Page 1 sur 6

Big Jake - 1971 - George Sherman

Posté : 04 sept. 2004 16:43
par Cole Armin
Excellent western de George Sherman. Avec un excellent casting: John Wayne, Richard Boone, Bruce Cabot, John Agar, Harry Carey Jr., Gregg Palmer, et Maureen O'Hara dans un petit rôle. ETTT: Jim Davis (non james :wink: je ne l'ai pas oublié) :

D'excellents paysages, car William Clothier, ami du DUke à la caméra et la musique de Elmer Bernstein.

8.5/10 :D

Re: Big Jake 1971

Posté : 04 sept. 2004 17:22
par james
Merci vl92 jim davis fut un grand acteur... :D

Posté : 04 sept. 2004 17:54
par Cole Armin
Quelques photos:

Le menu du DVD Z1 (Contenant la VO et la VF et des ST français) :
ImageImage

L'affiche:
ImageImage

Posté : 04 sept. 2004 18:30
par Link
en plus je crois qu'il est dispo en zone 2 à 10€ chez dvdzone2, je vais me laisser tenter :D

Posté : 04 sept. 2004 18:32
par james
Link jones a écrit :en plus je crois qu'il est dispo en zone 2 à 10€ chez dvdzone2, je vais me laisser tenter :D
En effet tu aurais tort :wink:

Posté : 11 sept. 2004 9:18
par julien léonard
J'adore ce western : terrible, excellente mise en scène, très belle musique, John Wayne déïfique (comme toujours)... Et le DVD est très beau à l'image comme au son ! Achat incontournable si on aime les westerns... :D

"Big jake"

Posté : 27 sept. 2004 13:34
par dan duryea
bon western crépusculaire
John Wayne assure toujours dans ce film, bien entouré par son fils Patrick, Chris Mitchum, le fils de Robert Mitchum et Maureen O'Hara qui apparait cependant peu dans celui-ci; l'action est bien menée

Posté : 17 oct. 2007 20:04
par Vixare
J'ai revu cette semaine ce western de George Sherman, qui m'a encore une fois fait très bonne impression car j'ai vraiment passé un très bon moment.

Petit topo sur l'histoire ( j'adore :D :lol: ) :

Big Jake McClandles ( John Wayne ) est à l'origine d'un énorme empire terrien au Nouveau-Mexique, or la mauvaise entente conjuguale avec sa femme Martha ( Maureen O'Hara ) l'avait poussé à laisser le foyer et ses 3 fils pour reprendre une vie itinérante. En 1909, voilà 9 ans que Big Jake, que beaucoup croient mort, n'a alors plus remis les pieds au ranch que sa femme Martha dirige. Or c'est à ce moment qu'une bande de hors-la-loi menés par un certains John Fain ( Richard Boone ) va commettre le rapt du petit fils de Martha et tuer une bonne partie des employés du ranch ainsi que blesser grâvement le père du petit. Les rangers du Texas et la cavalerie proposent alors leurs services pour rattrapper la bande au Mexique, mais Martha cherche également à reprendre contact avec Jacob, qui apprenant l'existence d'un petit fils qu'il n'a jamais vu partira en croisade contre les ravisseurs, accompagné d'un vieil ami, l'Indien Sam "Nez-Court" et de ses 2 plus jeunes fils. Entre la tension de la poursuite et la recomposition d'une famille, Big Jake aura fort à faire ...

Personnellement, c'est vraiment ce type de long métrages dont je suis fan. Bien entendu je dois reconnaître que ce film n'est pas un chef-d'oeuvre mais c'ets un divertissement de très grande qualité, outre les petites imprecisions à la réalisation ou dans le scénario, ce western est emmené avec brio par un teès grand John Wayne, très à l'aise parmis ses plus grands amis et collaborateurs au cinéma : William H. Clothier avec qui il a travaillé plus d'une fois auparavant dérrière la caméra, devant la caméra on retrouve beaucoup d'habitués et d'amis du Duke avec Bruce Cabot, Maureen O'Hara, Richard Boone, Christopher Mitchum, John Doucette, Hank Worden, Glenn Corbett ou encore Jim Davis, mais aussi des membres de la famille Wayne : Patrick, son fils dans le rôle de James et un autre fils : Ethan ( "Petit Jacob" ), qui âgé de 9 ans au moment du tournage, joue le petit-fils de Big Jake. Un 3eme fils travaillera dans ce film : Michael à la production made in Batjac.
Le Duke perce l'écran du début à la fin du film, il est là encore géant ! De très belles valeurs sont montrées dans ce western "moderne" où les "vieilles méthodes" n'auront jamais autant eu la côte ... un très beau film qui m'enchante toujours à chaque fois :D 8/10

Posté : 17 oct. 2007 20:10
par musselshell
La confrontation Boone-Wayne est particulièrement réjouissante (la scène avec le tireur d'élite tenu en joue par un tireur d'élite)... :num1

Posté : 17 oct. 2007 20:22
par Vixare
musselshell a écrit :La confrontation Boone-Wayne est particulièrement réjouissante (la scène avec le tireur d'élite tenu en joue par un tireur d'élite)... :num1


une scène qui je l'avoue m'a donné des sueurs froides la première fois que j'ai vu le film :lol: ( c'était juste après ma découverte de Les cowboys )

Posté : 17 oct. 2007 20:37
par Jicarilla
:oops: Une petite fiche télé ,pas mon western préféré est de loin, pas un grand DUKE malgré les critiques de l'époque. :oops: :oops:

Image

Re: Big Jake - 1971 - George Sherman

Posté : 27 déc. 2008 20:39
par tietie007
Pour moi, un ou le plus mauvais film de John Wayne ... une réalisation paresseuse, des personnages à la limite du ridicule, style le viel indien de 70 ans, pote de John Wayne, qui court comme un lapin et qui bute tous les outlaws, Richard Boone, superbe dans Hombre, qui se traîne lamentablement, bref, heureusement que "Duke", le chien, sauve le film du naufrage !
Bref, il n'est guère bon de tourner en famille ...

Re: Big Jake - 1971 - George Sherman

Posté : 05 août 2009 13:41
par Personne
Collection metek!


Re: Big Jake - 1971 - George Sherman

Posté : 18 août 2009 23:58
par metek
L'affiche Japonaise!
:wink:
Image

Re: Big Jake - 1971 - George Sherman

Posté : 21 août 2009 21:03
par guybos
Voilà un western sympa. Plein d'action et une occasion de revoir plein d'acteurs qu'on apprécie bien à commencer avec le Duke en personne et la toujours résplendissente Maureen O'Hara et Richard Boone (encore une fois en mauvais, c'est vrai qu'il a la gueule...), Patrick wayne (le fils du Duke), Harry Carey, Jr., John Agar, Bruce Cabot. Tous des anciens de la grande époque qui ont travaillé sous Ford...
Le film était très divertissant et j'ai passé un bon moment bien douillet devant mon grand écran...

Pour votre plaisir visuel quelques clichés du film...

Happy Trails,


Guybo.

ImageImage