Les massacreurs du Kansas - The Stranger Wore A Gun - 1953 - André De Toth

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4659
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Les massacreurs du Kansas - The Stranger Wore A Gun - 1953 - André De Toth

Messagepar Yosemite » 25 févr. 2012 0:23

On ne peut pas accuser le 3-D de tous les maux, mais je suis pour ma part convaincu que son excès nuit à la mise en scène. Certes, il y a des exceptions, mais dans le cas de ce film, j’ai vraiment eu l’impression d’un amoncellement de procédés, que je qualifierais de plus ou moins techniques, qui laisse quand même perplexe.
Le plus gênant est probablement les choix de cadrage, il en devient si contraint qu'on en est mal à l'aise dans son fauteuil tant l'impression d'un manque de champ est étouffante.
On sent en effet que la caméra recherche essentiellement des effets de profondeur et du coup, on a droit à des chevaux qui traversent sans cesse les rues de façon bien parallèle ou alors qui foncent vers nous pour nous démontrer que le relief est sous nos yeux.
Il y a quasiment conflit d’intérêts (intérêt du spectateur j'entends !) tant le film est ruiné par tout ce bric à brac.
 
En premier lieu le scénario. Je l’ai trouvé intéressant, mais hélas inabouti, traité à la légère. L’exemple de Jeff Travis  (Randolph Scott) qui revient régler ses comptes avec Jules Mourret (George Macready) à la fin du film en est une illustration. La ville n’est tout simplement plus gardée car tous ceux qui sont censés en surveiller les entrées sont… allés dormir !  Ça laisse rêveur.
 
Bon, il y a de l’action certes, même si ces allers-retours de la diligence, tantôt dans le village, tantôt dans les rochers d’A. Hills finissent, à force de répétition, par donner l’impression que De Toth a choisi la facilité. Le pire je crois, reste quand même l’apparition de ces images d’archives en noir et blanc qui sont d’une laideur incompréhensible.
 
C’est dommage, car les acteurs jouent bien, le conflit entre Travis et Kurth est très bien mené et surtout très crédible.
J’ai beaucoup aimé Borgnine même si son personnage ne m’a pas semblé d’une grande complexité (sa doublure non plus d'ailleurs :? ).
En revanche j’ai trouvé que Claire Trevor intériorisait trop Josie. Une Josie qui n’est pas une grande expansive certes, essentiellement portée qu’elle est sur les tables de jeu et la bouteille.
 
Oui, franchement c’est dommage, probablement focalisé en premier lieu sur la volonté de satisfaire un 3-D, De Toth m’a laissé là l’impression de ne pas s’être appliqué en délaissant beaucoup trop d’autres ingrédients et en ayant recours à une facilité étonnante de sa part.
Pour ma part, j’y vois un pari perdu.

Un point amusant : Degas, le premier personnage que je rencontre dans un western qui prononce "Tucson"… "Tucson" !
"Toussons" un peu…
Yo.





Avatar du membre
lasbugas
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 11682
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Les massacreurs du Kansas - The Stranger Wore A Gun - 1953 - André De Toth

Messagepar lasbugas » 23 juil. 2012 20:32

Image

ImageImage
Modifié en dernier par lasbugas le 21 janv. 2018 18:06, modifié 1 fois.
Image

Fabbordelais
Séminole
Séminole
Messages : 1129

Re: Les massacreurs du Kansas - The Stranger Wore A Gun - 1953 - André De Toth

Messagepar Fabbordelais » 23 juil. 2012 22:08

Je souhaite le voir car les films mis en scène par André de Toth avec Randolph Scott ne m'ont jamais déçu.



Avatar du membre
metek
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 14469
Contact :

Re: Les massacreurs du Kansas - The Stranger Wore A Gun - 1953 - André De Toth

Messagepar metek » 26 sept. 2012 3:24



Avatar du membre
pass
Desperado
Messages : 2491

Re: Les massacreurs du Kansas - The Stranger Wore A Gun - 1953 - André De Toth

Messagepar pass » 04 oct. 2012 0:17

Premières représentations à Marseille le 4 Novembre 1954 et à Paris le 18 Mars 1955 en version française et originale .





Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités