Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4518
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar Yosemite » 26 avr. 2014 14:26

Bon, cet arbre mérite une enquête... ayant commencé dans la forêt je sens que je vais y retourner pour éclaircir ce mystère. Toutefois, il y a peut-être des forumeurs qui ont déjà la réponse ?
Lors de mes premiers visionnages du cycle Ranown, cet arbre m'avait interpellé. Est-ce le même ? Cinématographiquement, est-ce le même symbole ? Est-il tout simplement un arbre en vrai bois ou un décor de cinéma ?...
Les questions restent posées.
Yo.

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4518
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar Yosemite » 26 avr. 2014 15:17

Bon, s'il s'agit de parler un tant soit peu du film qui nous intéresse ici, je crois que nous avons affaire à une des merveilles que nous a proposé Boetticher dans le cycle Ranown. Comme bien souvent dans la vie la perfection est un quête vaine car éternelle et donc au-delà de notre portée, et le western n'échappe pas à cette impression.
Le western parfait n'existe qu'au travers d'une immense mosaïque qui serait constituée de mosaïques thématiques elles-mêmes constituées de westerns figurant parmi les chefs-d'oeuvre du genre.
Autour de la quête, de la vengeance, de la solitude aussi, figureraient forcément les meilleurs du cycle Ranown. Comanche Station est à mon avis une des merveilles que les années de grâce du western nous auront proposé.

Puisque les dialogues y sont excellents, j'en retiendrai celui-ci. Un propos plus qu'un véritable dialogue en fait, tenu à ce moment par Ben Lane (Claude Akins) :
Image
Un propos tenu alors que les acteurs sont dans la pénombre, que le personnage masculin, allongé mais solidement campé et sûr de lui, semble parler un peu dans le vide puisqu'il ne fait pas face à son interlocutrice, alors que celle-ci est dans une position de retrait qui suggère une envie de fuite, et voici que les pires mots sortent de la bouche de Ben Lane.
Les mots qui anéantissent toute tentative de fuite, de recours pour Nancy Lowe (Nancy Gates) ; pourtant, la fin du film nous révèlera que Mme Lowe savait pourquoi son mari avait promis de l'argent sans chercher lui-même à la délivrer.
Un film à voir et à revoir, c'est à dire à voir alors qu'on connait la fin, et donc le début.
Yo.

Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5470
Localisation : oregon

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar lasso » 03 juil. 2015 13:15

Ce que j'ai apprécié particulièrement c'est la façon de photographier l'action dans les Alabama Hills, avec une multitude de varations,
ce qui est dommage c'est que le même décor a été utilisé vers la fin du film, avant de regagner la maison de Mr. Lowe, à Lordsburg.

Pour le générique la même musique dramatique de Heinz Roemheld a été utilisée, alors que dans le film elle s'adapte au déroulement lent du
film. L'histoire est bien racontée, dense avec un Grand suspense. C'est aussi une hymne à la femme, qui sont toujours très belles à côté de Scott.
Grand respect devant leur beauté et de leur courage.
Les situations entre les personnages masculins, les dialogues, ressemblent bien à un jeu de Poker: qui aura la femme? qui l'argent? ou les deux?
Cody maîtrise parfaitement l'enjeu.

La progression dans la région désertique peu ou pas habitée, est bien donnée. Les Comanches, ici un groupuscule de nomades, sont sur le pied de
guerre, à cause de blancs qui ont tués des leurs, pour les scalper, contre une prime qui est payé par l'Etat.
Akins et ses comparses sont sûrement les responsables du fait que les Comanches sont en guerre.

Un seul, n'abandonne pas

Image

Avatar du membre
Kemp
Marshall
Marshall
Messages : 274

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar Kemp » 02 mars 2016 15:54

Très très déçu par Comanche Station.

Après les nombreux éloges que j'ai pu voir, je démarre mon coffret Boetticher par celui ci, mais bon sang, c'est vraiment surestimé ce film !

Je sais pas quoi en dire, les dialogues et combines sont pas toujours compréhensibles, ça parle beaucoup, les méchants aident Scott, puis changent de personnalité en quelques minutes, et la fin est clairement expédiée et pas aussi magistrale que l'on en dit.

Extrêmement décevant, les seuls points forts, qui sont de magnifiques plans, et séquences d'attaques d'indiens, la musique est mystérieuse et sympa, les paysages très sec et inhospitalier, donnant une ambiance mortifère.

C'est pas possible de défendre des films pareils, pourvu que le reste du coffret me redonne l'espoir en ce réal ! :evil:
Modifié en dernier par Kemp le 02 mars 2016 15:58, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Moonfleet
Mohawk
Mohawk
Messages : 825
Contact :

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar Moonfleet » 02 mars 2016 15:57

Pour moi, Comanche Station (comme d'ailleurs les 6 autres films que Boetticher réalisa avec Randolph Scott) fait partie des plus purs et des plus beaux fleurons du genre. Je ne me lasse pas d'une telle perfection à tous les niveaux.

Mon avis complet

Avatar du membre
yves 120
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4696
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar yves 120 » 02 mars 2016 16:35

Comanche Station , n 'a pas besoin d ' être défendu !!! sa classe parle pour lui en plus d 'être noble et majestueux ...

Excellent : :D les avis de DVD Classik sur les westerns ainsi que sur les films noirs également :applaudis_6:
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6336

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar chip » 02 mars 2016 17:10

Ceux qui n'aiment pas " Decision at Sundown", " 7 men from now", " the tall T ", " Buchanan rides alone", " ride lonesome", " Comanche station", n'aiment pas le western, il est permis de ne pas apprécier " Westbound", mais pas les autres non, si le mot chef-d'oeuvre à un sens, il s'applique à ces magnifiques séries B, quand il faut 2h30, voire plus, à certains cinéastes actuels pour raconter péniblement une histoire, Boetticher se contentait de 80mn pour faire exister ses personnages. Il faut voir et revoir " Seven men from now", peut-être le plus beau des sept.

Avatar du membre
Kemp
Marshall
Marshall
Messages : 274

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar Kemp » 02 mars 2016 17:32

chip a écrit :Ceux qui n'aiment pas " Decision at Sundown", " 7 men from now", " the tall T ", " Buchanan rides alone", " ride lonesome", " Comanche station", n'aiment pas le western, il est permis de ne pas apprécier " Westbound", mais pas les autres non, si le mot chef-d'oeuvre à un sens, il s'applique à ces magnifiques séries B, quand il faut 2h30, voire plus, à certains cinéastes actuels pour raconter péniblement une histoire, Boetticher se contentait de 80mn pour faire exister ses personnages. Il faut voir et revoir " Seven men from now", peut-être le plus beau des sept.



Ce que tu dis ne m'influencera pas sur mes prochains visionnages de Boetticher rassures toi ! ( je resterais franc sur ma pensée ) Et c'est pas parce que je n'aime pas Boetticher, ou un de ses films, qu'on peut en juger que je n'aime pas le western. Ensuite j'ai énormément étais me renseigné justement sur ce cycle, j'ai tout fait pour aimer, et ce ne fut pas le cas, j'avais vu un peu ce qu'en disait dvdclassik justement, et ensuite "Seven men from now" sera surement mon prochain.

Ensuite pas besoin de le défendre me dit yves120, mais heureusement sur certains sites de cinéma ( les plus grands ) il a une moyenne bien lucide ! :D

limpyChris
Séminole
Séminole
Messages : 1644

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar limpyChris » 03 mars 2016 0:23

Je trouve chip un peu péremptoire sur ce coup là ... Non seulement "Les goûts et les couleurs gnagnagna", mais aussi, ils sont susceptibles de changer, d'évoluer en une seule et même personne au fil des ans ...
Il m'arrive de trouver à présent ridicules des films que j'aimais bien il y a trente ans (quoique rare dans ce sens là), et d'en apprécier de plus en plus que je n'aimais pas enfant puis/ou adolescent, que je ne trouvais pas terrible jeune adulte, ne voyais pas ce qu'on pouvait trouver à Boetticher, par exemple ... Il y a trente-quarante ans, je trouvais ses films 'vite faits', un peu cheap, car j'attendais de l'action, des Indiens 'tip-top', des vrais, cheveux longs et burinés à souhait et m'attachais peu aux sentiments ... chez Ford, je voyais des attaques d'Indiens, alors que j'y vois maintenant l'histoire d'un couple déchiré ... etc. Je pourrais donner un paquet de titres de films sur lesquels j'ai évolué, changé d'avis, de manière de les 'appréhender' (en général vers le +). Je trouve de plus en plus de choses, d'intérêt dans "Ulzana"s Raid", par exemple ...
Et qu'on vienne me dire que, parce que je n'aimerais pas un film considéré par un classique du genre par la majorité des westerners, des cinéphiles, ou comme une 'pépite" par des 'happy few', je n'aime pas le genre ...

Je ne sais quel âge ont Kemp ou Persépolis par exemple, mais s'ils sont assez 'novices' en westerns, le fait qu'ils n'apprécient pas tel ou tel film que les anciens 'westerners', les 'cinéphiles' portent aux nues ne signifie pas, à mon avis, qu'ils ne sont pas dignes d'apprécier des westerns ou qu'ils sont donc incapables d'aimer le genre ... Laissons leur le temps. Cela se joue parfois sur des années. Voudrais développer, sur les sentiments, l'expérience, le vécu, l'empathie, mais z'avez vu l'heure ...
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

Avatar du membre
Moonfleet
Mohawk
Mohawk
Messages : 825
Contact :

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar Moonfleet » 03 mars 2016 6:13

Moi même j'ai longtemps eu du mal avec Ford et Boetticher ; je ne les ai vraiment énormément apprécié qu'à partir de la trentaine alors qu'avant ils avaient eu tendance à m'ennuyer.

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6336

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar chip » 03 mars 2016 9:12

Péremptoire me dit Limpy Chris ? Certes, je l'admets et assume, pour moi ces films représentent la quintessence de la série B et ça m' étonnera toujours qu'un amoureux du genre ne les apprécie pas, faire d'aussi bons films avec si peu d'argent, chapeau. La réussite de ces films tient à la grande liberté dont jouissaient Boetticher et son scénariste: les studios se foutaient de ce qu'on tournait et nous fichaient une paix royale " .
Moi aussi, j'ai du mal avec certains films , que j'avais adorés jadis et qui maintenant, par certains côtés, m'agacent, des titres: " Rio Bravo " et quelques Ford dont je trouve les scènes de comédies un tantinet lourdingues.

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6203
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar lafayette » 03 mars 2016 16:11

Il semble que l'arbre, de la page précédente, ne soit pas le seul à avoir eu sa douche froide! :sm57:

Chacun fait son marché, normal, et comme je l'ai lu plus haut, avec d'autres mots, la vie de Kemp étant même doublée si j'ai bien compris un film récent, il a beaucoup de temps et l'avis peut varier. On verra aux prochaines stations...

Ca me donne envie de revoir le film dès que je serai de nouveau chez moi. :sm57:
Je suis un nouvel abonné.

Avatar du membre
Kemp
Marshall
Marshall
Messages : 274

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar Kemp » 03 mars 2016 19:13

J'aime beaucoup Ford bizarrement, j'ai tout de suite accroché, j'étais adolescent quand j'ai commencé sur sa et Hawks, ça fait un moment.

J'ai vu 122 westerns donc bon.. Apparemment je suis novice et incapable d'aimer le domaine si j'ai bien compris. :roll:

Peut être que je n'aurais pas du commencer par Comanche Station, pour mieux comprendre la patte de Boetticher. Ensuite oui, peut être avec le temps, après je ne perd pas espoir, certains réalisateurs m'ont surpris en milieu de filmo.

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2553
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar pak » 03 mars 2016 19:42

J'aime beaucoup les films du couple Boetticher/Scott, mais de là à les qualifier de chefs-d’œuvres, c'est pour moi aller un peu loin.

La durée des films n'a à mon sens rien à voir avec leur statut. Un film film d'à peine 1h20 est certes acculé à aller à l'essentiel, mais ça impose aussi des limites qui laissent sur notre faim, souvent d’ailleurs au détriment d'un film abrupte où le panneau FIN tombe comme un couperet qui parfois décontenance... Sans parler du manque de moyens qui saute souvent aux yeux. Aussi je peux comprendre qu'on accroche pas forcément à un Comanche Station à sa première vision (voire jamais), ce n'est pas pour ça qu'on n'aime pas le western. D'ailleurs ce genre d'appréciation est plus liée à une mise en forme plus qu'au contenu. Bon, ceci dit, moi j'ai accroché direct au film, découvert dans un cinéma Action de Paris dans une salle déserte lors d'un cycle western dans les années 1990... :sm57:

Si un cinéaste met 2h30 à raconter une même histoire, ça n'en fait pas automatiquement un film inférieur à celui qui dure moitié moins. C'est juste deux films différents au final.


Après le remplissage se voit des fois trop, j'ai en tête le remake de 3h10 pour Yuma par exemple...
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6203
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar lafayette » 03 mars 2016 19:47

Bien sûr que si Kemp, you are very capable to like westerns. On peut ne pas aimer Comanche Station, rien de choquant.
On peut ne pas aimer certains et argumenter... comme j'ai pu le faire pour certains classiques.
Certains d'ailleurs n'aiment pas Rio Bravo tout comme je suis rétif à Johnny Guitare ou Duel au soleil! :)

[ Posté depuis mon mobile ] Image
Je suis un nouvel abonné.



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités