L'or du hollandais - The Badlanders - 1958 - Delmer Daves

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 12379
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: L'or du hollandais - The Badlanders - 1958 - Delmer Daves

Messagepar lasbugas » 04 mars 2012 17:56

Image
Image

Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 12379
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: L'or du hollandais - The Badlanders - 1958 - Delmer Daves

Messagepar lasbugas » 08 mars 2012 12:16

Image
Image

Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 12379
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: L'or du hollandais - The Badlanders - 1958 - Delmer Daves

Messagepar lasbugas » 08 mars 2012 12:21

Image
Image

Avatar du membre
Abilène
Trappeur
Trappeur
Messages : 3678
Localisation : Moulins (Allier)

Re: L'or du hollandais - The Badlanders - 1958 - Delmer Daves

Messagepar Abilène » 01 juil. 2012 21:08

Image
Image
Image
Image

Avatar du membre
Abilène
Trappeur
Trappeur
Messages : 3678
Localisation : Moulins (Allier)

Re: L'or du hollandais - The Badlanders - 1958 - Delmer Daves

Messagepar Abilène » 09 juil. 2012 12:38

Image
Image
Image
Image



Avatar du membre
metek
Major
Messages : 14965
Localisation : Canada
Contact :

Re: L'or du hollandais - The Badlanders - 1958 - Delmer Daves

Messagepar metek » 29 juil. 2012 17:29

Glenn Ford pendant le tournage de Imitation General 1958, vient visiter son ami Ernie, en compagnie de Red Buttons et Kent Smith

Image

Avatar du membre
pass
Desperado
Messages : 2784

Re: L'or du hollandais - The Badlanders - 1958 - Delmer Daves

Messagepar pass » 07 oct. 2012 11:11

Premières représentations à Nice le 29 Avril 1959 et à Paris le 22 Mai 1959 au Caméo , à L' Eldorado , au Lynx et Napoléon en version française et originale .

Avatar du membre
yves 120
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5594
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: L'or du hollandais - The Badlanders - 1958 - Delmer Daves

Messagepar yves 120 » 08 oct. 2012 7:05

pass a écrit :Premières représentations à Nice le 29 Avril 1959 et à Paris le 22 Mai 1959 au Caméo , à L' Eldorado , au Lynx et Napoléon en version française et originale .



L ' Or du Hollandais - vu au Lynx :wink:
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
lasso
Sorcier
Sorcier
Messages : 6918
Localisation : oregon

Re: L'or du hollandais - The Badlanders - 1958 - Delmer Daves

Messagepar lasso » 22 avr. 2013 14:37

Image

Avatar du membre
Yosemite
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4902
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: L'or du hollandais - The Badlanders - 1958 - Delmer Daves

Messagepar Yosemite » 17 mai 2013 21:29

Revu avec plaisir, j’avais été un peu déçu lorsque je l’avais vu la première fois, il y a déjà quelques années, et aujourd'hui, il ne me laisse pas la même impression.
Un western qui tient en deux mots je crois :
- des lieux : celui du bagne pour commencer, qui offre des images superbes pour le générique de début ; la mine ensuite bien entendu, avec ces installations impressionnantes, ces hommes exténués, ces souterrains qui communiquent in ne sait trop comment et ces dangers par-dessus-tout ;

Image

- la loyauté : incarnée par l’amitié entre le Hollandais (Alain Ladd) et Mc bain (Ernest Borgnine). Loyauté à laquelle il est fait allusion à plusieurs reprises dans le film où, dans un monde brutal, des actes individuels courageux émergent ici et là. Leur rareté et donc leur préciosité et donc leur anormalité, les rend si exceptionnels qu’on se demande si Mc Bain, lorsqu’il sauve Anita (Katy Jurado) d’un viol collectif, ne va pas retourner au bagne illico. D'autant que son étiquette de tolard lui colle à la peau. Et bien non, c'est d'ailleurs un joli contrepied scénaristique.

Alors, ce n’est pas le plus grand Daves bien entendu, mais un western tout à fait acceptable. Un western de situations, humaines et géographiques, le scénario n’a rien de transcendant et les scènes d’action sont surtout les moments de suspense, d’éboulements et d’explosions au fond des puits. Un cadre qui nous éloigne de ceux que nous sommes habitués à côtoyer dans l’univers westernien généralement constitué d’horizon et d’horizontalité, alors qu'ici nous sommes dans la profondeur et l’étroitesse. Je crois qu'il s'agit du premier western dans lequel j'entends prononcer le mot de claustrophobie... :roll:

Peut-être en fait que lors de ma première visualisation je ne m’attendais pas à une telle plongée et que ma deuxième « descente » m’aura été plus agréable.
L'inverse du saut en parachute en somme.
Yo.

Avatar du membre
Abilène
Trappeur
Trappeur
Messages : 3678
Localisation : Moulins (Allier)

Re: L'or du hollandais - The Badlanders - 1958 - Delmer Daves

Messagepar Abilène » 15 août 2013 22:14

Image
Image
Image





Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités