Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
limpyChris
Marshall
Marshall
Messages : 2560

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar limpyChris » 08 oct. 2020 11:25

"Suit yourself", "Oui Madame", comme quoi il suffit (parfois ?) de peu de mots pour toucher une fibre, une corde sensible, titiller l'esprit, l'imagination, relier à des expériences personnelles, à une éducation, à une sensibilité.
Peu de mots, pas de pyrotechnie. C'est (aussi) à ça qu'on les reconnaît, les grands.
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

limpyChris
Marshall
Marshall
Messages : 2560

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar limpyChris » 08 oct. 2020 11:43

Un petit mot sur celui-ci ou sur "Le dernier train de Gun Hill" qui vient d'entrer en gare, Marie ?
(Sans vous mettre la pression)
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

Loco
Marshall
Marshall
Messages : 2841

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar Loco » 08 oct. 2020 12:12

yves 120 a écrit :J 'adore dans " Comanche Station " Notre cher Randy quant il dit à Nancy , Oui Madame ! je trouve là chez Scott de la puissance et du respect , c 'est beau .

Je vais vous dire ce n 'est pas Hart qui écrit " d 'ou la coquetterie " c 'est Bébert le Hérisson


Ah ! Il est terrible Bébert ! C'est les gaufrettes, ça ! Et ses lectures philosophiques.

limpyChris a écrit :"Suit yourself", "Oui Madame", comme quoi il suffit (parfois ?) de peu de mots pour toucher une fibre, une corde sensible, titiller l'esprit, l'imagination, relier à des expériences personnelles, à une éducation, à une sensibilité.


Comanche Station, et la fin, la fin...

Je mets la suite sous spoiler, pour ceux qui n'ont pas encore vu le film.

Spoiler: Montrer
La souffrance de cet homme qui voit ce couple réuni et qui lui doit continuer à chercher sa femme, et en même temps, cette satisfaction qu'il ressent pour eux... Les films, le truc, c'est ça, c'est que c'est pas le tout de savoir, il faut avant tout ressentir. Si ça prends pas au coeur et aux tripes, tu peux t'appeler Kubrick, t'es aussi mort qu'un hibou empaillé.

Et cette construction en boucle parfaite ! Oui, l'était fort, le Budd ! (Et des fois, moins fort, comme tout le monde. ;-) )

Tiens, je ne résiste pas, la scène finale plan par plan.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Modifié en dernier par Loco le 09 oct. 2020 14:45, modifié 2 fois.

Avatar du membre
yves 120
Sorcier
Sorcier
Messages : 6162
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar yves 120 » 08 oct. 2020 12:25

C 'est magnifique un très beau western , il est vrai comme dit Loco , c 'est pas le tout de " savoir " il faut " ressentir "
je rajouterai ! " il faut savoir ressentir " et ça c 'est inné .
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Loco
Marshall
Marshall
Messages : 2841

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar Loco » 08 oct. 2020 14:08

yves 120 a écrit :" il faut savoir ressentir " et ça c 'est inné .


C'est beau, ça, Yves ! :applaudis_6:

Avatar du membre
yves 120
Sorcier
Sorcier
Messages : 6162
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar yves 120 » 08 oct. 2020 14:09

:oops:
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

limpyChris
Marshall
Marshall
Messages : 2560

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar limpyChris » 08 oct. 2020 20:28

"Ne :oops: pas, non, ne :oops: pas" ... parce que "c'est ben vrai."
Euh ... loco a supprimé ses captures de fin, ou c'est moi qui ai encore tro[ceci est un message du Gouvernement : l'abus d'alcool est dangereux ; à consommer avec modération] ? Je revenais justement lui dire que 'la fin', bien sûr, comme celle de "Ride the High Country / Coups de feu dans la Sierra", est poignante, et qu'ici, Boetticher, Burt Kennedy (comment a-t-il pu être aussi fin lorsqu'il est au scénario et souvent si lourdingue à la réalisation ... ?) et l'interprétation de Scott nous font passer par trois sentiments en même temps, ou en quelques secondes ... Mais je n'avais pas voulu en parler, le signaler, des fois que Marie ou un/e personne égaré/e en ce lieu et n'ayant pas vu le film se le voit divulgâcher ... déjà que je floode, alors, si en plus, je spoile, je vais finir en :sm84:
Mais je vois, du moins je crois, qu'il a supprimé son message et ses captures sur la fin ... :sm80:
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

Loco
Marshall
Marshall
Messages : 2841

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar Loco » 08 oct. 2020 21:47

Non, mises sous spolier, pour ne pas.... Spoiler, en effet. :wink:
Modifié en dernier par Loco le 08 oct. 2020 22:09, modifié 1 fois.

limpyChris
Marshall
Marshall
Messages : 2560

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar limpyChris » 08 oct. 2020 21:54

Ah, OK, OK ... J'avais pas vu ... juste que les photos avaient disparu ...
Mais en tout cas, avec Tepepa et pak, on a quand même pu s'poiler un peu. (ouais, bon, d'accord ... mais au moins, elle est à bon escient -on se trouve des excuses comme on peut et qui, du coup, valent ce qu'elles valent).
Allez, je m'en retourne clignoter un peu de l'autre côté ... :wink:
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

Loco
Marshall
Marshall
Messages : 2841

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar Loco » 08 oct. 2020 22:09

yves 120 a écrit ::oops:

:wink:

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7391

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar chip » 09 oct. 2020 8:05

La " fin " de "Decision at Sundown " , film un peu trop sous-estimé dans le cycle Ranown est tout aussi bouleversante que celle de " Comanche station ", à mon avis, j'ai un faible pour ce western urbain. Mais aucunes n'égale celle de " Ride the high country ", pour de multiples raisons.

Avatar du membre
yves 120
Sorcier
Sorcier
Messages : 6162
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar yves 120 » 09 oct. 2020 14:16

C'est ce que j 'avais suggéré à Loco en lui demandant quel western ? ( ce Coups de feu dans la Sierra )

La fin de " Coups de feu dans la Sierra " le " A Bientôt " de Randy est bouleversant !

Un peu comme dans " Comanche Station " le " Oui Madame " deux mots à chaque fois ! c 'est très fort
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7391

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar chip » 09 oct. 2020 15:44

Oui, la fin de " Comanche station " est émouvante et plus sobre que le speech moralisateur de Bart Allison ( Scott) à Morley (Ray Teal) et sa clique à la fin de " Decision ay Sundown ", de plus Scott dans cette scène finale est ivre, ce que dit avoir regretté Boetticher, comme Burt Kennedy qui n'avait pas demandé à participer au film, les deux hommes partageaient un avis négatif sur ce titre Il n'empêche que l'on peut avoir un jugement autre et trouver que la fin de " Decision at Sundown " est une des plus noires et tristes du cycle Ranown.

Loco
Marshall
Marshall
Messages : 2841

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar Loco » 09 oct. 2020 16:08

yves 120 a écrit :C'est ce que j 'avais suggéré à Loco en lui demandant quel western ? ( ce Coups de feu dans la Sierra )


Ah... Raté... Où ça ?

Mais oui, j'adore aussi la fin du Peckinpah, évidemment. :wink:

Avatar du membre
yves 120
Sorcier
Sorcier
Messages : 6162
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: Comanche Station - 1960 - Budd Boetticher

Messagepar yves 120 » 09 oct. 2020 16:56

Topic : Chapeau bas , messieurs ( Dames ) ! Loco
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités