Little Bighorn.

Pour moi, c'est à la télévision qu'on doit ce qu'il y a eu de plus fidèle.
Tout d'abord, avec "Son of the Morning Star" de Mike Robe en 1991 (année de mémoire) qui est la présentation la plus complète de la bataille (40 minutes à l'écran), qui plus est assez fidèle à la réalité historique, pour autant que l'on puisse avoir des certitudes sur cette dernière (Je n'ai pas lu le livre de Cornut, pour des raisons que j'expliquerai plus tard).
Ensuite, même si ce ne sont que des bribes, j'aime assez ce qu'on voit dans "Into the West", la mini-série produite par Spielberg et le "Crazy Horse" avec Michael Greyeyes.
Ce qu'en a fait le cinéma est... voir comme du pur divertissement, même s'il se glisse quelques passages intéressants dans des films comme "Les Compagnons de la Gloire", les survivants assiégés sur la colline descendant chercher de l'eau à la rivière, dans Little Big Man (d'un point de vue visuel, qui pour la première fois présentait une bataille de déroulant aux abords d'un village)...
Dommage que le projet "Walking into Walhalla" sur un scénario de Michael Blake n'ait pas abouti, il aurait pu être intéressant.
Sinon, il y a une uchronie que j'aime beaucoup, c'est le téléfilm The Trial of George Armstrong Custer, qui imagine la cour martiale d'un Custer rescapé de la bataille et devant répondre de ses erreurs.
Et sinon, Collines Noires, un roman fantastique de Dan Simmons, exploite de façon amusante le personnage de Custer et son côté "porté sur la chose", mais là, plus rien à voir avec la question de départ, désolé.
"It's not easy to be my friend, Wyatt Earp, but I'll be there when you need me."

Avatar du membre
HART
Séminole
Séminole
Messages : 1019

Re: Les clairons sonnent la charge - Bugles in the Afternoon - 1952 - Roy Rowland

Messagepar HART » 17 oct. 2018 18:48

Merci pur ces précisions , c'est déjà très bien.
J'aime beaucoup la présentation proposée dans Son of the Morning Star où l'on voit les soldats fuir dans les ravines où ils sont rattrapés et abattus par les cavaliers sioux. Une version contestée par le livre polémique de Cornut ( dont j'ai vu une traduction en anglais au Visitor's Center de Little Big Horn ).
Je connais également The Trial of George Amstrong Custer qui a le mérite de poser des questions à un Custer qui n'est pas le fantoche que l'on montre parfois.
Pas vu Into the West ni le Crazy Horse dont vous parlez. Je les mets sur ma liste.
Oui , Collines Noires est un grand roman de Dan Simmons l'un des auteurs américains que je préfère , Little Big Horn est le point de départ de l'extraordinaire destin du personnage principal.
Il y a d'ailleurs une très belle nouvelle sur les indiens dans le recueil L'Amour , la mort de Dan Simmons justement . Le texte s'appelle Coucher avec des femmes dentues , c'est un bijou.
Custer au milieu de Dusty Hill dans le dernier carré de survivants du 7ème de Cavalerie est une icône fascinante et vénérée , mais on aura toujours envie d'en savoir un peu plus.

Avatar du membre
Loco
Cheyenne
Messages : 77

Re: Les clairons sonnent la charge - Bugles in the Afternoon - 1952 - Roy Rowland

Messagepar Loco » 18 oct. 2018 16:27

J'avoue que de Simmons, je n'ai lu que l'Echiquier du Mal et Collines Noires, et peut-être un 3e, s'il est bien l'auteur du Chant de Kali... Ce qui fait une sérieuse lacune entre les années 1990 et les années 2010...

J'aime beaucoup Into the West, qui est aux années 2000 ce que Centennial a pu être aux années 70, même si les 6 épisodes de Into the West sont d'un niveau plus égal. On doit trouver la série en DVD pour une somme modique, et ça mérite d'y passer 6x90 minutes.
"It's not easy to be my friend, Wyatt Earp, but I'll be there when you need me."

Avatar du membre
HART
Séminole
Séminole
Messages : 1019

Re: Les clairons sonnent la charge - Bugles in the Afternoon - 1952 - Roy Rowland

Messagepar HART » 18 oct. 2018 18:00

Oui , j'ai déjà récupéré Into the West ( en fait , je l'avais en réserve , mais je ne m'en souvenais plus , oui , c'est triste de vieillir ...)
Le Chant de Kali , c'est le premier Simmons , déjà très bon.
De cet auteur , il faut absolument lire Terreur , qui raconte l'expédition de Franklin parti en 1845 en direction de l'Océan Arctique chercher le passage du Nord -Ouest. On ne retrouva rien de lui ni de ses bateaux , le Terror et L'Erebus. Le récit bascule à mi-chemin dans le fantastique.
La traduction française a été assurée par un ancien de Western Movies.
J'avais discuté avec un libraire qui m'avait dit que Collines Noires s'était très mal vendu en France. Parce que c'était plus ou moins un western ?
En fait , depuis ce livre ( il doit dater de 2014) , il ne semble pas que d'autres romans de Simmons aient été traduits chez nous.

Avatar du membre
Loco
Cheyenne
Messages : 77

Re: Les clairons sonnent la charge - Bugles in the Afternoon - 1952 - Roy Rowland

Messagepar Loco » 26 oct. 2018 18:17

HART a écrit :De cet auteur , il faut absolument lire Terreur , qui raconte l'expédition de Franklin parti en 1845 en direction de l'Océan Arctique chercher le passage du Nord -Ouest. On ne retrouva rien de lui ni de ses bateaux , le Terror et L'Erebus. Le récit bascule à mi-chemin dans le fantastique.


J'ai commencé la série, que j'ai laissée en suspens. Je n'avais pas fait attention au fait qu'elle était inspirée d'un roman de Simmons. Il faudra que j'aille au bout.

HART a écrit :J'avais discuté avec un libraire qui m'avait dit que Collines Noires s'était très mal vendu en France. Parce que c'était plus ou moins un western ?
En fait , depuis ce livre ( il doit dater de 2014) , il ne semble pas que d'autres romans de Simmons aient été traduits chez nous.


Je l'ai acheté en poche, mais il est vrai que la couverture (une photo de Curtis, de mémoire), donne le sentiment que c'est effectivement un western, alors que non. Je l'ai trouvé un peu long à démarrer sur les 100 premières pages, mais ensuite, difficile de le lâcher.
"It's not easy to be my friend, Wyatt Earp, but I'll be there when you need me."



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 11 invités